Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

Questions / Réponses (1 / 0)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


William SHELLER - J'suis Pas Bien (1981)
Par ERWIN le 15 Janvier 2020          Consultée 279 fois

Ah ça pour sûr, nous avons bien compris que l'artiste n'est pas super à l'aise avec sa nouvelle notoriété et son statut de grand espoir de la chanson française. Sa "fuite" à Los Angeles n'est cependant pas suffisante pour regagner confiance et sérénité. William continue d'écrire des chansons, mais il est en pleine déprime, alors il le dit haut et fort. Il est comme ça SHELLER, tout complexé qu'il semble être, il ne joue pas de rôle et dit ce qu'il pense ! Bon, cette pochette est toute d'ambiance eighties, une horreur qui ne donne pas envie !

Le premier single à porter les espoirs de cet opus est "Une chanson noble et sentimentale" qui présente des éléments assez sympas, avec une gratte électrique de belle allure. Le refrain se passe pas trop mal. On n'est pas si loin de J-J GOLDMANN, avec une orchestration plus poussée. De la variété un peu poppy, pas mémorable. La suite, c'est "Pourquoi t'es plus new wave ?" qui cherche à surfer sur les précédents succès aux rythmes trépidants tels "Comme dans un vieux rock'n'roll" ou "Fier et fou de vous", mais ici, la magie ne prend pas et ce son typiquement eighties dessert à mon sens la composition de William. Bref, ces deux singles ne sont guère brillants.

Quelques titres sont franchement passe-partout : on remarque tout de même le solo de guitare de "Ma hantise ordinaire", mais le vœu pieu qu'est "J'attends dans la foule" me semble faiblard. Le choix des termes est toujours original chez l'auteur, il en est pour "La fille aînée du dernier des Cherokees" et son harmonica traînante, mais le morceau manque tout de même de rebond. On retient les intonations scarabéennes pas désagréables de "Genoveve". Et nous avons un étrange rocksteady avec l'éponyme "J'suis pas bien". Bien évidemment, nous sommes avec William SHELLER, et cette appellation est insuffisante pour brosser le portrait de la chanson, des cuivres, une gratte reggae, et tout le mal être de l'artiste qui sort au travers des vers qui se succèdent. Quelques fulgurances mais qui ne permettent pas au titre de surnager plus que cela. Plus loin, "Rosanna Bannana" nous renvoie à nouveau à des rythmes iliens mais n'est pas à retenir.

L'instrumental "Un endroit pour vivre" me paraît être un titre intéressant et nous avons aussi dans les bonus la petite pièce qu'est "la bavaroise", tout à fait charmante, pimpante même... Mais c'est du classique ! On apprécie aussi la petite ligne mélodique de piano sur "Les petites filles modèles" puis "Les mots qui viennent tout bas", son piano entêtant et sa touche jazzy. On en retient le refrain bien trashy. "Les orgueilleuses" renoue avec la tradition des titres orchestrés de manière quasi-classique, et c'est d'emblée plus agréable, même si l'artiste a déjà fait bien mieux. Le seul titre de gloire de cette galette est finalement la présence de "J'me gênerai pas pour te dire que j't'aime encore" qui était sorti en 45-tours trois ans auparavant.

Cet album gagne le prix de diamant lors du gala de la chanson française, ce qui est tout de même révélateur d'une certaine qualité... a priori. Ce cinquième album est toutefois jusqu'à présent le moins bon de la carrière discographique de William SHELLER à mon sens, pas un seul titre ne peut prétendre au rang de classique et l'ambiance dégagée tout du long n'a rien de bien glorieux. J'y vois un artiste fatigué et sans doute un peu traumatisé par le succès. Même si les bonus élèvent la note à 2,5, je reste sur un 2, on est en face du premier vilain petit canard du pianiste blond !

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par ERWIN :


Véronique SANSON
Sans Regrets (1992)
Véro à son meilleur




Jean FERRAT
La Montagne (1965)
Que la montagne est belle !


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- William Sheller (piano, voix)
- Jacky Arconte (guitare)
- Guy Battarel (synthétiseur)
- Patrick Bourgoin (saxophone)
- Patrick Dupont (basse)
- Stéphane Ianora (batterie)
- Bernard Torelli (guitare)


1. Pourquoi T'es Plus New Wave ?
2. J'suis Pas Bien
3. Les Orgueilleuses
4. J'attends Dans La Foule
5. La Fille Aînée Du Dernier Des Cherokees
6. Une Chanson Noble Et Sentimentale
7. Les Mots Qui Viennent Tout Bas
8. Genoveve
9. Ma Hantise Ordinaire
10. Un Endroit Pour Vivre
11. La Bavaroise
12. J'me Génerai Pas Pour Dire Que J't'aime Encore
13. Les Petites Filles Modêles
14. Rosanna Banana
15. La Toccararte



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod