Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1989 No Fuel Left For The ...
1991 Riskin' It All
2005 Scare Yourself
2008 Monster Philosophy
2019 A Prayer For The Loud

D-A-D - Monster Philosophy (2008)
Par NESTOR le 11 Octobre 2022          Consultée 303 fois

Après plus de 25 ans d’existence, D-A-D reste toujours bloqué au stade de groupe de seconde zone. Les années 80 et le succès rencontré avec No Fuel Left For The Pilgrims et Riskin’ It All, désormais bien loin, n'ont pas été suivis par une concrétisation de sa renommée. La faute est plus à imputer au piètre travail effectué par sa maison de disques qu'à la qualité de sa production. En effet, sur ce point, le groupe n’a jamais déçu et a toujours proposé des albums de haute volée.

Et sa nouvelle galette ne déroge pas à la règle : ce dixième disque est en effet excellent. Il ne sort en France que cinq mois après sa sortie officielle, ce qui laisse à penser que le groupe pâtit à nouveau d'une distribution un peu hasardeuse.
Si D-A-D est immédiatement reconnaissable par la voix si caractéristique de Jesper Binzer et le mélange de Hard-Rock et de Punk Rock enjoué, il réussit le tour de force de marier son style traditionnel avec des sonorités modernes sans que cela nuise à l’ensemble.
De nombreux titres sont très représentatifs de l’esprit 'traditionnel' de D-A-D, notamment les excellents "Revolution", "Beautiful Together" et "House Of Fun". Ces trois pistes aux tempi entraînants nous ramènent au meilleur des années 80 via des chœurs et les guitares hyper efficaces. Mais le quatuor sait introduire la touche de modernité suffisante pour que l’ensemble ne sonne pas vieillot. Ainsi, on peut trouver des sonorités modernes ("Monster Philosophy" à la rythmique quasi techno), des effets sur la voix ("Chainsaw"), des accents pop qui font parfois penser à U2 ("House of Fun"), voire des gimmicks de guitare très intéressants, comme cela est le cas de "I Am The River".
Les rythmes sont assez variés avec trois titres que l'on pourrait qualifier de mid-tempo. "Too Deep For Me", pour commencer, est indéniablement un des moments forts de l’album. Très dépouillé, il est tout en émotion et permet au chanteur, au bassiste et au guitariste de faire rimer simplicité avec efficacité. "Milk & Honey" également est un titre tout en retenue qui voit Jesper Binzer adopter des accents à la Steven Tyler (AEROSMITH). Enfin, "Nightstalker" jouit d'une délicieuse ambiance mélancolique.
Alors, que pourra-t-on reprocher au groupe ? Eh bien pas grand-chose. Même sur les morceaux un peu plus moyens, il y a toujours quelque chose à retirer, à l’image de "Nightmares In Paytime" dont le final est de toute beauté, notamment grâce à la gouaille de Jesper Binzer et aux superbes chorus de guitares.

Il s'agit donc d'un excellent album qui allie avec bonheur le Hard-Rock traditionnel pêchu de D-A-D, des sonorités et des inspirations variées et modernes qui nous amènent vers des rivages proches de U2, de COLDPLAY, de BAD RELIGION ou des éphémères ORSON.
Alors, n’hésitez pas une seconde, courrez vous procurer cet excellent disque, vous aurez le sentiment de retrouver un vieux pote d'enfance et le plaisir de constater que celui-ci a toujours une banane d’enfer.

A lire aussi en HARD ROCK par NESTOR :


D-A-D
No Fuel Left For The Pilgrims (1989)
Efficace, amusant et entraînant




WARNING
Warning I (1981)
Premier album brillant et mature


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Jacob Binzer (guitare)
- Jesper Binzer (chant)
- Laust Sonne (batterie)
- Stig Pedersen (basse)


1. Revolution
2. Nightmares In The Daytime
3. Too Deep For Me
4. Beautiful Together
5. Monster Philosophy
6. Milk & Honey
7. You Won't Change
8. You Had A Head
9. I Am The River
10. Chainsaw
11. Money Always Takes The Place Of Life
12. Nightstalker
13. If I Succeed



             



1999 - 2023 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod