Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1978 Kingdom Of Madness
1979 Ii
2007 Princess Alice And Th...
2011 The Visitation
2012 On The Thirteenth Day
2014 Escape From The Shado...
2016 Sacred Blood "divine"...
 

- Style : Uriah Heep
- Membre : Tommy Heart
 

 Site Officiel (371)

MAGNUM - Into The Valley Of The Moonking (2009)
Par GEGERS le 11 Juillet 2009          Consultée 4147 fois

Etrange comme certains groupes parviennent à insuffler une dimension épique à chacune de leurs compositions, dans le domaine du rock mélodique s’entend. MEAT LOAF est de ceux-là. MAGNUM également. Alors que le groupe de BOB CATLEY (qui mène en parallèle une brillante carrière solo), fête ses 31 ans de carrière, le voilà qui revient avec le quatrième album depuis sa reformation au début des années 2000.

Into The Valley of the Moonking, puisque c’est ce nouvel album dont il s’agit, succède au plébiscité Princess Alice & The Broken Arrow. Sans changer quoi que ce soit à sa recette habituelle (à savoir un rock mélodique à tendance prog’ et FM), MAGNUM parvient à faire passer des vessies pour des lanternes. Le casque vissé sur les oreilles, MAGNUM transforme de tristes villes grises en cités flamboyantes, de sombres passants en elfes majestueux, d’agressives voitures en fiers destriers. Le voyage jusqu’au travail devient une épopée digne d’Ulysse, une Odyssée grandiloquente que l’on souhaiterait ne jamais achever.

Tous claviers dehors, l’album débute avec le mid-tempo Cry to Yourself, titre efficace doté d’un refrain rappelant le très réussi Brand New Morning. Se voulant très traditionnel dans sa construction, Into The Valley of the Moonking présente un MAGNUM familier. Alternant entre compos FM (All My Bridges, Feels Like Trahison), titres plus rock axés sur les guitares (Take Me to The Edge, Blood on Your Barbed Wired Thorns), et fausses ballades poignantes (No One Knows His Name, qui voit BOB CATLEY réaliser une superbe prestation vocale, A Face in the Crowd), qui raviront sans surprendre les nombreux amateurs du combo britannique.

Mais s’il ne surprend pas, MAGNUM convainc, comme à son habitude, avec ses morceaux épiques basés sur de nombreux changements de rythmes et d’ambiances, qui parsèment l’album. The Moon King, le premier d’entre eux, se révèle aussi le plus réussi. Véritable invitation pour un voyage de 6’17, ce morceau voit le griot BOB CATLEY et ses comparses signer une de leurs compositions les plus réussies de leur très longue carrière. Plus court, If I Ever Lose My Mind, se veut aussi plus dense, plus sombre, mais tout aussi convaincant.

Sans égaler le niveau de son prédécesseur, Into the Valley of the Moonking montre un MAGNUM en pleine forme et ayant encore de nombreuses choses à partager avec ses auditeurs. Qu’il en soit loué !

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


CREEDS CROSS
Devil's Deadly Hand (2015)
Des bourgeons sous les kilts




BODH'AKTAN
Mixtapes (2015)
Reprises en kilt


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Bob Catley (chant)
- Tony Clarkin (guitare)
- Mark Stanway (clavier)
- Al Barrow (basse)
- Harry James (batterie)


1. Intro
2. Cry To Yourself
3. All My Bridges
4. Take Me To The Edge
5. The Moon King
6. Noone Knows His Name
7. In My Mind`s Eye
8. Time To Cross That River
9. If I Ever Lose My Mind
10. A Face In The Crowd
11. Feels Like Treason
12. Blood On Your Barbed Wire Thorns



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod