Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Skerryvore, Skipinnish, Cal, Manran, Oysterband, Dougie Maclean , The Saw Doctors , Anduril, Coast
- Membre : A Hundred Thousand Welcomes, Big Country, Georg Kaiser , Donnie Munro , Bruce Guthro
- Style + Membre : The Band From Rockall

RUNRIG - Amazing Things (1993)
Par GEGERS le 13 Mars 2010          Consultée 1544 fois

En 1993, RUNRIG est sous pression. Bien décidé à prendre un repos mérité après une tournée européenne conséquente, le groupe se voit forcé de remettre rapidement le pied à l'étrier par une maison de disque bien décidée à capitaliser sur le succès commercial généré par le très populaire The Big Wheel.

RUNRIG n'a pas vraiment le cœur à s'y mettre, et c'est dans la douleur que le groupe accouche alors d'un huitième album studio pourtant bien plus convaincant et inspiré que ses deux dernières livraisons.

Peu sûr de la direction qu'il souhaite prendre, le groupe tâtonne. A mi-chemin entre The Big Wheel (pour la production) et The Cutter and the Clan (pour l'atmosphère générale), Amazing Things se fait d'abord remarquer par la présence de choeurs imposants et inutiles sur le morceau éponyme ouvrant l'album. Marqué par une rythmique tribale, une cornemuse dansante et l'indispensable guitare au feeling très éthéré de Malcolm Jones, ce premier titre se révèle néanmoins comme une introduction d'album tout à fait adéquate.

Pris par le temps, RUNRIG décide de ressortir du placard un morceau composé lors des sessions d'écriture pour l'album The Big Wheel, mais n'ayant pas été sélectionné lors du choix final des morceaux. « Wonderful », puisque c'est ce morceau dont il s'agit, aurait pourtant mieux fait de rester au fond de ce placard. Titre sans doute le plus mauvais et irritant composé par le groupe, « Wonderful » repose sur un refrain en un mot inlassablement répété, le tout soutenu par une mélodie indigente. Pourtant premier single de l'album, ce titre fort peu apprécié par les fans permettra pourtant à l'album Amazing Things d'effectuer une percée dans les charts britanniques.

Amazing Things sera fort heureusement le seul faux pas d'un album essentiellement composé de temps forts et d'expérimentations réussies, la plus notable étant sans doute la présence du Choeur Gaélique de Glasgow sur le formidable « Pog Aon Oidhche Earraich » qui, caractérisé par des couplets « narrés » et un refrain chanté, s'imposera comme le morceau le plus « spirituellement celtique » et le plus marquant de cet opus.

Mais comment ne pas mentionner également la ballade « The Greatest Flame », célébration de l'amour éternel sur une mélodie et des arrangements lorgnant vers les années 80, qui deviendra le titre de RUNRIG le plus diffusé en radio? Comment passer à côté de « Canada » qui, originalement composé comme un titre instrumental, se transformera en une célébration du pays de la poutine magnifiée une nouvelle fois par la guitare d'un Malcolm Jones décidément au sommet de son art? Et RUNRIG de poursuivre dans ses impressions de voyage avec «Sraidean Na Roinn Eorpa», réflexion sur la reconstruction d'une identité allemande après la seconde guerre mondiale.

Alimenté par de nombreux évènements affectant l'économie et la politique écossaise, Amazing Things montre également un RUNRIG toujours autant conscientisé. Préoccupé par la découverte d'un gisement de césium dans les Highlands, le groupe prend en grippe ces gens qui ont décidé de détruire une montagne pour l'extraire plus facilement (« Move a mountain »). Blessé par la défaite du Labour Party, le groupe signera également son premier texte politisé en faveur d'une indépendance écossaise (« Ard »).

Synonyme d'un renouveau créatif pour RUNRIG, Amazing Things ne sera malheureusement qu'un plaisant intermède avant l'indigent Mara et le départ du chanteur emblématique du groupe, Donnie Munro, parti faire carrière en politique. Un album fort recommandable !

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


RUNRIG
Transmitting Live (1995)
Transmission établie




NOIR DéSIR
Soyons Désinvoltes, N'ayons L'air De Rien (2011)
Le vent l'emportera...


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Rory Macdonald (basse, chant)
- Calum Macdonald (batterie, percussions)
- Malcolm Jones (guitare)
- Donnie Munro (chant)


1. Amazing Things
2. Wonderful
3. The Greatest Flame
4. Move A Mountain
5. Pog Aon Oidhche Earraich
6. Dream Fields
7. Song Of The Earth
8. Forever Eyes Of Blue
9. Sraidean Na Roinn Eorpa
10. Canada
11. Ard
12. On The Edge



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod