Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  LIVE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Eddy Mitchell

Jacques DUTRONC - Et Vous, Et Vous, Et Vous... (2010)
Par MARCO STIVELL le 4 Septembre 2016          Consultée 1976 fois

"Sept cent millions de chinois, et moi, et moi, et moi... Et moi, voilà ce que je chantais en 1966, je le chanterai à nouveau en 2010, et vous, et vous, et vous, vous serez là !". Mais évidemment, vieux Jacques, cher ami. Certains peuvent bien te taxer de flemmard et de marchand, voilà un argument peut-être justifié (un grand nom d'artiste et la nostalgie, ça rapporte, forcément), mais je ne pense pas que même à 30 ans révolus, je serai capable de l'employer à tour de bras. Tu peux très bien remonter sur scène quand ça te chante, c'est bien le cas de le dire. Tu peux nous offrir ton deuxième live en moins de vingt ans, sachant que deux albums seulement ont été publiés depuis... On est là, au rendez-vous, on te suit toujours parce qu'on ne les oublie pas, les copains.

Tu as dit à l'Express (1) : "J'arrêterai le jour où je chanterai Mon dentier est un cactus". C'est aussi pour ça qu'on t'aime, ta gouaille, ta spontanéité, en dehors de ta musique, de ton oeuvre et de ton rattachement à la Corse qui te rendent plus aimable que la moyenne des Parisiens (abruti dégénéré de Provençal, le retour, ouaf ouaf !).

Du coup, tu nous offres ce live tout beau tout neuf, qui reprend les choses là où tu les avais laissées dix-huit ans plus tôt, au Casino. On croirait presque que rien n'a changé, sinon que tu t'es déplacé au Zénith de Paris et au Palais des Sports, et que l'équipe n'est plus tout à fait la même. Il y a toujours les vieux compagnons d'armes, Monsieur Touche-à-Tout alias Erdal Kizilçay à la diversité musicale et à la direction d'instruments (ou est-ce l'inverse ?), le Niçois Bernard Arcadio aux claviers, et Saint-Jannick de Marseille (ô collègue !), toujours au Top. Les blagues peuvent être faciles, il y a une manière de les placer néanmoins.

C'est un peu comme les set-lists, la sélection de chansons proposées en concert. Vous imaginez un concert de Jacques DUTRONC sans "Et Moi, et Moi, et Moi", vous ? Moi non. C'est même elle, cette carte de visite qui débute le concert et débarque après une introduction bluesy entre musiciens. Comme par le passé, on est trépignants et heureux de retrouver les sept cents millions de Chinois, le con de Parisien qui attend son chèque de fin de mois, et d'entendre l'enchaînement Ré majeur-La majeur-Mi majeur. Avec les années, William Leymergie a remplacé Catherine Langeais (décédée en 1998) sur le petit écran, c'est moins sexy mais ça reste fun, so frenchy...

Le son est rock, chaud, et ça fait du bien, même si DUTRONC n'a plus la même forme vocale qu'au moment de ses 50 ans. Il fait de son mieux et y arrive bien donc peu de choses à redire côté chant. La présence du bonhomme est synonyme de convivialité, un sentiment partagé par l'assistance. Le public reconnaît immédiatement l'intro de "Gentleman Cambrioleur" et lui vole la vedette, entonne le premier couplet en choeur. Dommage que le son ne rende pas justice aux "autres voix", celles des choristes Sophie Braconnier et Stéphanie Lhorset, ainsi que le public lui-même...

En revanche, les guitares, elles, y sont, la batterie aussi, la grosse basse de Saint-Jannick aussi, et Félicie aussi. Même si "L'Hymne à l'Amour (Moi l'Noeud)" ressemble fortement à ce qu'il était en 92, on prend son pied. La verve de Jacques ne perd rien de sa superbe, qu'il nous dépeigne Paris à cinq heures du mat' ou sa rencontre coquine avec Marie Noël. On peut rester perplexe devant l'interprétation hip-hop de "Fais Pas Ci, Fais Pas Ca", mais Jacques a le droit de se renouveler un peu... Et au moins, on entend les choristes !

Les autres grands classiques, "Merde in France (Cacapoum)", "Les Cactus", "L'opportuniste", sont joués en mode pépère, c'est pour faire plaisir, c'est cadeau. On se réjouit davantage à l'écoute des "Playboys", absent du live de 92 et de "Comment Elles Dorment", une des chansons les plus sexy de la variété française. Le deuxième album sorti en 68 est décidément à l'honneur, puisque "Le Plus Difficile" trouve enfin l'équilibre sonore qui lui manquait au départ. Cette version est extrêmement réussie.

On apprécie encore la présence de "Madame l'Existence", parce que quand même, Jacques DUTRONC a sorti un album récemment... sept ans ! De Brêves Rencontres, celui d'avant (1995), il reprend ce qui était déjà une reprise, "Tous les Goûts Sont Dans Ma Nature", le duo avec Etienne DAHO, qui participe au concert. Sans égaler la version originale de 82, c'est bien meilleur qu'en 95 ça aussi. L'autre invité(e), c'est Vanessa PARADIS qui ne nous surprend pas sur "Le Petit Jardin", chanson écologiste. "Qu'est-ce qu'elle est jolie cette chanson !" a-t-elle dû dire comme lorsqu'elle reprenait "As Tears Go By" des ROLLING STONES en 93, avec sa voix enfantine.

Et nous (et nous, et nous...) qu'est-ce qu'on se sent gamins face à ce grand gamin ! Qu'est-ce qu'on l'aime, notre Jacques DUTRONC !

(1) http://www.lexpress.fr/culture/musique/dutronc-j-arreterai-le-jour-ou-je-chanterai-mon-dentier-est-un-cactus_840731.html

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par MARCO STIVELL :


Alex BEAUPAIN
Les Chansons D'amour (2007)
Une BO de choix pour un bon film




Jacques DUTRONC
Jacques Dutronc (il Est Cinq Heures) (1968)
Pop-rock français


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Jacques Dutronc (chant)
- Erdal Kizilçay (claviers, guitares, violon, trompette, direction m)
- Jannick Top (basse)
- Bernard Arcadio (claviers)
- Frédéric Chapellier (guitares)
- Yves Sanna (batterie)
- Stéphanie Lhorset (choeurs)
- Sophie Braconnier (choeurs, flûte traversière)


1. Intro
2. Et Moi, Et Moi, Et Moi
3. On Nous Cache Tout, On Nous Dit Rien
4. Comment Elles Dorment
5. La Fille Du Père Noël
6. L'opportuniste
7. Gentleman Cambrioleur
8. L'hymne à L'amour (moi L'nœud)
9. Le Plus Difficile
10. Tous Les Goûts Sont Dans Ma Nature (avec Étienne D
11. J'aime Les Filles
12. Les Play-boys
13. Fais Pas Ci, Fais Pas ça
14. Madame L'existence
15. Les Cactus
16. Le Petit Jardin (avec Vanessa Paradis)
17. Il Est Cinq Heures, Paris S'éveille
18. Merde In France (cacapoum)



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod