Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK FRANçAIS  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Eddy Mitchell

Jacques DUTRONC - Jacques Dutronc 1971 (1971)
Par MARCO STIVELL le 15 Janvier 2016          Consultée 1852 fois

En 1971, Jacques DUTRONC ne perd rien de son succès, mais il devient un chanteur "familial". Moins sulfureux et redorant son blason, il fredonne "L'Arsène", générique de la série télé consacrée au personnage de Maurice Leblanc. Cette sucrerie assaisonnée de violon romantique lui sied fort bien, à notre Jacques, mais elle n'est que l'arbre qui cache la forêt !

Les années 70 de DUTRONC restent fort méconnues, et c'est dommage car sur les trois albums parus, il y en a au moins deux qui valent clairement le détour ! Qui se souvient de l'album de 1971, le numéro 5 mais premier à n'avoir aucun titre, même dans la conscience populaire ? Comme pour les deux suivants, on se contente de reprendre le nom de l'artiste et l'année de parution.

Depuis un ou deux ans, l'ami Jacques fait des infidélités à son coéquipier Lanzmann et collabore avec le dessinateur Fred (Hara-Kiri, Pilote, Monsieur Philémon...) sur deux albums à histoires, pour les enfants. On retrouve le nouveau copain ici pour deux chansons, avec une différence notable par rapport à Lanzmann. À l'inverse, chose rare, DUTRONC n'écrit pas une note pour "L'Arsène".

Ce disque augure donc un début de changement, mais en vérité c'est surtout parce que chaque album a son identité propre. Les précédents consistaient en un collage de maxi-45 tours/EP's et de remplissage. C'est encore le cas de celui-ci, cependant il se distingue d'abord pour son homogénéité, tant au niveau stylistique que qualitatif.

Pas de tube porteur ici, ce numéro 5 est marqué par un groupe au diapason, rondement mené par DUTRONC et ponctué de guitares acérées, tandis que les claviers de Georges Rodi sonnent aussi variés que virtuoses (la fin du "Monde à l'Envers" !). Le texte acide-grivois de "Restons Français, Restons Gaulois" est soutenu par un tempo rock sixties sur fond de Mellotron. La grande classe !

On peut en dire autant de "Elle M'a Dit Non, Elle M'a Dit Oui", et du furieux "À La-Queue-les-Yvelines", toutes batterie et guitares dehors. Lanzmann se promène dans le 78 et balance des calembours géographiques au détour de phrases coquines ("Yvelines, je t'aime Yvelines/Tu as le Port Royal et le bassin Parisien/Tu es mon amante, ma jolie..."). Excellent !

"Les Parasites" se fait moins subtil encore (on attend le moment où DUTRONC chantera ouvertement le mot "bite"...), la musique transpire le rock et la country avec banjo. Puis notre Jacques met la décadence de côté pour redevenir chanteur chic, avec l'excellent "Le Conte de Fées", où les notes d'orgue et de clarinette se confondent.

Le pote Fred propose le très bon texte de "L'âne Est au Four et le Boeuf Est Cuit", qui transpose la Nativité biblique à une scène de ménage moderne... "Le Fond de l'Air Est Frais" et sa fanfare, de même que le verlan valsé avec accordéon de "J'avais la Cervelle Qui Faisait des Vagues" nous font retrouver le DUTRONC titi parisien et populaire, plus ancré dans une identité biennn françaiiiise.

D'ailleurs, avec le recul, on constate que le chanteur avait quelque peu anticipé la vague folk française qui devait s'imposer durant les années 70, MALICORNE, Marc ROBINE, MALUZERNE et compagnie. "Ma Poule N'a Plus Que 29 Poulets", quoique nostalgique du rock 60's, puise dans la tradition rurale et comporte déjà les choeurs ainsi que les "Ma mignonne" caractéristiques...

La seule chose que l'on peut regretter finalement avec ce très bon disque (ce dont je suis le premier surpris, étant donné le contact peu prometteur au départ !), c'est l'absence de morceau-phare, et pourtant il y en a bien un. On parle d'"À la Vie, à l'Amour", tout simplement l'une des plus belles chansons sentimentales jamais écrites et même pas intégrée au CD remasterisé... Quel gâchis !

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par MARCO STIVELL :


Johnny HALLYDAY
Reve Et Amour (1968)
Variété-pop psychédélique




Gilles SERVAT
La Douleur D'aimer (1985)
Spectacle totalement original


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


1. L'arsène
2. Restons Français, Soyons Gaulois
3. Ma Poule N'a Plus Que 29 Poulets
4. Il Suffit De Leur Demander
5. Le Conte De Fées
6. Les Parasites
7. Le Monde à L'envers
8. Le Fond De L'air Est Frais
9. À La Queue Les Yvelines
10. Elle M'a Dit Non, Elle M'a Dit Oui
11. L'Âne Est Au Four Et Le Bœuf Est Cuit
12. J'avais La Cervelle Qui Faisait Des Vagues



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod