Recherche avancée       Liste groupes



      
POP FRANçAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Eddy Mitchell

Jacques DUTRONC - Madame L'existence (2003)
Par MARCO STIVELL le 20 Août 2016          Consultée 1986 fois

Une fois de plus, Jacques DUTRONC revient quand on ne l'attend pas et de nouveau nous offre une belle photo de lui. Sans lunettes, au naturel ; mais à sa nature à lui, le cigare s'est greffé comme un organe. L'image est parlante, Tonton DUTRONC est un peu comme l'oncle Macquart, personnage des romans d'Emile Zola : lorsqu'il partira, ce sera en fumée... en train de fumer !

Madame l'Existence est-il son ultime album, le der des ders ? Treize ans après sa sortie, sans compter le live de 2010 et l'hommage collectif à ses chansons en 2015, tout porte à le croire, mais on ne sait jamais. En tout cas, on peut parler d'une aubaine car il est le dernier à comporter la marque de Jacques Lanzmann, le vieil ami et parolier historique de DUTRONC, avant sa mort trois ans plus tard, en 2006.

Lanzmann collabore étroitement avec DUTRONC depuis les débuts de ce dernier en 65, jusqu'au début des années 80. D'autres plumes s'ajoutent dans l'intervalle, Fred le dessinateur, l'illustre Serge GAINSBOURG, et Lanzmann se retire petit à petit, puis brusquement. Lassé de l'intellectualisme et du star-system, il se donne des challenges en marchant sur les traces de Moïse, seul dans le Sinaï au milieu des années 80, puis dans les déserts chinois. Il écrit des récits relatant ces épopées ; et de toute façon, il écrit beaucoup, romans et autres, jusqu'à son dernier départ.

Les deux amis se retrouvent donc une dernière fois pour ce disque, Madame l'Existence. Lanzmann a plus de 75 ans, DUTRONC franchit la barre de la soixantaine. Le regard que ces deux hommes ont de la vie peut difficilement être le même qu'à l'époque où "Et Moi, et Moi, et Moi" ainsi que "Les Playboys", "Les Cactus", "L'opportuniste" et tous les autres squattaient les ondes. Il pourrait être des plus cyniques et désabusés, au mieux il sera tendre et nostalgique.

Madame l'Existence est quelque part entre les deux aspects. Le morceau-titre tend à nous désarçonner, résistants optimistes, en faisant suite au génial "Entrez M'sieur Dans l'Humanité" écrit par Linda Lé dix ans plus tôt pour DUTRONC. "Je voudrais acheter une démocratie, le meilleur d'une vie... On n'a pas ce genre d'articles, vous vous trompez de boutique, ici c'est pas la République". Ca commence fort ! Musicalement, tout a changé en revanche.

DUTRONC millésimé 2003 propose un gros son moderne, blues et lent, avec une mise en avant des machines et programmations sur un mur de guitares rock-indus. Beaucoup d'artistes français tentent le pari à l'époque, en studio ou en live, ça fait branché. Et c'est très casse-gueule. Sauf qu'on parle de Jacques DUTRONC. Dans l'ensemble, cette réalisation gris-froid est une réussite. Alain Lubrano, collaborateur de Françoise HARDY, Madame Dutronc à la ville, pour qui il avait déjà supervisé l'excellent disque Le Danger (1996), en est principal responsable en dehors du chanteur.

Chanteur bien marqué par les années cependant. Sa voix est bien faible, quoique fort touchante, sur les rares morceaux où elle aligne des suites de notes, en particulier sur les reprises splendides de "L'homme et l'Enfant" (duo avec Louise Duval, quel joli timbre !) et le "Un Jour Tu Verras" de MOULOUDJI dont l'arrangement de cordes est écrit de main de maître par Yvan Cassar - toutes les orchestrations du disque sont splendides -.

Le reste du temps, Jacques se contente d'un "parlé-chanté", ou "talk-over" dans la bonne tradition de son ami GAINSBOURG sur ses dernières fournées. Tout en se laissant surprendre, on l'écoute débiter les couplets de "Face à la Merde", énumérant les caractères et éléments qui "posent problème" dans le monde. Le cynisme du tandem Lanzmann-DUTRONC, avec le temps, s'est quelque peu émoussé, mais l'empreinte reste la même. C'est encore le cas sur "La Vie en Live", qui évoque de loin "Sur une Nappe de Restaurant" (1966), le type banal qui veut se donner bonne conscience mais qui pense d'abord à lui-même. Le seul saxo de l'album y est programmé. On retrouve aussi le Lanzmann prolétaire sur "L'ère de Rien".

Tout cela est très bien, mais le meilleur réside encore dans les passages jazz acoustiques, comme souvent avec DUTRONC sur ses derniers albums. En dehors des deux reprises susmentionnées, il est difficile de ne pas se laisser porter par les élégants "Voulez-Vous", "Dou Douce", la reprise de l'instrumental "Sainte-Suzanne" (album C.Q.F.Dutronc) et surtout le fragile "C'est Peut-Être Ca". L'amour, sa beauté, sa force et sa complexité, Jacques les chante avec sa voix de jeune vieux monsieur, et ça nous touche, comme un grand classique du cinéma français. La durée de l'album est elle aussi "à l'ancienne", celle d'un vinyle, 40 minutes. Si c'est le dernier, merci, vraiment.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par MARCO STIVELL :


Gabriel YACOUB
Je Vois Venir... (2004)
Un grand moment de chanson folk française




Michel DELPECH
Loin D'ici (1984)
Le grand tournant


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Jacques Dutronc (chant)
- Alain Lubrano (guitares, basse, programmations, réalisation)
- Bernard Viguié (basse)
- Pierre Jaconelli (guitare)
- Laurent Vernerey (basse)
- Régis Ceccarelli (batterie)
- Laurent Robin (batterie)
- Louise Duval (chant)
- Alexandre Azaria (programmations, arrangement d'orchestre)
- Marie-jeanne Séréro (piano, direction d'orchestre)
- Yvan Cassar (arrangement et direction d'orchestre)
- Pierre-yann Messager (choeurs)
- Mark Steylaerts (premier violon)
- François Rauber (arrangement et direction d'orchestre)
- Thomas Dutronc (guitare acoustique)
- Nathalie Berrebi (choeurs)
- Alain Kouznetzoff (premier violon)
- Jean-claude Dubois (harpe)
- Lionel Gali (premier violon)
- Claude Maisonneuve (hautbois)
- Damien Nedonchelle (piano)
- Véronique Marcel (violon)
- Philippe Ferret, Mathieu Rogué (violoncelle)
- Marc Desmons (alto)


1. Madame L’existence
2. La Vie En Live
3. Un Jour Tu Verras
4. Face à La Merde
5. L’homme Et L’enfant
6. Voulez-vous
7. L’Ère De Rien
8. Transat En Solitaire
9. C’est Peut-être ça
10. Sainte Suzanne
11. Dou Douce



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod