Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  DVD

L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

1975 Journey
1976 Look Into The Future
1977 Next
1978 Infinity
1979 Evolution
1981 Escape
1983 Frontiers
 

- Style : Toto, Dare
- Style + Membre : Neal Schon

JOURNEY - Live 1981 Escape Tour (dvd) (1981)
Par BAKER le 30 Mars 2018          Consultée 562 fois

La classe, y'a pas à tortiller, on l'a ou ou l'a pas. Le talent, c'est encore autre chose, et puis ça se travaille, mais la classe, comme disait De La Fressange, c'est inné. Prenez JOURNEY : leurs chanteurs n'ont jamais été des gravures de mode. Steve AUGERI a montré son p'tit bidon dans une chemise trop petite pour lui en 2001, et vingt ans auparavant, Steve PERRY réussit à mettre sous un beau veston uni une espèce de caraco en peau de panthère, sans oublier une démarche dite du "crapaud sous cocaïne qui veut pas s'mouiller les pattes". Et pourtant, quand on regarde ce concert, on ne peut qu'être ébloui par la classe que véhiculent ces musiciens. On connaît surtout dans notre contrée le groupe TOTO, mais dans un style semblable, c'est leurs voisins (physiquement aussi, Lukather et Schon habitant côte à côte) JOURNEY qui aux USA a remporté la mise. Et en 1981, l'album "Escape" a été leur rampe de lancement vers un statut de superstars bien mérité. Mais les bons albums ne font pas forcément les grands musiciens, et c'est sur scène qu'ils se sont montrés les plus convaincants. Et si vous pouvez douter de l'intérêt de ressortir un concert vieux d'alors 20 ans, alors qu'on a déjà un "Journey 2001" d'excellente facture dans notre collection, faites confiance à la rumeur : ce DVD était TRES attendu par les fans de rock FM, et il y a une bonne raison à ça. Non, cinq.

"Escape", qui fait suite à un "Evolution" qui portait très mal son patronyme, a été un immense succès, avec plus de la moitié des titres devenant de vrais pans de l'histoire du rock FM. Mais ces titres ne sont pas venus au monde par l'intervention du Saint Esprit. Ou alors Jonathan CAIN est le Saint Esprit, et faudrait dire à Dieu qu'il surveille le look de ses employés. Non, JOURNEY, comme TOTO d'ailleurs, est en soi un super-groupe, à savoir que chacun des musiciens est maître dans son genre, et que sur les cinq, vous en aurez forcément un qui trouvera toujours l'idée de génie donnant naissance aux grandes chansons. Sur ce live, c'est totalement transparent : que ce soit Neal SCHON qui commence à peine à délaisser la coupe afro pour prendre le look, mais aussi le style et la générosité de Bruce SPRINGSTEEN, le nouvel arrivant Jonathan qui pianote, gratte et chante très bien, ou notre crapaud préféré dont la voix ultra-haute ne faiblit pas un seul instant, dans tous les cas on comprend bien que c'est le niveau élevé et la cohérence totale qui font que l'on passe un excellent moment.

Pourtant on ne peut pas dire que de prime abord, ce DVD donne envie. D'une durée assez courte (je dirai même : écourtée), il a en prime été filmé en 1981, époque où les vidéos musicales commençaient à fleurir mais sur un engrais de qualité moyenne. Et c'est vrai que l'image n'est pas sensationnelle, le remaster faisant de son mieux sans beaucoup d'éclat. Mais si le DVD a subi un traitement de choix (joli packaging, grosse pub), ce n'est pas par hasard : une fois le concert lancé, on ne peut plus l'arrêter. Il y a du tube à n'en plus finir. Le décevant "Evolution" a été laissé de côté, pour mieux défendre ce "Escape" si joliment produit, et ça marche : les nouveaux titres de l'époque sont déjà des classiques portés aux nues par un public hystérique, que l'on entend d'un bout à l'autre, surtout en 5.1 où la spatialisation des instruments n'est pas très évidente, mais laisse place à une grosse réverb' gonflée qui galvanise le tout. Et tout passe : le mini-solo de claviers où CAIN, pourtant toute jeune recrue, se permet de débuter "sa" carrière dans JOURNEY en citant rien de moins que SUPERTRAMP (!), la ballade "Stay awhile" au départ simple chanson de commande (j'en veux bien deux par semaine des comme ça), sans compter les nouveaux hits comme un "Who's Cryin' Now" proprement tuant de groove.

La bonne humeur ne durera hélas pas longtemps puisqu'une heure seize après le début des hostilités, on range les outils. Ne reste plus qu'à relancer le concert, car côté bonus on ne peut pas dire que l'on soit gâtés. On a bien une interview d'époque, très sympathique, mais de dix minutes seulement et très fortement basée sur "Escape" ; pour le reste, les habituelles friandises mais rien de costaud. A part, histoire de vous convaincre définitivement, le CD audio du concert, avec un titre en plus d'ailleurs, histoire que l'excellence de ce groupe vous poursuive jusque dans votre autoradio. Bref, un moine, un habit, et rien qui corresponde : en tant que cénobite (et on les garde), vous devriez désormais savoir que les DVD les plus anecdotiques peuvent cacher les meilleurs moments de plaisir, et celui-ci en est un, à déguster devant un petit pastis, ou un Côtes du Rhône, mais certainement pas devant un scotch : pour cette dernière boisson, il est souvent préférable d'attendre la fin de JOURNEY.



--------------------

Fiche technique

Editeur : Columbia Music Video
Date : 6 novembre 1981 - Houston (U.S.A.)
Image : 1.33 4/3 NTSC
Son : PCM 2.0 + DD 5.1
Durée totale : 92 minutes
Bonus :
- Interview d'époque (10 min non st)
- Galerie photos (2 min)
- Promo télé d'époque (1 min non st)
- Générique d'époque (1 min)
- CD audio du concert

A lire aussi en ROCK par BAKER :


BLACK COUNTRY COMMUNION
Bcciv (2017)
Le rock ne meurt jamais. BCC non plus.




INDOCHINE
Black City Concerts (blu-ray) (2014)
Musicalement bof, mais grosse fête.


Marquez et partagez





 
   BAKER

 
  N/A



- Steve Perry (chant, claviers)
- Jonathan Cain (claviers, guitare, choeurs)
- Neal Schon (guitare, choeurs)
- Ross Valory (basse, choeurs)
- Steve Smith (batterie)


1. Escape
2. Line Of Fire
3. Lights
4. Stay Awhile
5. Open Arms
6. Mother, Father
7. Jonathan Cain Solo
8. Who's Cryin' Now
9. Where Were You
10. Steve Smith Solo
11. Dead Or Alive
12. Don't Stop Believin'
13. Stone In Love
14. Keep On Runnin'
15. Neal Schon Solo
16. Wheel In The Sky
17. Lovin', Touchin', Squeezin'
18. Anyway You Want It
- bonus Sur Cd
19. The Party's Over



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod