Recherche avancée       Liste groupes



      
JAZZ, BOSSA, SOUL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

1975 We Got By
1976 Glow

Al JARREAU - Glow (1976)
Par BAKER le 9 Octobre 2018          Consultée 62 fois

We Got By était une jolie carte de visite, mais il était clair qu'Al JARREAU en avait encore sous le pied. Un talent tel que le sien mérite un écrin à la hauteur, et le souci est donc désormais de trouver chaussure à son pied. N'attendons pas que la citrouille redevienne carrosse (ben oui... tout dépend de la qualité de la citrouille et de la marque du carrosse !), et sortons vite un second album, pendant que le fer est chaud. Le résultat est un disque pas encore parfait, mais substantiellement différent de son prédécesseur, et surtout il semblerait qu'on ait trouvé l'embrayage chez JARREAU.

Car s'il était déjà connu pour son ton sensuel et ses petites excentricités, Al n'hésite pas ici à en faire des tonnes au niveau scat. Sortent de sa bouche des onomatopées à faire passer les tics de Keith JARRETT pour une conférence de presse de Jacques Santini, des bruits divers, des interjections, des montées chromatiques d'une vitesse ahurissante ("Agua de Beber" est à ce titre une merveille) et même parfois des sons d'instruments. Flûte humaine, trombone humain. Au niveau vocal purement technique, ce disque est une baffe, une grosse baffe, et JARREAU d'atomiser la concurrence avec un petit "Hold on Me", 105 secondes où seul en studio, il livre une performance d'overdubs non seulement aux arrangements aboutis, mais en prime pleine de soul - une VRAIE bonne petite chanson.

Et les chansons dans tout ça ? Elles naviguent entre correctes et bonnes, entre le rythme soutenu d'un blues rock et la sensualité d'une bossa nova (sans aucun doute le meilleur ingrédient du disque), avec de beaux arrangements et des musiciens qui excellent dans l'art d'en faire des tonnes mais dans le plus absolu feutré. Comme Larry Carlton qui s'éclate sur "Milwaukee" sans jamais empiéter sur le terrain du chanteur, ou la basse slappée comme il faut, sans une once d'agressivité, sur le facétieux "Have You Seen the Child". La moitié du disque est constituée de reprises, et il est curieux, mais aussi rassurant, de penser que la plupart des meilleurs titres sont toujours signés JARREAU - seule "Agua", avec sa chaleur et ses harmonies incroyables, se montre à la hauteur.

La chanson la plus célèbre sera bien sûr une reprise d'Elton JOHN : les arrangements de cordes sont assez soyeux, et globalement cette version qui monte en intensité est autrement meilleure que le ratage de Billy OCEAN, mais ça n'arrive toujours pas à la cheville de l'originale, la faute à un léger, mais bien palpable, manque de sensualité exacerbée, de flamboyance. Et c'est peut-être cela qui manque à ce "Glow" : le... glow justement, les paillettes, le strass. La dernière piste en est un bel exemple : c'est très joli, intimiste, c'est une belle soirée romantique... au coin du radiateur Airelec dans une chambre de Formule 1. Il manque les draps de soie, le tapis en tigre, le champagne.

Ce qui n'empêche pas, avec ce disque et le précédent, de passer une très bonne nuit quand même !

A lire aussi en JAZZ par BAKER :


HUDSON
Hudson (2017)
Super-groupe pour super-disque, pour une fois !




PONTY / DI MEOLA / CLARKE
Live At Montreux 1994 - The Rite Of Strings (dvd) (1994)
Un trio écoeurant de perfection


Marquez et partagez





 
   BAKER

 
  N/A



- Al Jarreau (chant)
- Dale Oehler (claviers)
- Tom Canning (claviers)
- Larry Nash (claviers)
- Joe Sample (piano)
- Larry Carlton (guitare)
- Joe Correro (batterie)
- Willie Weeks (basse)
- Wilton Felder (basse)
- Paul Stallworth (basse)
- Steve Forman (percussions)
- Ralph Mcdonald (percussions)


1. Rainbow In Your Eyes
2. Your Song
3. Agua De Beber
4. Have You Seen The Child
5. Hold On Me
6. Fire And Rain
7. Somebody's Watching You
8. Milwaukee
9. Glow



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod