Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



Gérard LENORMAN - La Clairiere De L'enfance (1980)
Par WALTERSMOKE le 11 Février 2020          Consultée 301 fois

L'enchaînement Nostalgies (1978) / Boulevard de l'océan (1979) nous a dupés. Gérard LENORMAN, chanteur naïf devenant mature et adulte ? Pas possible, non. C'est le message que semble donner a priori La clairière de l'enfance, sorti en 1980. Un album conceptuel, tournant entièrement autour de l'enfance, tranchant avec l'expérience intéressante, même si inégale, avec Étienne Roda-Gil en 1979. Oui mais voilà, celui qui est vraiment trompé ici, c'est le premier qui dit que La clairière de l'enfance est un album gentil et charmant et rien d'autre.

En fait, La clairière de l'enfance est un album qui, contrairement à ce que sa thématique peut laisser penser, un véritable album complexe, à peu près autant que Nostalgies. Complexe, mais aussi plus personnel, puisque toute la musique est signée Gégé lui-même ; quant aux paroles, là encore il fait appel à un seul parolier, et pas des moindres puisque Pierre Delanoë répond présent. Quel plaisir à venir ! Une recette aux ingrédients alléchants et dont l'exécution mène à dire qu'il s'agit du meilleur LENORMAN depuis Drôles de chansons (1976), rien que ça.

Encadrées par deux versions de "J'habite une petite maison", les chansons présentes ici, en première lecture, sont des lettres d'amour à l'enfance, aux enfants. Surtout sur les 5 chansons de la face A, quand bien même elles ont des sous-textes intéressants par moments, notamment sur "La gadoue" (rien à voir avec Jane BIRKIN), oscillant franchement entre poésie enfantine et réalisme brutal. Alors oui, certains passages sont niais, en particulier sur "Endors-toi" et "Maman-amour", mais il fallait s'y attendre au vu de la thématique : c'est comme se plaindre de voir du sang dans un film d'horreur. Et à bien y réfléchir, la face A de La clairière de l'enfance donne presqu'à regretter que LENORMAN n'ait pas sorti plus d'albums franchement orientés jeunesse – quand je pense que les gosses de l'époque se sont tapés Carlos, il y a de quoi frémir autant que pleurer.

Ceci étant, aussi réussie soit la face A, elle n'est pas aussi grandiose que la face B. Oui oui, j'ai bien dit "grandiose" en parlant de Gérard LENORMAN. Elle commence avec "Frédéric et l'ovni", sans doute la plus profonde incartade de notre Gégé dans la new-wave (c'est relatif), avec un développement encore une fois à la limite de la pop progressive. Ça c'est du regret de compétition : que Gérard LENORMAN n'ait pas osé sauter à pieds joints dans ce genre. De plus, c'est bien fait malgré des arrangements typiques de la variété française. Après ce morceau, c'est un festival : LENORMAN se fait le porte-voix des enfants oppressés à devoir faire plaisir à leurs parents ("La leçon de piano"), se fait prophète de l'hydroguerre ("H2O"), et incarne un jeune Amérindien honteux de ce qu'ont fait ses ancêtres face à l'invasion de l'homme blanc ("Poussière de lune"). Et vous savez ce qui est encore plus génial ? "Si j'étais Président". Oui, ce méga-tube enfantin, à la seconde lecture tellement féroce car subtilement politisée. L'écriture de Delanoë n'est pas pour rien dans le fait que le dernier grand succès de Gérard LENORMAN soit le meilleur.

En fin de compte, quand je pense au mot "pédophile", voilà ce que j'aimerais voir en premier : un chanteur aimant les enfants au point de savoir comment leur parler sans les prendre pour des abrutis de première ; et non des déchets ultimes de la trempe de Polanski ou Matzneff. Et sur un plan plus musical, La clairière de l'enfance est clairement un opus majeur de la discographie de Gérard LENORMAN. Et hélas le dernier, même si la suite reste dans un premier temps solide.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par WALTERSMOKE :


Daniel BALAVOINE
Face Amour/face Amère (1979)
Du grand Daniel, millésime 1979




Daniel BALAVOINE
Au Palais Des Sports (1984)
Daniel au Palais, c'est génial


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



Non disponible


1. J'habite Une Petite Maison
2. La Clairière De L'enfance
3. Endors-toi
4. La Gadoue
5. Maman-amour
6. La Rue Des Parents Perdus
7. Frédéric Et L'ovni
8. La Leçon De Piano
9. H2o
10. Poussière De Lune
11. Si J'étais Président
12. J'habite Une Petite Maison



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod