Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



Gérard LENORMAN - Le Soleil Des Tropiques (1983)
Par WALTERSMOKE le 9 Avril 2021          Consultée 466 fois

Deux ans après D'Amour, album déséquilibré et qui accentue bien fort le décalage avec son époque, que va donc faire Gérard LENORMAN ?

La même chose.

C’est la première pensée qui traverse l’esprit lorsqu'il s’agit d’évoquer Le soleil des tropiques, album qui annonce la couleur dès la pochette. Vous vouliez de la new-wave clinquante et moderne, à même de concurrencer le voisin angliche ? Perdu, vous avez reconnu ici la coiffure de LENORMAN, pas de BALAVOINE. La qualité des enregistrements évolue peut-être, mais pas le reste.

Oui.

Mais.

Avec Le soleil des tropiques, LENORMAN montre que pour faire de la bonne chanson française, il ne suffit pas de faire de la bonne musique, il faut encore y ajouter des paroles intéressantes. Et à défaut d’avoir une musique d’actualité, les mots le sont. Ainsi, en 1983, ce qui fait parler, c’est bien évidemment la Guerre Froide, et donc le communisme. C’est la première chose qui, personnellement, m’a le plus frappé sur Le soleil des tropiques, à savoir les références aux Rouges. Et deux fois plutôt qu’une, explicitement : "Douchka" se la joue romantisme grave et bien Lenorman-core, tandis que "Le blues des pays de l’ouest" raconte la vision très occidentale de la Hongrie communiste. Peu importe notre idéologie politique, il faut admettre que le trait est un peu forcé, mais vu le contexte, on va passer l’éponge. Et surtout, ces chansons-là restent plaisantes.

Du reste, LENORMAN fait du LENORMAN, option années 80. C’est-à-dire qu’il faut encore faire le tri entre ce qui est vraiment bien foutu et le reste. Dans la première catégorie, "Le faiseur d’or", fantasmagorique conte musical, se veut solennel et redoutable, et c’est… réussi. Magnifique ritournelle un peu sombre, qu’on associe facilement avec "Le roi de mai", et on imaginerait bien les deux dans une comédie musicale ambitieuse et n’hésitant pas à rejeter la niaiserie et la facilité. La chanson-titre est plus "pouet-pouet" dans l’âme, mais le refrain vaut son (petit) pesant d’or. J’aurais aimé en dire autant de "Pierrot chanteur", mais là c’est l’inverse en plus contrasté : les couplets dynamiques et dotés d’une patine "petite brute" ne sont pas relevés par un refrain très variétoche. Mais ça se tient quand même.

Le soleil des tropiques, c’est aussi des chansons navrantes. "Vive les vacances", sérieux… c’est techniquement une contre-performance de haut niveau. Il faudrait investiguer un peu plus, mais je ne serais pas étonné que notre Gégé, crédité à l’écriture, ait eu en tête le Club Med, c’est dire à quel point ça pue. Il fait suite à "On a volé la rose", qui aurait eu sa place comme chute de studio de Nostalgies (1979) au niveau musical - et puis les chorales en guise de refrain, brrr. Moins graves, certaines chansons sont franchement bonnes, mais trop facilement oubliables ("J’écris", "Jane"…).

Le soleil des tropiques contient moins de chansons définitivement marquantes que D'Amour, point. Et pourtant, c’est un album qui a toute ma sympathie, car aussi désuet et décalé soit-il, il n’en reste pas moins un moment plus qu’agréable à passer, et pas moins honteux que bien des œuvres kitsch des années 70.

Par contre, quel doux prélude avant le carnage...

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par WALTERSMOKE :


Gérard LENORMAN
Olympia 75 (1975)
Et hop, consécration !




Gérard LENORMAN
Droles De Chansons (1976)
Sexe, mort et dauphins.


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Gérard Lenorman (chant)
- Patrice Tison (guitare, effets sonores)
- Christian Roshem (guitare)
- Claude Mainguy (guitare)
- Gérard Levavasseur (basse)
- Lionel Lecreux (batterie)
- Emmanuel Roche (percussions)
- Guy Mattéoni (claviers)
- Bernard Levitte (synthétiseurs)


1. Le Soleil Des Tropiques
2. Le Roi De Mai
3. Douchka
4. Le Pays Musicien
5. Le Faiseur D'or
6. On A Volé La Rose
7. Vive Les Vacances
8. J'écris
9. Je L'aimais
10. Le Blues Des Pays De L'ouest
11. Jane
12. Pierrot Chanteur
13. Tu T'rappelles Plus De Rien



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod