Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  TRIBUTE

Commentaires (5)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1980 Iron Maiden
1981 Killers
1982 The Number Of The Bea...
  The Number Of The Beast
1983 Piece Of Mind
1984 Powerslave
1985 Live After Death
1986 Somewhere In Time
1988 Seventh Son Of A Seve...
1990 The First Ten Years #1
  The First Ten Years #2
  The First Ten Years #3
  The First Ten Years #4
  The First Ten Years #5
  The First Ten Years #6
  The First Ten Years #7
  The First Ten Years #8
  The First Ten Years #9
  The First Ten Years #10
  No Prayer For The Dyi...
1992 Fear Of The Dark
1993 A Real Live Dead One
  Live At Donington
1994 Raising Hell
1995 The X-factor
1996 Virus
  Best Of The Beast
1997 A Tribute To The Best Ba...
1998 Virtual Xi
1999 Ed Hunter
  Transilvania 666
2000 Brave New World
2002 Rock In Rio
  Rock In Rio
  A Tribute To The Beast
  Edward The Great
  Eddie's Archive
2003 Visions Of The Beast
  Slave To The Power (the ...
  Wildest Dreams
  Wildest Dreams - Dvd Sin...
  Dance Of Death
2004 No More Lies Dance Of De...
  The Early Days
2005 The Number Of The Beast
  The Trooper
  Death On The Road
  Death On The Road
  The Piano Tribute To Iro...
2006 The Reincarnation Of Ben...
  A Matter Of Life And ...
  The Hand Of Doom Orchest...
2008 Live After Death
  Maiden Heaven
  Somewhere Back In Time -...
2009 Flight 666 The Film
2010 El Dorado
  The Final Frontier
2011 From Fear To Eternity
2012 En Vivo!
  En Vivo!
2013 Maiden England '88
  Maiden England '88
2015 The Book Of Souls
2016 L'odyssée De La Bête
2017 The Book Of Souls - Live...
2020 Nights Of The Dead, Lega...
2021 L'héritage De La Bête
  Senjutsu
 

- Style : Saxon
- Membre : Ian Gillan , Trust, Smith/kotzen
 

 Site Officiel (564)

IRON MAIDEN - World's Only Female Tribute (the Iron Maidens) (2005)
Par CHIPSTOUILLE le 28 Janvier 2022          Consultée 642 fois

Quel bilan peut-on dresser du Metal à chanteuse en 2022 ? NIGHTWISH a eu son heure de gloire avec son Metal-opérette que je n’ai jamais vraiment apprécié (à part sur 'Wish I had an Angel'). Belle opportunité pour Tarja Turunen, qui n’aurait probablement jamais fait carrière dans la musique autrement. Les batailles d’égo inévitables de NIGHTWISH ont conduit à la dislocation d’AFTER FOREVER (1). Floor Jansen, la seule capable de rivaliser avec la taulière, l’a donc remplacée. Sa sœur, Irene, qui nous a ravi de sa voix chez AYREON, se débrouille bien. WITHIN TEMPTATION (2) est une vaste blague, vu que personne n’est capable de pondre une mélodie à la guitare là-dedans. EVANESCENCE n’aura jamais été que le groupe d’un tube, dommage. Il y a bien eu la tigresse, Angela Gossow, qui haranguait la foule comme personne chez ARCH ENEMY. Mais comme elle ne chantait pas, est-ce que ça compte ? Comme les frères Amott font plus de tricot que de musique depuis Khaos Legion, on n’a jamais retenu le nom de sa remplaçante. Anneke Van Giersbergen est 20 000 lieues dans la stratosphère au-dessus de tout ça. Mais peut-on encore parler de 'Metal' à chanteuse chez The GATHERING ?

Reste DORO, la pionnière, l’éternelle, toujours à l’appel derrière son micro, increvable. Mais DORO a-t-elle vraiment quelque chose de plus original à proposer musicalement que sa voix ? Je n’ai, pour ma part, jamais été convaincu par les compositions. J’en oublie sûrement (Epiquoi ?), de très talentueuses, que vous allez je l’espère vous empresser de nous conseiller dans la section des commentaires. Au final, aux autres postes comme dans la fosse, les femmes dans le Metal restent des exceptions. On en vient à se demander si la caractéristique du genre n’est pas de s’être débarrassé de la moitié de la population.

Dans un autre univers, Steve Harris a eu une idée de génie, une de plus. Plutôt que de s’acharner à chercher un chanteur, il a trouvé une chanteuse, avec du coffre, capable d’aller chercher des notes aussi hautes que basses. Une chanteuse pour un groupe qui s’appelle la 'vierge' de fer, qui allait donc incarner l’Air Raid 'Siren' ? Bon sang mais c’est bien sûr ! Sauf que non, ce n’est pas 'bien sûr'. Nous les mecs, on est trop con pour voir des évidences pareilles. Le Metal, c’est une affaire de mecs, n’est-ce-pas ? J’ai le beau rôle, ce n’est pas comme si j’y avais pensé moi-même jusque-là. L’histoire, c’est toujours plus facile de la refaire que de la faire. Mais parfois, quand même, il y a des baffes qui se perdent.

Pour se consoler d’être restés coincés dans notre univers de machos, on peut donc écouter The IRON MAIDENS, un tribute band 100% féminin en provenance de Los Angeles. Bien sûr, 5 belles femmes comme ça, il n’y a pas photo (enfin si, justement), c’est une pièce montée. Mais à l’écoute de la performance magistrale de Aja Kim, au micro sur cet album de reprises, on a envie de se resservir du gâteau. Ecoutez-moi ce concentré de talent sur "Children of the Damned" et "Phantom of the Opera". A l’écouter, ça a l’air si facile et pourtant, ça ne l’est pas. C’était peut-être un peu la faute de Blaze, et de Bruce, et de Paul, aussi, finalement.

Malheureusement, derrière, le groupe n’est pas toujours au niveau. C’est surtout du côté de la guitare lead avec Sara Marsh que ça coince. Du côté des soli, certaines notes sautent, d’autres se transforment en pains. Adrian Smith avait placé la barre très haut. Naturellement, sur "Wasted Years", ça ne passe plus du tout. Sara Marsh s’en sort mieux sur Route 666, leur deuxième album de reprises, si le défaut est pour vous rédhibitoire. La production étant globalement meilleure sur ce premier album, surtout du côté du chant, c’est celui dont on préfère vous parler. Elle nous efface malheureusement un peu la basse (le comble ?). Ça passe quand même.

Pour les bons points, et il y en a, on a la batterie assurée par Linda McDonald. Sur "Run to the Hills" en particulier, cette dernière est royale, ça tabasse de partout, un vrai régal. On ne galope plus dur dans la plaine, on détale comme des lapins bien comme il faut. Ce sont les titres de la période Di Anno qui nous surprennent le plus. Les 'twin guitars' semblent se séparer dans un premier temps, et on se fait bien botter le cul par la suite lors de la réunion. La reprise de "Killers" est surprenante. Celle de "Phantom of the Opera" est la meilleure surprise de cet album. Les soli de Dave Murray sont plus faciles à assurer, il semblerait.

On se dit qu’il y a forcément une guitariste, quelque part, avec un nez pas comme il faut, ou des kilos en trop, ou des lunettes peut-être, allez savoir, un voile même (3), qui aurait mieux fait le boulot. Mais il fallait une jolie femme pour la photo finish. Parce que si les IRON MAIDENS n’avaient pas eu le physique adéquat, on ne s’y serait pas intéressé ? Nous les mecs, on est vraiment trop cons. Cet album n’est pas parfait, loin s’en faut. Mais à l’image de METALLICA vu au Parc des Princes en 2005, avec un Kirk Hammett devenu complètement hors propos tellement il alignait les pains, il nous fait quand même rêver. Tant pis pour les soli. J'ai quand même envie de vous balancer un petit slogan pour la forme : No Zob in job, no dick in music.

C’est arrivé à la conclusion que je me rends compte d’un oubli dans mon introduction, une sacrée chanteuse. 9 albums avec le même groupe, encore un que IRON MAIDEN a inspiré, pas des manchots. Un groupe qui, pourtant, a eu à cœur de mettre des femmes en valeur sur ses pochettes. Désormais, il en accueille régulièrement au clavier. Mais elle, celle qui était là (presque) depuis le début, n’a pas eu le droit à la moindre photo, à peine quelques mentions dans les livrets. 'Choriste', voyez-vous, ce n’est pas un poste officiel. Elle était quand même là aux concerts, il n’y avait qu’à lui laisser un peu plus de place pour la promouvoir au poste de chanteuse. Celui qu’elle avait largement mérité. Cruelty and the Beast, ce chef-d’œuvre, serait un non-sens total dépourvu de sa diva. Si Dani Filth avait eu un peu plus confiance en Sarah Jezebel Deva, CRADLE OF FILTH aurait sans doute une autre gueule aujourd’hui (4). On sait malheureusement pourquoi ça n’a jamais été le cas. Une vague mention sur les livrets ne suffit pas à lancer une carrière solo (5). Résultat des courses, on l’oublie dans les bilans en introduction. Et c’est la honte, la grosse te-hon. Mais je vous l’ai déjà dit : nous les mecs, et moi le premier, nous sommes trop cons !

PS : Précisons tout de même que Dereck Riggs est de nouveau l’auteur de cette pochette, à l’évidence inspirée par celle de Killers. Edwina est donc née sous le même pinceau qu’Eddie. Comme l’idée directrice de la chronique, c’était de vous dire que l’important dans la musique, c’est ce qui nous parvient aux oreilles et non aux yeux, on ne va pas en faire tout un fromage non plus.


(1) On vous suggère une écoute du très correct Invisible Circles
(2) Que j’ai découvert en première partie d’IRON MAIDEN au Parc des Princes en 2006. Avant que DREAM THEATER ne prenne le relai. Programmation délirante, malgré l’appréciation que j’ai pour les New Yorkais. Le public de IRON MAIDEN est logiquement resté les bras croisés durant les deux performances. C’était presque gênant.
(3) https://www.youtube.com/watch?v=q-bgcpmoFZQ
(4) Probablement quelque chose dans cet esprit-là : https://www.youtube.com/watch?v=7Lc1yWwGagw
(5) Ses albums, pour ce qu’on en a écouté, sont malheureusement bourrés de dissonances disgracieuses. Conséquence logique du "Do it yourself". Comme on ne peut cautionner Dolores O’Riordan, on ne va donc pas vous conseiller sa reprise de Zombie des CRANBERRIES.

A lire aussi en METAL par CHIPSTOUILLE :


OPETH
Pale Communion (2014)
Adulescence




MEGADETH
Cryptic Writings (1997)
Le côté clair de la force


Marquez et partagez





 
   CHIPSTOUILLE

 
  N/A



- Aja Kim Aka Bruce Lee Chickinson (chant)
- Sara Marsh Aka Mini Murray (guitare lead, choeurs)
- Josephine Draven Aka Adrienne Smith (guitare rythmique)
- Wanda Ortiz Aka Steph Harris (guitare basse)
- Linda Mcdonald Aka Nikki Mcburrain (batterie)


1. The Number Of The Beast
2. 2 Minutes To Midnight
3. Children Of The Damned
4. The Trooper
5. Wasted Years
6. Killers
7. Aces High
8. Phantom Of The Opera
9. Run To The Hills
10. Hallowed Be Thy Name
11. Remember Tomorrow



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod