Recherche avancée       Liste groupes



      
JAZZ FUSION  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Pat Metheny

PAT METHENY GROUP - Travels (1983)
Par ELK le 16 Septembre 2022          Consultée 309 fois

Forts du succès de Offramp, le PAT METHENY GROUP tourne intensément en 1982. L’idée lui vient d’immortaliser ces moments en les gravant sur un album live témoignage de 5 années bien remplies. Cette réalisation est l’occasion de montrer le niveau de performance du groupe et sa capacité à reproduire en concert sa musique sophistiquée et complexe. Mais, comme de coutume, Pat place la barre encore plus haut : sur les 11 pistes du disque, seules 4 sont des réinterprétations de morceaux préexistants, ce qui signifie que pas moins de 7 pièces sont créées et enregistrées pour l’occasion ! De quoi rendre l'enregistrement encore plus incontournable pour les afficionados du quinquette. Ce live, enregistré à Philadelphie, Dallas, Sacramento, Hartford et Nacogdoches (Texas), propose le même line-up que celui des albums précédents, Pat étant satisfait de ses dernières recrues, même si Nana Vasconcelos continue d’apparaître au casting en tant que 'special guest'.

Le thème du voyage est plus que jamais au cœur de la musique proposée sur ce double-album : le titre, la pochette et, bien entendu, le contenu sont à ce sujet sans équivoque. La modernité des thèmes, des sons et du jeu est bien présente, mais mâtinée d’éléments plus viscéraux et terriens, évocateurs des racines profondes des interprètes aux influences parfois, folk & country mais également brésiliennes. Ces dernières prendront de plus en plus d’importance les années suivantes, la passion de Pat pour cette musique s'étant renforcée depuis son voyage dans ce pays et notamment sa rencontre avec Milton NASCIMENTO.
Mais c’est bien de Jazz, parfois même qualifié de 'Jazz progressif', qu’il s’agit, tout au long de ce superbe enregistrement : "Are You Going With Me", le 'tube' de Offramp ouvre la bal, toujours aussi onirique et planant ; les solos de Lyle et de Pat y sont incroyables de construction, de justesse et d’intensité. Pat Metheny atteint des sommets avec sa guitare synthé qui lui offre un son et un sustain proche de ceux d’un instrument à vent (rappelons qu’il vient d’une famille de trompettistes, instrument qu’il a lui-même pratiqué) et s’envole littéralement sur cette version dont il confiera plus tard qu’il est particulièrement fier. "Phase Dance" et "San Lorenzo", issus du premier album du P.M.G., sont également des morceaux parfaitement réussis. Le premier prend une nouvelle dimension pleine de swing et d’élégance, avec de nouveau un chorus très impressionnant de Pat. Le second est sur-vitaminé tout en conservant ses nuances, et est dopé par le jeu de Steve Rodby, bien meilleur de mon point de vue que celui de Mark Egan sur la version studio. La dernière reprise est un des grands moments du disque : l’enchaînement de "Goin‘ Ahead" et de la première partie de "As Falls Wichita, So Falls Wichita Falls". Après une superbe intro en solo de Pat, le groupe déploie tout son art dans une version légèrement accélérée de sa célèbre pièce progressive toujours aussi captivante. Parmi les splendeurs du disque, se trouvent également deux ballades, "Farmers Trust" et "Travels" aux titres très évocateurs, où Pat expose un sens mélodique et une délicatesse de jeu proches de la perfection. "Extradition" et "Song For Bilbao" sont deux pièces très impressionnantes, drivées par la guitare synté de Pat ; la première est une quasi valse, alors que la seconde swingue joliment dans une ambiance 'jazz-club', relevée par un superbe solo de Lyle et par Pat qui s’envole dans un chorus très 'Free jazz'. "Goodbye" est un morceau sans paroles mais porté par le chant profond de Nana, sur une musique d’inspiration brésilienne, très jolie une nouvelle fois. Enfin, "The fields, the Sky" est un beau morceau dynamique, construit de façon un peu atypique, au thème qui s'installe un peu comme un refrain, après un long développement introductif, alors que "Straight On Red" est une samba endiablée portée par la batterie dynamique de Danny Gottlieb.
La maturité et l’inspiration du groupe transpirent tout au long de cet enregistrement. La section rythmique est impeccable, tant par le jeu fin, discret et extrêmement en place de Steve Rodby, que par la maîtrise des cymbales et les interventions pleines de musicalité et d’à-propos de Danny Gottlieb. Nana Vasconcelos apporte de son côté une touche plus discrète mais toujours pertinente à l’ensemble. Sur cette belle assise, Lyle Mays affirme sa personnalité en tant que compositeur, interprète et également soliste tant ses interventions sont inspirées et lumineuses. Quant à Pat, il éclabousse le disque de toute sa classe, son lyrisme, sa polyvalence et son incontestable virtuosité, jamais gratuite mais toujours au service de la narration et de la musicalité de l’ensemble.

Fort de ce magnifique témoignage, et porté par ses multiples rencontres et expériences musicales, Pat s’attache dès lors à faire prendre un nouveau virage au PAT METHENY GROUP qui va encore évoluer et entrer dans sa phase culminante les années qui vont suivre.

A lire aussi en JAZZ par ELK :


Al DI MEOLA
Splendido Hotel (1980)
L'auberge espagnole de Al




PAT METHENY GROUP
First Circle (1984)
Transition et ruptures


Marquez et partagez





 
   ELK

 
  N/A



- Pat Metheny (guitares, guitare synthétiseur)
- Lyle Mays (piano, synthétiseurs, orgue, autoharpe, synclavier)
- Steve Rodby (basse accoustique et électrique, basse synthétiseu)
- Dan Gottlieb (batterie)
- Nana Vasconcelos (persussions, voix, berimbau)


- disque 1
1. Are You Going With Me ?
2. The Fields, The Sky
3. Goodbye
4. Phase Dance
5. Straight On Red
6. Farmer's Trust
- disque 2
7. Extradition
8. Goin' Ahead / As Falls Wichita, So Falls Wichita
9. Travels
10. Song For Bilbao
11. San Lorenzo



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod