Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1990 Backstreet Symphony
1992 Laughing On Judgement...
1995 Behind Closed Doors
1998 Live
2005 The Magnificent Seven...
2006 Robert Johnson's Tomb...
2021 All The Right Noises
2022 Dopamine
 

- Style : Ufo
- Style + Membre : The Union

THUNDER - Laughing On Judgement Day (1992)
Par GEGERS le 28 Mai 2023          Consultée 527 fois

Moins de deux ans après la publication de son premier autant que fracassant album Backstreet Symphony, THUNDER s’enferme dans des studios du Oxfordshire pour débuter l’enregistrement d’un attendu successeur. De prime abord, aucun changement n’est à noter : le groupe a su rester stable et garder la tête froide malgré les prémices d’un succès en construction, et l’équipe technique est restée la même. Néanmoins, le producteur Andy Talyor ayant semble-t-il la tête ailleurs, plus intéressé par ses autres projets que par la mise en boîte du deuxième album des Anglais, le guitariste Luke Morley décide de l’accompagner derrière la console et de co-produire cet album une nouvelle fois mixé par Mike Fraser. Laughing On Judgement Day, puisque c’est son titre, sort simultanément en Europe, aux Etats-Unis et au Japon, contrairement à son prédécesseur qui avait connu un début de distribution plus compliqué.

Bâti sur deux années d’expérience, ce nouvel album très organique, qui transpire le blues tout en évitant de le laisser s’échapper sans contrôle, voit les morceaux qui le constituent portés par une vibrance et une profondeur, un but. Serait-ce la définition de la maturité ? Ce qui nous frappe en effet, c’est cette volonté d’ouverture, d’élargissement des horizons, qui se traduit par des morceaux plus longs et des constructions plus 'progressives', qui permettent au groupe de continuer à s’affirmer tout en proposant une extension de sa personnalité et de son identité artistique.
Prenez ainsi "Everybody Wants Her", titre hard-rock hédoniste qui, de prime abord, pourrait se présenter comme le petit frère de "Dirty Love". Luke Morley qui a bossé, une fois n’est pas coutume, avec trois de ses camarades de jeu pour élaborer ce morceau, a décidé en effet de lui joindre des chœurs féminins, porteurs d’ambiances jazzy, ainsi que des cuivres et un saxophone, qui donnent au morceau une profondeur inattendue. Pour autant, le morceau reste espiègle, et entraînant, se fait garant de la marque de fabrique de THUNDER, qui utilisera cette même formule dans ses albums suivants (les similitudes avec "The Devil Made Me Do It", morceau de 2006, sont frappantes).

A une époque où les yeux sont rivés vers Seattle et que le hard-rock nage dans des eaux hostiles, le groupe britannique réussit le tour de force de bénéficier avec son deuxième album d’un succès autant critique que commercial (#2ème position dans les charts anglais), ce qui ne doit rien au hasard. Les morceaux, souvent profonds et intenses, nous donnent en effet à découvrir un groupe sonnant frais et résolu.
Le premier single sélectionné pour présenter l’album, "Low Life in High Places", se fait le parangon d’une évolution musicale à la fois mesurée et aisément perceptible. Acoustique sur les premiers couplets, le morceau se révèle et s’envole peu à peu, gagnant en intensité au fil des minutes. Ce titre est le tremplin parfait pour permettre l’envol de la voix gorgée de Danny Bowes, qui se fait plus puissante, mais aussi plus nuancée, que sur le premier album de la formation. Le morceau aborde le thème de la solitude citadine, du déracinement, de la difficulté de résister à la tentation de l’abandon, autant de sujets évoqués à plusieurs reprises par l'album (le blues musclé de l’excellent "Empty City") et sur les réalisations futures du groupe. "A Better Man", ballade country portée par un harmonica mélancolique, apporte également une impression de nouveauté, et nous permet de savourer le mariage réussi entre les guitares de Luke Morley et le chant impeccable du sieur Bowes.

Porté par un enthousiasme légitime, l’album se fait presque trop généreux, avec 14 morceaux au compteur, pour près de 70 minutes de musique. C’est un peu long, et il faut bien tout le talent du groupe pour éviter l’ennui dans un petit ventre mou fort heureusement assez vite comblé par quelques pièces de choix. "The Moment of Truth" par exemple, porté par une guitare slide et des ambiances funky sur les couplets, vient nous revigorer grâce à un refrain savoureux. "Flawed to Perfection", en fin d’album, nous montre le groupe particulièrement direct et accrocheur, établissant un lien naturel avec son premier album. Mais c’est finalement à l’écoute de ce morceau, ou de "Does it Feel Like Love", dans une veine similaire, que l’on réalise la pertinence de la démarche. Eût-il rempli un album avec des morceaux de cette trempe, alors une impression de redite aurait pu prédominer. Ici, la grande variété et cette volonté d’enrichir les morceaux évite tout risque de répétition.

Et si Laughing On Judgement Day était un des meilleurs albums de hard-rock mélodique des années 90 ? A une époque où le genre est loin d’être en odeur de sainteté, THUNDER frappe fort, et se concurrence lui-même, puisqu’il proposera trois ans plus tard un troisième album du même niveau. La richesse de Laughing On Judgement Day permet à la formation britannique d’atteindre une dimension supplémentaire. C'est un album riche et exigeant qui rencontrera rapidement son public et, bien qu’aujourd’hui seul le titre "Low Life in High Places" reste interprété en live, il est unanimement reconnu comme une réalisation majeure dans la carrière du groupe alors en pleine ascension.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


MSG
The Michael Schenker Story Live (1997)
25 ans résumés sur une galette




UFO
The Visitor (2009)
Le dernier grand album de ufo ?


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Danny Bowes (chant)
- Luke Morley (guitare, harmonica, piano)
- Ben Matthews (guitare, orgue, piano)
- Mark “snake” Luckhurst (basse)
- Gary “harry” James (batterie, percussions)


1. Does It Feel Like Love?
2. Everybody Wants Her
3. Low Life In High Places
4. Laughing On Judgement Day
5. Empty City
6. Today The World Stopped Turning
7. Long Way From Home
8. Fire To Ice
9. Feeding The Flame
10. A Better Man
11. The Moment Of Truth
12. Flawed To Perfection
13. Like A Satellite
14. Baby I'll Be Gone



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod