Recherche avancée       Liste groupes



      
DANCE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


ALBUMS STUDIO

1986 Please
1987 Actually
1988 Introspective
1990 Behaviour
1993 Very
1996 Bilingual
1999 Nightlife
2002 Release
2006 Fundamental
2009 Yes
2011 Elysium
2013 Electric
2016 Super
2020 Hotspot

E.P

2023 Lost

PET SHOP BOYS - Hotspot (2020)
Par ERWIN le 8 Décembre 2023          Consultée 281 fois

Je sais, les gars, vous allez me dire que Chris et Neil se foutent de nos gueules avec leurs couvertures d’albums, toutes plus moches les unes que les autres, je vous l’accorde. Cette fois, en l’occurrence, nous ne sommes pas loin d’un champion du monde avec cette image floutée, qui touche le fond du fond du ridicule. Mais peu importe après tout, cette constante n’a pas empêché le groupe de savoir s’adapter aux modes du moment. Nous en sommes déjà au quatorzième et, pour le moment, dernier opus en date des gars de l’animalerie, enregistré comme les deux dernières livraisons à Berlin sous l’égide de leur label X2 et du producteur Stuart Price.

Le premier single est "Dreamland", une sorte d’électro-funk, où Neil chante en compagnie de YEARS & YEARS ; la composition est légère et toute de gaieté vêtue, inhabituelle pour les PET SHOP BOYS mais le résultat final est tout à fait charmant. "Burning The Heather" est une petite ballade guitare reverb' comme on les faisait dans les eighties avec grosses nappes de synthés. La cool "Monkey Business", au refrain attachant, part sur des données disco funky, présentant un Neil méconnaissable. Enfin, la synthétique "I Don't Wanna", soutenue par une vidéo sous forme de B.D, ne casse pas le mur du son. D’ailleurs, que des flops, seul "Dreamland" atteint la 6ème place du Dance billboard.

Une grosse orchestration à la FRANKIE GOES TO HOLLYWOOD drive la cavalcade de "Will-O-The-Wisp" qui impose une belle force probante avec des sequencers bien agressifs. Quant au beat hypnotique de "Wedding In Berlin", il renvoie à la rave party, entrecoupé de références au mariage. Après autant de débauche, le rythme de "You Are the One", un mid-slow sirupeux ne méritant pas le moindre caramel mou, ralentit considérablement, ce que confirme le beat de synthés de "Hoping For A Miracle", ainsi que la peu émotive "Only The Dark". La Delorean nous ramène direct en 85 avec "Happy People", comme c’est souvent le cas de notre duo. C’est très entendu, sans ressort véritable et destiné aux dance floors.

Comme à l’accoutumée avec les PET SHOP BOYS, l’album fait mieux que les singles puisque la 3ème place est atteinte en Grande Bretagne ainsi qu’une méritante 1ère place au billboard dance ricain. A cause d'un gros ventre creux, et en dépit de quelques bonnes surprises telles "Dreamland" et "Will of the Wisp", ce dernier opus n’atteint la moyenne qu’à grand-peine, la synth wave mâtinée de techno de nos camarades londoniens finissant par se mordre la queue. En attendant la prochaine pochette avec impatience...

A lire aussi en NEW-WAVE par ERWIN :


PET SHOP BOYS
Very (1993)
Dance orangée




BANANARAMA
Viva (2009)
New wave sous amphet !


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Neil Tennant (chant-claviers)
- Chris Lowe (claviers)


1. Will-o-the-wisp
2. You Are The One
3. Happy People
4. Dreamland
5. Hoping For A Miracle
6. I Don’t Wanna
7. Monkey Bussiness
8. Only The Dark
9. Burning The Heather Neil Tenn
10. Wedding In Berlin



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod