Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE CELTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

1961 1
1969 2
1971 3
1973 4
1975 5
1976 6 - Bonaparte's Retreat
1977 7
1978 8
1995 The Long Black Veil
1999 Tears Of Stone
2012 Voice Of Ages
 

- Style : The Charmrocks
 

 Site Officiel (216)

The CHIEFTAINS - 2 (1969)
Par MARCO STIVELL le 17 Octobre 2010          Consultée 1133 fois

Ce sont des coups sur le bodhran (tambour irlandais) qui ouvrent l'album. S'ensuit une mélodie jouée par deux tin whistles (petites flûtes irlandaises) en harmonie. Vite rejoint par la flûte traversière, les violons et la cornemuse, l'ensemble sonne à la fois chaleureux et donne irrésistiblement envie de danser. Comme pour le premier album, la plupart des titres de ce deuxième effort discographique sont des suites la plupart du temps sur la même lancée rythmique et qui se rejoignent jusque dans la mélodie. Autant dire que ce travail de collectage et toujours aussi minutieux et prometteur.

La première partie de ce deuxième disque offre donc (comme la deuxième d'ailleurs) jigs, airs, hornpipes et reels pour notre plus grand bonheur. Il arrive encore que la cornemuse soit l'instrument dominant comme sur l'air "Bean an Fhir Rua" ("The Red-Haired Man's Wife"), ou même sur un slip jig tel que "An Phis Fhliuch" ("The Wet Quim") grâce au bourdon de l'instrument que l'on confondrait presque avec les fiddles (violons irlandais). Quant aux enchaînements entre les danses similaires, ils sont toujours aussi difficilement perceptibles, mais c'est ce qui fait le charme de ces oeuvres, et cela force un peu à leur prêter le plus d'attention possible. Un air comme "An Paistin Fionn" ("The Fair-Haired Child"), introduit par la concertina, pourrait presque faire regretter qu'il n'y ait pas de chant pour les amoureux de ballades irlandaises, mais l'arrangement est tellement bien réalisé que l'effet est toujours bien là.

Peut-être un point sur lequel on pourrait trouver à redire, mais en étant grande gueule, ou alors si la musique celtique nous laisse sceptique (dans ce cas on dira "sceltique" !), c'est la tendance du groupe à placer des danses juste après des airs et d'en faire des suites. Du moins ça pourrait être difficile à comprendre, mais si l'on aime ça on se dit que cela fait plus original que si ce sont systématiquement des airs ou des danses similaires qui se suivent. Et en termes d'originalité, des idées comme celle de laisser parfois la cornemuse et les violons de coté pour que s'expriment seuls la flûte de Tubridy et les percussions (sur la suite "Pigtown...") sont tout à fait bienvenues !

Vers le milieu de l'album se trouve une pièce un peu plus ambitieuse, "The Foxhunt", passionnante car mettant bout à bout des airs et différentes danses comme la jig et le reel, mais aussi remarquable de par le jeu des instruments (les flûtes !) qui évoque fichtrement bien cette chasse au renard, et cela dure cinq bonnes (non, pas les "bones" de Peadar Mercier !) minutes... Après un très bel air de cornemuse et de tin whistle ("Donall Og"), arrive un autre morceau majeur, la "Brian Boru's March". Le fait que THE CHIEFTAINS n'était pas encore un groupe mondialement réputé à l'époque va souvent de pair avec le fait que certains qui se sont mis au celtique sur le tard ont souvent connu avant celle-ci d'autres versions comme celle de Clannad et bien sûr celle d'Alan Stivell. Ce qui fait que malheureusement, lorsque l'on écoute celle des CHIEFTAINS, on se dit que c'est très joliment fait, mais que cela peine à rattraper le niveau des autres (futures donc) versions, principalement en raison du fait qu'on a du mal à la distinguer d'autres danses superbement éxécutées par le même groupe à l'époque. C'est un peu dommage, mais il est difficile de passer outre ce sentiment...

Un très bon deuxième album en tout cas, sans doute encore meilleur que le premier, l'expérience et le fait que plusieurs années se soient écoulées entre les deux disques permettant d'avoir fait encore mûrir celle que je considère comme étant la Grande Musique (plutôt que celle de Mozart et des autres, même si j'ai un profond respect pour eux aussi).

A lire aussi en MUSIQUES FOLKLORIQUES par MARCO STIVELL :


The CHIEFTAINS
8 (1978)
Folk irlandais.




The CHIEFTAINS
6 - Bonaparte's Retreat (1976)
Folk irlandais historien


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Paddy Moloney (cornemuse irlandaise, flûte irlandaise)
- Sean Potts (flûte irlandaise)
- Michael Tubridy (flûte traversière, concertina, flûte irlandaise)
- Martin Fay (violon irlandais)
- Sean Keane (violon irlandais)
- Peadar Mercier (tambour irlandais, os)


1. Banish Misfortune, Gillian's Apples
2. Seoirse Brabston
3. Bean An Fhir Rua
4. An Phis Fhliuch, O'farrell's Walcome To Limerick
5. An Paistin Fionn, Mrs Crotty's Reel, The Mountain
6. The Foxhunt
7. An Mhaighdean Mhara, Tie The Bonnet, O'rorke's Ree
8. Callaghan's Hornpipe, Byrne's Hornpipe
9. Pigtown, Tie The Ribbons, The Bag Of Potatoes
10. The Humours Of Whiskey, Hardiman The Fiddler
11. Donall Og
12. Brian Boru's March
13. Sweeney's Polka, Denis Murphy's Polka, The Scartag



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod