Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK IRLANDAIS  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

1961 1
1969 2
1971 3
1973 4
1975 5
1976 6 - Bonaparte's Retreat
1977 7
1978 8
1995 The Long Black Veil
1999 Tears Of Stone
2012 Voice Of Ages
 

- Style : The Charmrocks
 

 Site Officiel (216)

The CHIEFTAINS - 5 (1975)
Par MARCO STIVELL le 4 Avril 2012          Consultée 973 fois

Le succès de 4 (grâce à Kubrick et Barry Lyndon) a été sans précédent pour les CHIEFTAINS, et les irlandais enchaîneront désormais au rythme d'un album par an. Depuis la venue de Derek Bell à leur musique, le son a perdu de sa sécheresse, s'est considérablement affiné et enrichi. Bell étant enfin inclus comme membre permanent pour ce cinquième disque, cela ne pouvait que laisser augurer le meilleur pour la suite des évènements.

Ce disque ne diffère guère des précédents pour ce qui est d'offrir un large panel d'interprétations de mélodies extraites du répertoire folk irlandais. Il présente simplement plus de compositions, bien entendu venant du seul fait de Paddy Moloney qui est et restera le leader du groupe. Les autres membres savaient néanmoins s'adapter et faire preuve d'ingéniosité à ce sujet. Sur "The Timpan Reel" par exemple, Derek Bell savait que Moloney était amateur du timpan, instrument irlandais du douzième siècle proche de son précieux dulcimer (frappé), et pour obtenir ce son, il a simplement échangé ses marteaux métalliques pour des bâtons en bois. Employé pour une gamme pentatonique (cinq sons au lieu de sept)au début du morceau, il permet de découvrir une ressemblance frappante avec les musiques extrême-orientales. La fin en fade-out donne un peu l'impression que le groupe ne savait pas trop comment conclure ce morceau passionnant, ou alors pour ne pas couper net le plaisir. Un peu plus loin, d'autres danses en forme de suites gardent l'éclat habituelle, comme ces "Three Kerry Polkas" égayantes et ouvertes par la concertina de Michael Tubridy, ou ces "Kerry Slides" que l'on confondrait facilement avec des jigs, où le groupe invite l'ami joueur d'os Ronnie McShane et où il laisse libre cours à ses explosions vocales ("Yeehee !"). On remarque à quel point les sept compères aiment densifier leur musique dès qu'ils rajoutent un peu de bodhran ou de percussions.

Le groupe offre ensuite une série de mazurkas et valses toutes aussi passionnantes. "Tabhair Dom Do Lamh"/"Give Me Your Hand" est sans doute la plus connue, c'est une reprise d'un air de Rory Dall O'Cathain (O'Cahan en anglais). Ayant vécu pendant la Renaissance, celui-ci avait joué dans la maison de la Lady écossaise Eglington et il en était vite parti, agacé par les bavardages pendant sa prestation. La Lady toute peinée l'a pressé de revenir, et il a joué cet air dans le plus grand silence. On se rend compte à quel point, tout comme la musique d'O'Carolan, celle-ci se fait proche du courant baroque, imaginez un clavecin à la place de la harpe et de la cornemuse ! De même, "The Humours of Carolan", suite dédiée au célèbre harpeur aveugle du 17ème siècle (et grand copain des compositeurs italiens comme Vivaldi), nous dresse un portrait de ce dernier dans ses divers sentiments, de la polka au jig, mais en étant introduit par un air que l'on peut encore facilement rapprocher du baroque. "An Gré Agus Gra Geal"/"The Goose & Bright Love" est un autre air qui se termine en jig, très joliment propulsé par l'ensemble du groupe sur fond de roulements de harpe. Comme image, le groupe et la musique nous disent qu'il n'y a pas de meilleur moment pour courtiser une fille que le soir lorsqu'elle ramène les oies à la maison ! Avec "Samhradh, Samhradh" ("Summertime, Summertime") enfin, le groupe explore chacune des saisons, du chant des oiseaux au printemps (assez lancinant quand même) au mélancolique automne, Paddy Moloney n'ayant pas jugé bon d'inclure l'hiver, "un moment misérable y compris dans ses meilleurs jours".

Sur "Knock on the Door", le sonneur a laissé libre cours à ses collègues pour que chacun choisisse un air à reprendre. Cela a entre autres l'avantage de nous présenter des voies séparées d'instruments, notamment pour les whistles et les violons. Tubridy apporte les "Clare Reels" (flûte traversière sur bodhran), Fay le slow air "An Sean Chuilfhionn" (violon sur harpe), Potts la jig "The Six-Penny Money" (whistle sur bodhran), Bell l'air "Geaftal Baile Bui" (harpe seule), Keane la jig "The Kid on the Mountain" (violon sur bourdon de cornemuse) pour conclure avec Moloney sur "The Pretty Girls of Mayo", un reel sensationnel de cornemuse avec tous les instruments en renfort.

Dernier chapitre important de ce cinquième opus, sur "Ceol Bhriotanach"/"Breton Music", le groupe traverse la mer d'Iroise pour venir relier l'Irlande à la Bretagne. On ne manquera pas de saluer leur travail d'exploration de cette musique qui est loin d'être totalement différente de la leur. L'ouverture à la harpe évoque aussi bien les gwerz (complaintes) bretonnes (imaginez la voix de Gilles Servat ou de Denez Prigent dessus !) que les plus beaux airs irlandais. La flûte de Tubridy lance ensuite un ton (simple ou double) ou un kost ar c'choad, je ne suis pas assez expert pour les dissocier encore. On y entend pour la première fois le hautbois de Derek Bell en remplacement de la bombarde, sa cousine. Puis c'est le bal-plinn, avec les "appels à la danse" (calmes) intercalés avec les danses. On remarque que celles-ci ne durent pas longtemps au début pour mieux être affirmées sur le final. Un morceau de choix, tout ce "The Robbers' Glen" un peu plus loin qui évoque les gavottes bretonnes. Preuve si besoin il en était que l'appelation "musique celtique" n'est pas aussi commerciale que ce que l'on veut bien laisser croire, aujourd'hui en particulier.

Ce 5 est un nouvel excellent cru, moins "tubesque" mais tout aussi riche que le 4, doté de beaux moments de bravoure.

Note réelle : 4,5/5

A lire aussi en MUSIQUES FOLKLORIQUES par MARCO STIVELL :


CLANNAD
Fuaim (1982)
Dernier album de la première période




Carlos NUñEZ
Mayo Longo (2000)
Pop-folk galicienne.


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Paddy Moloney (cornemuse irlandaise, tin whistle)
- Sean Potts (tin whistle)
- Michael Tubridy (flûte, concertina, tin whistle)
- Sean Keane (fiddle)
- Martin Fay (fiddle)
- Derek Bell (harpe, hautbois, timpan)
- Peadar Mercier (bodhran, os)
- + Ronnie Mcshane (os)


1. The Timpan Reel
2. Tabhair Dom Do Lamh (give Me Your Hand)
3. Three Kerry Polkas
4. Ceol Bhriotanach (breton Music)
5. The Chieftains' Knock On The Door
6. The Robbers' Glen
7. An Gheagus An Gra' Geal (the Goose And Bright Love
8. The Humours Of Carolan
9. Samhradh, Samhradh (summertime, Summertime)
10. Kerry Slides



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod