Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEEDFOLK CELTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Real Mckenzies , Bodh'aktan, Happy Ol' Mcweasel, The Porters , The Brogues , Dropkick Murphys, Barleyjuice, The Rumjacks , Paddy And The Rats, Flogging Molly, Wild Colonial Bhoys
 

 Site Officiel (631)

FIDDLER'S GREEN - Nu Folk (2003)
Par GEGERS le 16 Juin 2014          Consultée 1114 fois

La réponse humoristique des FIDDLER'S GREEN à la vague Nu Metal qui inonde la scène aux débuts des années 2000 porte le doux nom de Nu Folk. Comme si ceux qui avaient mis au point et affiné le "speed-folk" dans le courant des années 90 avaient besoin de lancer une nouvelle mouvance. Bien sûr, il s'agit simplement ici d'un clin d'oeil. Sur ce neuvième opus de la bande à Ralf Albers, le changement n'est pas de mise, bien au contraire. Un an à peine après le très bon Folk Raider, le groupe livre un opus similaire à son prédécesseur, mais qui peine à égaler son niveau de qualité.

Comme à son habitude, FIDDLER'S GREEN alterne sur cet opus traditionnels espiègles, enjoués, et compositions originales mûres, abouties, témoignage d'un rock/folk celtique accompli et inspiré. Sur ce Nu Folk, plusieurs de ces dernières parviennent à tirer leur épingle du jeu. C'est le cas notamment de l'excellente "Celebrate", sans doute le morceau le plus énergique de l'album, véritable brûlot imparable, véritable leçon en la matière. Quel pied ! Le groupe se fait rugueux, mélodique et uni sur ce titre qui donne un avant-goût d'une suite de carrière plus musclée pour le groupe allemand. S'achevant sur une rythmique quasi-punk, "Celebrate" illumine véritablement l'album.

Plus calmes, proches d'un folk/rock celtique, "Wild life" et "1000 million faces" viennent démontrer tout le savoir-faire en matière d'écriture du groupe, tandis que le dansant "Shut up and dance" voit de nouveau le côté le plus rugueux du groupe, porté par le guitariste/chanteur Peter Pathos, prendre de nouveau le dessus pour le plus grand bonheur de l'auditeur.

Passés ces quelques moments de bravoure, l'album peine à séduire pleinement. Si les références à des titres traditionnels ou des classiques de la musique se font cette fois plus modernes, il manque un "liant" permettant de rendre l'ensemble véritablement délectable. Le thème de James Bond repris sur "Goldwatch blues", la reprise de "Popcorn" ou celle de "Cotton-Eyed Joe" fonctionne, sans que l'on sache vraiment où le groupe veut en venir. L'ensemble s'écoute avec un plaisir certain, mais ne laisse que peu de traces.

Dernier album de FIDDLER'S GREEN enregistré en compagnie de son co-leader et membre fondateur Peter Pathos, ce Nu Folk se verra immortalisé sur un live dantesque Celebrate, enregistré lors du 1000ème concert du groupe. Pas de quoi néanmoins donner à cet album plus d'importance qu'il n'en mérite : un opus sympathique, porté par quelques tueries imparables, mais qui ne s'impose pas comme le meilleur dans la féconde discographie des teutons celtes.

"Tarry Trousers" en live : http://www.youtube.com/watch?v=hoaMsKq9o-g

A lire aussi en ROCK/FOLK CELTIQUE par GEGERS :


DROPKICK MURPHYS
Turn Up That Dial (2021)
L'antidote




Alan SIMON
Excalibur - Live à Brocéliande (2012)
Les déambulations de Merlin...


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Ralf Albi Albers (chant, guitare, bouzouki)
- Rainer Schulz (basse)
- Stefan Klug (accordéon, bodhran)
- Tobias Heindl (violon, chant)
- Frank Jooss (batterie, percussions)
- Peter Pathos (guitare, mandoline, banjo, flûte)


1. Tarry Trousers
2. Wild Life
3. Shut Up And Dance
4. Goldwatch Blues
5. Fragile
6. Johnson Boys / Cotton-eyed Joe
7. I'll Be There
8. 1000 Million Pieces
9. Nu Chicks
10. Celebrate
11. Popcorn
12. Lullaby
13. Make No War
14. Part Of It
15. Silence



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod