Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEED-FOLK CELTIQUE  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Real Mckenzies , Bodh'aktan, Happy Ol' Mcweasel, The Porters , The Brogues , Dropkick Murphys, Barleyjuice, The Rumjacks , Paddy And The Rats, Flogging Molly, Wild Colonial Bhoys
 

 Site Officiel (634)

FIDDLER'S GREEN - 25 Blarney Roses (2015)
Par GEGERS le 16 Février 2015          Consultée 1554 fois

L'une des clés de voûte de notre société post-moderne est l'avènement de l'éphémère et sa consécration en tant que but ultime. L'éphémère, c'est l'obsolescence programmée des appareils informatiques et électro-ménager, c'est l'immédiateté futile de Twitter, c'est les alertes Le Monde sur son appareil mobile ultra connecté. Les artistes, les véritables, cela s'entend, ne voient pas dans l'éphémère un aboutissement, mais plutôt un danger. Un groupe débutant, s'il construit tout d'abord des projets à court terme, a toujours pour objectif de s'installer dans la durée, de bâtir une carrière dont la longueur sera synonyme de réussite. Ainsi, alors que les stars d'un jour vont et viennent, ceux qui ont réussi à traverser les époques ont a cœur de célébrer cette réussite inespérée. Qu'ils fêtent leurs 20, 30, 40 ou 50 ans de carrière, les artistes n'ont jamais été aussi nombreux à sortir des albums commémoratifs et s'embarquer dans des tournées-anniversaires qui témoignent de leur capacité à faire fi du temps.

Pour les FIDDLER'S GREEN, 25 années de carrière se voient cristallisées par une poignée de dates organisées courant 2015 dans son pays natal, l'Allemagne, mais aussi et surtout par cette compilation (une première dans l'histoire du groupe) qui présente la crème du répertoire des maîtres du speedfolk. 17 titres qui illustrent parfaitement ce talent du combo à mêler, depuis plus de deux décennies, éléments rock et celtisant dans une alchimie sautillante et énergique. En lieu et place d'une rétrospective, le groupe semble décidé à mettre en avant sur cet album une brillante deuxième partie de carrière entamée en 2007 et marquée par l'arrivée au chant et à la guitare de Pat Prziwara, qui a contribué à redynamiser la musique du groupe en insufflant une rugosité rock, parfois proche du punk, qui sied si bien à ses compositions.

Naturellement, cette compilation se concentre essentiellement, et presque uniquement sur les albums publiés depuis 2007. Drive Me Mad et le petit dernier Winners & Boozers se voient particulièrement mis en valeur, à juste titre. Il y a sur cette période une constance, tant dans les compositions qu'en matière de mise en son, qui touchent au sublime. Si l'on ne peut que regretter que le groupe occulte ainsi une très grande partie de son histoire, force est de reconnaître que si le groupe était bon, c'est véritablement à partir de la fin des années 2000 qu'il est devenu excellent, et a renforcé sa popularité en Allemagne. Savamment dosée, la tracklist alterne donc entre les titres les plus mordants et énergiques du groupe (ne manque qu'à l'appel le superbe « Sporting day ») et titres plus calmes, ballades acoustiques mettant en valeur le violon et l'accordéon (on ne regrettera que l'absence de la splendide « Apology »). Si les traditionnels sont évidemment présents, ils savent se faire discrets et ne pas faire d'ombre aux compositions originales du groupe. Car FIDDLER'S GREEN, à force de persévérance et d'inspiration, s'est construit un bestiaire musical qui devrait inspirer les artistes débutants. Si le groupe a de nombreuses fois repris des compositions de ses pairs, pourquoi ne pas espérer que dans un futur proche de jeunes pousses reprendront à leur tour du FIDDLER'S GREEN ?

En guise de cerise sur le gâteau, le groupe nous offre quatre inédits. Si les versions studio des traditionnels « Rocky road to Dublin » et « Blarney Roses » ne surprendront pas grand monde, ces deux titres étant régulièrement interprétés en live, deux nouveaux morceaux viennent séduire nos esgourdes. Dans la droite lignée des réalisations récentes du groupe, « Take me back » et « Burning the night » témoignent de ce savoir-faire du groupe à mêler grosses guitares, mélodies entraînantes et instruments traditionnels dans un maelström musical maîtrisé et débridé, qui trouve évidemment grâce à nos oreilles. Le premier, interprété par Pat, voit une mandoline frénétique accompagner le timbre rugueux du musicien, qui s'évertue à nous faire reprendre des « Oh oh oh » fédérateurs sur fond de rythmique punk. Le second, chanté par Ralf, voit son tempo plus posé soutenir un refrain entraînant, qui donne envie de lever son verre à la santé de ces Germains qui n'en finissent pas de nous séduire.

25 ans. Finalement, même en excluant une bonne partie de sa discographie, FIDDLER'S GREEN parvient à se faire exhaustif, et mis à part pour quelques titres manquants à l'appel cités plus haut, le groupe parvient à offrir un panorama complet de ses talents, le tout agrémenté de quelques bonus délectables. Parvenant à ne pas faire doublon avec ses (nombreux) albums live, les Allemands démontrent une énergie et une envie d'en découdre intactes malgré le poids des ans. Pour une première compilation, le groupe frappe juste et fort, proposant par la-même le support idéal à une setlist qui devrait cartonner en live. A se procurer les yeux fermés, en attendant la compil' des 30 ans.

A lire aussi en ROCK/FOLK CELTIQUE par GEGERS :


BOOZE BROTHERS
Leaving... (tara's Folk) (2021)
Tant pis pour la croissance




SKERRYVORE
Chasing The Sun (2014)
Sensation folk celtique !


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Ralf 'albi' Albers (chant, guitare, bouzouki, mandoline, banjo)
- Pat Prziwara (chant, guitare, banjo)
- Stefan Klug (accordéon, bodhran)
- Tobias Heindl (violon)
- Frank Jooss (batterie, percussions)
- Rainer Schulz (basse)


1. Take Me Back
2. Rocky Road To Dublin
3. Victor And His Demons
4. Yindy
5. Old Dun Cow
6. Folk's Not Dead
7. Long Gone
8. We Don't Care
9. Greens And Fellows
10. A Night In Dublin
11. Never Hide
12. Another Spring Song
13. The Night Pat Murphy Died
14. A Bottle A Day
15. Bugger Off
16. Burning The Night
17. Blarney Roses



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod