Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 652
Comment poster un commentaire ?


The CURE
FAITH


Le 25 Août 2019 par ARTHOFZAFT


Puisque c'est de foi qu'il s'agit, permettez-moi de poser un genoux à terre et de me prosterner. Pourtant d'ordinaire c'est pas mon truc. Mais cet album n'a rien d'ordinaire. Une question aux exégètes au sujet de "All Cats are Grey" : ne pensez-vous pas que le Trip qui s'associa bien plus tard au Hop à Bristol provient pour partie de ce titre? Moi j'y crois comme je crois que Trotsky aurait mis une raclé à Staline si les championnats du monde de communisme n'avaient pas été annulés en 1938. Bref, la question est sur la table Messieurs... On ne saura peut-être jamais, mais on peut toujours imaginer, non?





SOEN
LYKAIA


Le 25 Août 2019 par BAKER

Il est clair qu'il y a une affiliation certaine entre plusieurs groupes : il y a un triumvirat OPETH 'Damnation', KATATONIA 'The great cold distance', ANATHEMA 'Judgement' (in-dis-pen-sable ceui-là !) qui permet de mieux comprendre d'où vient Soen (sachant que leur batteur est l'ancien batteur d'Opeth ^^)

Il y a bien d'autres disques excellents dans cette optique mais ces trois-là me semblent très recommendables :)





The PSYCHEDELIC FURS
TALK TALK TALK


Le 24 Août 2019 par RICHARD


Chronique très juste encore une fois.
Les Furs ont de la personnalité et en plus leur monde est accessible.





DELAIN
LUCIDITY


Le 24 Août 2019 par CLANSMAN57


Je n'avais pas trop accroché à cet album à sa sortie, le trouvant un peu trop banal dans le style.
Difficile de passer après Nightwish ou Within Temptation, plus accrocheurs à mon sens.
Après lecture de la chronique à l'enthousiasme communicatif, j'ai rejeté une oreille dessus et j'ai passé un moment assez sympathique.
Sans plus, mais sympathique oui.

Les clips "Frozen" et "See Me In Shadow" ne sont pas extraordinaires, mais ils m'ont permis de remarquer que Charlotte Wessels est vraiment pas mal.
Je n'avais pas trop aimé sur les quelques photos vues, elle est mieux en clip lol!









Lana DEL REY
ULTRAVIOLENCE


Le 24 Août 2019 par CLANSMAN57


Elle aurait pu appeler son album "Ultrasadness".
La photo de couverture annonce la couleur: y en a pas.
"Born To Die" était déjà mélancolique, mais pas à ce point-là.
Cet opus est plus intimiste et plus personnel.

L'ensemble sonne plus Rock, la guitare est davantage présente et la batterie est le plus souvent réelle.
Exit les beats Hip Hip programmés qui font boum boum, les cordes ne sont utilisées qu'à deux reprises, pour le reste, un mellotron est utilisé.
Quand j'écris Rock, il ne faut pas s'attendre à de gros riffs ni à un tempo mid ou up, celui-ci reste lent, voire très lent.
Le but de Lana et ses comparses est de tisser des atmosphères vaporeuses et ils sont doués!

Son chant est impeccable, encore meilleur qu'à l'accoutumée, passant aisément du grave à l'aigu.
Parfois les deux registres sont superposés, d'autres fois, on entendra comme un écho sur la ligne de chant du dessous pour un effet saisissant.
Le refrain d'un "Shades Of Cool" rappellera une certaine Anneke, j'y avais déjà pensé pour celui de "Video Games".
Les quelques menus défauts du précédent essai sont corrigés, les breaks sont plus travaillés, ils apportent quelque chose aux morceaux afin d'éviter la redondance d'un refrain trop répété.

D'après certains fans, c'est son meilleur disque et je veux bien les croire.
C'est une très belle oeuvre destinée aux âmes mélancoliques.
Différent, mais superbe!

PS: Je note la version normale (11 titres).





JETHRO TULL
HEAVY HORSES


Le 24 Août 2019 par LE OUISTITI


Ce fut mon premier Jethro Tull, donc le point de vue est un peu biaisé car sans la possibilité de comparer avec le reste de la disco.
Mais je l'aime bien ce disque, alors que je me farcissais du heavy à hautes doses à l'époque, le mettre sur la platine revenait à se prendre une belle bouffée d'oxygène dans la face.
Cette évocation d'un monde paysan qui disparaît (toujours d'actualité...), cet esprit champêtre qui n'empêche pas quelques envolées superbes, c'est un album plaisir dans mon cas.

Je pense d'ailleurs qu'il ne vaut l'écoute que sur vinyle, c'est ainsi qu'il a été pensé, et les passages de titres sont -je trouve- plus cohérents sur ce support.

Et je m'écoute en ce moment StormWatch, son immédiat successeur qui commence aussi à me plaire, hormis les ballades un poil culculs, chose absente d'Heavy Horses.






SIA
1000 FORMS OF FEAR


Le 24 Août 2019 par FRANçOIS

J'ai écouté ces titres et décidément, non, ça ne passe pas, même si c'est plus supportable que du rap ou du Guetta, ça reste quand même très formaté (les montées progressives, la voix sans doute passée par Autotune). Mais effectivement, ce n'est pas grave :-)
Pour dire vrai, les seuls titres radiophoniques (que je subis dans ma salle de sport) que j'ai aimé ces dernières années sont ceux qui ont une touche 80's ou 90's (ou encore avant) : Amy Winehouse (surtout "Rehab"), Bruno Mars "Uptown Funk", Alessia Cara "Here" (avec le sample d'Isaac Hayes déjà utilisé par Portishead et Tricky) et... Shy'm "Tandem" (alors que cette chanteuse est très éloignée de mes préoccupations. J'avoue préférer, à contre courant de l'avis général, cette reprise avec synthé cheap à l'originale, n'étant pas fan du tout de la Paradis. J'assume donc ici pleinement mon "mauvais goût").





SOEN
LYKAIA


Le 24 Août 2019 par FINISHERFRANKY


J'ai découvert Soen récemment par le suivant (Lotus). Un cadeau de mon fiston qui connait les goûts du vieil amateur de métal qu'est resté son paternel; bref. Lotus m'a bien plu malgré quelques passages que je trouve assez mainstream à l’esthétique pop planante, mais bien faits. J'ai donc plongé dans tout le reste de la disco. Et c'est vrai que Lykaia est un cran au dessus. moins mainstream justement, avec des ponts et break très travaillés derrière les mélopées mélancoliques que je continue a trouver assez conventionnelle; j'ai l'impression d'avoir entendu ce style chez de plusieurs groupe. Un courant qui m'aurait échappé? Reste que ces mélodies font mouche à chaque coup. Opal est par exemple une perle de ce point de vue, au refrain à 2 étages qui libère une superbe tension jusqu'à l'acmé; et les riffs derrière les couplets sont top.





The PSYCHEDELIC FURS
THE PSYCHEDELIC FURS


Le 24 Août 2019 par LEO


Perso je ne trouve pas la chronique de SEIJITSU sévère car malgré son aspect 'culte', pour moi ce premier album des PSYCHEDELIC FURS manque vraiment de consistance à mes oreilles.
"India" démarre plutôt bien avec son intro mystérieuse et cette rythmique hypnotique qui déboule après deux minutes, hélas la compo se traîne en longueur sur plus de six minutes dans lesquelles il ne se passe pas grand chose vu l'absence de rebondissement et le manque d'accroche de manière générale.
En revanche, le plus mélodique "Sister Europe" est sympa et le chant de Richard Butler bien plus concluant que sur le morceau précédent, par contre ses plus de cinq minutes ne sont pas vraiment justifiées mais la compo et l'interprétation sont très convaincantes.
Le mid-tempo "Imitation Of Christ" sans être désagréable, n'est pas particulièrement remarquable, mais c'est surtout la voix à la ramasse de Richard Butler qui fait vraiment défaut. j'ai bien du mal avec son chant de chat écorché vif (bien que je reconnaisse qu'il ait de la personalité).
"Fall", "Pulse" et "We Love You" sont effectivement un mix de glam-rock et de post-punk mais cela ne rend pas ces compos intéressantes pour autant. tout cela reste très basique et pas franchement abouti.
Par contre "Wedding Song" est pour moi LE morceau qui se détache vraiment du lot (avec "Sister Europe"). il est certes monolitique mais il parvient à rester captivant avec son atmosphère envoûtante et pour une fois le chant perfectible de Butler est utilisé à bon escient. j'aime beaucoup !
"Blacks/Radio" est étiré inutilement sur près de sept minutes, d'autant qu'il ne s'y passe rien tout du long.
"Flowers" referme l'album sur un rock brut sans fioritures mais aussi sans imagination. bof !
Au final, je ne retiens que "Sister Europe" et "Wedding Song".
La ressortie de l'album en CD en 2002 ajoute quelques bonus d'intérêt divers, dont "Susan's Strange" (face B du single "Mr. Jones").
Les PSYCHEDELIC FURS feront mieux sur leur second 33t Talk Talk Talk (toujours produit par Steve Lillywhite mais avec une production un peu plus accomplie).





The PSYCHEDELIC FURS
THE PSYCHEDELIC FURS


Le 23 Août 2019 par RICHARD


Cool, les Furs sur Forces Parallèles ! Merci d'évoquer ces grands
oubliés de la new wave. J'ai découvert les Londoniens à travers les Cure. En effet, le batteur Vince Ely ayant fait partie de la bande à Smith pour sa tournée américaine fin 84, je me suis ensuite penché sur leur cas.
La chronique pour moi est un peu sévère. C'est une évidence, l'album n'est pas parfait, mais si on ne s'attache pas trop aux influences pas totalement digérées, il possède quand même une belle singularité. De ce saxo malade à la voix de Butler, entre autres, il y a quoi contenter. Sombrement complexe.





SIA
1000 FORMS OF FEAR


Le 23 Août 2019 par CLANSMAN57

Tu peux toujours essayer en écoutant quelques titres de ces albums, on ne sait jamais.
Suivant ta nature ou ton envie du moment.
J'ai eu un peu la même réaction que toi lorsque j'ai vu qu'elle collaborait avec certains artistes que je n'apprécie pas du tout, peur que ce soit du même acabit.
Je pense qu'il y a beaucoup d'albums médiocres de nos jours, mais j'essaie quand même d'en trouver quelques uns qui donnent un peu d'espoir quant à la musique de demain.
"Si on n'encourage pas la musique d'aujourd'hui, il n'y aura pas de musique pour demain". Bela Bartok.
Ce qui ne veut pas dire qu'il faut tout encenser, mais bon...

"Sunday", "Breathe Me"/ "Soon We'll Be Found", "Day Too Soon"/ "Clap Your Hands", "Be Good To Me"/ "Alive","Broken Glass".
Une petite sélection par paire tirée de ces albums, si ça t'intéresse.
Je ne t'oblige pas bien entendu, tu fais comme bon te semble.
Et si tu n'aimes pas, c'est pas la fin du monde lol.







SIA
1000 FORMS OF FEAR


Le 22 Août 2019 par FRANçOIS

On ne peut rien vous cacher, CLANSMAN57, je n'ai pas été séduit par cet album mais je ne suis pas pour autant allergique par principe à la pop commerciale (j'aime pas mal de titres de Madonna ou Mylène Farmer par exemple, mais plutôt dans leurs années 80-90 il est vrai).





SIA
1000 FORMS OF FEAR


Le 22 Août 2019 par CLANSMAN57

@ FRANçOIS:
J'adore cette chanteuse, mais mon petit doigt me dit que tu risques de trouver ses albums soupesques.
Le suivant, "This is acting"(2016), est encore plus immédiat que "1000 forms of fear" et constitué de chansons composées par Sia pour ces chanteuses que tu cites, mais refusées par celles-ci.
"We are born"(2010) est plus pêchu, optimiste.
"Some people have real problems"(2008) propose des chansons mélancoliques et d'autres plus joyeuses et "Colour the small one"(2004) est carrément bien mélancolique, avec une voix plus désenchantée, moins haut perchée.
Je ne connais pas les autres, mais ceux-là, je les apprécie tous.







SIA
1000 FORMS OF FEAR


Le 22 Août 2019 par FRANçOIS

Vous m'intriguez... Quelqu'un qui... compose (?) pour Rihanna, Spears, Beyoncé ou Guetta (aaargh !) et qui tourne en boucle sur les radios commerciales que l'on subit inévitablement dans notre club de sport ("Chandelier" m'avait bien gavé à l'époque) ne ferait pas nécessairement de la soupe ?





SIA
1000 FORMS OF FEAR


Le 21 Août 2019 par CAZA


Album qui m'est très sympathique, mais je sais pas...certaines chansons m'ennuient vite.
J'ai une préférence pour We Are Born (4/5)





RAMMSTEIN
RAMMSTEIN


Le 20 Août 2019 par CLANSMAN57


3846 vues!!C'est impressionnant en une seule journée!
4656 sur NIME, en plus de trois mois!!!
Vive la reine d'Angleterre!

Sinon, très bon disque dans l'ensemble, je dois être le seul à trouver "Puppe" insipide par contre.









APHEX TWIN
GIRL/BOY


Le 17 Août 2019 par FRANçOIS


Aphex Twin est l'un des rares artistes électroniques (avec Autechre, Carl Craig, Boards Of Canada et un ou deux autres) capables de produire, occasionnellement, des morceaux géniaux. Ce "Girl / Boy" en fait partie (véritables cordes jouées puis samplées ou imitation synthétique ?).





DREAM THEATER
DISTANCE OVER TIME


Le 17 Août 2019 par HOMER STIMPSON


C'est clair que DT n'est plus depuis le départ de Portnoy, du moins ce qu'il apportait du point de vue de la direction stylistique du groupe et son apport aussi dans les compos à ne pas négliger. Magini a beau être aussi bon batteur (dans son style ... et encore ...) il n'apporte rien au groupe à part le fait de remplir la case batterie et de composer ses parties rythmiques (logique). Un autre truc que je n'aime pas sur les albums de D.T post Portnoy, c'est que la batterie est trop étouffée, mise en arrière, et les breaks ne sont pas du tout de la même veine que ceux de Portnoy (ici je parle du point de vue du style parce que techniquement il n'a rien à lui envier). De plus, le mixage est toujours mal fait. Le son est bourbeux, me faisant penser à l'alum de Rush de 2012. Pourquoi faire un son bourbeux alors qu'on a tout pour ne justement pas faire ça ? Drôle de goût en tout cas. Ce qui est à l'opposé total de l'époque Porntoy où là tout était clair, où la batterie ressortait bien, les autres instruments aussi.
Bref, rien à tirer de cet album, que dis je rien à en tirer depuis 2011. Drôle d'histoire en effet le depart de Portnoy, surtout qu'il avait voulu revenir mais c'était trop tard. Le groupe s'est suicidé artistiquement ou du moins s'est bien condamné. Pour moi, la séparation est proche. Déjà 8 ans qu'ils naviguent dans une épave, ça a ses limites.





Elton JOHN
VICTIM OF LOVE


Le 17 Août 2019 par DE PASSAGE


Bonjour.
Cet album, je l'ai acheté au milieu des années 80. Lors des premières écoutes, j'avais un peu de mal à différencier certaines chansons (plus la face b) qui s'enchaînaient avec plus au moins le même tempo (avec la fin et le début des morceaux).
Je me souviens que pour enregistrer deux ou trois chansons avec mon magnétocassette, c'était pas facile.

Sinon, l'album s'écoute facilement. Ma préférée, la dernière chanson. Je n'aime pas trop "Johnny Be Good" qui traîne trop en longueur.
C'est vrai que lors de l'ouverture de la pochette, j'ai vu que son nom n'apparaissait nulle part parmi la liste des compositions ni dans celle des musiciens, cela m'a surpris.





QUEENS OF THE STONE AGE
SONGS FOR THE DEAF


Le 17 Août 2019 par LE VIEUNE

Bon disque mais je ne suis pas assez fan du groupe pour l'écouter en entier. Au-delà du sixième morceau, je lâche prise à chaque fois.







Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 652






1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod