Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 685
Comment poster un commentaire ?


David BOWIE
SCARY MONSTERS


Le 16 Décembre 2019 par LEO


@ NONO et RICHARD :

Je retiens exactement les mêmes titres que vous deux !!! à savoir: les deux versions de "It's No Game", "Up The Hill Backwards", "Ashes To Ashes", "Fashion", "Scream Like A Baby" et "Because You're Young" (je n'ai jamais compris les reproches concernant ces deux derniers morceaux que je trouve très réussis et je suis ravi de voir que je ne suis pas le seul à apprécier ces compos injustement oubliées habituellement).
Tout comme vous, je n'ai jamais été fan de la chanson-titre "Scary Monsters" qui m'a toujours semblé un peu foutraque sur les bords (je trouve que la compo aurait mieux convenu à Iggy Pop). "Teenage Wildlife" est effectivement bien trop longue pour ce qu'elle est (une compo linéaire mortellement ennuyeuse et qui sonne comme une pâle copie de "Heroes" !). la reprise de Tom Verlaine "Kingdom Come" est tout juste sympathique.
Malgré ces trois petites réserves, cet ultime album original pour RCA fait partie des albums que je préfère chez BOWIE (avec Hunky Dory, Diamond Dogs, l'album en public David Live, Station To Station, Low, 'Heroes' et dans une moindre mesure The Next Day).





David BOWIE
SCARY MONSTERS


Le 16 Décembre 2019 par RICHARD


@NONO, je te rejoins à 100% dans ce choix de titres. ""Up the hill backwards" tant décriée tient pourtant bien la route tandis que le morceau- titre souffre de ne pas avoir réussi à conclure. C'est un album vers lequel je reviens souvent car très facile d'accès (pour un Bowie s'entend), sans pour autant être putassier pour une livre...





David BOWIE
SCARY MONSTERS


Le 16 Décembre 2019 par NONO


@Richard: Oui "Ashes to Ashes" est un titre magnifique, que j'apprends d'ailleurs à jouer au piano à mes heures perdues ! Pas facile du tout à interpréter ce morceau !...
Quant au reste de l'album : dans le top 5 de Bowie, clairement !
J'aime en gros la majorité des titres que les gens aiment dans cet album, à quelques exceptions près...
Par exemple j'adore "Up the hill backwards" et "Cry like a baby", que beaucoup n'aiment pas trop, visiblement.
A l'opposé, beaucoup plébiscitent "Teenage wildlife", que personnellement je trouve pompeuse, redondante et bien trop longue !
La chanson-titre : je la trouve un peu en trompe l'oeil : elle semble géniale au début mais tombe quelque peu dans la facilité, ce n'est pas la meilleure de l'album, alors que lors des premières écoutes elle me semblait au-dessus du lot.
Fashion est géniale, tout comme Because you're young que j'adore aussi.
Enfin, Kingdom come est très étonnante : j'aime beaucoup la première minute mais vers le milieu ça tourne un peu en rond, ça n'évolue plus. Assez bon sans plus.
Un des albums de Bowie que j'écoute le plus.






PORTISHEAD
PORTISHEAD


Le 16 Décembre 2019 par FRANçOIS


Oui, enfin, ce que j'entend (à l'insu de mon plein gré) sur les radios commerciales, cela a beau être enjoué, cela me déprime davantage que ce disque :-) Je lui préfère toutefois "Dummy".





Diana ROSS
WORKIN' OVERTIME


Le 15 Décembre 2019 par NONO

@François : 1989 était l'année ou la pop (du moins la "synth-pop") perdait un peu de son éclat (par lassitude ?) pour laisser place d'un côté à des genres plus radicalement électroniques (house, new-beat, puis progressivement techno) et d'un autre côté le retour d'un rock plus radical (guitares et tout...), sans oublier la "world" qui faisait fureur : variété espagnole / latina (La Lambada, La Bamba...), italienne (Giannna Nannini...), le rap qui prenanit de l'ampleur, etc.
Vraiment une année "carrefour" à proprement parler.





David BOWIE
SCARY MONSTERS


Le 15 Décembre 2019 par RICHARD

Le fameux concept de l'île déserte et de l'album que l'on prendrait avec nous pour que le temps façon Robinson soit moins difficile. Ce sera ici un titre : Ashes To Ashes. Une merveille de pop mélancolique que je tiens pour l'un des meilleurs du Londonien et de la pop tout court.





ELOY
DAWN


Le 15 Décembre 2019 par TAHITI BOBETTE


C'est un très bon album, l'idée est bien trouvée ce mélange avec un orchestre sans jouer le choc orchestre/groupe rock comme certains groupe se sont déjà planté, ici c'est pas le cas, l'orchestre est fondu dans la musique du groupe et fait partie intégrante.
Je reprocherai 2 choses tout de même à cet album, c'est la qualité du son, contrairement à l'alum précédent ou le son était relativement bon, ici c'est bourbeux. La deuxmee chose est qu'à la longue même si l'album est assez court, ça devient lassant, j'ai toujours aimé les albums homogène mais ici c'est trop. Celà dit c'est un album phare du groupe et du rock progressif en générale à ne pas négliger.





The POLICE
ZENYATTA MONDATTA


Le 15 Décembre 2019 par CLANSMAN57


Le ton est plus résolument Pop sur ce disque, bye bye l' influence Punk des précédents joyaux.
C'est vrai qu'il ne parait pas toujours très abouti, c'est assez flagrant sur les instrumentales "Voices Inside My Head", "Behind My Camel" et "The Other Way Of Stopping".
Pas qu'elles soient mauvaises, mais c'est pas impossible qu'on les zappe lors de certaines écoutes, elles auraient pu être plus intéressantes.

Les meilleures pour moi sont les quatre chansons d'ouverture.
"Driven To Tears" est superbe avec, du moins il me semble, sa contrebasse, notamment les quelques notes pendant le refrain.
"De Do Do Do..." est bien également, bien que ce ne soit pas le meilleur single du groupe.
J'apprécie le travail de Summers sur "Bombs Away" lors des couplets et il nous gratifie de deux superbes solos, peut-être ses meilleurs jusqu'à présent.
Autrement, la chanson n'est pas extraordinaire, sans être nulle non plus.
"Man In A Suitcase" est jolie, j'aurais aimé qu'elle dure un tout petit plus longtemps et "Shadows In The Rain" est cool aussi, mais elle aurait été meilleure à mes oreilles si elle avait été raccourcie.

Dans l'ensemble, c'est un bon disque toutefois.

3,5/5





Diana ROSS
WORKIN' OVERTIME


Le 15 Décembre 2019 par FRANçOIS

Ben ça fait pas très envie cette année 1989... C'est aussi l'année du bicentenaire de la révolution française.
Ah la la, ces vieux qui veulent jouer aux jeunes et "rester dans le coup"...





David BOWIE
LOW


Le 15 Décembre 2019 par LEO

@ SGT JAKKU & NONO :

Tout comme vous, ce que je préfère dans Low est sa face B (dite instrumentale mais elle ne l'est pas totalement puisqu'on y trouve tout de même quelques incursions vocales). je trouve les morceaux de la face A (contenant tout à la fois, morceaux chantés et instrumentaux) tout à fait sympathiques mais pas extraordinaires. les titres que je préfère sur cette face sont "Always Crashing In The Same Car", "Be My Wife" et "A New Career In A New Town" (compos dont je n'étais pas fan au départ mais que j'ai fini par apprécier avec les années). quand à "Weeping Wall" sur la B, je suis du même avis que NONO. c'est aussi l'instrumental qui me plaît le moins sur cette face. cela dit, il est très loin d'être raté mais quelque part il est effectivement plus ingrat que les trois autres qui l'entourent et à la base son côté sautillant me paraissait un peu déplacé sur cette face plus contemplative, mais avec le temps je ne le trouve plus du tout hors contexte car l'ambiance qu'il véhicule est même assez dérangée et anxiogène et il préfigure bien le sombre mais superbe "Subterraneans" qui suit.
À vrai dire, avec les années j'ai pris pour habitude d'écouter cette face B de Low enchaînée à la suite des instrumentaux "Sense Of Doubt", "Moss Garden" et "Neuköln" (sur "Heroes") auxquels je rajoute les titres bonus inclus dans les remasters Rykodisc de 91: le mélancolique "Some Are", le flippant "All Saints", "Abdulmajid" (avec son atmosphère fantomatique) ainsi que l'exotique "Crystal Japan" face A d'un 45t. enregistré en 80.





David BOWIE
LOW


Le 14 Décembre 2019 par NONO


Moi j'aime énormément,comme la plupart, les instrumentaux, mais pas tous.
Warsawa, A new career in a new town, Art decade et Subterraneans : j'adore. Par contre j'ai un peu de mal avec "Weeping wall", franchement zarbi et un peu irritant !
Pour ce qui est des morceaux chantés en face A, ça se tient, même s'ils ne sont pas franchement géniaux.
4/5 dans l'ensemble.





David BOWIE
LOW


Le 14 Décembre 2019 par SGT JAKKU


Les morceaux Pop Rock et New Wave avant l'heure sont déjà surprenants mais ce qui m'émeut le plus dans Low est la face B. Je suis particulièrement fasciné par "Warsawa" et "Subterraneans", simples et incroyablement profonds. Habituellement, j'arrive à décrire les émotions que je peux ressentir à l'écoute de tel ou tel morceau, des émotions simples et binaires mais là, je n'en suis pas capable.





U2
HOW TO DISMANTLE AN ATOMIC BOMB


Le 14 Décembre 2019 par METALPROG84


Bien meilleur à mon avis que les "Zooropa" et "Pop" et ses expérimentations électro, plus pêchu que "All that you..." (c'était pas difficile), U2 renoue enfin avec le rock. Certes, ce n'est pas d'une grande originalité, mais les morceaux sont bons voir très bons pour certains (à part "All because of you"). Un album solide, même si on peut être déçu du manque de prise de risque.
Note réelle: 3.5/5.





David BOWIE
LOW


Le 14 Décembre 2019 par RICHARD


Chef-d'œuvre. Tout a été dit et bien dit ici. Impossible de rester insensible à cet univers fascinant. Ecouté des centaines et des centaines de fois et pas une seule seconde de lassitude. A l'image des dernières notes de A New Career In A New Town, c'est la chair de poule assurée.





ELOY
LIVE


Le 13 Décembre 2019 par LEO


Ce live peut faire office de résumé de la première partie de carrière d'ELOY, bien qu'aucun titre de l'album éponyme ni de Floating ne sont représentés (cela dit, ce n'est pas vraiment une grande perte !).
La chose la plus incongrue est la présence du monolithique "Atlantis' Agony" qui plafonne ici à plus de vingt minutes alors qu'il ne s'y passe pas grand chose (excepté dans sa coda) !!!
Cet album en public en forme de bilan est plutôt correct mais rien de brillant non plus car il ne transcende pas vraiment les morceaux en studio (qui n'ont rien d'exceptionnel à l'origine) sans les dénaturer pour autant (encore heureux !). quoiqu'il en soit, il reflète bien les premières années du groupe qui de mon point de vue ne sont pas franchement passionnantes. la suite sera bien plus réussie !








Béla BARTóK
MUSIQUE POUR CORDES, PERCUSSION ET CELESTA (FRITZ REINER)


Le 13 Décembre 2019 par BORIS LE BORGNE


Ce disque est génial non seulement pour le très intense "Musique pour Cordes (...)" mais dans son bel ensemble. Il commence bien et finit bien avec beaucoup de sueurs froides et de sauvages envolées savamment réparties tout au long.

Un indispensable de la Musique Moderne.





The POLICE
REGGATTA DE BLANC


Le 13 Décembre 2019 par CLANSMAN57


Quel bon en avant, c'est remarquable!
La formule reste plus ou moins identique à celle du premier opus, mais tout est sublimé ici.
Sting pouvait se montrer un poil irritant auparavant, du moins sur certains passages.
Ici, il chante parfaitement et il s'impose comme un bassiste hors pair.
En fait, ils jouent tous beaucoup mieux, c'est impressionnant les progrès réalisés en à peine un an.
Le son est de plus impeccable, la batterie sonne comme j'aime, un véritable plaisir pour les oreilles.

C'est plus sophistiqué, plus mature et il me semble qu'ils sont réellement en avance sur leur temps, ces gens-là.

Génial!





ELOY
OCEAN


Le 13 Décembre 2019 par LEO


Pour son sixième 33t. ELOY fait dans la continuité avec un nouveau concept album, cependant la formation a revu ses ambitions à la baisse. Cette fois, plus d'orchestre à cordes en accompagnement. Le groupe se débrouille tout seul pour développer ses ambiances symphoniques, et ma foi sur ce plan, ils s'en sortent plutôt bien, d'autant que le jeu et la palette sonore du claviériste Detlev Schimdtchen sont convaincantes.
Ocean se veut donc ambitieux avec ses quatre morceaux à rallonge et globalement la musique est un chouïa plus alerte que sur Dawn mais il possède aussi les défauts de son (ses) prédécesseur(s), à savoir une trop grande uniformité d'où découle une forte sensation de monotonie.
Lorsque l'on arrive à la dernière plage "Atlantis' Agony...", qui est aussi la plus longue pièce de tout l'album avec ses plus de quinze minutes au compteur, l'envie de bailler s'installe durablement car rien que l'intro (dans laquelle il ne se passe strictement rien) dure la moitié du morceau ! Le reste de la compo se traîne lamentablement jusqu'à ses deux dernières minutes où subitement les musiciens s'emballent et installent finalement, mais hélas bien tardivement, une certaine tension qui n'est jamais survenue jusque là !!! Ce titre-fleuve est pour moi un gros point d'interrogation.
Ocean ne fait pas mieux ni moins bien que ses deux prédécesseurs. Il n'y a pas de changement notable pour l'heure, et même plutôt une certaine stagnation au niveau inspiration. Mais après la parenthèse du Live l'année suivante, le groupe parviendra à trouver un nouveau souffle à la fin de l'année 78 pour l'enregistrement du superbe Silent Cries And Mighty Echoes paru courant '79.





ELOY
DAWN


Le 13 Décembre 2019 par ASHMUSTDIE


L'un de mes albums préférés du groupe ; l'un des plus grandioses de leur carrière. Un grand mélange entre symphonie et Rock, entre calme et puissance.
La Grande période de reconnaissance du groupe est souvent considérée entre Inside et Silent Cries And Mighty Echoes.
Pour ma part, le son eighties à partir de Performance (1983) m'ennuie bien plus profondément que n'importe quel morceau de cet Album.
A signaler la très bonne chronique sur l'histoire du groupe écrite sur le site Big Bang.





ELOY
DAWN


Le 12 Décembre 2019 par LEO


Plutôt d'accord avec ALEX F.
Si ce cinquième album d'ELOY contient des moments intéressants avec l'intégration d'un orchestre symphonique, en revanche les morceaux qu'il renferme sont dans l'ensemble assez linéaires et plutôt soporifiques sur la longueur. ce qui fait que ce 33t me paraît interminable alors que sa durée totale n'est plus longue que de cinq minutes par rapport à l'album précédent !
Sympathique mais sans plus en ce qui me concerne.







Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 685






1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod