Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 523
Comment poster un commentaire ?


Yann Fañch KEMENER
ENEZ EUSA (AVEC D. SQUIBAN)


Le 19 Octobre 2017 par FRED


Magnifique.
La voix se marie au piano pour un voyage unique, minéral.
Y-F KEMENER est un artiste essentiel, indispensable.
Sa carrière le démontre, et en particulier ses derniers disques, avec A. Ripoche, qui marient musique traditionnelle bretonne et musique baroque dans un style unique, chatoyant et foisonnant.
Et ce disque ! Quelle beauté...





SHEILA
ÉCOUTE CE DISQUE


Le 19 Octobre 2017 par LE KINGBEE

4 étoiles ... Damned!
A combien d'étoiles les disques de Brassens, Brel, Bécaud, Ferrat, Reggiani et consorts auront-ils le droit? :-))





Yann Fañch KEMENER
ENEZ EUSA (AVEC D. SQUIBAN)


Le 19 Octobre 2017 par JOVIAL


Un must, beau à pleurer !





Patti SMITH
WAVE


Le 17 Octobre 2017 par DINICED


On sent une volonté de toucher plus de monde sur ce disque je trouve. La personne qui découvre Patti Smith suite à sa réputation de marraine du Punk avec ce disque risque d’être surprise non ? Trop bon quand même, j’adore Frederick, Dancing Barefoot, Citizen Ship et Broken Flag.
Les quatre premiers albums, c’est vraiment un sans-faute. Après ça devient plus poétique et moins fougueux. Faut profiter de ces quatre premiers albums !





Francis CABREL
HORS SAISON


Le 17 Octobre 2017 par VIV


C'est l'automne : le temps est venu de s'écouter un petit "octobre", ou si le coeur vous en dit, d'un "hors saison" qui reste avec les années qui passent, un très bon album qui va de pair avec son prédécesseur.
En plus de nous raconter de belles histoires sur la nature, les cailloux, les rivières, la lune et le temps qui passe ; cette folk teintée de blues dans l'esprit est très agréable à écouter.
Les arrangements, tous instruments confondus sont subtils et agréables, dont la batterie de Manu Katché et son jeu de cymbales reconnaissable entre mille.
Sur le très mélodique "presque rien" le père Francis nous fait preuve de la maîtrise de sa très jolie voix quand il montre dans les aigus. Et je suis prêt à mettre ma main à couper qu'il n'y a pas d'auto tune ou autre effet pas vraiment naturel , c'est pas le genre de la maison.
3.5 sur 5





David GILMOUR
LIVE AT POMPEII


Le 17 Octobre 2017 par AIGLE BLANC

Je viens donner une précision de taille : lors du premier live à Pompei, on sait que le public était absent, mais s'est-on posé la question de savoir comment le matos de Pink Floyd avait pu être branché alors que le site de Pompéi n'est pas pourvu en branchement électrique ?
Comme la ville la plus proche était à plusieurs kilomètres de là, il a fallu trouver des cables de plusieurs kilomètres pour sonoriser le matos du groupe.
Je trouve cela hallucinant. Le groupe n'était pas à l'origine de ce live stratosphérique, mais c'était un rêve qu'avait fait le réalisateur et qu'il a voulu concrétiser par un vrai tournage dans les ruines de Pompéi.





ALICE COOPER
PARANORMAL


Le 17 Octobre 2017 par CREEPING MESSIAH

@ Long John Silver
Sorry brother, J'avais pas compris. Du coup, je suis encore plus d'accord avec toi!





David GILMOUR
LIVE AT POMPEII


Le 15 Octobre 2017 par A.T.N.


C'est tout lisse, c'est plat, c'est produit de façon archi propre, limite musique de supermarché, on est très très loin de l'esprit originel de Pompeii 1972...





ALICE COOPER
PARANORMAL


Le 15 Octobre 2017 par LONG JOHN SILVER

@Creeping Messiah
Merci pour ton commentaire. Concernant "Holy Water", je pense que nous sommes d'accord puisque que j'écris qu'il s'agit probablement de la meilleure chanson du disque.
Bien à toi
LJS





ALICE COOPER
PARANORMAL


Le 15 Octobre 2017 par CREEPING MESSIAH


100% d’accord avec la chronique, c’est exactement ce que je pense (à la différence mineure près que je trouve Holy Water excellente, fraîche et entraînante). C’est bon, à la fois moderne façon Ghost (Fireballs, Paranormal) et plus traditionel (Paranoid Personality). On notera aussi tous les petits clins d’oeil dans les paroles distillés au long des titres aux anciens titres classiques d’Alice Cooper. Un bon album pour l’été (je l’ai découvert à sa sortie), mais qui ne marque pas franchement dans la durée. 3,5/4 dirons-nous.





MIAMI NIGHTS 1984
TURBULENCE


Le 13 Octobre 2017 par BORAHKRETH

Pareil pour moi, depuis la découverte de la Synthwave via Perturbator en 2014 comme beaucoup de métalleux via Dangerous Days, je suis extrêmement content de découvrir un style musical qui me parle totalement et dont j'ignorais jusqu'à l'existence. De la nostalgie, de la mélodie, de la violence, c'est dansant, bref, il y a tout.

Pas de note pour cet album que je connais assez peu, mais je suis très pressé de voir davantage de Synthwave sur FP (et pourquoi pas un peu de Vaporwave, HAIRCUTS FOR MEN est extrêmement recommandable à ce niveau là), ce ne sont pas les artistes de qualité qui manquent !





INDOCHINE
ALICE ET JUNE


Le 13 Octobre 2017 par SIEGFRIED


3/5 pour cet album, ça me fait un peu mal quand même. Je peux comprendre que le deuxième disque soit un peu déroutant, mais ça fait tellement de bien quand Indochine prend des risques et se défoule ! Perso je réécoute bien plus ce double album que Paradize, que je trouve plus ennuyant à la longue.

Les points faibles de l'album pour moi sont Ladyboy et Pink Water (1,2 ou 3) (oui je n'aime pas trop Ladyboy).

Pour info il existe également une version en un cd qui reprenait les titres suivants :
Les Portes du Soir
Alice and June
Gang Bang
Ladyboy
Black Page
Pink Water 3
Adora
Un homme dans la bouche
June
Sweet Dreams
Belle et Sébastiane
Tallula
Morphine

Mais si j'avais du faire un album simple, ma sélection aurait été :

Les Portes du Soir
Alice and June
Gang Bang
Ladyboy
Black Page
Pink Water 3
Adora
Un homme dans la bouche
June
Sweet Dreams
Crash Me
Morphine
Starlight

(en enlevant Pink Water ou Black Page si l'album est trop long).





Joe DASSIN
LE JARDIN DU LUXEMBOURG


Le 13 Octobre 2017 par PHILIPPE

Merci à Erwin et aux autres chroniqueurs de proposer des chroniques sur la variété française.

Un regard de passionné à la fois bienveillant mais aussi critique, qui ne tombe pas dans les clichés faciles et réducteurs.

En général ces artistes sont plutôt synonymes de "singles" ou de best of, que d'albums pour l'auditeur lambda.
Faire un état des lieux de leur carrière par le prisme des albums studios est très intéressant je trouve.

Même chez Joe Dassin , il y avait du bon voire du très bon (pour peu que l'on aime la variété).
En tout cas , des mélodies que les génération des quadra/quinqua/sexa ont toujours en tête 30 ou 40 ans plus tard , preuve de leur impact !

Sur ce disque effectivement 3 classiques : le jardin du Luxembourg ( avec la collaboration de Joëlle, chanteuse d'il était une fois), A toi et il était une fois nous deux .

Cette dernière chanson a fait les beaux jours de l'émission de RTL "stop ou encore" Joe Dassin, c'est une chanson qui m'a marqué à l'époque où la bande FM en était à ses balbutiements, et notre culture musicale se faisait grâce aux radios nationales !

Erwin vu que tu as déjà fais quelques grands noms de la variété, je te vois bien faire la disco de Sardou, je pense qu'il y a là une matière première intéressante pour un chroniqueur comme toi !

Saches enfin que ça fait également plaisir de constater que des personnes ont des manies un peu bizarres et peuvent passer d'un album de Judas Priest à un autre de Joe Dassin, je me sens moins seul !






PINK FLOYD
MORE


Le 13 Octobre 2017 par VIV


Une douce ambiance psychédélique se dégage de ce "petit" more", un peu sous estimé par rapport aux autres "grands "albums du groupe. Il a son charme, et ne contient pas de remplissage à mon goût. C'est pas le genre d'album à utiliser pour caler un meuble, loin de là.





The ROLLING STONES
EXILE ON MAIN STREET


Le 12 Octobre 2017 par NONO


@JACTI : Tout-à-fait d'accord avec toi. Il est des albums qui, mystérieusement, jouissent du statut de "chef d'oeuvre" d'un groupe ou d'un artiste et qui est, artistiquement, le moins bon. Vraiment bizarre. C'est dire le poids des soi-disant "albums cultes", où l'on dit que "c'est le meilleur album" tout ça car contenant 1, 2 ou 3 tubes "historiques" sans se soucier de tout le reste (du remplissage aux trois-quarts !)
Comme "albums cultes " des Stones, je réponds "Let it bleed", "Sticky fingers" ou "Some girls" par exemple... mais certainement pas cet "Exile".
Et inversement ils ont fait des albums de réputation horrible comme "Emotional rescue" que je ne trouve finalement pas si mauvais que ça...





PIXIES
TROMPE LE MONDE


Le 12 Octobre 2017 par SGT JAKKU


Je rejoins mes collègues : "Trompe le monde" est aussi mon album préféré de la première période des Pixies et je pense qu'il s'agit aussi du meilleur.
La qualité musicale du groupe n'a fait qu'augmenter au fil des albums.
"Surfer Rosa" et "Doolittle" reflètent l'image d'un groupe d'étudiants délirants et géniaux.
A partir de Bossa Nova, ils deviennent un groupe d'auteurs ce qui décevra de nombreux premiers fans très attachés à la folie des débuts.
Frank Black a eu l'intelligence et le bon goût de faire évoluer non seulement le niveau musical mais aussi l'univers culturel du groupe en injectant des tonnes de références filmiques, cosmiques et littéraires. La démarche était peut-être trop sophistiquée voire décalée alors que le style grunge venait à peine d’émerger. Les Pixies trop en avance ? Oui, sans doute car Trompe le monde n'a pas été bien compris à sa sortie et s'est retrouvé très vite noyé et ignoré dans cette année 1991 qui a connu un véritable raz de marée musical avec de nouveaux groupes plus chevelus et plus jeunes. "Trompe le monde", est comme un film projeté avec une vitesse phénoménale et sans temps mort. A mes yeux, il résonne comme un aboutissement, un chef-d'oeuvre.





The ROLLING STONES
EXILE ON MAIN STREET


Le 12 Octobre 2017 par JACTI


C'est un mauvais album des Stones. Trop paresseux. Juste quelques titres à sauver comme Sweet Virginia et All Down The Line ou encore Tumbling Dice.
De plus, je vais hérisser le poil de nombreux fans mais si Mick Taylor est un excellent guitariste, son style ne va pas du tout avec celui des Stones. Je préfère de loin Ron Wood, plus brut mais plus en adéquation avec le style de Keith Richard et des Stones en général.





The ROLLING STONES
OUT OF OUR HEADS


Le 12 Octobre 2017 par JACTI


Pour moi l'un des meilleurs albums des Stones. Perso, The Last Time est le morceau le plus représentatif du style Stonien.





ALICE IN CHAINS
MTV UNPLUGGED


Le 12 Octobre 2017 par ELANAXES


L'un des meilleurs MTV UNplugged, tout simplement.





ALICE IN CHAINS
MTV UNPLUGGED


Le 12 Octobre 2017 par ANJE


J'ai découvert Alice in Chaines (tard, en 2006) avec ce live et j'ai été scotché par les morceau et l'ambiance. J'avais en mémoire le MTV Unplugged de Nirvana, très soft voir quasi religieux, du coup j'ai été surpris d'entendre un concert globalement plus "puissant".
Je me souviens que la première fois que j'ai entendu la voix de Layne sur Nutshell j'ai eu des frissons. Ce côté plaintif presque douloureux...
ça reste un de mes albums live préféré, les morceau de l'éponyme je trouve passe mieux en acoustique qu'en version plus "hard".







Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 523






1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod