Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 ...>...>>... 626
Comment poster un commentaire ?


The PRODIGY
MUSIC FOR THE JILTED GENERATION


Le 05 Mars 2019 par DINICED


À Dieu Mr. Flint, snif... même si Dieu nous déteste tous...





The PRODIGY
THE FAT OF THE LAND


Le 05 Mars 2019 par FAFNER990


Rest In Peace Keith Flint.

Pour moi le meilleur album d'electro jamais crée.
5/5 pour la qualité de l'album
5/5 pour les souvenirs y étant rattachés






The PRODIGY
THE FAT OF THE LAND


Le 05 Mars 2019 par RICHARD


Décidément, il y a vraiment parfois de très mauvaises semaines.
Keith Flint vient de nous quitter.
Cette bombe de 10 titres sera encore plus précieuse.





MAZZY STAR
SHE HANGS BRIGHTLY


Le 03 Mars 2019 par MR LARSEN

Hope Sandoval a sans doute l'une des voix féminines les plus envoûtantes au monde. Je la préfère dans le registre des ballades, où elle ressuscite avec talent l'esprit folk des 60's-70's tout en assurant un pont mélodique avec la nouvelle génération pop-folk (je pense en particulier à FIRST AID KIT). Pas de note pour cet album que je ne connais que trop peu, mais un gros coup de coeur pour cette chanteuse que j'ai découvert il y a peu à travers le lancinant "Into Dust". Une merveille !





YES
MAGNIFICATION


Le 03 Mars 2019 par LEO


Bien d'accord avec SGT JAKKU et les avis précédents qui vont à l'encontre des deux chroniques publiées !
Ce Magnification est un album infiniment plus réussi que tout ce qu'a produit YES à partir de Big Generator (pour ma part je n'ai jamais pu piffré ce 33t à l'inverse du très bon 90125).
La spécificité de ce dix-neuvième album studio de YES (vingtième si l'on prend en compte celui d'ABWH) est d'avoir été fait à quatre et sans claviériste puisque deux de ses membres ne sont plus là. Billy Sherwood (depuis le début de l'année 2000) et Igor Khoroshev (à l'été de la même année). pour pallier à cette absence de claviers, la formation a donc choisi de faire appel à un orchestre symphonique qui rempli amplement l'espace sonore.
Perso, l'utilisation d'un orchestre chez YES ne me pose aucun problème vu que j'aimais déjà plutôt bien l'album Time And A Word qui avait une orientation symphonique assez prononcée.
Ici, l'aspect psychédélique qui prédominait sur l'album de 1970 s'est éffacé au profit d'un style plus contemporain comme par exemple sur le très radiophonique "Don't Go", qui marie intelligemment le mélange des genres.
Comme l'a fait justement remarquer SGT JAKKU, il y a bien quelques passages un peu mielleux estampillés Jon Anderson, mais ceci n'est pas une nouveauté chez le chanteur et pour une fois ce côté édulcoré se fond plutôt bien dans ces compos globalement très soignées.
Avec Magnification, YES a enfin retrouvé l'inspiration qui lui faisait défaut durant plus de dix ans, et à mon avis il fait partie des albums les plus attachants de YES. donc pour moi, ce sera un bon 4,5/5.






Lou REED
TRANSFORMER


Le 03 Mars 2019 par METALPROG84


Très bon album de Lou Reed, même si quelques titres sont moins bons dans la 2ème partie de l'album ("Make up", "I'm so free" et le jazzy "Goodnight ladies). Les 5 premiers morceaux et "Satellite of love" sont vraiment excellents.





Léo FERRE
LES CHANSONS D'ARAGON CHANTéES PAR LéO FERRE


Le 03 Mars 2019 par CLANSMAN57


"L'affiche rouge" est un véritable joyau, on ne peut pas souhaiter meilleure entrée en matière.
Rares sont les chansons qui me refilent autant la chair de poule.
Lorsque les 32 minutes du disque s'achèvent, je me la repasse pour me reprendre une bonne grosse claque.
C'est ultra poignant.

Le reste ne démérite pas non plus, Ferré reste fidèle à son habitude, il interprète parfaitement les poèmes d'Aragon et prend soin de changer le revêtement sonore à chaque fois.

C'est intéressant de découvrir d'autres facettes du poète, dont celle plus engagée, bien que l'amour soit naturellement évoqué à quelques reprises.
"Elsa", par exemple, devait bien combler la destinataire.
"Ma vie en vérité commence/Le jour où je t'ai rencontrée/Toi dont les bras ont su barrer/Sa route à ma démence/Et qui m'a montré la contrée/Que la bonté ensemence."

Je trouve l'orchestration un peu moins emphatique que sur les autres chansons que je connais, c'est pas mal non plus comme cela, ça change un peu.

Bref, un grand disque.






NEW ORDER
SUBSTANCE


Le 02 Mars 2019 par FRANçOIS


"Ils n’ont jamais eu autant de succès que DEPECHE MODE chez nous"

Je confirme ! J'avais un pote amateur de musiques 80's/90's "commerciales", il avait du U2, du Madonna, du Depeche Mode et même du Pet Shop Boys mais New Order... connait pas !
Concernant ce groupe, bien que très amateur de musiques synthétiques et électroniques et en dehors de "Blue Monday", je dois avouer être plus sensible à leurs pièces acoustiques et électriques (notamment "Crystal", que j'adore) qu'à leurs morceaux électro, que j'ai souvent tendance à trouver carrément... effroyables.





RENAISSANCE
A SONG FOR ALL SEASONS


Le 02 Mars 2019 par YANN 77


Album reçu aujourd'hui, commandé après avoir entendu le titre "A song for all seasons", très bel album, un poil plus pop, mais aucun soucis, la qualité est vraiment là.
Je reviens sur le morceau "A song for all seasons", ce titre est fabuleux et vaut l'achat de l'album rien que pour lui tellement il est énorme!!! Je ne peux que le conseiller vivement!!!





YES
FLY FROM HERE


Le 02 Mars 2019 par SGT JAKKU


Après avoir découvert récemment un très réjouissant "Magnification", une seconde bonne surprise est arrivée avec "Fly from Here".
Un disque très agréable avec de bons moments mélodiques donnant lieu à une vraie suite à "Drama".
Bien sûr, on n'atteint pas le niveau de l'album de 1980.
Arrive la question : a-t-on affaire à un album de Yes ? Avoir Squire, Howe, White, les 2 Buggles suffit-il pour qu'on appose le nom de Yes ?
Je dirais non comme pour Talk, Drama, KTA (le groupe est avant tout porté par Sherwood), Open, Union (où la question sur sa légitimité tient plus de la façon dont il a été produit), 90125 (notez que je ne range pas ABWH qui pour le coup, porte bien son nom et n'est évidemment pas un album de Yes)...
La plupart de ces albums étaient prévus pour des noms de formation différents. Certains sont des projets de collaboration en parallèle à Yes et ont porté le nom pour satisfaire les labels, d'autres par opportunisme ou par le manque d'inspiration, de motivation des membres originaux...et bien sûr, tout cela a été fait en grande partie pour des raisons commerciales.
Je pense que c'est ici le cas.
Cela n'enlève rien à la qualité du projet pour autant.
C'est juste que personnellement, je ne le comparerais pas aux albums de Yes car ce n'en est pas un.
Ceci dit, c'est un chouette disque.
Note réelle : 3,5.





BOOBA
TEMPS MORT


Le 02 Mars 2019 par LORDI2


je me souviens d'une interview de BOOBA à la TV à l'époque de PANTHÉON quand THIERRY ARDISSON l'avait interviewé. ARDISSON était dans l'humour il taquinait le chanteur de manière plutôt gentille. BOOBA avait répondu a quelques questions pour la TV. BOOBA fait partis de ceux qui pensent que l'homme noir est un sous-homme et que c'est pour ça qu'il se la joue rebelle et provocateur. Il pense également que les communautés d'hommes noirs doivent rester entre elles et ne pas se mélanger aux blancs. curieux constat de la part d'une star qui a réussi sa vie. je souhaitais parler de cette anecdote plutôt intéressante pour vous imaginer comme ça sonne creux dans la tête de bois de celui-ci! la prison ne l'a pas fait réfléchir davantage. L'intelligence est un don que tout le monde n'a pas. Quand les adolescents comparent BOOBA ou KAARIS pour savoir quelle pomme de l'arbre est la moins pourrie, les jeunes gens feraient mieux de réfléchir a quelque chose de plus intelligent car comparer deux pourritures n'a aucun intérêt. c'est comme si je choisissais deux cons et que j'essayais de comprendre laquelle de ces deux personnes est la moins pire. ça ne change strictement rien. j'ai honte de la jeunesse française qui a de la merde dans les oreilles notamment certain adolescents. l'intelligence est un don que tous n'ont pas! ceci est regrettable. BOOBA a intégré la prison pour avoir braqué une arme sur quelqu'un voilà la petite information pour ceux qui achète ses CD!





SPIRIT
CLEAR


Le 02 Mars 2019 par JERRY


J'ai découvert SPIRIT grâce à une compilation CBS "Super Superb Pop Session n°2" acquise en 1970 au hasard de mes pérégrinations musicales de l'époque. Le titre "Give A Life, Take A Life" m'avait immédiatement séduit par son atmosphère décalée et "planante" aux échos voluptueux, et j'ai pu enfin me procurer la version CD de "Clear" près de 30 ans plus tard.

Et cet album aux fortes réminiscences psychédéliques, assez difficile d'accès au premier abord, car brassant des climats sonores très divers, tourne encore aujourd'hui de temps à autre sur ma platine, et c'est toujours avec un égal bonheur que je me délecte des effluves guitaristiques "acides" de Randy CALIFORNIA (dont j'ai suivi la carrière solo par la suite), parti bien trop tôt (à 45 ans, en tentant de sauver son fils de la noyade (ce dernier ayant survécu)).

Il faut s'immerger dans cet album sans avoir des oeillères de "rocker" sûr de son fait (condition "sine qua non" pour l'apprécier à l'aune de l'époque (où on expérimentait beaucoup) à laquelle il est sorti) et progressivement le charme opère...

Cinquante ans plus tard, "Give A Life, Take A Life" fait toujours partie de mon Top 20 musical... et son intro "éthérée" au piano, tout autant que ses harmonies vocales me font toujours le même effet, ravissant l'amateur de Rock Progressif que je suis devenu au fil du temps. Tout comme "Eight Miles High" des BYRDS à l'atmosphère "psychédélique" assez similaire, isn't it ? So long, folks !











Al JARREAU
JARREAU


Le 02 Mars 2019 par JE AUTEUR

j'aurais dit un orfèvre





TALK TALK
THE COLOUR OF SPRING


Le 02 Mars 2019 par REALMEAN


Rares sont les albums qui sont touchés par la grâce. "The Colour of Spring" est de ceux là. Un consensus qui semble absolu, une griffe indémodable. Il est difficile d'envisager la suite d'une aventure discographique, lorsque, à un moment, le firmament est atteint. Et pourtant, j'ai gardé un attachement du même niveau pour "Laughing Stock" (avec une musique pourtant moins accessible), et un peu moindre pour "Spirit of Eden".
Tim F-Greene et Mark Hollis ont gagné leurs galons de génies musicaux en l'espace de 3 albums, même si "The Colour of Spring" suffisait déjà.





TALK TALK
THE COLOUR OF SPRING


Le 02 Mars 2019 par GURTU


Son unique album solo (le denier de sa carrière musicale) est excellent aussi.

Une petite Kro peut-être...

rip Mark





Joe JACKSON
FOOL


Le 02 Mars 2019 par GURTU


Un artiste méconnu du "grand public", mais un véritable monstre musical.

Et pas depuis hier.

Chapeau Mister Joe!





YES
THE LADDER


Le 01 Mars 2019 par LEO


The Ladder comprend la même équipe que sur Open Your Eyes, à ceci près qu'à présent le claviériste Igor Khoroshev est considéré comme membre de YES et plus comme un musicien additionnel, ce qui fait de ce disque le seul album en studio du groupe avec un line-up de six musiciens !
Musicalement la donne a également pas mal changé, car si OYE comprenait essentiellement des compos concoctées par Chris Squire et Billy Sherwood (malgré des crédits collectifs qui laissaient penser le contraire), cette fois-ci il s'agit d'un vrai travail de groupe et celà s'entend car on ne retrouve quasiment plus le son ni le style de Sherwood qui prédominait sur l'album précédent (mis à part sur quelques courts passages).
Cette cuvée 99 est-elle pour autant exceptionnelle? c'est clairement non pour ma part, car même si certains morceaux sont sympathiques, d'autres sont râtés ou carrément côté de la plaque, à l'image des saugrenus "Lightning Strikes", "Can I?" et "Face To Face" à l'affilée qui donnent dans l'exotisme cheap. idem avec le simili reggae "The Messenger" et le nunuche "Nine Voices (Longwalker)".
Je retiens donc avant tout "Homeworld (The Ladder)", "Finally" puis dans une moindre mesure "It Will Be A Good Day (The River)", "If Only You Knew", "To Be Alive (Hep Yadda)" et "New Language".
Ma note sera la même que pour l'album précédent: 2,5/5 arrondi à 3.





The CURE
JAPANESE WHISPERS


Le 01 Mars 2019 par RICHARD


La double face de Smith n'a jamais aussi été marquée que sur cette compilation.
C'est bien ce fait que je trouve vraiment fascinant car il s'inscrit sur un très court laps de temps.
Un visage qui s'enfonce encore un peu plus dans l'obscurité comme avec le glacial et glaçant "Lament", même si j'ai toujours regretté que ne soit pas présente la version qui avait été faite pour le magazine Flexipop qui est tout bonnement et délicieusement effrayante.
Et de l'autre, un visage bariolé aux couleurs...acides comme le totalement barré "Speak My Language" qui rappelle opportunément que Smith sait aussi s'amuser...
Le top, quoi.





ELOY
PLANETS


Le 01 Mars 2019 par ALEX F


Un bon voire très bon album. J'aime beaucoup "On The Verge Of Darkening Light" qui me fait penser à du IRON MAIDEN par moments, en moins heavy bien sûr, quoique la version live sur le remaster envoie sévère, la batteur notamment est déchaîné. "Sphinx" est super également, avec son intro irrésistible, à la GENESIS. Le genre d'intro à sampler pour nos amis rappeurs.

Ce groupe, à l'instar de SAGA par exemple, fait en quelque sorte la jonction entre le prog des années 70 et le néo-prog des années 80. D'ailleurs, je crois que sur "Sphinx", si je ne me trompe pas, on trouve un passage qui rappelle furieusement MARILLION.





YES
MAGNIFICATION


Le 01 Mars 2019 par SGT JAKKU


Quelle divine surprise ! Je n'attendais mais alors strictement rien de cet album (au vu des critiques de FP déjà) et j'écoute...Énorme surprise ! L'album est excellent ! O joie de retrouver le Yes que j'aime. Le disque est déjà passé quatre fois sur la chaîne hi-fi et je suis sous le charme.
C'est sans doute le meilleur opus depuis...Big Generator (et oui, j'aime beaucoup ce disque et je l'explique dans les commentaires relatifs à BG) ou 90125 (qui sont certes tous les deux d'un style très différent de celui de Magnification mais on là, on parle de qualité d'album).

Franchement, c'est meilleur que le "surtestostéroné" Talk qui est une faute de goût stylistique de la part de Trevor Rabin (que les autres membres ont laissé faire).
C'est bien mieux qu'Union, KTA, Open Your Eyes et The Ladder qui embarquent trop de morceaux indignes du répertoire Yessien.
Pourquoi est-ce meilleur ? Parce que le groupe retrouve enfin le sens de la composition, de la phrase juste, de la bonne suite mélodique, des suites d'accords intéressantes avec changements de tonalités. Bref, tout ce que j'aime sur le plan mélodique est là et rappelle les belles pages de leur musique depuis le début du groupe.
Oui, il y a un peu de mielleux et de sucré de la part de Jon mais c'est du très bon sucre cette fois-ci, car c'est inspiré.
Même Steve Howe abandonne ses sonorités rasoirs années 80 pour des sons de guitares discrets et old school.
Et surtout avec "In The Presence Of", nous sommes en présence (sans jeu de mots) du meilleur morceau du groupe post années 80, je dirais même le seul chef-d'oeuvre de cette période ! Non, je n'exagère pas du tout. C'est un vieux fan du groupe et de sa grande époque qui le dis ! Une très belle composition comme ils n'en faisaient plus, avec des accords en 7ème majeur, une écriture et une couleur très 1970. Certes, il n' y a rien de neuf de la part de Yes mais c'est si bien composé et maîtrisé.

Et la petite ritournelle absolument délicieuse "Time is Time" pour clôturer...C'est magique.
Je m'en veux de ne pas m'être intéressé à ce disque à l'époque de sa sortie. Quoique non, c'est peut-être mieux ainsi.

Le seul petit bémol est l'orchestre qui n'est pas tout le temps d'une grande justesse de ton et d'arrangement. L'idée de départ est très bonne mais je crois qu'ils n'ont peut-être pas embauché la bonne personne pour l'écriture de l'orchestre.
Mais pas grave, car je suis si heureux de retrouver Yes dans une excellente forme musicale ! Ça fait du bien.







Commentaires :  1 ...<<...<... 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 ...>...>>... 626






1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod