Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 ...>...>>... 550
Comment poster un commentaire ?


ZZ TOP
ELIMINATOR


Le 10 Mars 2018 par ALEX F


Bon album, sans être excellent. La faute en grande partie à la batterie ultra rigide qui finit parfois par agacer. C'est le gros point noir de cet album. A part ça, les compos sont bonnes, très entraînantes dans l'ensemble, bien qu'il y ait quelques baisses de régime. Note réelle : 3,5.





Tori AMOS
BOYS FOR PELE


Le 10 Mars 2018 par MARTOS


Un album souvent sous-estimé de la Cornflake Girl, car considéré comme difficile d'accès. Pourtant il fait partie de ses meilleurs de mon point de vue. En effet, si Boys For Pele ne contient pas de véritables tubes (quoique des titres comme Beauty Queen/Horses ou Blood Roses s'en rapprochent fortement), il n'en demeure pas moins que l'album reste assez évident à l'écoute. Surtout, il est très homogène d'un point de vue qualitatif, de sorte que l'ensemble du disque peut s'écouter d'une traite.
Bref, encore un bel opus de la part de Tori Amos.





PERTURBATOR
THE UNCANNY VALLEY


Le 10 Mars 2018 par TWISTER

Merci pour l info sur freaks ! Même si je ne comprends pas ce qu elle vient faire la à part pour un clin d oeil au film.





The CURE
KISS ME, KISS ME, KISS ME


Le 10 Mars 2018 par VIV


"The kiss" et "snakepit" sont franchement des perles. Le slow "One more time" et surtout l'inattendu "Hot hot hot", à la rigueur, avec son groove funky qui rappelle un peu les R.H.C.P. cuisinés avec des synthés à la sauce new wave, peuvent être sauvés du navire.
La face C "like cockatoos " s'en sort pas trop mal, tout comme la fin de la face D, mais c'est pas la panacée pour sauver l'album. Le reste, ce sont des pacotilles. Faut quand même être sacrément motivé pour se farcir cet album en double vinyle d'une traîte, sans sauter de piste.





RENAUD
MISTRAL GAGNANT


Le 10 Mars 2018 par VIV


Superbes textes, superbes arrangements - qui sonnent joliment bien marqués par les 80's - mais c'est simple et efficace. Le temps où on entendait bien le son des instruments, le son brut et sans fioritures.
Mention spéciale aux trois matelots et à "Tu vas au bal" qui m'a bien fait des crampes à la main quand j'apprenais à jouer de la basse !
ça s'essoufle vers la fin de l'album mais le début est absolument remarquable.
Face A : 5/5, Face B 2/5... oui c'est un peu sévère, mais j'ai arrondi à 4 étoiles. -)





Ted NUGENT
WEEKEND WARRIORS


Le 09 Mars 2018 par LEO


Si ce 4ème effort en studio est très très loin d'être aussi inspiré que Cat Scratch Fever ou le 1er album solo, Weekend Warriors ne s'en sort pas si mal que ça face au moyen Free-For-All.
"Need You Bad" est un bon titre d'ouverture, énergique et bien accrocheur.
Le bluesy "One Woman" est beaucoup moins convaincant, il n'a rien de catastrophique mais il est juste un peu trop fade à mon goût.
L'excité "I Got The Feelin'" est plutôt sympa. c'est le genre de riff que TED NUGENT va reproduire au kilomètre carré mais en beaucoup moins bien par la suite (voir l'album Scream Dream pour exemple !).
Par contre je suis du même avis que JASPER LEE POP en ce qui concerne le pataud "Tight Spots", compo nullissime et complètement téléphonée ainsi que le complaisant "Venom Soup" qui se traîne en longueur pour rien.
J'aime beaucoup le riff acéré de "Smokescreen".
Le morceau-titre "Weekend Warriors" sonne archi convenu. pas déplaisant mais ne restera pas dans les annales pour autant.
"Cruisin'" est un autre morceau 'excité' qui va faire des petits dans les années à venir... (je pense au live Intensities In 10 Cities qui pullule de ce genre de riff). pour le moment, ça reste sympa et pas trop soûlant.
Le mid-tempo "Good Friends And A Bottle Of Wine" me fait bailler d'ennui. j'ai le sentiment d'avoir entendu ça des milliers de fois.
L'album se termine sur "Name Your Poison" qui me donne la même sensation que le morceau précédent. pas top pour finir !
Verdict: c'est sur que Weekend Warriors est bien bancal et un peu épuisant sur la longueur. il faut juste trouver le moment opportun pour l'écouter dans de bonnes dispositions.
TED a fait largement mieux par le passé mais il fera aussi bien pire dans le futur (pas si éloigné !).








REM
OUT OF TIME


Le 09 Mars 2018 par CLANSMAN57


J'adore ce "Out Of Time", il me rappelle mes années baladeur k7.
Il va falloir que je me l'achète au plus vite, une réécoute sur le net et le coup de foudre est revenu!

Un sans faute pour moi.





Ted NUGENT
WEEKEND WARRIORS


Le 09 Mars 2018 par TED NUGGETS KFC


Moi je l aime bien cet album. Venom soup est top !





Ted NUGENT
DOUBLE LIVE GONZO!


Le 09 Mars 2018 par LEO


Tout le monde a l'air vachement emballé par ce double album en public de TED NUGENT mais ce n'est pas vraiment mon cas, étant un peu déçu pour diverses raisons.
Premièrement, je ne trouve pas la prise de son fantastique, rien de catastrophique bien sûr, mais la définition n'est pas non plus des plus remarquables. je trouve même le rendu un peu brouillon sur les bords et les cris du public un peu trop présents par instant.
Deuxio, vu la set-list des tournées 76-77 (et des bootlegs que j'ai pu écouter) je n'arrive pas à me satisfaire d'un double album avec seulement 11 titres à l'arrivée, d'autant plus qu'aucune compo de Free-For-All n'a été intégrée, ce qui est un peu injuste vis à vis de cet album certes très perfectible mais comportant aussi quelques bons moments. idem pour l'excellent Catch Scratch Fever dont on ne retrouve que 2 extraits !
Il aurait donc presque fallu un triple album pour pouvoir ajouter les morceaux "Free-For-All", "Hey Baby", "Snakeskin Cowboys", "Where Have You Been All My Life", "A Thousand Knives", "Dog Eat Dog", "Death By Misadventure", "Turn It Up" et "Workin' Hard, Playin' Hard" qui furent joués à un moment ou un autre à cette époque.
Autre grief (et pas des moindres), NUGENT rallonge bien trop ses compos en concert et ce n'est pas franchement pour m'emballer ! plus de 14 minutes de l'instrumental "Hibernation", "Stormtroopin'" qui passe de 3 min (en studio) à 8 min ici, ou le monolitique "Stranglehold" et "Motor City Madhouse" qui s'étirent sur 10 longues minutes, pour moi ça frôle l'overdose car, dans le cas présent, TED est vraiment trop bavard autant avec sa guitare que lors de ses nombreux délires verbaux (assez épuisants sur la durée pour ce qui me concerne).
Pour toutes ses raisons, Double Live Gonzo! m'a toujours paru peu satisfaisant, d'où mon incompréhension pour l'engouement général vis à vis de celui-ci.





Howard SHORE
THE LORD OF THE RINGS : THE TWO TOWERS


Le 08 Mars 2018 par CLANSMAN57


Bien en dessous de la musique du premier volet.
Hormis les thèmes qui sont déjà exposés sur le précédent, les nouvelles trouvailles m'ennuient.
Les choeurs m'emballent beaucoup moins, je n'écarquille pas les yeux lorsqu'ils apparaissent.
La musique, les chanteurs solistes, tout est beaucoup moins inspiré et extrêmement soporifique à mes oreilles.
Emilia Torrini n'a pas la grâce de Enya et la participation d'Elizabeth Fraser n'apporte pas grand chose de neuf pour le coup.

Un beau plantage pour moi.






Howard SHORE
THE LORD OF THE RINGS: THE FELLOWSHIP OF THE RING


Le 08 Mars 2018 par CLANSMAN57


Je réécoute pas mal cette BO ces temps ci et je me surprends à l'apprécier énormément.
Elle s'écoute très bien, car inspirée de bout en bout, pas le temps de s'ennuyer, bien que l'ensemble demeure essentiellement sombre.

Quelle bonne idée que d'avoir utilisé deux chorales, une adulte et l'autre enfantine.
La première pour les séquences épiques, grandiloquentes, voire angoissantes et la seconde intervient pour le tragique, rien de tel que des voix d'anges pour ce registre.

Le gamin soliste est touchant, ses interventions sont bien placées.
Elizabeth Fraser apporte sa touche mystique lorsqu'arrive la mort de Gandalf, accompagnée de choeurs bien sentis.
Pouce levé pour les deux compositions d'Enya et sa belle voix, d'une douceur extrême.

Howard Shore a fait du très bon boulot en jonglant avec divers climats.
Les Terres du Milieu comme si on y était!









LED ZEPPELIN
IN THROUGH THE OUT DOOR


Le 08 Mars 2018 par ANONYME

un conseil de vieux fan
prenez le rough mix de la derniere réédition
ajoutez les 3 titres non employés et échoués sur coda
mixer les à votre guise en essayant de suivre le track list de 1979 au mieux et en insérant les titres plus rock quand l album commence à etre un peu mou
et réécouter
certainement leur moins bon album , dispensable bien sur mais écoutable
essayer et comparer avec l' original





The POLICE
GHOST IN THE MACHINE


Le 08 Mars 2018 par NONO


Moi non plus je n'aime pas trop cet album globalement, je trouve qu'une désespérante platitude s'en dégage avec souvent des morceaux bien trop linéaires et trop longs.
Mais, mais.... je dois dire qu'"Invisible Sun" et "Evey little things she does is magic" sont parmi mes titres préférés du combo, tout album confondu.
Enfin, j'aime assez "Secret Journey" et "Darkness", rejoignant un peu ce que Police faisait auparavant.
Donc pour moi : globalement bof bof, avec pourtant quelques pépites absolues qui ne suffisent pas à en faire un album convaincant.

Note réelle : 2.5/5





The POLICE
GHOST IN THE MACHINE


Le 08 Mars 2018 par NONO


J'ai toujours trouvé beaucoup de similitudes entre "Spirits in the material world" et "Caught in the balance" de Toto : l'arrangement rythmique (le synthé surtout). Suis-je le seul ?
Sinon j'aime assez l'album. Pas le meilleur de Police, mais pas mal quand même.





PERTURBATOR
THE UNCANNY VALLEY


Le 07 Mars 2018 par BORAHKRETH


Je tiens juste à préciser qu'il n'a jamais été guitariste de Black Metal. Cette info (fausse) a été dégainée une fois par je ne sais plus quel webzine il y a des années, et tout le monde sans exception la reprend pour présenter PERTURBATOR, ce qui m'énerve. Il jouait dans un groupe de Metal, en effet, mais pas de Black Metal. Et pour ce qui est de la fin de Souls At Zero, il s'agit d'un extrait du film Freaks. Voilà voilà.

Pour l'album en lui même, c'est une grosse tuerie, comme tout ce qu'a fait James (même si Terror 404 est légèrement en-dessous du reste, et que son 1er EP "The Night Driving Avenger est loin d'être indispensable). Il y a juste Souls At Zero qui ne me convainc pas, raison pour laquelle je ne mets pas 5/5, mais tout le reste de l'album est très bon. Je lui préfère néanmoins Dangerous Days, disque avec lequel je l'ai découvert (comme beaucoup), mais Uncanny Valley reste un indispensable !





The ROLLING STONES
BEGGARS' BANQUET


Le 07 Mars 2018 par CHRIS06


Cet album est probablement un des meilleurs du groupe. Je connais que très très peu d'œuvre qui dégage une telle ambiance, une telle cohérence,rien de jamais impressionnant mais toujours juste. C'est surtout que les lignes mélodiques sont de grandes qualités et possèdent toutes une âme.
Un album génial.





Ted NUGENT
CAT SCRATCH FEVER


Le 06 Mars 2018 par LEO


Si je ne devais garder qu'un album de TED NUGENT, ce serait ce lui-là !
Cat Scratch Fever est pour moi encore plus réussi que ne l'était le premier album car il reste excitant sur toute sa longueur et n'est pas entâché de titre fleuve comme "Stranglehold" (et son jumeau "Writing On The Wall" sur Free-For-All) ou de compo secondaire telle que "You Make Me Feel Right At Home".
Ici TED va à l'essentiel même sur les mid-tempo comme "Live It Up" et "A Thousand Knives" ou l'instrumental "Home Bound".
Le classique "Cat Scratch Fever" ouvre les hostilités, puis TED passe à la vitesse supérieure pied au plancher sur le furieux "Wang Dang Sweet Poontang".
"Death By Misadventure" est bien groovy tandis que "Live It Up" possède un rythme façon Bo Diddley.
"Home Bound" est un instrumental ultra mélodique, dans lequel le père NUGENT montre l'étendu de son talent et prouve qu'il n'est pas qu'une brute épaisse.
L'efficace "Workin' Hard, Playin' Hard" est le titre le plus long du disque avec ses 5mn44s au compteur (les autres morceaux oscillants entre 2mn34s et 4mn48s). on est loin des 8mn24s de "Stranglehold" !
J'adore le court et énergique "Sweet Sally" qui amène un vent de fraîcheur enthousiasmant.
"A Thousand Knives" calme un peu le jeu mais le morceau reste intéressant.
Contrairement à JASPER LEE POP, j'apprécie beaucoup le bluesy "Fist Fightin' Son Of A Gun" et le plus hard "Out Of Control" qui referme l'album.
De mon point de vue il n'y a aucun temps mort sur ce troisième album de TED NUGENT, ce qui n'était pas forcément le cas du premier album et encore moins pour ce qui était du perfectible Free-For-All. cette belle unité ne se reproduira plus jamais par la suite, c'est pourquoi à mon humble avis Cat Scratch Fever est le meilleur album de TED NUGENT, du moins, son plus abouti dans sa globalité.





Ted NUGENT
FREE-FOR-ALL


Le 06 Mars 2018 par LEO


Ce deuxième album en solo de TED NUGENT a été souvent sujet à caution, en premier lieu à cause de l'éviction du chanteur/guitariste Derek St. Holmes qui ne participe qu'à trois titres sur neuf.
Il est vrai qu'il y a à boire et à manger sur ce disque qui alterne réussites et déceptions.
Si les vifs "Free-For-All" et "Dog Eat Dog" sont excellents, "Writing On The Wall" avec sa structure et son tempo lent à la manière de "Stranglehold" m'ennuie encore plus que son aîné sur le premier album.
Le très Rock "Turn It Up" et le mid-tempo "Street Rats" à la rythmique groovy sont par contre très réussis.
En revanche je ne suis pas du tout fan de la ballade "Together" qui fait un peu tâche pour tout dire.
L'entraînant "Light My Way" est bien sympa mais le rigide "Hammerdown" avec son riff Heavy fait un peu forcé sur les bords. pas franchement essentiel.
"I Love You So I Told You A Lie" termine l'album sur une note plutôt positive mais on voit bien quand même que l'album Free-For-All fait un peu les montagnes Russes avec des compos probantes succédant à des morceaux beaucoup plus improbables.
Je retiens donc six titres sur neuf ce qui n'est pas si mal que ça au final mais ce deuxième opus peine quand même à convaincre face au premier 33t.
Mais qu'importe puisque le troisième album rattrapera largement le coup....





William SHELLER
COMME DANS UN VIEUX ROCK AND ROLL


Le 06 Mars 2018 par MR LARSEN

Merci Korama de chroniquer William SHELLER, un artiste rare mais ô combien important dans la chanson française (de qualité) ! Pas de note sur cet album dont je ne connais que les classiques, mais une invitation à poursuivre la discographie du sire, en particulier les derniers albums qui comptent quelques-unes de ses plus grandes chansons ("Centre-ville", "Loulou" et bien sûr "Un homme heureux").





Ted NUGENT
DOUBLE LIVE GONZO!


Le 06 Mars 2018 par JASPER LEE POP

@ Long John Silver

Merci pour ta Kro-Express, camarade. J'ai failli trousser une de mes intros en parlant de Céline, figure-toi! Moi, je suis grand fan du Voyage, c'est Mort à crédit que je n'ai pas réussi à terminer.







Commentaires :  1 ...<<...<... 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 ...>...>>... 550






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod