Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ...>...>>... 518
Comment poster un commentaire ?


ARCADE FIRE
EVERYTHING NOW


Le 30 Août 2017 par SCYD


C'était archi-sûr que cet album allait recevoir de tout sur la tronche.

Arcade Fire a continué d'évoluer dans ce qu'ils avaient annoncé avec Sprawl II, et là pour le coup on y baigne, dans ce jus electro-disco-dance.

J'ai aussi été bien déconcerté au début... Puis, écoute après écoute, les choses se sont révélées... Dans la simplicité apparemment vide de beaucoup de titres se cachent PLEIN de moments d'illumination divine comme eux seuls savent le faire. Des trucs tombés du ciel qui donnent envie de chialer de bonheur par leur beauté simple - justement.

Parce que des mélodies, ils savent encore en pondre. Mais certainement, il en faut des écoutes avant de se laisser emporter...





ACCEPT
THE RISE OF CHAOS


Le 30 Août 2017 par DARK SCHNEIDER


J'ai bien cru que l'on tenait là le nanar Heavy Metal de l'année. Ca me démangeais de lui octroyer un impitoyable 1/5, bon, on laissera ça à "Death Row". ACCEPT a toujours ce savoir faire qui le détache de la masse. Le problème c'est ça aussi : ce "Rise Of Chaos" n'est que du savoir faire, et c'est tout. Un pur album d'usine, sans grande inspiration donc, ce qui transparaissait déjà des interviews de Wolf Hoffman, qui se contentait d'évoquer le fait de vouloir reproduire le son de "Restless And Wild"...
On est en tout cas loin de l'inspiration de "Blind Rage". A croire que le caractère pas facile de Hoffman et Baltes est en train à nouveau de tuer à petit feu le groupe. Hermann Frank a du laisser sa place à Uwe Lullis : et après certains vont râler que le groupe se retrouve en première partie de SABATON ! (en co-headliner pour être plus exact).

Et puis y'a le cas Tornillo également : son manque de coffre était déjà depuis longtemps très perceptible en live, le problème c'est que maintenant ça se ressent aussi sur disque. Heureusement il fait preuve d'un bon feeling sur "Koolaid", mais ce genre de moments sont trop rares.

Déjà que le dernier Live d'ACCEPT était assez raté et se faisait battre à plate couture par les derniers lives d'Udo sortis sous le nom de DIRKSCHNEIDER)... ACCEPT prend le risque de s'enfoncer dans une carrière somnolente. Franchement, c'est leur album qui me plait le moins après "Death Row", même "Predator" a ce petit truc un peu à part et groovy qui me le rend plus attractif.





Sufjan STEVENS
PLANETARIUM


Le 29 Août 2017 par AZER


Plutôt d'accord avec Jovial, de bonnes idées ça et là mais un album assez foireux de manière générale...la faute à un travail de composition bien approximatif; les mélodies sont trop souvent faiblardes et les structures des morceaux linéaires et prévisibles.
Sans parler de cet affreux autotune.

Un album bien surestimé par la critique musicale, comme il en existe tant d'autres.





SUICIDAL TENDENCIES
SUICIDAL TENDENCIES


Le 29 Août 2017 par THE SEVENTH SON


Je cite "HANS CORE" : ST a fait "de la merde commerciale"... d'ailleurs tellement commerciale que ladite merde passe en boucle sur tous les médias radiophoniques et télévisuels nationaux et internationaux...
Merci RED ONE pour ta réponse car j'ai retenu la mienne qui aurait été beaucoup moins politiquement correcte...
Je viens rarement ici mais 2 commentaires aussi brillants en si peu de temps, le précédent expliquant par A+B que ce que John Bonham avait fait de mieux pour Led Zep était "de mourir"...
Si on laisse passer de tels commentaires alors je crois que je vais retourner définitivement sur NIME et rester entre gens civilisés capables de dire "Je n'aime pas" plutôt que "c'est de la merde"...

Sinon... bon album





SUICIDAL TENDENCIES
SUICIDAL TENDENCIES


Le 29 Août 2017 par PILGRIMWEN

Bonjour,

Juste une remarque : dès lors qu'un bien ou service a un prix fixé, il devient automatiquement "commercial". En musique, à de rares exceptions, la plupart des musiciens proposent un prix pour leurs œuvres. DONC, quand je lis ici ou là "c'est devenu commercial, blablabla", j'imagine que l'internaute n'emploie pas le mot pour sa signification première. Il l'emploie pour désigner une musique désormais "radiophonique", voire "grand public".

Quant à la "merde", elle reste subjective fort heureusement !

Pil'





SUICIDAL TENDENCIES
SUICIDAL TENDENCIES


Le 29 Août 2017 par RED ONE


@Hans Core :

Plus invités nulle part, Suicidal Tendencies ?

Ils sont pourtant en tête d'affiche de quasiment tous les grands festivals de metal de la planète depuis 30 ans. On ne doit probablement pas vivre sur la même planète.

Quand au fait de savoir s'ils font ou non de la "merde commerciale", comme tu dis, question de goût et de point de vue. Leurs plus grands succès des années 1990 sont quand même des chansons ultra-contestataires et "You Can't Bring Me Down" c'est pas spécialement ce que j'appelerai de la pop MTV. Absolument rien à voir avec Metallica, qui peut déjà davantage susciter l'ire des puristes pour certains de ses choix artistiques.

Mais bon tous les goûts sont dans la nature.





The MAHAVISHNU ORCHESTRA
BIRDS OF FIRE


Le 29 Août 2017 par FC


Ces derniers temps j'écoute beaucoup de jazz fusion des années 90, 2000, 2010, ca faisait un moment que je n'avais pas reécouté un bon vieux Mahavishnu, hé bien je me suis pris une claque encore plus violente qu'à l'époque où j'ai découvert ce disque, ... !!
Un chef d'oeuvre incontestable !





ARCADE FIRE
EVERYTHING NOW


Le 28 Août 2017 par M. RêVE


Je ne dois pas être comme tout le monde, j'étais resté plutôt sceptique en ce qui concernait Reflektor, mais là je me suis laissé très vite conquérir par Everything Now. Une ou deux chansons un peu plus faibles (Peter Pan, Chemistry) certes mais le reste me régale les cages à miel. C'est pernicieux à souhait avec des paroles très noires portées par une musique plutôt festive et pour renforcer le contraste, AF a glissé plein de subtilités dans la musique, pas forcément perceptibles à la première écoute mais qui s'immiscient dans les oreilles peu à peu pour rendre accroc. Enfin moi j'ai été sensible à ce poison en tout cas. J'ai pas mis 5 étoiles pour les deux chansons un peu plus faibles énoncées ci-dessus qui font un peu remplissage mais je trouve le reste très bon, bien meilleur que Reflektor que je trouvais bancal.





Sufjan STEVENS
PLANETARIUM


Le 28 Août 2017 par JOVIAL


Absolument pas convaincu par cet album. L'idée est ambitieuse, les arrangements tout autant, mais ça ne prend pas. Et puis l'autotune ... quel fléau !





Sufjan STEVENS
PLANETARIUM


Le 28 Août 2017 par BAAZBAAZ


Un grand merci à Aigle blanc pour cette chronique.

Adoubés par une certaine presse en tant que papes d'un drôle de mélange entre Rock et Musique contemporaine, SUFJAN STEVENS et BRYCE DESSNER nous emmènent ici faire une jolie promenade dans le système solaire. Les compositions les plus rythmées et les plus épiques ont ma préférence, mais il y a quelques splendides titres Ambient dans la seconde partie du disque. Je suis plus mitigé concernant "Earth", mais c'est une question de goûts.

Tout cela est beau et planant. Seuls bémols : je regrette qu'il n'y ait pas une dimension plus orchestrale à l'ensemble, de même que la complexité attendue n'est pas vraiment au rendez-vous. C'est une oeuvre finalement très accessible alors que je m'attendais à un défi un peu plus relevé.

Ces artistes-là sont doués et attachants. Il faut juste ne pas se laisser impressionner par la hype.





SUICIDAL TENDENCIES
SUICIDAL TENDENCIES


Le 28 Août 2017 par HANS CORE

Le seul bon album de ce groupe, avec le deuxième.
Après, c'est vrai, ils ont fait de la merde commerciale, tout en essayant de se faire passer pour ce qu'ils n'étaient pas, des rebelles.
C'est d'ailleurs pour cela qu'ils ne sont plus invités nulle part, Muir et sa grande gueule.






BON IVER
BON IVER


Le 28 Août 2017 par BAAZBAAZ


J'ai enfin cessé de snober BON IVER cet été.

C'est un très beau disque. Elégant et riche, qu'il faut découvrir patiemment.





Jean-michel JARRE
RENDEZ-VOUS


Le 27 Août 2017 par VIEUX CON


Je garde un souvenir ému d'avoir aimé un des rares disques de toute la collection pantouflarde d'un papy mélomane et érudit, ce nommé "Rendez-Vous" de Jean-Michel Jarre qui était impressionnant en sortant des enceintes du salon. Cela nous envoyait en orbite spatiale.

Un album qui rendit hommage aux astronautes américains qui ont péri dans l'explosion de la navette Challenger.





ACCEPT
THE RISE OF CHAOS


Le 27 Août 2017 par FREDJ


Album sympa sans plus des teutons, c'est la même formule depuis "Blood Of The Nations", le premier avec Mark Tornillo.

Je le trouve un poil meilleur que "Blind Rage" toutefois car plus pêchu, mais comme ce dernier il manque un "tube", l'ensemble est presque trop homogène.

L'album s'écoute tout de même avec plaisir !

Morceaux préférés : Die by the sword et Koolaid.





PHOENIX
TI AMO


Le 26 Août 2017 par LONG JOHN SILVER

Pas fan (du tout) de Phoenix, mais je suppose qu'à côté de l'oeuvre d'un obscur musicologue allemand ce que fait ce groupe confine au génie, pour ma part j'éviterai soigneusement de lire ce monsieur au nom imprononçable. :)
Sinon la chronique m'a fait marrer mais je suis parfois bon public.
Loi immuable ? Le grand prix de l'humour en chronique est décerné à notre très estimé collègue Baazbaaz.





PHOENIX
TI AMO


Le 26 Août 2017 par HEART OF STEELE

Assez d'accord avec Azer. Toutefois, je rapelle quelque chsoe d'important: la liberté d'expression! On a le droit de ne pas aimer U2, bien qu'isl aient quand même pondu 3 albums majeurs dans le Rock, il y a longtemps certes. Perso, les groupes comme Alt-J et Phoenix font partie de cette mouvance musicale où la vacuité absolue est de rigueur. J'hésite même à ranger Anathema avec eux pour ce qu'ils pondent depuis Weather...Signe de notre temps.
Bref, l'important c'est d'acceper les gouts différents, faire preuve de tolérance, ce qui manque un peu sur certaines chroniques. C'est une maladresse.





PHOENIX
TI AMO


Le 26 Août 2017 par AZER


"C’est elle qui a permis au distingué prussien de démontrer avec justesse, sans jamais être contredit depuis, avec un sens de la vérité inébranlable, que DAVID BOWIE avait franchi le point de basculement après Station to Station, les ROLLING STONES après Between the Buttons, IRON MAIDEN après Killers ou GENESIS après le départ de Peter Gabriel (tiens, comme par hasard…). Mais sa formule a permis également de mettre au jour des bizarreries, par exemple des groupes qui, à l’instar de U2, sont entrés en phase descendante avant-même la parution de leur tout premier disque tant ils étaient mauvais dès le départ"

Simplement consternant, surtout lorsque l'on se fend de multiples 4/5 aux derniers GORILLAZ, ARCADE FIRE ou encore IMAGINE DRAGONS (!!!). Il faut croire que la remise en question n'est pas votre première qualité.

L'album en question est déjà suffisamment désastreux comme cela (à mon grand regret de fan), il n'est point la peine de rajouter une louche de mauvais goût par dessus le marché.





ARCADE FIRE
EVERYTHING NOW


Le 25 Août 2017 par KID66


Médiocre. ARCADE FIRE a perdu la fibre on dirait, et dès les singles ça sentait le sapin ("Creature" imblairable, "Sign" fade à souhait). Quand j'écoute The Suburbs je plane, tout est beau, travaillé, l'inspiration déborde. Ici il se passe rien, on écoute le disque passer et quand il arrive à son terme on se dit "meh, j'aurais mieux fait d'aller chez le coiffeur ou de faire ma vaisselle en retard").
Heureusement les choses se redressent un peu vers la fin, notamment avec "Electric Blue" (une fois digérée la voix de tête mal maitrisée de Régine) et surtout "Put Your Money On Me".
Je suis bien triste.





ARCADE FIRE
EVERYTHING NOW


Le 25 Août 2017 par BAAZBAAZ


Il y a 12 ans presque jour pour jour je chroniquais ici même le 1er album d'ARCADE FIRE et je révélais ainsi son existence à la face du monde. Ce n'était alors qu'un obscur groupe inconnu répétant sur la plage, et grâce à moi ils purent réaliser leur rêve, signer sur un label et entamer une grande carrière.

Que de chemin parcouru depuis ! Mais sans doute avaient-ils oublié en cours de route mes quelques conseils initiaux, et la gloire trop facilement acquise les avait certainement égarés. Heureusement, voici enfin après tant d'année qu'ils atteignent leur plein potentiel et font ce qu'ils auraient toujours dû faire : me distraire.

Sexy, dansant et varié, ce disque est épatant. Si l'on évacue une "Everything Now" un peu gênante (le petit gimmick à la ABBA est insipide) et un interlude punkoïde relou ("Infinite Content", agréablement prolongé par une version calme), il reste une splendide série de chansons.

Mieux, la dernière partie de l'album est un coffre à trésors : "Electric Blue", Good God Damn", "Put Your Money on Me"... je ne suis pas sûr qu'ARCADE FIRE ait jamais aligné autant de choses si excitantes les unes à la suite des autres.

Mon disque surprise de l’été.





The PINEAPPLE THIEF
WHAT WE HAVE SOWN


Le 24 Août 2017 par CLANSMAN57

J'avais "3 000 Days" de ce groupe, une double compilation.
"All You Need To Know" se trouve dessus.
Elle est sympathique, je crois même que c'est ce qui m'avait décidé à me procurer ce double, mais à part ce titre et quelques autres, j'ai trouvé ce groupe très peu passionnant, ainsi que terriblement gnian gnian.

Le pauvre Bruce Soord ne parle que des ses déceptions amoureuses à un tel point qu' on a presque envie de l'aider...
Je ne crois pas avoir entendu des chansons autant portées sur ce sujet ailleurs que chez ce groupe.
Une déception amoureuse tellement marquée tout le long de ces deux disques qu'elle en devient écoeurante.
Ouais, t'as même plus envie de tomber amoureux quand la musique s'arrête.

J'ai assez rapidement trouvé que c'était un Porcupine Tree du pauvre musicalement.







Commentaires :  1 ...<<...<... 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ...>...>>... 518






1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod