Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ...>...>>... 511
Comment poster un commentaire ?


Roger WATERS
IS THIS THE LIFE WE REALLY WANT?


Le 04 Juillet 2017 par REALMEAN


Est-ce Roger Waters qui n’en a pas tout-à-fait terminé avec ses vieux démons, ou bien l’auditeur suspicieux (dont je suis) qui fatalement va rechercher la trame recyclée d’un nouvel album succédant à "Amused to Death" après 25 années ?
Après tout, sur la démarche, on ne peut pas vraiment critiquer l’ami Roger : bien des groupes et des artistes ont cédé à la tentation du retour tardif, souvent sous la forme du baroud d’honneur. Pink Floyd d’ailleurs, il y a peu, avec l’inattendu "The Endless River".
Il est vrai que la griffe de Roger est reconnaissable entre mille. Et à l’évidence on ne peut pas renier la réalité du recyclage dont fait preuve "Is this the life… ". Mais avec Roger, c’est presque symptomatique ; je ne l’ai jamais perçu comme un compositeur par vocation, mais par exutoire, par l’essence même de sa nature d’écorché vif.
Alors, on a vite fait de retrouver quelques marquantes harmonies empruntées aux albums précédents, ainsi qu’à la dernière période floydienne en mode Waters. Ce nouveau (et ultime ?) chapitre s’apparente surtout à "Animals" et "The Final Cut", dont je reste, à tout jamais certainement, un admirateur inconditionnel. 'Déjà Vu' avoue d’emblée sa nostalgie pour 'Pigs on the wing', effectivement, et 'Bird in a Gale' pour les échos électrisés et torturés de 'Dogs'. Mais on notera aussi un 'Broken Bones' très proche de 'Paranoid eyes', ou encore un développement final qui reprend la structure de la conclusion de "Final Cut" : 'Smell the Roses' en porte-étendard de la résilience humaine, et qui vous fait ressortir la tête de l’eau –juste ce qu’il faut– à l’image de 'Not now John', et l’enchaînement de 'Wait for Her', 'Oceans apart', 'Part of me died', embeddés dans le même élan, n’est pas sans rappeler le retour au calme –très relatif– décrété par 'Two Suns in the Sunset'.
"Is this the life…" ne pourra sûrement pas égaler ses prédécesseurs. Il n’a pas l’extraordinaire aura de "The Final Cut" (je fais partie des rares qui la lui trouve), ni la puissance du désespoir abyssal porté par "Amused to Death". Mais on l’écoute avec un réel plaisir, et on se surprend à penser qu’avec quelques hurlements bien placés, comme Roger savait les faire autrefois, il y aurait même de quoi réouvrir, juste un instant, la boîte de Pandore enfermant le vague à l’âme des incurables, celui dont la saveur et la noirceur sont forgés dans un même bloc.
Roger aurait dû quitter le navire de Pink Floyd, dès "The Final Cut" : cela aurait peut-être empêché les principaux aficionados du Floyd de percevoir cet album incroyable comme une imposture, et posé la réelle première pierre, emblématique, de sa discographie solo. Peut-être, alors, "Is this the life" aurait pu être accueilli, beaucoup plus largement, comme la continuité de l’œuvre d’un génie, et non comme le nième verbiage d’un capitaine arrogant et caractériel, banni par son propre équipage.





BLUE ÖYSTER CULT
THE REVÖLUTION BY NIGHT


Le 04 Juillet 2017 par GOLGOTH 68


Le son évolue, la batterie s'électronise un peu mais les morceaux sont agréables à écouter. Je lui mets 4 étoiles même si dans l'absolu, il en mériterai une de moins... Une mention spéciale pour moi " Dragon Lady"...





BLUE ÖYSTER CULT
CULTöSAURUS ERECTUS


Le 04 Juillet 2017 par GOLGOTH 68


Pas de faiblesse dans cet album qui fut un de mes premiers 33T. Un des meilleurs BÖC en studio





BLUE ÖYSTER CULT
IMAGINOS


Le 04 Juillet 2017 par GOLGOTH 68


Quel dommage qu'il y ait cette revisite d'Astronomy que je ne supporte pas du tout. Pour le reste, c'est un bon album vraiment, parfois déconcertant car ce ne sont pas les "voix habituelles" du groupe.





SWEET SMOKE
JUST A POKE


Le 04 Juillet 2017 par CLANSMAN57


Découvrir d'autres albums de Rock, ça ne m'intéresse vraiment plus du tout.
Cependant, le commentaire de Viv m'a interpelé, ainsi que la pochette de ce "Just A Poke"... en passant par les autres commentaires et enfin la chronique!

Et c'est effectivement un excellent moment de Musique, je ne connaissais pas du tout.


Merci beaucoup!





SIMPLY RED
PICTURE BOOK


Le 01 Juillet 2017 par NONO


S'il y a un album qui passe bien à travers le temps c'est celui-ci.
Et c'est très amusant car, à une époque donnée, on est incapable de savoir quel album vieillira bien ou mal à l'avenir !
Quand j'écoute "Come to my aid" et surtout "Money's too tight to mention", bien que les arrangements soient de l'époque, je ne me dis pas "pouah, ça fait vieillot", au contraire les titres de cet album ne semblent pas vieillir.
En 2017, ce disque a encore de la fraîcheur et dénote de pas mal d'auttes albums de cette année-là.
Et puis on ne le dira jamais assez, Mick Huckmall a une voix eaxtardinaire (assez proche d'ailleurs de celle de Jim Diamond, ex-chanteur du groupe P.H.D.)





SWEET SMOKE
JUST A POKE


Le 30 Juin 2017 par VIV


Ça groove, ça swingue, ça balance, ça crache !
Deux morceaux, un par face. Pas de remplissage.
Simple et efficace.
Un super joyeux bazar psychédélique, assez facile d'accès comparé à d'autres albums du genre...





DIRE STRAITS
ALCHEMY


Le 29 Juin 2017 par NONO

@Bayou, merci pour ton soutien à "Alchemy", qui est un des meilleurs albums live produits. Et merci aussi d'avoir fermé le caquet à Ramon qui imagine que "si on n'écoute pas les Stones-Beatles-Pink Floyd on n'est qu'un bobo", et que "le rock faut que ça gueule et ça tape, sinon c'est pour les lopettes"...
Rigolons un bon coup.





BLUE ÖYSTER CULT
CLUB NINJA


Le 29 Juin 2017 par DARK SCHNEIDER


Mais qui donc a assené le premier que "Club Ninja" était une daube ? Il devait avoir beaucoup d'autorité ce monsieur. M'enfin, le rejet du son 80's doit y être pour beaucoup. Allez, c'est vrai que l'on a parfois un peu de mal sur certaines compos à retrouver l'identité de BOC, mais bon les mecs n'allaient pas non plus ressasser toujours les mêmes rengaines 70's. La vérité en fait c'est que "Club Ninja" est un bon album, voire même carrément un très bon album de BOC. Plus énergique que "Revolution by Night", annonçant très largement le style d'"Imaginos" et doté d'une prod futuriste qui reste toujours impressionnante. Les compos sont toutes de qualités avec notamment un opener et un épique de clôture qui sont tout à fait excellents. Pas de quoi ternir la légende de BOC.

Finalement le seul disque de la grande époque du groupe qui me semble en dessous de la moyenne reste "Mirrors". "Cultusaurus" est un peu surestimé aussi je trouve. "Revolution by nigth" et "Club Ninja" sont à réhabiliter d'urgence !!!





Angelo BADALAMENTI
TWIN PEAKS


Le 29 Juin 2017 par RIKKIT


Mon disque de chevet. Irréel. Usé jusqu'à la moelle.





BLUE ÖYSTER CULT
FIRE OF UNKNOWN ORIGIN


Le 28 Juin 2017 par GOLGOTH 68


Il es clairement plaisant cet album mais je ne peux pas dire que c'est le meilleur de BLUE OYSTER CULT. "Veteran of the Psychic Wars" est bien mais vraiment en deçà de sa version dans le live ETL... "Vengeance" est une tuerie et au final, le reste est plutôt anecdotique pour moi même si je continue à écouter cet album (Ca reste du BÖC !!)





BLUE ÖYSTER CULT
SECRET TREATIES


Le 28 Juin 2017 par GOLGOTH 68


Quelques "faiblesses" ("Cagey Cretins") dans cet album mais aussi du très très bon notamment l'enchainement des 3 dernières (je ne parle que des morceaux du vinyle d'origine -de 1 à 8- et je ne connais pas les morceaux bonus).





BLUE ÖYSTER CULT
MIRRORS


Le 28 Juin 2017 par GOLGOTH 68


Vraiment pas terrible et le temps n'a rien changé à mon opinion sur cet album. "The Vigil" s'en sort mais le reste...





BLUE ÖYSTER CULT
SPECTRES


Le 28 Juin 2017 par GOLGOTH 68


Du très bon BÖC. Pas grand chose à jeter sur cet album à part peut-être "Celestail the Queen" comme mentionné dans la chronique. J'adore notamment "Golden Age of Leather" et ses envolées, l'ambiance de Nosferatu qui colle bien au contenu





Maurice JARRE
L'éCHELLE DE JACOB


Le 28 Juin 2017 par JOVIAL


Oui, ce "twist" ... incroyable ! Aigle Blanc décrit bien cette ambiance absolument anxiogène, presque irréelle, qui coupe le souffle jusqu'à la fin du film. Et la musique apporte beaucoup à celle-ci, sans en faire des tonnes.





BLUE ÖYSTER CULT
EXTRATERRESTRIAL LIVE


Le 28 Juin 2017 par GOLGOTH 68


J'ai un peu de mal avec le début de ce live. Mais après, les choses changent. La reprise des Doors est vraiment plaisante et les trois derniers morceaux (la dernière face en 33T) me laisse sans voix. Un final en apothéose





BLUE ÖYSTER CULT
ON YOUR FEET ON YOUR KNEES


Le 28 Juin 2017 par GOLGOTH 68


Un des grands lives des années 70. A posséder absolument. Idéal pour connaître le groupe dans sa première période... Je ne m'en lasse vraiment pas





BLUE ÖYSTER CULT
SOME ENCHANTED EVENING


Le 28 Juin 2017 par GOLGOTH 68


Ca ne pourrait être qu'un bon live mais il y a "Astronomy" et ça transforme ce disque en magie. Dommage qu'il soit un peu trop court...

Comme dans tous les lives de BLUE OYSTER CULT, les morceaux studios sont sublimés





BLUE ÖYSTER CULT
CLUB NINJA


Le 28 Juin 2017 par GOLGOTH 68


S'il y a un album de BÖC à oublier (du visuel au contenu), c'est bien celui-là...





BLUE ÖYSTER CULT
CURSE OF THE HIDDEN MIRROR


Le 28 Juin 2017 par GOLGOTH 68


Un bon album et une surprise quand il est sorti. Clairement, ce n'est plus le BÖC de la grande époque, mais ca s'écoute tout de même avec plaisir...







Commentaires :  1 ...<<...<... 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ...>...>>... 511






1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod