Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ...>...>>... 651
Comment poster un commentaire ?


SIOUXSIE AND THE BANSHEES
TINDERBOX


Le 17 Juillet 2019 par RICHARD


Même si je suis de Caen, ce n'est pas une réponse de Normand, mais à vrai dire, mon avis est purement subjectif :) C'est de l'ordre du ressenti.
Peut-être parce que j'ai découvert " Cities In Dust " pour la première fois directement sur Tinderbox et qu'il tranchait littéralement avec les trois premiers titres dont le superbe et totalement étouffant " This Unrest" qui le devance. Concernant " Kiss Them For Me", je souscris sans problème à ton ressenti LEO et encore j'ai appris avec le temps à trouver Superstition moyen et non plus mauvais. Je serai un peu moins d'accord pour " Swimming Horses" que j'adore. J'inverserai même ton propos puisque pour moi le " Six Different Ways " des Cure que l'on retrouvera sur The Head On The Door lui doit presque tout.
Après, ce n'est pas la première fois que nous le disons, mais je le répète encore avec plaisir, les Banshees sont essentiels et par trop sous-estimés. C'est tout simplement un très grand groupe !






SIOUXSIE AND THE BANSHEES
TINDERBOX


Le 17 Juillet 2019 par LEO


Tiens! en quoi trouves-tu "Cities In Dust" horripilant RICHARD ?
Personnellement, je trouve que ce morceau plus léger mais pas niais, s'intègre parfaitement en plein milieu de l'album et j'aime beaucoup ce mélange très contrasté et réussi de boîte à rythmes avec la batterie de Budgie superposée ainsi que ce mix tout à fait convaiquant et harmonieux entre les synthés et les parties de guitare plus acidulées du talentueux John Valentine Carruthers. en tous cas, il s'agit pour moi d'un single bien plus digeste que ne l'était le très moyen (et bien trop Curesque) "Swimming Horses" ou le futur "Kiss Them For Me" assez raccoleur.
Bon, sinon pour la note et le reste on est entièrement du même avis !
Cet excellent Tinderbox est non seulement l'ultime oeuvre de SIOUXSIE & THE BANSHEES mais également mon préféré de toute leur discographie, car il réussi à combiner et faire cohabiter habilement les aspects sombres et lumineux de la formation.





ASIA
ASTRA


Le 17 Juillet 2019 par MR TINKERTRAIN


Pas fan d'Asia à la base, j'ai appris très récemment la mort de John Wetton...sur le tard. Alors je me suis penché sur ce disque trouvé sur une brocante. Il s'avère que c'est plus sombre et plus Rock, et c'est donc vachement plus ma came. Mais il faut aimer les 80's c'est clair.





SIOUXSIE AND THE BANSHEES
TINDERBOX


Le 16 Juillet 2019 par RICHARD


C'est indéniablement le dernier grand disque des Londoniens qui réussit le tour de force de présenter une "unité diversifiée". Les huit titres baignent majoritairement dans une cold wave trouble et particulièrement malsaine.
La voix de Siouxsie est toujours aussi sensuellement vénéneuse. Budgie est comme à son habitude à l'aise derrière les fûts. Severin avec sa basse liquide donne le tempo. Puis, il y a surtout le très sous-estimé Carruthers qui insuffle par son jeu inspiré de guitare une paradoxale légèreté grandement salvatrice, une véritable bouffée d'oxygène. A ce titre les faces B des singles que sont "Shooting Sun" et "Sleepwalking" sont des petites merveilles. Son jeu est superbe, tout simplement.
C'est ceci pour moi l'unité des Banshees. Cela n'enlève en rien le caractère imminemment hétérogène de l'ensemble. Lumineux parfois, anxiogène souvent, Tinderbox à l'image de sa pochette est une véritable tornade qui vous chamboule tout net. Une seule fausse note : " Cities In Dust", énorme succès qui est sans conteste l'un des morceaux les plus horripilants de Siouxsie et de ses ténébreuses harpies.





CHIC
TONGUE IN CHIC


Le 16 Juillet 2019 par KOOL-AID & THE GANG


Believer un album de hardtek voyons, je pensais que tout le monde était au courant.





Patrick BRUEL
TRèS SOUVENT JE PENSE à VOUS


Le 16 Juillet 2019 par FRANçOIS


Exactement comme Pagny qui reprend Brel : un sacrilège qui mériterait punition bien salée !





CHIC
TAKE IT OFF


Le 16 Juillet 2019 par LEO


Bien que Real People eut moins de succès par rapport à Chic, C'est Chic et Risqué, ce très bon album restait pourtant dans la même lignée musicale.
Avec Take It Off, CHIC change un chouïa d'orientation et se débarrasse de sa section de cordes, pour miser uniquement sur une section de cuivres. choix casse gueule s'il en est, car les Chic Strings faisaient pour une bonne part de l'identité sonore du groupe !
Le résultat est pourtant à la hauteur et la qualité toujours bien présente malgré un résultat commercial, hélas encore bien en deçà de l'album précédent.
L'absence des violons et l'aspect plus dépouillé des arrangements renforce encore un peu plus le côté funk de la musique du groupe, comme en témoignent les accrocheurs "Stage Fright" et "Burn Hard", le délicieux et malicieux "Your Love Is Cancelled" et le bouillonnant "Take It Off" (avec la basse proéminente et bien appuyée de Bernard Edwards dans le pont du morceau-titre).
L'album est également un peu plus relax et jazzy, à l'image de "So Fine" (où Nile Rodgers fait des miracles sur sa six cordes), "Flash Back", "Just Out Of Reach" ou l'instrumental final "Baby Doll", tout en ne se départissant pas de son groove funky tout du long.
Entre ces deux tendances, on trouve deux titres qui balancent tout autant mais dans lesquels CHIC ajoute peut-être une légère pointe de pop dans son funk, comme sur les irrésistibles "Telling Lies" et "Would You Be My Baby".
Certains textes sont toujours aussi aigre-doux, comme Sur "Telling Lies" où la méfiance à l'égard des hommes est toujours de mise ("Telling lies is your hobby, And you don't give a damn about the truth. You're just like Pinocchio, Every time you tell one, Now you know it grows...") et dans "Your Love Is Cancelled", c'est tout bonnement Nile Rodgers qui éconduit sa belle comme on annule un voyage en avion !!! ("Watchin' the late show I made up my mind oh, A love that is free like a love should be, Fallin' behind oh, Don't you see you are the one, I couldn't have begun, No, your love is cancelled, No, your love is cancelled"). "Ton amour est annulé", formule brillante mais sacrément gonflée !
Le partage du chant est également très équilibré sur ce disque, puisque Luci Martin prend le chant sur quatre titres (dont un en duo avec le bassiste), Alfa Anderson sur deux (dont un deuxième duo avec Edwards), Bernard Edwards faisant les deux duos mentionnés plus un titre en solo tout comme son compère Nile Rodgers (dont ce sera la première contribution vocale en lead chez CHIC).
Ce 33t est peut-être moins clinquant et évident au premier abord que ces illustres prédécesseurs, mais il n'en est pas moins réussi. J'ai beau chercher, je ne lui trouve aucun défaut et je ne vois vraiment pas pourquoi il n'a pas eu de succès à l'époque, alors qu'au même moment le groupe Change (un clone Italo-Americain de CHIC) cartonnait dans les charts avec leurs hits "Paradise", "Hold Tight" et "Heaven Of My Life". Certes, Change méritait amplement ce succès, mais pour ce qui est du flop injuste de Take It Off, le mystère reste entier en ce qui me concerne !
Ici CHIC a encore tout bon, donc pour moi ce sera 5/5, mais la suite ne sera malheureusement pas du même acabit.





D-A-D
A PRAYER FOR THE LOUD


Le 15 Juillet 2019 par JASPER LEE POP


Merci à mon confrère DERWIJES pour le coup de projecteur sur ce groupe, véritable fierté nationale du Danemark et efficace anti-dépresseur dont j'abuse depuis 1989, année où je les ai découverts à l'Elysée Montmartre. Ce fut un bol d'air frais de constater qu'on pouvait jouer du hard-rock et avoir de l'humour, chose trop rare dans ce genre tellement macho. Il n'y a pas de mauvais albums chez D-A-D, seulement des meilleurs que d'autres et celui-ci est effectivement enthousiasmant.





Norah JONES
COME AWAY WITH ME


Le 15 Juillet 2019 par CLANSMAN57


Un premier album qui s'est très bien vendu et qui mérite amplement sa renommée.
Il faut peut-être un peu de temps pour s'acclimater à cet univers de velours.
C'est extrêmement doux et ça t'endormirait un Kerry King pour 100 ans, venez embrasser la Bête au Bois Dormant pour la réveiller.
Nan allez-y, j'y vais pas moi et puis quoi encore.

Sa voix est divine, elle assure également au piano et ses musiciens ne déméritent pas, avec un jeu tout en feeling.
Les solos de guitare sont construits et touchants.
C'est feutré, mais pas tout le temps cantonné dans le Jazz.
Folk, Blues, Country, Soul, Pop, il me semble qu'il y a également une couleur latine sur le magnifique "I've Got To See You Again" et son superbe violon.

Elle a influencé l'excellente Katie Melua, je préfère Norah.
Physiquement, c'est l'inverse, mais ça, osef!







Patrick BRUEL
ALORS REGARDE


Le 15 Juillet 2019 par FRANçOIS


Je n'apprécie ni le chanteur, ni l'acteur, ni l'homme Patrick Bruel :-)





Nolwenn LEROY
FOLK


Le 14 Juillet 2019 par ERIC M.


Belle voix. Belle interprétation. Bravo Nolwenn. (Bizarre que le monde du cinéma reste sourd envers cette jeune femme!!!).





Alain BASHUNG
L'IMPRUDENCE


Le 14 Juillet 2019 par PATRICK;K


Que dire ? BASHUNG, un Génie qui va rester comme les poètes qui 100 ans après vivent toujours a travers leurs écrits. AMEN.





Patrick BRUEL
TRèS SOUVENT JE PENSE à VOUS


Le 14 Juillet 2019 par PATRICK K.


AIE AIE AIE ..........





Patrick BRUEL
ALORS REGARDE


Le 14 Juillet 2019 par PATRICKE K.


J'apprécie l'acteur Patrick Bruel !! NO COMMENT !





France GALL
DéBRANCHE !


Le 14 Juillet 2019 par LUDO


France Gall a toujours eu dans chaque album une ou deux chansons, voire toutes, correctes. Cet album est le 1er que j'ai écouté quand j'étais ado. J'écris seulement que j'ai été attristé à sa disparition.





CHIC
TONGUE IN CHIC


Le 14 Juillet 2019 par DIMANCHE QUI P


"dernier album funk de chic" ah pouquoi ? believer c'est du heavy metal ?





Serge GAINSBOURG
YOU'RE UNDER ARREST


Le 14 Juillet 2019 par FRANçOIS

Il semblerait que la décennie 80 ait été pénible pour quelques "gros poissons" (Bowie, Hancock, Gainsbourg...)... :-)





France GALL
DéBRANCHE !


Le 14 Juillet 2019 par RICHARD

Puis évoquer dans " Calypso " Bowie et Janis Joplin fait a l'évidence de ce titre quelque chose
qui n'est pas définitivement mauvais :)





France GALL
DéBRANCHE !


Le 14 Juillet 2019 par FRANçOIS


Dure, la chronique ! Bon, je ne suis peut-être pas objectif (j'aime France Gall et les années 80) mais rien qu'en comparaison avec la "variété française" que l'on se fade de nos jours, ce disque (cette époque) mérite d'être rehaussé.





Serge GAINSBOURG
YOU'RE UNDER ARREST


Le 13 Juillet 2019 par NONO


Suis-je le seul sur Terre à trouver cet album plutôt pas mal ? (ou du moins : pas aussi mauvais que ce qu'on en dit ?)
Pour moi, c'est en tout cas meilleur (bien meilleur) que l'album précédent, l'affreux "Love on the beat" !
On dirait que Serge est en meilleure forme, et bien que les arrangements électroniques typiquement "80s" font encore fureur, Serge revient quelque peu à ses racines ici : les textes (bien que toujours très osés), sont plus travaillés, les mélodies sont meilleures... bref : je préfère.
Ironiquement, le seul titre ici que je n'aime vraiment pas est la chanson-titre.
Mais j'adore, entre autres : la reprise de Gloomy Sunday, Baille baille Samatha, Shotgun, Dispatch box...
Glass securit ainsi que Suck baby suck sont vraiment limites, mais musicalement elles assurent.
J'aime assez cet album.







Commentaires :  1 ...<<...<... 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ...>...>>... 651






1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod