Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 ...>...>>... 527
Comment poster un commentaire ?


Kōji KONDō
THE LEGEND OF ZELDA: TWILIGHT PRINCESS


Le 28 Septembre 2017 par FLOYD


Très heureux de lire une chronique de cet opus de la saga ! D'un point de vue purement subjectif je prèfére bien évidemment Ocarina of Time, mais d'un point de vue objectif je pense effectivement que Twilight Princess est bien un chef d'oeuvre ( et peut-être supérieur à OoT mais bon il est sorti 10 ans après les moyens ne sont pas les mêmes ). Très sombre, le plus sombre avec Majora's mask. Il est également assez dense, difficile et truffé d'énigme, l'univers est passionnant. Bref je suis pas bon pour donner mon avis et puis la chronique en a déjà très bien parler, je suis d'accord sur tout.

5/5 aussi, comment peut-on faire autrement !!





RAMMSTEIN
ROSENROT


Le 28 Septembre 2017 par CLANSMAN57


J'aime assez "Rosenrot", "Wo Bist Du?", "Stirb Nicht Vor Mir" et dans une moindre mesure, "Feuer und Wasser".
Le reste m'ennuie.








RAMMSTEIN
SEHNSUCHT


Le 28 Septembre 2017 par CLANSMAN57


Phénoménal ce "Sehnsucht".
20 ans et il reste jouissif... mais il est surtout phénoménal pour ses morceaux ultra-efficaces accompagnés de textes sacrément osés!
C'est carré, le groupe ne se perd pas dans des chansons de 10 minutes ou plus qu'il ne maîtrise sans doute pas: bravo!

Les métaphores sexuelles sur "Sehnsucht" avec un chant arabisant qui survole le tout: c'est top.

"Engel" et son sifflement certainement aussi célèbre que le sifflement d'un autre groupe allemand: quelle classe.

"Tier" et son riff de dingue, racontant l'inceste entre un père et sa fille: géant.

"Bestrafe Mich", hymne SM emprunt d'un certain lyrisme de la part de Till: Oh mon Dieu!

"Du Hast", tube en puissance et doigt d'honneur envers les liens sacrés du mariage: comment ne pas aimer?
Et dire qu'elle est dotée de couplets d'une simplicité presque bêtifiante!

"Bück Dich", hymne à la sodomie, sans doute un des titres les plus brutaux du groupe, les textes sont presque poétiques, même si malsains avec une touche d'humour malgré tout.

"Spiel Mit Mir", le moment véritablement glauque de l'album qui raconte les jeux sexuels entre deux jeunes frères.
Attention: vomissements possibles...

"Klavier", pendant laquelle je m'imagine bien un Till en jeune garçon qui avait une amante-pianiste bien plus âgée que lui, l'instrument les ayant rapprochés.
Quel lyrisme de la part de Till!
Bien vu pour le côté Summoning.
Elle est pourtant calquée sur "Seeman", tout comme "Mutter" le sera ensuite.
Mais ça fonctionne du feu de Dieu: émotions inside.

"Alter Mann" lorgne du côté de Depeche Mode par instants, tout comme la drôlatique "Küss Mich", l'influence est évidente.

"Eifersucht" est drôle instrumentalement, mais moins concernant les textes qui sont plutôt trash.

Et mince, que c'est dansant tout ça! L'étiquette "Tanz Metal" n'est même pas déplacée.
Pour moi, c'est un des meilleurs disques d'Indus.







John MCLAUGHLIN
LIVE AT RONNIE SCOTT'S


Le 28 Septembre 2017 par GURTU


Cher Bayou

Un immense Monsieur oui mais un grand guitariste non!

Tu as mis le frein à main.

C est un génie .






Robert FRIPP
THE GATES OF PARADISE


Le 28 Septembre 2017 par MARTOS


Un excellent album d'ambient, surprenant, terrifiant (le troisième morceau est l'illustration parfaite d'un cauchemar sans fin) et, de ce fait, jamais lassant.
Bref, une nouvelle réussite de Robert Fripp.






ANATHEMA
SERENADES


Le 28 Septembre 2017 par FREDOOM


Ce n'est pas à proprement parler du Doom, mais du Doom-Death, soit une musique Doom avec une voix... Death Metal et des guitares souvent plus grasses influencées, également, par la scène Death Metal de l'époque, ce qui est également vrai pour certains changement de rythmes (beaucoup de double grosse caisse...).
Le Doom (le vrai !), à l'époque, c'est des trucs comme COUNT RAVEN, CANDLEMASS, SOLITIDE AETERNUS, REVELATION... avec une voix "normale", si on veut, soit "Heavy classique", mais là, on a affaire à un hybride, comme le premier PARADISE LOST.
Sinon, c'est le seul album du groupe que je connaisse (j'écoutais encore du "Hard" au début des années 90, enfin je veux dire ce qui sortais sur le marché).
J'avais bien aimé : à écouter sous le crachin en marchant dans la campagne, en automne... Pas aussi addictif que le premier PARADISE LOST, mais bien sympa quand même.





Jean-michel JARRE
ZOOLOOK


Le 27 Septembre 2017 par MARTOS


Peut-être le meilleur album de Jarre (ou le moins pire diront les mauvaises langues). En effet, rien que le nom des forces en présence (Belew, Miller, Horton, Anderson) peut faire saliver. Les interventions de la belle Laurie sont d'ailleurs les plus notables, celle-ci se payant le luxe de participer aux deux morceaux les plus réussis du disque, à savoir Diva et Ethnicolor.
Mais la musique de JMJ ne repose pas uniquement sur ses guests : ce dernier s'est totalement surpassé, et offre des compositions de haute volée. En témoigne le précité Ethnicolor, remarquablement construit, avec son introduction mélangeant cri(s) d'éléphant(s) - ? - et voix humaine, son passage aux alentours des 4 minutes qui évoque très fortement la musique de Blade Runner, et son final rythmé sur lequel brille la basse de Marcus Miller. Les autres titres ne sont pas en reste : même les morceaux les plus commerciaux (Zoolook - au superbe clip - et Zoolookologie, au beat addictif) surpassent de très loin les titres que Jarre a produit en quantité dans ce "domaine" (Rendez-vous 4, Les Champs magnétiques Part 2...).
Bref, un très bel album de la part du plus controversé des artistes de musique électronique.





RAMMSTEIN
HERZELEID


Le 26 Septembre 2017 par CLANSMAN57


Un peu problématique concernant la date de sortie...
Je l'avais une première fois avec cette pochette, 1997 était indiqué au dos.

Puis je l'ai racheté plus tard, car refilé (désamour total pour ce groupe pendant quelques années), avec une autre pochette un peu moins moche et il est indiqué 1996 à l'arrière...

Erwin indique 1995 et si on vérifie sur Wiki, il a effectivement raison.
Bref, c'est un peu casse tête.

Sinon, je l'ai réécouté récemment, c'est toujours un bonne claque, à part "Das Alte Leid" que je continue de détester.

Et "Heirate Mich" reste ma préférée!






ANATHEMA
SERENADES


Le 26 Septembre 2017 par CLANSMAN57


Pas trop fan de cette première manifestation moi non plus...
Dans le style Doom/Death, il y a beaucoup mieux.

Il se laisse écouter cependant, il y a effectivement des idées, comme le beau final de "They (Will Always) Die" et "Lovelorn Rhapsody" ouvre assez bien le bal, c'est vrai.
"Sleepless" mélange Rock et Cold-Wave de belle manière, il peut prétendre être le premier tube du groupe.
Je préfère la relecture avec Vincent au chant, disponible sur la réédition du "Silent Enigma".
L'interlude "Scars Of The Old Stream" est vraiment sympa, elle me fait penser aux morceaux les plus atmosphériques de My Dying Bride... dommage que la suite ne soit pas aussi passionnante, et très longue qui plus est:"Under A Veil (Of Black Lace)".

Par ailleurs, Danny laisse entrevoir un joli potentiel mélodique, même s'il n'est pas encore à son meilleur niveau, ce qui est normal, ce n'est que le début.

Je n'ai pas écouté ce disque très souvent, si KID66 n'avait pas précisé que "J'ai Fait Une Promesse" est chantée en français, je ne l'aurais pas su...
Elle est mignonne, mais c'est clair que niveau diction, elle laisse à désirer.
Elle se situe quelque part entre le ridicule et le joli... c'est assez original en fait.

En somme, c'est un début moyen, pas indispensable du tout, mais il reste un minimum intéressant pour ceux qui veulent entendre ce que faisait Anathema à ses débuts.















ANATHEMA
DISTANT SATELLITES


Le 26 Septembre 2017 par CLANSMAN57


Anathema nous refait le coup de la chanson découpée en plusieurs parties.
Mais ça fonctionne, c'est très réussi.

Le morceau titre est impeccable et l'éponyme est une curiosité expérimentale plus que convaincante.

Le reste est très bon également, seule "Dusk" ne me convient pas autant, sans être mauvaise pour autant.

Presque aussi bon que "We're Here Because We're Here".






ANATHEMA
WEATHER SYSTEMS


Le 26 Septembre 2017 par CLANSMAN57


Il n'est pas si mal que ça finalement.
Son gros problème, c'est que "Untouchable", dans son intégralité, écrase un peu le reste à mon sens...

J'ai eu beaucoup de mal avec "The Gathering Of The Clouds", "Lightning Song", "Sunlight" et "The Storm Before The Calm" pendant un moment...
Les 4 saisons selon Vinnie, pour reprendre un titre de Rock Hard.
Ou un mini concept dans l'album, un centre expérimental, peut-être ce que le groupe a fait de plus aventureux jusque là, 4 chansons qui n'en forment qu'une seule.
C'est mieux dorénavant, bien que ça dépend des jours.

Il est moins évident que le précédent et le suivant.
Mais pas beaucoup moins bon en fin de compte.

Un disque intéressant.






ANATHEMA
WE'RE HERE BECAUSE WE'RE HERE


Le 26 Septembre 2017 par CLANSMAN57


7 longues années séparent "We're Here..." de "A Natural Disaster".
Je ne compte pas le moyen "Hindsight", juste bon à rappeler aux fans qu'ils étaient encore en activité.

Moins torturé qu'auparavant, plus optimiste, une mélancolie aérienne est exploitée tout le long de l'oeuvre.

A noter la présence de Ville Valo sur "Angels Walk Among Us" qui n'est pas pour me déplaire!

Un excellent retour.





ANATHEMA
JUDGEMENT


Le 26 Septembre 2017 par CLANSMAN57


Le dernier chef d'oeuvre du groupe, même si je ne suis pas totalement en désaccord avec KID66 concernant certains moments plus "faibles".
Disons qu'il y a de tels sommets gravés sur "Judgement" qu'il est difficile de les égaler sur chaque piste.

Et c'est fort de sortir un disque d'une telle qualité après "Alternative 4".






ANATHEMA
A NATURAL DISASTER


Le 26 Septembre 2017 par CLANSMAN57


Bien plus réussi que le précédent, je lui enlève cependant une étoile par rapport à ma note laissée sur NIME.
Parce que le groupe ne sortira plus de chef d'oeuvre à partir de celui-ci, seulement de très bons albums, voire bons.






ANATHEMA
A FINE DAY TO EXIT


Le 26 Septembre 2017 par CLANSMAN57


Plus ça va et moins je l'apprécie celui-là...
Il me touche beaucoup moins que les autres, même Vincent me parait beaucoup moins convaincant vocalement.

Leur disque le plus faible à mon sens, bien que je ne connaisse pas le petit dernier (je le sens pas).






ANATHEMA
ALTERNATIVE 4


Le 26 Septembre 2017 par CLANSMAN57


Duncan Patterson apportait beaucoup au groupe, la preuve avec cet album pour lequel il a composé pas mal de titres.
Pas que la suite sans lui soit mauvaise, loin de là, mais on sent qu'il manque un élément.

Après toutes ces années, je viens de remarquer que c'est pas John Douglas à la batterie, mais Shaun Steels, qui sera seulement resté le temps de cet album.
Et je constate que je préfère le jeu de ce dernier.

Masterpiece.





David BOWIE
1. OUTSIDE - THE NATHAN ADLER DIARIES : A HYPER CYCLE


Le 26 Septembre 2017 par MARTOS


Mon album préféré du Thin White Duke. L'influence de Nine Inch Nails est palpable (et notamment de The Downward Spiral), mais David Bowie arrive à se réapproprier l'univers de Trent Reznor et à y apporter sa patte personnelle. L'es 7 premiers morceaux du disque sont clairement les meilleurs (avec comme points d'orgue les superbes Heart Filthy Lesson et A Small Plot Of Land). Les autres titres sont plus inégaux (certains étant excellents, d'autres bien sans plus): parmi les plus réussis figurent sans conteste I'm Deranged et Thru These Architect Eyes. Enfin, l'album baigne dans une atmosphère cyberpunk particulièrement délectable (cf par exemple les différents interludes qui ponctuent l'album).
Un très bon disque de l'artiste anglais donc.





Patti SMITH
RADIO ETHIOPIA


Le 25 Septembre 2017 par DINICED


Mon album préféré de Patti Smith. Je ne savais pas du tout qu'il était considéré comme un échec ! C'est pas compliqué mes parents ont le disque, j'ai encore la K7 quelque part dans une caisse et j'ai le cd à portée de main parmi mes albums préférés tout artistes confondus.
Rien que "Ain't It Strange" me dresse les poils de la nuque depuis 30 ans... Je me demande encore aujourd'hui comment elle chante si vite pendant le passage critique de la chanson... Incroyable.
Patti Smith, je ne comprends pas grand-chose aux textes, mais qu'est-ce qu'elle peut me retourner les tripes. J'aurai dû naître en 1960 pour voir ça.





SCORPIONS
PURE INSTINCT


Le 24 Septembre 2017 par RODOLPHE DONATEUR


C'est mon album préféré de SCORPIONS, groupe que je suis depuis 1984 et dont je connais toute la discographie, premier album compris, jusqu'à cet album.





DAYS OF THE NEW
YELLOW ALBUM


Le 24 Septembre 2017 par CLANSMAN57

J'aime bien la chronique, pas trop longue et tout de même suffisamment détaillée.
Même constat pour celle de Karnivool.
Un plaisir à lire!

Concernant l'album, j'en ai écouté un petit bout sur le net et je ne suis pas tombé sous le charme.

Bonne continuation!







Commentaires :  1 ...<<...<... 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 ...>...>>... 527






1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod