Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 ...>...>>... 562
Comment poster un commentaire ?


Joe BONAMASSA
BRITISH BLUES EXPLOSION LIVE


Le 21 Mai 2018 par JERRY


Avec ce "British Blues Explosion Live", Joe BONAMASSA se livre davantage, à mon humble avis, à des réadaptations qu'à des reproductions "à l'identique" des versions originales (l'exemple le plus évident étant ce "How Many More Times" (où le solo de batterie du sexagénaire Anton FIG brille par sa concision) qui s'autorise des digressions qui s'éloignent ostensiblement du title-track originel, mais où les subtilités guitaristiques qui y sont introduites ne sont pas si incongrues que cela). À prendre en compte aussi, la moyenne d'âge du backing-band, où Reese WYNANS (70 ans) est un peu à la peine sur quelques titres, j'en conviens, mais de là à faire un parallèle avec le feeling de Nicky HOPKINS (paix à son âme...) au sein du Jeff BECK Group, je m'interroge, la carte de visite du premier nommé (John MAYALL, Buddy GUY et Stevie Ray VAUGHAN, tout de même) plaidant en sa faveur. Quant à Joe BONAMASSA, sa frénésie des "Live'" (dont j'ai tendance à fuir ceux où il est en compagnie de Beth HART, le chant de la dame ne déchaînant pas chez moi un torrent d'émotions) n'est pas près de s'assagir, et c'est tant mieux. Sa technique guitaristique fait merveille tout au long de celui-ci, et ses soli brillent par leur justesse (un bémol, toutefois, pour son interprétation de "Black Winter/Django", seul titre original de JB, exécutée sur Gibson Firebird III, qui est loin d'être transcendante). En vidéo, sa complicité avec Michael RHODES fait plaisir à voir... mais ce que l'on peut remarquer aussi, c'est que la moyenne d'âge du public présent ce soir-là au "Greenwich Music Time", ce 7 Juillet 2016, avoisine allègrement la soixantaine (comme en témoignent ces multiples crânes dégarnis et chevelures "poivre et sel" dans l'assistance)... Et que celui-ci ait pu vibrer, l'espace d'une soirée, sur les rythmiques blues-rock d'une époque "référence" de ce style au niveau créatif, cela va bien au delà de la question initialement posée (version originale ou réadaptation ?), soit dit en passant. So long, folks !





CHILDISH GAMBINO
AWAKEN, MY LOVE!


Le 21 Mai 2018 par HANNIBAL LECTEUR


Autant j'avais du mal avec ses deux premiers albums, autant là je suis conquis. Comme quoi, on peut être bon acteur (et réalisateur) tout en étant bon musicien !
Bon évidemment, ça ne vaut pas Bruno ;)





PIGALLE
RIRE ET PLEURER


Le 21 Mai 2018 par LE VIEUNE

Ecouter Rire Et Pleurer, c'est comme de faire son marché chez le primeur. On prend du qu'on aime et on évite parfois du qu'on aime moins. "Rungis", "Crime Contre L'Humanité", "Le Dernier Eléphant" (qui hélas pourrait être d'une actualité qui s'approche) et "Un Amour Simple" procurent un réel plaisir à redécouvrir après tant d'années sous silence, ce troisième album de Pigalle. "Derrière Le Mur" me rappelle mes excursions en Bretagne, ambiance celtique oblige. "La Patate" met toujours de bonne humeur, comme un pied de nez coloré à toute la grisaille foncée souvent imposante dans nos vies.





TRI YANN
PORTRAITS


Le 20 Mai 2018 par FRED


Je l'ai ai vus 3 fois en concert (années 85-95).
C'est un bon groupe de scène, très pro'.
Je me suis initié à la musique "celtique" par leur intermédiaire et tout d'abord par l'album "An heol a zo glas". Ce fut pour moi une porte d'entrée dans les musiques traditionnelles, Hardos que j'étais. Un bon pont entre les deux univers, comme le démontre ici le très Heavy "Anne de Bretagne".
Ce fut donc pour moi une étape importante, même si j'apprécie un peu moins aujourd'hui, plus versé que je suis dans le Classique ou, à l'occasion, dans la tradition (néanmoins innovante) incarnée par YF Kemener.
En tout cas, ils furent pour moi, ces 3 Jeans, le déclic qui me permit "La découverte", moi qui baignais depuis tout petit dans une ambiance très bretonne traditionnelle... sans vraiment le réaliser ! Ils m'ont poussé à m'intéresser à ce qui se passait autour de moi et surtout à en comprendre la valeur, et donc indirectement à prendre confiance en moi...
Et cela n'a pas de prix.





TRI YANN
PORTRAITS


Le 20 Mai 2018 par JOJO


A la fin de mon Service National dans la Marine l'atelier où je travaillais m'avait offert cet album , alors forcément il y a un peu d'affect quand je l'écoute .
Enregistré dans l' Abbaye de Fontevraud , le son est vraiment top , les bonnes compositions sont au rendez-vous .
Ceci dit , depuis Tri Yann n'a pas ressorti un disque qui soit aussi bon .





John LENNON
ROCK' N' ROLL


Le 19 Mai 2018 par JOJO


Au final je m'aperçois que dans ma bibliothèque ITUNES c'est l'album de John Lennon que j'écoute le plus souvent devant le positif Walls and Bridges & le tubesque Imagine .
John Lennon sur Rock'nRoll se fait plaisir & du coup l'auditeur le ressent .
La relecture de ces classiques du rock par Lennon sont , pour moi , vraiment parfaites .





LUDWIG VON 88
HOULALA


Le 19 Mai 2018 par SAPERLIPOPETTE!!!

j'avais 15-16 ans quand je me suis mis à écouter des groupes comme LUDWIG VAN 88,GOGOL PREMIER ou les BERUS ( paralellement au Hard ).C'était marrant et comme une bouffée d'air frais.J'ai grandi depuis et évolué musicalement ( Dieu merci ). Pas grand chose à ajouter sur ces groupes qui ne valent finalement pas tripette ( à part quelques trucs des BERUS ) et dont j'ai oublié la quasi totalité des morceaux depuis longtemps.

Pas de note parce que...j'ai pas envie.





Johnny HALLYDAY
LIVE à BERCY


Le 19 Mai 2018 par JOJO


Je me souviens du single de l'époque , Que je t'aime , tiré de ce live .
Ce son de synthé que j'adorais , genre Yamaha DX7 , vraiment une redécouverte de ce vieux titre .

Le grand mérite de cet album en concert revient surtout par la mise en valeur des titres de Michel Berger qui ressortent améliorés dans ces versions live .

Vraiment un grand disque de Johnny où la production met le synthé & la batterie très en avant au dépend des guitares , certes , mais c'est justement pour ça qu'il possède un cachet particulier contrastant avec les albums live à venir .





CHRISTOPHE
LE BEAU BIZARRE


Le 19 Mai 2018 par JOJO


Rectificatif , le guitariste est Patrice Tison & pas Patrick .
Le beau bizarre , un album musicalement vraiment bon , juste une réserve sur les paroles un peu légères .
Sur le track-listing on trouve un titre moyen sans être catastrophique , Ce mec Lou , sinon que du bon & le son de basse monstrueux de Didier Batard , un régal .
Ne pas passer à côté !





LUDWIG VON 88
HOULALA


Le 19 Mai 2018 par FRED


A cette époque, j'étais fan de Hard... et malgré toute ma bonne volonté, je trouvais cet album musicalement faible et un peu craignos. j'appréciais plus LES BERUS. Mais bon, avec le recul, ça reste un bon souvenir, même si je crois que je m'étais barré de l'un de leur concert (mais pas sûr que ce soit à cause de ce groupe, il y en avait 3 à l'affiche, du même style...).
Beaucoup de mes copains aimaient, et comme j'aimais bien mes copains, j'aimais aussi... et ça me rappelle ma jeunesse... syndrome "madeleine de Proust"... de bons moments, de bons souvenirs...
D'ailleurs, ce groupe, et d'autres de Hard et autres (dont TRUST) avaient un ou des membres maghrébins, ce que je trouve génial, parce que c'est rare aujourd'hui plus que des rappeurs... ou des barbus... On a quand même fait un sacré bon en arrière dans l'intégration, c'est carrément flippant. Mais LUDWIG, TRUST, VOIE DE FAIT et les autres, on s'en foutait vraiment de l'origine des zicos : c'était une sorte de creuset d'intégration, le Rock.
Quelle belle époque, les années 80 !





LUDWIG VON 88
HOULALA


Le 19 Mai 2018 par JOJO

Impossible d'être objectif, album écouté via une K7 copiée au collège en 1987, c'était surtout révolutionnaire par rapport aux paroles trash, la musique c'était un souci mineur pour nous ados d'alors .

Quelques années plus tard , ha oui on réalise la médiocrité des zicos & la pauvreté de la boîte à rythme sans parler de la production à la va-vite mais tant pis il y a tant d'affect dans Houlala que je le réécoute encore de temps en temps histoire de se marrer un peu .





Véronique SANSON
PLUSIEURS LUNES


Le 19 Mai 2018 par JOJO


Révélateur : Ayant assisté à un concert de Véro Sanson pour la tournée Plusieurs Lunes , j'ai pu constater sur place que les nouveaux titres ne déclenchaient pas l'enthousiasme .

Plusieurs Lunes c'est du bon boulot de pro mais auquel il manque un petit quelque chose pour faire un bon album malgré pourtant des mélodies correctes & des textes soignés .

Au final pas de titre qui s'impose vraiment & une production très ( trop ? ) soignée qui manque d' âme .

Pas un mauvais album mais clairement un disque mineur .





Véronique SANSON
VANCOUVER


Le 19 Mai 2018 par JOJO


Vancouver le méga tube ouvre l'album , après les compositions sont toutes excellentes mais souffrent de la comparaison ...
Vancouver se révèle un album bipolaire , une chanson triste , une chanson plutôt positive , reflet de sa période d'exil ...
Au sujet des 3 titres en anglais , ils faut plusieurs écoutes pour pouvoir apprécier le chant de Véronique Sanson qui ceci dit possède un très bon accent .
Un bon album au final .





ENYA
A DAY WITHOUT RAIN


Le 19 Mai 2018 par CLANSMAN57


J'avais un peu peur que cette musique soit trop soporifique ou artificielle, mais je suis au final agréablement surpris.

Nous sommes conviés à faire un joli voyage, d'une durée d'un peu moins de 40 minutes.
L'auditeur est plongé dans un monde particulier et lumineux, la plus sombre "Tempus Vernum" faisant exception.

Enya propose une musique bien personnelle et qui plus est, de qualité.
Elle possède un réel talent de compositrice, je ne relève pas un seul morceau faible.
Le mélange entre l'ensemble de cordes et les claviers est réussi, la voix n'est pas tout le temps cantonnée dans un seul registre.

Il me semble que "A Day Without Rain" est celui qui s'est le mieux vendu, son succès est amplement mérité!












TRI YANN
AN NAONED


Le 19 Mai 2018 par JOJO


Disque à la production artisanale typée 70's , bien roots , pas compliqué musicalement & des ritournelles traditionnelles qui impriment bien en tête .
Un album pas révolutionnaire , sans orchestration typée rock mais efficace dans sa simplicité & délivrant un esprit festif réjouissant .





TRI YANN
LA DéCOUVERTE OU L'IGNORANCE


Le 19 Mai 2018 par JOJO


Comme le Dark Side of The Moon de Tri Yann , La découverte ou l'ignorance est l'album parfait qu'instinctivement on réécoute le plus :

Ce son extra inimitable qu'avaient les albums dans les années 70 , les ritournelles qui font taper du pied comme Le grand valet ou la présence du plus gros tube de Tri Yann , La jument de Michao , franchement il y a tout pour plaire sur ce disque .





Johnny HALLYDAY
LA PEUR


Le 19 Mai 2018 par FRED

Oui, Jojo ! Mais PRIEST, on 'comprenait rien aux paroles, alors qu'ici ...





Paul MCCARTNEY
BAND ON THE RUN (WINGS)


Le 18 Mai 2018 par JOJO


Encore un disque réussi pour Mc Cartney au début des 70's .
Des arrangements monstreux sur de très bonnes Compositions .
La prod' très 70's délivre un son de basse monstrueux ( j'écoute Mrs Vandebilt & 1984
rien que pour la ligne de basse ) .





Paul MCCARTNEY
WILD LIFE (WINGS)


Le 18 Mai 2018 par JOJO


Bip Bop , le fameux morceau qui a inspiré Laurent Voulzy pour la musique de J'ai Dix Ans d' Alain Souchon .
Wings Wild Life , encore un album incontournable de Mc Cartney avec une production typée 70's vraiment bonne .
Un disque très feel good où on sent l'amour entre Paul & Linda .
J'ai l'édition de 1993 avec des titres bonus excellents .
Seul ( petit ) titre à jeter l'instrumental Mumbo Link .





Paul MCCARTNEY
RAM


Le 18 Mai 2018 par JOJO


Franchement chaque titre est un chef-d'oeuvre .
Un des albums qui a forgé le style de Laurent Voulzy , ce dernier ayant souligné dans une vieille interview l'importance des 1ers albums solos de Mc Cartney comme source d'inspiration .

Mettre un 3/5 à RAM est injuste tant cet album est qualitativement parfait .







Commentaires :  1 ...<<...<... 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 ...>...>>... 562






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod