Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 ...>...>>... 665
Comment poster un commentaire ?


SCREAMING TREES
DUST


Le 29 Septembre 2019 par CLANSMAN57


Je n'ai jamais osé écouter autre chose que ce disque de la part de ce groupe.
Il m'apporte absolument tout ce que j'aime dans la musique, pourquoi le ferais-je?
A titre personnel, j'essaie de plus en plus d'éviter l'obsessionnel "Il me faut tout, sinon je ne dors pas tranquille et qui sait, demain je tomberai peut-être sur un monstre de musique qui va me faire sentir con."
L'autre peluche de la jungle, elle chantait "Il en faut peu pour être heureux".
T'as des "lacunes"? C'est le cas de tout le monde.
Et si le "monstre de musique" de demain fait le malin, tu peux toujours lui faire comprendre que t'as encore autre chose à faire que de passer ta vie à écouter de la musique:)
Et que si t'en écoutes, c'est pour toi que tu le fais, pour ton plaisir personnel, et non pour faire le "J'ai tout lu tout vu tout bu" devant la foule.
Un trou à frime déguisé en passionné, ça le fait tout de suite moins.

Bref, concernant le fameux"Dust", l'instrumentation est riche, sans sombrer dans la surcharge, c'est bien dosé, il y a un sentiment de plénitude qui règne sur ces compositions, c'est harmonieux.
On y entend des influences 60's et 70's, mais le groupe ne tombe pas dans le piège du "total vintage" qui donne l'impression d'écouter une musique d'un autre temps...

Pour moi, c'est l'un des plus beaux disques de Rock que j'ai pu entendre.





Elton JOHN
GOODBYE YELLOW BRICK ROAD


Le 29 Septembre 2019 par 1FANé

Cher Nono, je n'avais pas écouté le Captain depuis de longues années. Autrefois, il me foutait le cafard (Tower of Babel me faisait carrément chialer). Alors ce matin je l'ai sorti de l'étagère, l'ai dépoussiéré et puis je l'ai posé sur la platine en admirant la superbe pochette déssinée par Alan Aldridge et Harry Willock. Je me suis assis, j'ai sorti les deux livrets (Lyrics et Scraps) et j'ai fait un super beau voyage. Sans pleurer. Et tu as complètement raison, ce disque est époustouflant.





COCTEAU TWINS
THE SPANGLE MAKER


Le 29 Septembre 2019 par RICHARD


Il y a des titres qui ont été créés pour savoir si son auditeur a un cœur et s'il est capable de ressentir des émotions. En patients laborantins, les Ecossais ont donc fait le test avec The Spangle Maker.
Test pleinement réussi incontestablement. A l'image de la voix d'Elizabeth qui explose sur ce morceau, c'est un véritable feu d'artifice émotionnel ! Superbe.





PREFAB SPROUT
STEVE MCQUEEN


Le 28 Septembre 2019 par SGT JAKKU


Premier chef d'oeuvre des Prefab Sprout, Steve Mcqueen confirme le talent déjà audible de Paddy Mcaloon sur le tout premier album du groupe.
Message aux nouveaux : le premier contact risque de ne pas être totalement satisfaisant. Et oui, la pop de Prefab est très sophistiquée, subtile (ne pas confondre avec la complexité) et le génie des chansons n'apparaît pas tout de suite. De plus, les morceaux (surtout la face A) de Steve Mcqueen peuvent être un peu répétitifs de prime abord car tous basés sur le même rythme 4/4 et même tempo. Il faut du temps et de la patience pour apprécier Steve Mcqueen mais une fois qu'on a passé ce cap, ce disque ne vous lâche plus et s'apprécie toute la vie et gagne même en saveur avec le temps. Cela fait 29 ans que je l'écoute et je ne l'ai jamais aimé autant qu'aujourd'hui, c'est vous dire. Rares sont les groupes et albums qui produisent chez moi un tel attachement.





PREFAB SPROUT
SWOON


Le 28 Septembre 2019 par SGT JAKKU


Je partage l'avis de Jesters mais je mets un 4 pour les sublimes compositions que sont Cue fanfare, Cruel (le meilleur morceau de l'album), Green Isaac 1 et 2, Technique et pour l'originalité de la musique en général.
Mais c'est vrai qu'on perd le fil vers le milieu de l'album (surtout les pistes 6,7 et 8) et que ça devient un peu lassant, encore plus si on n'est pas trop fan de Prefab. Swoon est à l'image d'Elegance, le neuvième morceau, qui commence superbement mais dont le développement se perd totalement dans les méandres de la sophistication. Paddy McAloon corrigera ce défaut sur l'album suivant. En revanche, Swoon prend de la valeur avec le temps comme un bon vin. Et surtout, quel début prometteur !





STING
MY SONGS


Le 28 Septembre 2019 par SAGA55


A quoi tu sers?

A rapporter plein de pépètes pardi!
C'est une des meilleures ventes de l'année. Mission accomplie pour la maison de disque.
Ce best of déguisé a ses "gros" défauts pour moi mais question marketing ils ont tapé ds le 1000 si on enlève l'artistique.
Pour le coup, c'est sur scène que c'est vraiment intéressant artistiquement.





Sergueï PROKOFIEV
CONCERTOS POUR PIANO


Le 28 Septembre 2019 par CLANSMAN57


Le premier Concerto, ainsi que le troisième sont les références du compositeur russe dans ce registre et c'est très compréhensible.
Je m'interroge toutefois quant à l'insuccès (le terme est peut-être un peu fort) du second...
Peut-être qu'il est moins apprécié, car beaucoup plus sombre?
C'était déjà le cas à l'époque si ça se trouve.
Je l'apprécie peut-être encore plus que les deux références...
Cette sensation de me promener dans un vieux manoir abandonné: miam!
Les nombreuses chambres de cet édifice semblent rappeler des souvenirs aux teintes grises à Prokofiev, comme si chacune présentait une pièce de théâtre différente qui s'inspire des moments douloureux de sa vie.
A noter qu'il a été composé suite au suicide d'un ami et qu'apparemment, ça l'aura beaucoup affecté.
Ce qui explique également cette ambiance sinistre.

Concernant les Concertos 4 et 5, j'admets avoir un peu plus de mal.
Peut-être qu'avec davantage de temps? Qui sait.

J'évoque la version jouée par un français, Michel Béroff, accompagné de l'orchestre Gewandhausorchester Leipzig dirigé par Kurt Masur.
Il comprend également les "Visions fugitives" (clin d'oeil aux "Préludes" de Chopin?) et une courte composition intitulée "Overture on Jewish Themes",
très plaisante, par ailleurs.





PINK FLOYD
THE DIVISION BELL


Le 28 Septembre 2019 par NONO

@Sgt Jakku : Pas de "Coming back to life" dans ta sélection ??
Pour moi, ne pas mentionner ce titre serait criminel !...





Elton JOHN
GOODBYE YELLOW BRICK ROAD


Le 28 Septembre 2019 par NONO


@1FANé : Ton commentaire rigolo et pertinent me rappelle un peu les fans de Pink Floyd qui exigeraient aux autres "l'obligation" de décréter "Dark Side of the Moon" comme étant LEUR meilleur album.
Et c'est vrai que pour EJ il y aurait comme une "obligation" de tout faire tourner autour de "Goodbye tellow brick road", ça a été ainsi depuis toujours.
Comme toi, je pense que si cet album est très bon, il a un côté un peu "fourre-tout" privilégiant davantage la diversité de styles, à l'approfondissement. Donc album pas parfait. Moi même je préfère de loin "Captain fantastic" par exemple.
Et oui, Honky Chateau est excellent au passage.





AVANTASIA
MOONGLOW


Le 28 Septembre 2019 par BAKER

C'est tout naturel :) Par contre si l'on parle de Ghostlights, est-ce que nous tombons d'accord sur Seduction of Decay qui, àmha, a totalement détruit toutes les critiques envers notre bon vieux Geoff ? ^^





PINK FLOYD
THE DIVISION BELL


Le 28 Septembre 2019 par SGT JAKKU


Pink Floyd en mode New Age, ça fonctionne plutôt bien mais que l'album est long, trop long...Ah, cette fichue tendance des années 90 qui consiste à remplir à ras bord le CD et tant pis pour la digestion de l'auditeur...
Dans le cas de Division Bell, ce sont donc des morceaux de face B qui viennent plomber un ensemble de titres réussis.
Pour y remédier, j'écoute ce disque toujours ainsi :
1- Cluster One (une intro classique mais qui fonctionne bien)
2- What Do You Want Form Me (un retour en arrière vers Dark Side)
3- Poles Apart (un rappel gentillet d'Animals)
4- A Great Day For Freedom (retour à The Wall)
5- Take It Back (simpliste mais l'intro et l'outro me foutent à chaque fois la chair de poule)
6- Keep Talking (un arrangement électro 90's qui vieillit mal)
7- Lost For Words (une bonne ballade sans prétention)
8- High Hopes (une des plus belles chansons du groupe)
On n'obtient pas forcément le meilleur Pink Floyd mais l'ensemble est bien plus digeste (une bonne durée de 33t) et surtout moins ch....Et la note gagne facilement une étoile : 3,5.





AVANTASIA
MOONGLOW


Le 28 Septembre 2019 par PILGRIMWEN

@Baker : c'est naturel d'attendre des retours qui abondent dans notre sens. C'est confortable.
Alors quand un lecteur se pointe avec un avis radicalement à l'opposé du nôtre, ça nous remue. Gardons en tête que nous ne partageons pas tous les mêmes valeurs, les mêmes goûts, etc.

J'ai toujours attendu avec plaisir les nouveaux disques d'AVANTASIA et EDGUY. "Moonglow" m'a vraiment déçu. Ca ronronne trop pour ce dernier chapitre de la trilogie. Si le premier "The Mystery Of Time" s'imposa difficilement, le second "Ghostlights" réussit l'essai. J'espérais que "Moonglow" en fasse de même, voire mieux! Ba raté. Tant pis!





Elton JOHN
GOODBYE YELLOW BRICK ROAD


Le 28 Septembre 2019 par 1FANé


Je préfère Honky Chateau.
Pourquoi? Parce que c'est comme ça. La tendance c'est donner son avis pis basta. Ben mon avis c'est que je préfère Honky Chateau.
Sinon Goodbye Yellow Brick Road est pas mal non plus, mais je préfère Honky Chateau.
Dire qu'y en a qui s'étriperaient presque pour les départager. Mais moi j'ai décidé. C'est Honky Chateau. Un point c'est tout. Et vous pointez pas avec des arguments argumentés, je changerai pas d'avis. Y'a que les cons qui changent d'avis. Et même si les pas cons préfèrent Goodbye Yellow Brick Road, ben moi je choisis Honky Chateau. Voilà. De toute façon plus personne n'écoute Elton John aujourd'hui, alors mon avis on s'en fout. Quand même, je préfère Le Chateau de Briques Jaunes un peu Honky sur les bords. En gros j'ai choisi mon camp. I'm a GirouetMan, Je ne suis pas l'homme qu'ils pensent que je suis chez moi, Oh non non non je suis un homme girouette, GirouetMan brûlant son fusible ici seul et blablabla...





DEEP PURPLE
THE BOOK OF TALIESYN


Le 28 Septembre 2019 par JEAN BALTCHEK


Là ça devient déjà plus interessant. Listen Learn Read On est pas mal, entre psyché et hard rock, style rappelant l'album de Captin Beyond de Ro Evans apres avoir quitté Deep Purple. Wring That Neck, un blues sans prétentino mais qui passe bien tout de même, Kentucky Woman plus energique n'est pas splendide mais rien à redire non plus. Shield dans le style psyché est pas inintéressant (rappelant Mandrake Roots) Mais le rste est inutile, on a encore affair à une reprise mauvaise des Beatles avec We Can Work It In, puis la ballade chiante Anthem, et encore une reprise avec ces intro à rallonge qui me fait toujours penser à un amateur de piano qui veut jouer comme un virtuose en faisant des aprmedes des glissando mais qui n'en touche pas une, puis River Deep MountainHigh arrive, bien moins efficace que la version originale.





DEEP PURPLE
SHADES OF DEEP PURPLE


Le 28 Septembre 2019 par FULL CYMBAL JACKET


A part Mandrake Root le reste est très moyen. La reprise de Hush est pas emblématique, Hey Joe n'est pas convaincante du tout, idem por Help bref album intéressant dans le sens que c'est le premier d'une longue série de ce groupe aux multiple changement de personnel, mais à part ça, c'est oubliable





ABC
THE LEXICON OF LOVE


Le 28 Septembre 2019 par JOEY JOJO JR


Un album explosif. Bien sur ça a vieillit mai qu'est ce qu'on en a à battre ? Ca passe bien quand même, des grooves un peu funk melé au coté romantic de la new wave c'est un mélange osé mais qui marche tres fort en tout cas surtout pour cet album. Rien est à jeter, tout est homogène sans être répétitif, cet album est une claque du début à la fin. Pour moi c'est un chef d'oeuve de la new wave et des années 80 en général. Mais comme parfois ça arrive lors de "premier album parfait" la suite sera plus moyenne. Il faudra attendre 1987 pour retrouver un album un peu mieux mais loin encore d'égaler celui ci.





Serge GAINSBOURG
AUX ARMES ET CAETERA


Le 28 Septembre 2019 par HELL COUNTESS VITOS


23 juin 2006 :) Belle chronique. J'irais réécouter Percussions du coup.

J'avais pas écouté ce disque depuis une dizaine d'années, je veux dire, en entier.
Boudiou que c'est bon, quel disque de reggae.
En fait, c'est un super-groupe avant l'heure. Sans déconner le line-up c'est indécent.
Une vraie alchimie.
Tellement de talent et de spontanéité.
Spontanéité qui est sans doute moins présente dans l'album qui suivra...

Y aurait eu Télégramme, La Nostalgie Camarade et Bad News From The Stars dedans, à la place des Locataires, et, allez, de la reprise de You Rascal You (que j'ai peut-être trop entendu) et le disque aurait été à mes oreilles, un chef-d'oeuvre absolue.

En attendant, c'est juste un chef-d'oeuvre; ça va ya pire.

Pour moi, de très loin, le meilleur Gainsbourg.








PINK FLOYD
A MOMENTARY LAPSE OF REASON


Le 28 Septembre 2019 par SGT JAKKU


AMLOR est un disque très inégal entre des numéros de bonne facture (Learning To Fly, Terminal Frost qui ressemble en effet à "Head Over Heels" des Tears For Fears, On The Turning Away, Sorrow) et le reste qui, il faut être honnête, est en deçà des standards du Floyd...
C'est triste à dire mais le groupe est artistiquement mort depuis Final Cut. The Wall est leur dernier acte solide (même si cela peut être discutable). Certes, il leur reste quelques titres disséminés ici et là (Division Bell), sans parler de leurs concerts, mais on n'atteindra jamais le niveau de la grande époque et surtout rien ne sera aussi marquant. Note : 2,5.





Gérard LENORMAN
QUELQUE CHOSE ET MOI


Le 28 Septembre 2019 par NONO


J'ai beaucoup changé d'avis concernant Lenorman, ce n'est que maintenant que j'apprécie son franc-parler, dans des chansons paradoxalement toutes en douceur.
Car il fut un temps où je le trouvais complètement cucul-la-praloche, avec des chansons neu-neu pour familles prout-prout-BCBG, le tout baigné dans la peseudo-naiveté des années 70.
Or ce n'est que tardivement que j'ai découvert l'acuité de son point de vue, de véritables brulôts contre certains aspects de la société, mais il a eu l'intelligence d'enrober ses "piques" par une musique très douce et globalement positive, ce qui atténue son côté corrosif !
Un des meilleurs exemples est "Ca va", un titre dépeignant l'obligation de dire que tout va bien dans le meilleur des mondes alors que tout va de travers en réalité...
Je ne connais pas cet album précis mais pour le chanteur je mets 4/5.
Je préfère écouter les piques d'un Lenorman que celles d'un Murat ou d'un Saez.





Gérard LENORMAN
QUELQUE CHOSE ET MOI


Le 27 Septembre 2019 par SéVERINE M.


"Quelque chose et moi" est une très belle chanson de Lenorman. .







Commentaires :  1 ...<<...<... 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 ...>...>>... 665






1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod