Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 ...>...>>... 527
Comment poster un commentaire ?


COCTEAU TWINS
TREASURE


Le 17 Octobre 2015 par GOLGOTH 68


10 morceaux, 10 prénoms, 10 moments de plaisir. Une voix sublime qui se marie bien aux ambiances éthérées. Lorelei et surtout Amelia sont mes favorites.





Elvis PRESLEY
HIS HAND IN MINE


Le 17 Octobre 2015 par SGT JAKKU


Il y a erreur sur la datation du disque, c'est 1960 et non 1962. Chronologiquement, His Hand In Mine est sorti juste après GI Blues. Il est possible qu'Erwin ait fait la chronique à partir de son édition française datant de 62 ? Ce qui n'enlève rien à cette très bonne critique. His Hand In Mine n'est pas au final ce que l'on pouvait craindre : une bondieuserie inécoutable. C'est même un album de gospel très correct.


Par Forces Parallèles

Hello,
Tu as tout à fait raison, ayant zappé la chronologie pour terminer la disco d'Elvis, j'ai fait cette erreur de mettre l'année de mon disque sur la chronique. Je rétablis la bonne date immédiatement. N'hésite surtout pas à nous faire partager tes impressions sur toute la disco du king.
Merci de ta fidélité.
Erwin





VANGELIS
FAIS QUE TON RêVE SOIT PLUS LONG QUE LA NUIT


Le 16 Octobre 2015 par KEVIN.C


Ce disque me plaît assez, quoique très inégal. Les ambiances de la ville essaient de rendre l'atmosphère de ce moment (est-ce organisé ou non ? sait-on ce qu'on veut ou non ? y a t-il concorde ou discorde ?). On sent chez Vangelis non pas de la nostalgie mais plutôt de la mélancolie, une sorte d'espoir déçu, une époque tout proche et qui semble si lointaine, déjà oubliée et recouverte. En ce sens, ce disque suscite toujours chez moi une certaine émotion. Notamment deux parties : 1. Celle où l'on entend des gens se disputer dans la rue pour savoir quoi faire ("Vous envoyez des gens désarmés" - "Précisément, c'est honteux. Alors, mettons-nous devant eux. Et c'est ce que qu'on a fait, nous") ; la musique suivant ce passage est superbe. 2. La toute fin, où l'on entend le journal radiophonique ; Vangelis clôt la partie. C'est terminé, mais c'était beau d'y croire. Le compositeur parle ici aux perdants de l'Histoire.
Certes, pas le meilleur album de Vangelis, mais qui mérite d'être écouté et pensé.





SIMPLE MINDS
STREET FIGHTING YEARS


Le 16 Octobre 2015 par JIM BURCHILL


Je ne sais plus où j'avais lu ça mais ça remonte à loin : le regretté Lou Reed avait un jour déclaré que c'était ce que Simple Minds avait fait de mieux dans sa carrière. On ne lui donnerait pas tort. Il est vrai que celui-ci sonne beaucoup plus acoustique et électrique. Les synthés ont toujours leur place mais les guitares et moults instruments sont venues enrichir, donner un aspect orchestral à l'ensemble. Exit les tubes new-wave et le rock héroïque démodés. Ce qui n'empêche pas le groupe de continuer à jouer dans les stades. Simple Minds donne ici dans de somptueuses ballades à consonance folk, agrémentées de quelques morceaux franchement électriques et d'amples effets sonores. Kerr y chante merveilleusement bien. L'adaptation de "Belfast Child" est sublime.

Le hic, c'est que la production a sacrément vieilli, à l'image de "Kick It In", de la dispensable reprise de Peter Gabriel "Biko" ou du son de la batterie de l'excellent Manu Katché. On regrettera que Kerr, alors devenu millionnaire, se soit vautré dans l'humanitaire. Il faut aussi se replacer dans l'époque. La 2ème partie des 80's a vu un nombre important d'artistes 'humanitaires'. Tous voulaient montrer qu'ils avaient du coeur. C'était financièrement intéressant.

Reste que "Street Fighting Years" eu un grand succès, notamment grâce à deux singles "This Is Your Land" et surtout "Mandela Day". Une fois les 90's arrivées, Kerr et Burchill ont dû prendre de gros risques pour ne pas finir dans l'oubli. Avec plus ou moins de réussite, le duo a su s'en sortir et garde une bonne cote auprès des fans de la 1ère heure. Loin d'être le meilleur groupe de rock des 80's, mais assurément un groupe de légende.





GENESIS
GENESIS


Le 16 Octobre 2015 par PETER COLLINS


L'ennui avec la plupart des albums de Genesis (version Gabriel comme version Collins), c'est qu'ils ont souvent un problème de production. Il y a toujours une partie fabuleuse et une autre quelconque ou bien des morceaux faiblards dispersés au hasard. L'éponyme ne déroge pas à la règle. De "Mama" à "Takin' It All Too Hard", c'est quasiment un sans faute, avec le sommet de l'album : "Home By The Sea/Second Home By The Sea". Puis c'est la chute vertigineuse dans le générique, le pétard mouillé, le manque d'inspiration. C'est toujours mieux que du Phil Collins en solo mais il y a quand même de quoi éprouver un peu de frustration. "Genesis" est tout de même un bien bel album. Surtout très abordable pour un néophyte.





VANGELIS
FAIS QUE TON RêVE SOIT PLUS LONG QUE LA NUIT


Le 16 Octobre 2015 par BAYOU


Dommage que l'album soit si mauvais, car le titre est très poétique...





VANGELIS
FAIS QUE TON RêVE SOIT PLUS LONG QUE LA NUIT


Le 16 Octobre 2015 par AIGLE BLANC


Les chansons qu'on entend dans ce disque sont-elles celles des barricades de 1968 ou bien sont-elles des créations de Vangelis ?

En effet, l'album ne présente aucun intérêt. Ce qui laisse dubitatif c'est le sens de la démarche de Vangelis. A oublier donc... Comment ? Ca l'est déjà ? Alors qu'il reste en sommeil... C'est mieux.





VANGELIS
FAIS QUE TON RêVE SOIT PLUS LONG QUE LA NUIT


Le 16 Octobre 2015 par WALTER SMOKE


Je confirme les dires de mon collègue Arp2600, cet album est infâme et inutile.

Même un fan débutant de Vangelis ne devrait pas écouter cet album, même sur le plan historique il n'a guère d'intérêt.





AEROSMITH
ROCKS DONINGTON 2014


Le 15 Octobre 2015 par LONG JOHN SILVER

@LE OUISTITI

A priori le père Noël est Islandais, gaffe qu'il ne confonde pas avec Björk ! Merci pour ton com' et ta fidélité. Et surtout Joyeux Noël !





AEROSMITH
ROCKS DONINGTON 2014


Le 15 Octobre 2015 par LE OUISTITI

Une chronique qui fait saliver, et hop, sur ma liste pour le Papa Noël!!!





The Jimi HENDRIX EXPERIENCE
ARE YOU EXPERIENCED ?


Le 15 Octobre 2015 par ADRI


Pas franchement en transe en écoutant cet album, mais il faut reconnaître que c'est de la très bonne came. Les "Purple Haze", "Foxey Lady", "Hey Joe", "Fire" hyper connus, en convaincront plus d'un. Des titres comme "May This Be Love", "Red House" ou "Third Stone From the Sun" sont plus intéressants, avec tour à tour une balance des sons de la gauche vers la droite, une ambiance assez... asiatique, si je puis dire, et des effets de guitare toujours impressionnants. La ballade "The Wind Cries Mary" vaut également le détour. Mais l'album comporte un gros défaut : il devient vite lassant. Les titres se finissent brutalement et s'enchaînent bêtement les un après les autres sans aucune cohérence. Ce qui rend l'écoute assez monotone, (en plus, l'album dure une heure).
L'album est quand même très bon, ambiance psychée mais références totalement bluesy, que tout mélomane se doit d'écouter.





DURAN DURAN
PAPERGODS


Le 13 Octobre 2015 par STRANDED


Cet album est du pur sabotage ! Il est du même niveau que le dernier de Palma, "Passion", une parodie ! A travers ce disque, on a l'impression que les Duran Duran s'en fichent complètement si cet album marchera où non, mais c'est bien dommage. Dans un élan de cynisme, ils en oublient leur fans qui ont tant aimé "All you need is now".Et cette pochette,quelle horreur ! D'une laideur inégalée ! SOS, réveillez-vous les gars !





QUEEN
QUEEN II


Le 12 Octobre 2015 par CHRISNAKE


Il est de bon ton de citer Queen II comme le favori de la discographie,ce qui fut mon cas! Ce qui dessert cet album c'est le son moyen et cette volonté d'en faire "too much"...Le son est meilleur que sur le premier ok mais le travail de la section rhytmique pas assez mis en valeur et sonnant lointain.Le coupable:Mr Brian May qui démultiplie ses pistes de guitares donnant un son froid et parfois bordélique(le solo d' Ogre batte un pur massacre!) .De grace écoutez le Live at the Rainbow 74,les titres de Queen II sont largement préférables aux versions studios surproduites,Brian May ayant un vrai son heavy!(Father to son,Ogre battle,Fairy feller..,White Queen et Seven seas...)Oui la pochette est top tout comme l'idée de Face blanche et noire mais "Some day one day" n'est pas inoubliable,"The loser..."idem."Funny how love is" sonne très Phil Spector rappellant "I can hear music" de Larry Lurrex (pré Queen) n'est pas exceptionnel.J adore "Father to son" et son intro à la Tommy des Who,"The March of " le chainon manquant entre"My fairy king" et "Bohemian rhapsody" et "Seven seas of rhye" le single.White queen une belle ballade mais un solo massacré de pseudo sitar( préférez la version live avec du piano et un sublime solo de Brian May,Hammersith odeon 75 par exemple) Je maintiens la note de 4 pour cet album le plus difficile d'accès et notamment aux fans des tubes pop 80 du groupe!





ALICE COOPER
HOLLYWOOD VAMPIRES


Le 12 Octobre 2015 par ESKAPEESKAPE

@ LONG JOHN SILVER

Au risque de se faire traiter de 'vieux cons', tu as parfaitement raison.

Le son 33T est bien supérieur au CD et bien entendu au MP3.

Quel pied de redécouvrir certains titres en vinyle après de longues écoutes en CD ou MP3; et pourtant on y croyait tous au CD sauf certains comme Neil Young ou... Jean-Michel Jarre qui parle d'escroquerie, lui, chantre du numérique!
--voir le Libération de ce week-end, interview disponible sur le net (10-11 octobre) où il explique que les créateurs du CD savaient que le résultat serait pas terrible.

Les éditions CD sont souvent desservies par ce support qui est certes brillant au départ mais hélas dépourvu de vie à la longue, et cette compil en souffre.





Neil YOUNG
MIRROR BALL


Le 12 Octobre 2015 par IEN


Un bon disque de rock !

Mon premier album de Neil Young, et encore l'un de mes préférés, même l'un des seuls que j'écoute encore après l'énorme déception du concert de Nimes (2013).

Le son est bien brut, sans chichi; évidement Eddie Vedder ne chante quasi pas, mais le reste du groupe est plutôt en forme.

J'aime particulièrement "Throw Your Hatred Down" "Act of love" "Scenery" ...





GODSPEED YOU ! BLACK EMPEROR
LIFT YR. SKINNY FIST LIKE ANTENNAS TO HEAVEN !


Le 11 Octobre 2015 par SEIJITSU

Bonjour à tous,

Je poste un commentaire simplement pour signaler que j'ai réécris ma Kro-express. Les années qui défilent depuis sa découverte n'ont fait que me confirmer que cet album tenait difficilement debout.





The CLASH
SANDINISTA !


Le 11 Octobre 2015 par GOLGOTH 68


Du bon dans cet album tellement noyé dans de l'insipide, tellement long à écouter (3 vinyles à l'origine) qu'au final, je m'ennuie beaucoup et n'y reviens pas souvent





ELECTRIC LIGHT ORCHESTRA
BALANCE OF POWER


Le 10 Octobre 2015 par SGT JAKKU


Il est drôle de constater que Balance Of Power est dans le même cas de figure que l'album précèdent, Secret Messages : un gros problème de timing. Il aurait été bien plus cohérent de le sortir l'année où Jeff Lynn avait collaboré sur la bande son du film Electric Dreams, soit en 1984. En 86, le style abordé par ELO est déjà obsolète car on voit des productions aux sonorités plus rugueuses et moins synthétiques débarquer sur les ondes, et surtout un retour à l'analogie combiné au numérique (le Joshua Tree de U2 n'est plus très loin). De plus, envoyer un Balance Of Power après un Time sorti en 1981, était plus logique.
Cette réflexion mise à part, qu'en est-il de la qualité musicale de ce disque ? C'est très moyen hélas...trop léger pour un ELO. Quelques chansons s'en sortent bien : "Heaven Only Knows", "Is It Alright", "Without Someone", "Endless Lies" (la meilleure du disque mais trop décalée pour les 80's). Le reste, bien trop convenu, manque cruellement d'inspiration et de génie...Une triste fin pour un groupe si génial qui a su délivrer une pop si inventive. Note réelle : 2,5.





ELECTRIC LIGHT ORCHESTRA
ZOOM


Le 10 Octobre 2015 par DE PASSAGE

à propos de l'intro de la chanson '' Melting In The Sun '' , si l'on revient en arrière en 1990 avec son album solo ''Armchair Theatre'' l'intro de la chanson ''What Would It Take '' : pour moi cela y ressemble beaucoup .....!





ELECTRIC LIGHT ORCHESTRA
SECRET MESSAGES


Le 10 Octobre 2015 par SGT JAKKU


"Stranger", mièvre ??? Alors qu'il s'agit du meilleur titre d'un album qui se défend plutôt très bien, fruit d'un ELO perdu dans ces années 80 déroutantes et compliquées pour un groupe issu des 70's.
Loin d'être raté, Secret Messages est plus que correct. Il regroupe un paquet de bons morceaux : le titre éponyme, "Loser Gone Wild", "Bluebird", "Take Me On And On" et "Four Little Diamonds" et bien sûr "Stranger" évoqué plus haut. En effet, le reste est assez moyen mais jamais mauvais, juste moyen.
La grosse erreur concernant Secret Messages est de l'avoir sorti à une époque où le "classic rock" n'était plus du tout à l'ordre du jour. Avec Time, l'album précèdent, ELO avait su se fondre avec brio dans le paysage sonore du moment et avait même créé la surprise. Il n'en est rien avec Secret messages, qui est sorti soit trop tard, soit quatre ou cinq ans trop tôt. Ma note réelle : 3,5.







Commentaires :  1 ...<<...<... 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 ...>...>>... 527






1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod