Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 ...>...>>... 527
Comment poster un commentaire ?


ALICE IN CHAINS
MTV UNPLUGGED


Le 12 Octobre 2017 par ANJE


J'ai découvert Alice in Chaines (tard, en 2006) avec ce live et j'ai été scotché par les morceau et l'ambiance. J'avais en mémoire le MTV Unplugged de Nirvana, très soft voir quasi religieux, du coup j'ai été surpris d'entendre un concert globalement plus "puissant".
Je me souviens que la première fois que j'ai entendu la voix de Layne sur Nutshell j'ai eu des frissons. Ce côté plaintif presque douloureux...
ça reste un de mes albums live préféré, les morceau de l'éponyme je trouve passe mieux en acoustique qu'en version plus "hard".





MIAMI NIGHTS 1984
TURBULENCE


Le 11 Octobre 2017 par CLANSMAN57

J'ai écouté l'album, c'est pas trop ma tasse de thé, mais ça change un peu.
En lançant le skeud sur YT, je n'avais pas encore lu la chronique, juste les commentaires et j'ai été surpris de voir par la suite que cet album a vu le jour en 2012!
J'étais persuadé d'écouter un album oublié des 80's.

C'est sympa.

(Sinon, je suis content de voir que le format de tes chroniques soit toujours aussi agréable à lire. Et on comprend mieux le choix de ton avatar.)






MIAMI NIGHTS 1984
TURBULENCE


Le 11 Octobre 2017 par RIKKIT


Moui. Pas trop trop fan de Miami Nights 1984 je vous avoue. Pas assez rêveur cet album. En revanche super heureux de voir de la Synthwave sur FP !!

J'avoue préfèrer le style quand il tombe dans la pop 80's, genre FM 84, Duett et Electric Youth qui sont mes trois groupes favoris.

Merci encore :)

Après, album de référence, c'est certain.





David GILMOUR
LIVE AT POMPEII


Le 11 Octobre 2017 par BAYOU


Interressant le commentaire de LE STO.

J'ai le souvenir d'un débat à la sortie du concert d'Orange où des copains reprenaient ton argumentation (manque de feeling, de chaleur...)
Moi j'avais beaucoup aimé.

Par contre cela n'a rien à voir avec le show du Grand Rex de la tournée précédent bourré d'émotion.





David GILMOUR
LIVE AT POMPEII


Le 11 Octobre 2017 par LE STO


Certes il y a le côté mythique de Pompeii. Mais à part cela, je trouve cet album pas top. Je n'ai pas vu le show sur DVD, mais niveau musique je ne suis pas fan des versions entendues, les musicos sont pros mais je peine à trouve l'émotion. Et puis bon, certains titres sont assez mal interprétés, palme à "The Great Gig In The Sky" qui est difficilement écoutable avec les trois vocalistes qui n'ont pas du tout trouvé le bon "ton" du titre quant à moi.

De manière générale, je dirais que cet album manque sa cible par une interprétation assez scolaire des titres mais qui manque de fluidité et... de coeur ! Cet avis reste assez subjectif j'en conviens...





DREAM THEATER
METROPOLIS PT.2: SCENES FROM A MEMORY


Le 11 Octobre 2017 par MARCO STIVELL


Mr Tinkertrain, ce qui fait bizarre c'est, plusieurs années l'ouverture de FP à la variété, de voir toujours des remarques méprisantes et toujours dans le même sens.
Le fait que Dream Theater et Alizée apparaissent sur la même page le temps d'une journée ou deux n'est pas seulement une notion d'éclectisme (dont le site est grand défenseur, il est vrai), mais de calendrier de publication, et dont les administrateurs ne sont même pas responsables. Ils tiennent surtout à ce que chaque chroniqueur, avec ce qu'il propose, puisse bénéficier de publications régulières, merci à eux.
De plus, si on aime Dream Theater et que l'on préfère moins d'éclectisme, Nightfall in Metal Earth remplit aussi très bien son rôle, d'une autre façon !

Sinon pour revenir à l'album, il m'avait fortement marqué alors qu'on me le décrivait auparavant comme le meilleur Dream Theater, même si d'autres préféraient Awake. Pas de chance pour ce dernier, les écoutes étaient toujours laborieuses, ainsi que pour chaque autre album du groupe acheté (A Change of Seasons, Falling Into Infinity, Train of Thought...) !
Alors que dans Scenes from a Memory, si certains passages étaient un peu en deçà et malgré quelques longueurs, on savait dès l' "Overture 1928" qu'on avait affaire à un grand disque, un des meilleurs de metal-prog.





MIAMI NIGHTS 1984
TURBULENCE


Le 11 Octobre 2017 par RED ONE


Cet unique album de MIAMI NIGHTS 1984, je l'ai découvert seulement récemment, mais j'ai eu du mal à rentrer dedans. La première écoute ne m'avait pas convaincu. Par contre la deuxième a été la bonne. Ce n'est pas un disque que je réécoute souvent (je suis bien trop fan de PERTURBATOR et de ROBERT PARKER), mais de temps en temps il repasse sur ma playlist. Un chef d'oeuvre, incontestablement.

Sinon, sur un ton plus personnel : quel plaisir de découvrir enfin des chroniques régulières de synthwave dans les colonnes de FP ! Ce merveilleux genre qu'est la synthwave n'en finit plus de me séduire depuis quelques années, c'est une véritable révélation.
Avant mon départ de l'équipe il y a deux ans, j'avais un peu commencé à défricher la discographie de PERTURBATOR, dont j'ai écris je crois deux ou trois chroniques en 2015. Si j'étais resté, j'aurai bien continué le chantier, mais vu la pléthore d'artistes présents sur cette scène, je n'aurai pas eu le temps.
Je suis donc heureux de voir qu'un vrai spécialiste reprends le flambeau ! Bravo à toi Twister !





DREAM THEATER
METROPOLIS PT.2: SCENES FROM A MEMORY


Le 10 Octobre 2017 par MR TINKERTRAIN


Ca fait bizarre de voir ce chef d'oeuvre prog en dessous d'Alizée en ce 9 octobre 2017. Trop d'éclectisme tue l'éclectisme. Bref, cet album difficilement buvable au départ renferme de grands moment de métal et de Musique. Les transitions sont pour le moins géniales et le concept album magnifique. Perso, je zappe toujours la piste 1 qui ouvre très mal l'album. 4/5 car pour moi il ne s'agit pas de leur meilleur car trop long et parfois pompeux à la manière d'un The Wall dont il s'inspire un peu trop à mon goût sur la forme.


Par Forces Parallèles

"Trop d'éclectisme tue l'éclectisme"...

En fait, je suis diamétralement opposé à cette opinion, et je ne serai pleinement satisfait du site que lorsqu'une kro de DARKTHRONE sera à coté d'une kro de GOTAINER, et qu'il y aura sur la même page du DAMNED, du BLACK KEYS, du Peter TOSH, du Link WRAY, du Barry WHITE, du LA PESTE, du Céline DION, du BANNANARAMA, du BB KING, du CAMEL, du TURTLES, du Ornette COLEMAN ou du SCHUMANN... En gros, voila l'idée. Notre monde se nourrit beaucoup trop du rejet de l'autre, ras le bol et vive la tolérance extrème !

Oui, c'est la ligne éditoriale du site.
Bien à toi
Erwin






Bernard LAVILLIERS
CINQ MINUTES AU PARADIS


Le 09 Octobre 2017 par MR LARSEN


LAVILLIERS revient au top, ça fait plaisir. Les textes sont d'une puissance hors norme, sertis dans des compositions sensationnelles (comment ne pas se prosterner devant l'atmosphère de "Charleroi", "5 Minutes au Paradis" et "L'espoir" ?). Une franche réussite qui vaut bien son cinq étoiles. Merci Nanard et merci Bayou pour la chronique !





DREAM THEATER
METROPOLIS PT.2: SCENES FROM A MEMORY


Le 09 Octobre 2017 par THIERRY RAOULT


C'est simple, grâce à cet album et une très bonne critique dans un journal de hard rock début 2000, je suis devenu fan de Dream Theater. Ce disque est fantastique.





Bernard LAVILLIERS
ARRET SUR IMAGE


Le 09 Octobre 2017 par THIERRY RAOULT

Les goûts et les couleurs !
Extrait de la chronique : "Ceux qui sont restés ont eu raison de zapper «La dernière femme»".
Pour moi, "La dernière femme" fait partie des 3 meilleures chansons avec "L'or des fous" et "Les mains d'or". J'adore la partie "hard" dans la piste 10.





Bernard LAVILLIERS
CINQ MINUTES AU PARADIS


Le 09 Octobre 2017 par THIERRY RAOULT


Très bon album de Lavilliers. Les musiques sont magnifiques, les ambiances sont là et diffèrent d'un titre à l'autre. Un album sans faute. Son meilleur depuis "O Gringo", rien que ça.





RAMMSTEIN
LIEBE IST FUR ALLE DA


Le 08 Octobre 2017 par CLANSMAN57


Rien à faire avec celui-là, je le trouve toujours aussi peu passionnant, le temps ne le "modifie" pas.
Je n'aime pas beaucoup "Rosenrot", ce dernier passe cependant presque pour un bon album à côté de "Liebe ist für alle da".





Patti SMITH
EASTER


Le 08 Octobre 2017 par DINICED


Le "Black Album" du Patti Smith Group. Que des bonnes chansons immédiatement mémorisables et moins difficiles à cerner que sur Radio Ethiopia. Le chant est toujours sublime. Et quelle pochette d'album ! Un pavé dans la marre des canons de beauté universelle avec beaucoup de classe !





DäLEK
ASPHALT FOR EDEN


Le 08 Octobre 2017 par NORTHMATHR


Avec le recul cet album n'est pas si mauvais que ça. Ma première impression me disait que oui c'était bien le DÄLEK que je connaissais, mais sans cette saveur, sans cette oppression typiques du groupe. Aujourd'hui c'est finalement avec plaisir que je me le repasse, il ne tient evidemment pas tête à "Abandoned Language" ou à "Absence". C'est malheureusement l'absence de tubes et de bidouillages sonores vraiment marquants qui lui font défaut. Défaut palié dès cette année avec la sortie de "Endangered Philosophies" qui est une nouvelle merveille, un véritable retour à un son brut et dark ! Une chronique j'espère (comme le reste de la disco!)





Peter GABRIEL
I


Le 08 Octobre 2017 par NONO


Assez d'accord avec l'ensemble des commentaires.
Album assez bon, il faut le reconnaître... mais loin d'être parfait.
J'adore "Moribund the burgermeister", "Solsbury hill" et "Slowburn" par exemple. Et même "Excuse me", que beaucoup n'aiment pas. C'est vrai que ce titre arrive comme un cheveu sur la soupe, et après ce titre on se demande si Pete Gab' va nous servir un reggae, une ballade country ou un menuet. Pour moi, ce qui pêche dans cet album ce n'est pas vraiment la trop grande diversité de styles qui donne un album un peu décousu. Non, le principal problème est qu'à un moment donné (vers les 2 tiers du skeud) on est un peu "paumé" : les titres s'enchaînent et se ressemblent tous un peu, à tel point qu'on ne sait plus trop s'il y a des pauses dans le titre, ou si c'est le titre d'après qui commence... bref : vous voyez ce que je veux dire ? Ca sent un peu la panne d'inspiration vers la fin, surtout après une telle entrée en matière au début !
Donc : album prometteur, assez bon mais pas génial non plus.





Kōji KONDō
THE LEGEND OF ZELDA: TWILIGHT PRINCESS


Le 08 Octobre 2017 par LORDI 2


L'heure du numérique est arriver pour The Legend of Zelda. Pour la première fois les developpeurs disposent de moyens superieurs aux premiers opus . Le retour de la princesse zelda Link Ganondorf.Une suite à la hauteur des premiers jeux de la nintendo 64 . Un chef d'oeuvre d'héroïque fantasy à ne pas manquer!





Peter GABRIEL
III


Le 07 Octobre 2017 par NONO


Cet album est génial. Sombre mais jamais ennuyeux. Je pense parfois à Bowie en entendant certains morceaux ("I don't remember" spécialement). Le plus étonnant c'est ce petit instrumental, "Start", planant, au beau milieu de titres globalement assez pesants et sombres.... fallait y penser !
"Games without frontiers" et "Biko" sont probablement mes titres préférés ici.





LITTLE BOB STORY
HIGH TIME


Le 06 Octobre 2017 par LATIMUS


Un très bon début, au son direct sans trop de fioritures. "High Time", le morceau, qui déboule tel une locomotive endiablée, constitue l'un de mes réveil-matin favoris... et les reprises sont super réussies. Maintenant, il faut s'attaquer au reste de la discographie de LBS...





VANGELIS
INVISIBLE CONNECTIONS


Le 05 Octobre 2017 par SGT JAKKU


Il y a quand même dans cet album un sacré foutage de gueule : les mouvements 2 et 3 utilisent exactement les mêmes sons et reproduisent quasiment la même séquence aléatoire. Il ne reste que la première piste à prendre au sérieux.







Commentaires :  1 ...<<...<... 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 ...>...>>... 527






1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod