Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 ...>...>>... 562
Comment poster un commentaire ?


NOIR DéSIR
DU CIMENT SOUS LES PLAINES


Le 26 Mai 2018 par JOJO


L'album qui a marqué ma 1ère F3 en 1990 .
Franchement il vieillit bien cet album & puis on avait encore l'impression que Noir Désir était plutôt confidentiel ( malgré le tube Aux sombres ... ) , pas de la musique pour tout le monde quoi , à écouter en fond sonore au bar .
Après Noir Désir est devenu de + en + populaire & démago de gauche aussi , forcément après le lycée j'ai lâché l'affaire .





Alain BASHUNG
PLAY BLESSURES


Le 26 Mai 2018 par LEO


D'accord avec NONO quand aux raccourcis un peu faciles de JOJO !
Moi aussi j'aime beaucoup cet album, qui est certainement mon favori de BASHUNG avec l'incompris Figure Imposée et le plus consensuel Novice (même si pas forcément apprécié par la majorité !) et je ne me retrouve pas du tout dans la description de JOJO.
Play Blessures est unique en son genre, et je me souviens à sa sortie que cet album était vraiment un OVNI dans le paysage musical Français du tout début des années 80.
La pilule avait été dure à avaler pour la plupart des aficionados de Roulette Russe et Pizza, qui ne s'y retrouvaient plus dans ces compos barrées aux textes torturés, mais BASHUNG n'en avait cure et il lui fallait sortir cet album cathartique pour exorciser ses démons intérieurs.
Serge Gainsbourg n'est pas le seul élément important de ce disque. les musiciens Olivier Guindon, François Delage, Philippe Draï et Manfred Kovacic ont pleinement participé à cet univers sonore sombre et déglingué.
Certains détracteurs de Play Blessures lui reprochent son côté sérieux et froid alors que pour ma part j'y retrouve pas mal d'ironie et d'humour noir et un ton décalé sous un aspect austère. la musique lorgnant vers la cold wave n'a pas dû aider non plus, mais comme à l'époque c'était tout à fait le style de musique dans lequel je baignais, j'ai acceuilli avec joie ce 'nouveau' BASHUNG.
De "C'est Comment Qu’on Freine" à "Trompé D'érection", c'est pour moi un sans faute et même si je le revisite rarement depuis quelques années, les fois ou je le fais j'ai toujours autant de plaisir à y revenir.
"Strip Now", "Bistouri Scalpel" et "Procession" ne figuraient pas sur l'album d'origine et ne sont apparus en bonus que sur les rééditions en CD à partir des années 90. ces 3 titres sont issus de la bande originale du film Le cimetière des voitures de Fernando Arrabal (réalisé en 1981) et sont proches des climats angoissés de Play Blessures. et pour cause ! le thème musical de "C'est Comment Qu’on Freine" est directement inspiré du titre "Strip Now", quant au court passage instrumental intercallé entre "J'croise Aux Hébrides" et "Junge Männer", il est tiré de "Bistouri Scalpel" !





TOTO
IV


Le 26 Mai 2018 par JOJO


Années 80 , TOTO le groupe qui faisait l'unanimité chez les zicos obsédés par le bon son & la technique musicale .
Pour moi à part les singles j'ai toujours eu du mal pourtant ce Toto IV que j'avais en K7 au final je ne l'écoutais pas si souvent par rapport à Dire Straits ou Trust que je trouvais plus captivants sur la longueur d'un album .
Pas changé d'avis depuis , TOTO fait de très bon tubes mais sur tous ceux que j'ai pu emprunter à la médiathèque dans le passé jamais je n'en ai copié un en entier .





France GALL
1968


Le 26 Mai 2018 par JOJO


On juge souvent les albums des années 60 d'un point de vue actuel & là forcément ce 1968 peut paraitre moyen .
La direction artistique qu'on donne à suivre à France Gall c'est manifestement d'essayer de suivre la tendance anglo-saxonne tout en gardant un pied dans la chanson française classique .
Justement c'est cet aspect fourre-tout ( multiples compositeurs ) , aucune cohérence , qui est marrant .
Disque sympa aux paroles souvent cucu la praline à écouter détendu .





Elvis PRESLEY
TODAY


Le 26 Mai 2018 par JOJO


Excellent album au son très country , très bonne production en cette année 75 qui marque la fin de la guerre du Vietnam .
Pour les fans du Elvis rockeur mieux vaut se tourner sur les live des 70's .
En réécoutant ces derniers albums du King sûr que la pêche n'y est plus mais le professionnalisme de la part des musiciens atteint des sommets & Elvis injecte énormément d'émotion dans chaque chanson .
J'adore cet album au son unique .





Les RAMONEURS DE MENHIRS
DAÑS AN DIAOUL


Le 26 Mai 2018 par JOJO


Toujours gênant d'aborder les Ramoneurs de Menhirs & leurs idées d' extrême gauche .
Groupe pour Punk à chien , oui un peu , en tout cas ayant été à l'un de leur concert il y avait beaucoup de cassos anar de gauche remplis de bière .
Musicalement ça ne vole pas haut les barrés de Loran & la boïte à rythme .
Quelques titres bien sentis qui envoient bien dans le style punk mais rien de révolutionnaire .





Ry COODER
PARIS, TEXAS


Le 26 Mai 2018 par MANHUNTER

Hello, d'après la version que j'ai, "Canción Mixteca" est interprétée par Harry Dean Stanton . A vérifier. Mais ça me paraît logique en fait.





Eddy MITCHELL
LES NOUVELLES AVENTURES D'EDDY MITCHELL


Le 26 Mai 2018 par BAKER

Bonjour Gilles, tout d'abord merci beaucoup pour votre fidélité aux aventures Schmollesques :)

Tout est une question de mise en situation : si Louane ou Eddy DePretto sortait un tel album, il aurait eu trois étoiles ;) Les titres 2, 4 et 8 sont effectivement très biens ; personnellement je lâche sans souci la 7 au profit de la 6, mais pour une raison un poil plus personnelle : j'ai eu la chance de voir Mr Eddy en live en 2000 et juste mignonne en studio, cette chanson était sublimée en concert.

J'ai volontairement descendu la note de 1,5 à 1 pour deux raisons. La première est que le troisième tiers est véritablement en-dessous de mes attentes, et pourtant récemment j'ai pu déclamer mon amoyur immodéré pour le Eddy de la période 82/96 :) L'autre raison, elle est futile, mais le petit trait d'humour de la maison de disques n'est vraiment pas passé - c'est mon côté chafouin !

Après, si vous aimez comme moi la plupart des albums d'Eddy, oui je vous conseille de le prendre ; mais vous risquez de le payer un ou deux euros, tandis qu'en 1999, le vinyl était, de mémoire, à peu près à 27 euros ce qui évidemment change la donne.

Et revenez avec plaisir si votre opinion se montre bien plus favorable que la mienne :D





Eddy MITCHELL
ROCKING IN NASHVILLE


Le 26 Mai 2018 par FRED


… super musiciens, ton décalé (C'est un rocker…)…

Oui, le Dixie Flag ! Les westerns, les vaincus… c'était romantique… tout devient tellement politiquement correct...





Alain BASHUNG
PLAY BLESSURES


Le 26 Mai 2018 par NONO

Mais non.... "Jojo".... J'aime cet album, et je suis pourtant à l'opposé exact du "bobo intello" comme tu dis !
OK, je pense que tu ne veux pas ranger tout le monde dans le même sac mais c'est souvent risqué de catégoriser les gens.... Par exemple j'aime le reggae, sans pour autant être baba-cool et fumer de l'herbe; on peut aussi aimer le heavy metal sans porter de cuir et avoir les cheveux longs, etc.





Eddy MITCHELL
LES NOUVELLES AVENTURES D'EDDY MITCHELL


Le 26 Mai 2018 par GILLES

bonjour baker ,
chronique intéressante car les chansons les plus connues de cet album ( 2 , 3 , 4 , 8 , 9 ) que j'ai découvert grace à des best of ne choquent pas du tout à coté des plus belles réussites de Mr EDDY . Si l'on met de coté les intermèdes on est pas loin d'une moitié d'album ; le reste , que je ne connais pas est-il donc si mauvais ? cette pauvre petite étoile me semble bien sevère .

allez , si je le trouve à un bon prix dans une brocante je l'achète , hein ?





Alain BASHUNG
PLAY BLESSURES


Le 26 Mai 2018 par JOJO


Bashung avait expliqué dans Rock N Folk qu'il écoutait beaucoup Joy Division / New Order , Einstürzende Neubauten ... à cette époque donc influencé il avait voulu faire sa New Wave détaché de toute racine blues ou rock .
Les " bobos " intellos adorent cet album par son côté expérimental & aussi par la présence de Gainsbourg .
Objectivement il est un peu pénible à écouter , je préfère même Passé le Rio Grande , c'est pour dire .





Alain BASHUNG
ROULETTE RUSSE


Le 26 Mai 2018 par JOJO


Roulette Russe , Bashung ajuste le tir avant le chef d'oeuvre Pizza .
Bashung avait expliqué dans Rock N Folk que Roulette Russe avait été enregistré avec peu d'argent & de temps .
Bijou , Bijou le meilleur titre & de loin qui demeure pour moi une des chansons les plus touchante de Bashung .
Album pas essentiel mais qui était nécessaire pour la suite des évènements .





Alain BASHUNG
PIZZA


Le 26 Mai 2018 par JOJO


PIZZA le meilleur bashung , celui qui a le son le plus rock & Bergman proposant des textes au bon équilibre jeux de mots / sémantique .
Reviens va-t-en & ses parties de synthé se détache stylistiquement un peu de l'album prémisse du son " New-Wave " à venir .
Si il y avait un album de bashung à choisir ... Une pizza royale svp !





Alain BASHUNG
PASSé LE RIO GRANDE


Le 26 Mai 2018 par JOJO


L'album mal aimé , gavé de jeux de mots ripoux par Bergman qui devait se tenir de sacrées bananes pour les trouver vu le résultat ...
La boîte à rythme mixée à fond avec une grosse réverb dessus , pas forcément une bonne idée .
Heureusement surnagent les 3 tubes L'arrivée du Tour , Malédiction , & SOS Amor .
Ca se laisse écouter malgré tout car Bashung était à bloc question chant en plein dans ses années d'excès .





Eddy MITCHELL
SUR LA ROUTE DE MEMPHIS


Le 26 Mai 2018 par JOJO


J'adore, d'entrée Eddy qui casse David Bowie & Lou Reed en affirmant que c'est du Rock n Roll asexué, faut se replonger dans le contexte de l'époque ...
Album garanti gros tubes, moitié reprises , moitié compos originales, Eddy Mitchell propose du gros son US 70's comme on n'en fait plus aujourd'hui avec le tout numérique .
Du bon boulot de la part des musiciens US, les textes géniaux d'Eddy, au final ça ne sonne pas du tout variété, c'est ça qui est bien.





Eddy MITCHELL
ROCKING IN NASHVILLE


Le 26 Mai 2018 par JOJO


Impensable aujourd'hui, un gros Dixie Flag dans l'album d'Eddy Mitchell.
Pour nous le drapeau sudiste c'était Général Lee dans Shériff fais-moi peur, folklorique.
L'album parfait d'Eddy : Musiciens & son du sud des USA.
Sur 12 chansons uniquement 2 compos 100% françaises, ça doit être pour ça qu'il sonne d'enfer ce Rocking in Nashville .





MAGNUM
WINGS OF HEAVEN


Le 26 Mai 2018 par LE MOUNGEPEDOUN


Un bel album calibré typiquement FM des années 80 sorti à une époque où ce genre musical trustait les charts Us. De belles mélodies ici avec 2 titres majeurs " magnumiens" : 'wild swan' et 'don't wake the lion'. Très bon disque qui est sans doute le plus abordable de leur discographie.





TRUST
EN ATTENDANT


Le 25 Mai 2018 par JOJO


Après le vraiment pas terrible Rock N Roll, miracle, Trust proposait de nouveau un son rentre dedans .
Mini album fourre tout, franchement je l'adore même si on ne peut pas le considérer comme un travail vraiment abouti mais plus comme une production usant des facilités reprises & titre Live.
Et puis Petit Papa Noël est devenu culte rien que pour ça, respect !





TRUST
REPRESSION


Le 25 Mai 2018 par JOJO


Indiscutablement le Trust qui contient les plus grands titres, bourré de hargne.
Voilà un disque qui permet de montrer au grand public avec Antisocial que les années 80 en France ne se sont pas résumées à quelques médiocres tubes de variété (Desireless, Jean-Pierre Mader, Début de Soirée ... ).







Commentaires :  1 ...<<...<... 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 ...>...>>... 562






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod