Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 ...>...>>... 806
Comment poster un commentaire ?


SAXON
INSPIRATIONS


Le 03 Avril 2021 par NS R


Saxon qui ouvre un album de reprises par 'Paint It Black', c'est plutôt intéressant. Bon, j'avoue qu'à la première écoute j'ai trouvé la reprise minable. Et puis quand (si) on y revient, on se dit qu'a part Brian Jones, il ne manque rien. Le chant de Biff n'est pas pire que celui de Jaegger. Ok. On peut continuer.
Immigrant song en revanche, tout de suite elle est terrible. Faut que j'avoue que Led Zep c'est pas mon kif. Du coup, quitte à me faire lyncher, je proclame cette version supérieure à l'originale (Aïe! Z'êtes cons!, pas les lunettes!!!). Pis vl'à qu'ils enquillent avec les Beatles. Ben ouais, aucun complexe les hardos! Et là ben yeah yeah yeah! J'ai adoré! J'aurais bien aimé un peu de rab, genre Back in the USSR ou Helter Skelter, si souvent malmenée (par Motley Crue, la cata, par Pat Benatar plutôt pas mal, par Siouxie bof bof... pis toutes celles que j'ai eu la chance de ne pas entendre).
Evil Woman c'est pas terrible (comme dit dans la chro)... On dirait un petit groupe qui débute, un petit groupe qui aurait de l'avenir dans le passé sans doute, mais là je retourne vers l'originale sans hésiter. Bah y'a pire! Stone Free vaut mieux zapper. Perdez pas votre temps. Des fois même 3mn c'est précieux.
Bomber! Dommage, ils étaient bien potes avec Motöthead les Saxon, mais la reprise vaut pas tripette... Je préfère écouter les Girlschool sur ce coup là! Après y'a eu Speed King, pas mal mais encore une fois, la question c'est "à quoi bon?". Après j'ai commencé à zapper. The Rocker, pas envie vu que l'originale j'aime déjà pas des masses, "Hold the Line" c'est Toto égale la tête à zéro, pis "Problem Child" j'ai eu peur j'avoue. J'ai quand même tenté, on dirait un peu les Wampas en rappel, avec moi bourré au premier rang, super open parce que j'ai eu une bonne dose de rock'n roll.
Finir sur les Kinks c'était bien vu. Et pas mal fait. Du coup, je me dis que Saxon aurait pu aussi s'appeler "The Saxons", et ils auraient fait un excellent groupe de garage.
Je précise qu'à la base j'adore Saxon. "The Eagle has Landed" a été le premier 33T que j'ai acheté (j'avais 13 ans),j'avais écrit leur nom en gros sur mon casque de mob, je gueulais "Wheels of Steel" en cours d'anglais comme ça sans raison (et personne ne répondait, malaise dans la classe) mais là je veux plus être complice, ça sert à rien.





DEEP PURPLE
THE BATTLE RAGES ON


Le 03 Avril 2021 par VALR

Et j'oubliais momentanément que Roger Glover était également de la partie de ces albums de RAINBOW... Je m'explique moins qu'il ait laissé passer tout ça. La mémoire qui flanchait, l'inspiration en berne, pas d'autre choix, ... ? Un peu de tout ça peut-être.





DEEP PURPLE
THE BATTLE RAGES ON


Le 03 Avril 2021 par VALR

Je viens d'ailleurs de lire l'excellente chronique de cet album de Dark Schneider sur NIME où il mentionne d'autres recyclages, qu'il me semble également intéressant d'indiquer sur FP.

Il est en effet rigolo de noter que le riff de "One Man's Meat" dérive de "L.A. Connection" (1978) comme je l'ai écrit tout à l'heure, mais en outre que Ritchie l'avait déjà recyclé sur "Tite Squeeze" de l'album "Straight Between the Eyes" de RAINBOW (1982). "One Man's Meat" était plutôt une relecture de ce titre-là d'ailleurs effectivement.

Le riff de "A Twist in the Tale" n'est également pas bien loin de "Spotlight Kid" (RAINBOW - Difficult to Cure - 1981).

Vu toutes ces allusions à des titres de RAINBOW période Joe Lynn Turner, je pense vraiment que Ritchie et lui se foutaient copieusement de leurs comparses lors de la composition de l'album.





Mike OLDFIELD
PLATINUM


Le 03 Avril 2021 par TIOUB

Au vu des commentaires, cet album fait réagir : pour moi 4 étoiles et encore je me retiens...
Si comme album isolé Platinum peut paraître un tantinet faiblard dans la Galaxie Oldfield, dans l'enchaînement de ses Opus c'est une vrai réussite. Le changement artistique se fait au bon moment pour éviter redondance et lassitude. Et 40 ans plus tard, maintenant que l'on a accès a l'ensemble de son oeuvre musicale, je me délecte de cette variété et de ce génie créatif.
Et si quelques albums (6 en fait) sont à ignorer le reste est essentiel.





SHEILA
LITTLE DARLIN'


Le 02 Avril 2021 par MARCO STIVELL

Merci beaucoup Martin pour ce commentaire qui fait sacrément plaisir, qui plus est sur un album comme celui-ci !
Et pour le sens de la formule : "...n'auraient pour rien au monde acheté ou seulement validé un album de SHEILA même si on leur avait démontré qu'il était bien meilleur que...", auquel j'adhère totalement, pour le fond comme la forme !!
Si l'envie te prend d'en dire plus sur des albums et artistes encore absents de FP et que tu aimes, pourquoi ne pas tenter l'aventure en nous envoyant un message pour faire partie de l'équipe ?
Dans tous les cas, au plaisir de te lire !
Musicalement.





DEEP PURPLE
THE BATTLE RAGES ON


Le 02 Avril 2021 par VALR


Davantage que les 25 ans de DEEP PURPLE, on dirait qu’on fêtait plutôt les 10 ans du « Bent Out Of Shape » de RAINBOW avec cet album, cfr les recyclages mentionnés par Dark Schneider dans son commentaire. Peut-être que Joe Lynn Turner (avec qui l’album avait pratiquement été bouclé avant le retour de Gillan) et Blackmore voulaient gentiment se moquer du reste du groupe… Au rang des recyclages assez flagrants, on peut ajouter le riff de « One Man’s Meat » qui dérive de « LA Connection », là aussi de RAINBOW (album « Long Live Rock ‘n’ Roll »).

Ceci étant dit, ces recyclages ne m’ont jamais réellement gêné, les chansons ici étant quand même finalement très différentes de leurs inspiratrices, le morceau-titre et « Anya » sont d’ailleurs pour moi les sommets évidents de l’album malgré ces redites. Le reste m’est très agréable, même si 2-3 titres sont manifestement en-dessous dans mon appréciation (« Lick it up », « One Man’s Meat », « Nasty Piece Of Work » dans une moindre mesure).

Un album que j’écoute encore avec grand plaisir.





SKINNY PUPPY
VIVISECTVI


Le 02 Avril 2021 par MARTOS


Encore un excellent disque de la part des Puppies. Le tube "Testure" (superbe au demeurant) n'est que la partie émergée de l'iceberg. Le reste de l'album s'avère beaucoup plus malsain et glauque que le morceau précité. De façon plus générale, avec "Vivisectvi", les canadiens ont passé un cap supplémentaire en termes de noirceur et de folie par rapport à "Cleanse, Fold And Manipulate" (en témoignent les monstrueux "Human Disease", "Hospital Waste", "Yes He Ran", "The Second Opinion" et "State Aid"). De ce fait, la galette nécessite un investissement important, les titres étant loin d'être assimilables à la première écoute (à l'exception peut-être de "Dogshit" et de "VX Gas Attack"). Le côté monolithique de l'oeuvre n'est pas un défaut dans le cas présent. Il a même l'avantage de conférer au disque une durée de vie des plus conséquentes. Il serait en tous les cas dommage de passer à côté de cet opus pour cette raison...





Joseph HAYDN
SYMPHONIE N°96 LE MIRACLE (HOGWOOD)


Le 01 Avril 2021 par CLANSMAN57


Cette oeuvre porte bien son nom :)
Excellente de bout en bout, l'Andante a cependant une nouvelle fois ma préférence. Sans doute parce que je préfère les atmosphères dans la musique en général. Vraiment très réussi, inventif, avec ses séquences polyphoniques parfaitement lisibles, c'est un modèle du genre pour moi.

Tu sais que t'es mignonne toi ? Miracle que t'es t'appelles? Il a bien fait le papa Jojo.





Joseph HAYDN
SYMPHONIE N°95 (JOCHUM)


Le 01 Avril 2021 par CLANSMAN57


Tout est bon sur celle-ci, mais pour une fois, c'est le Menuet assez original qui remporte mon adhésion. D'humeur sombre, il me fait penser à une danse macabre. Sa séquence (ou Trio plus précisément) avec le violoncelle est une excellente trouvaille, bien imbriquée, et elle rend l'ensemble de ce mouvement encore plus intéressant.
C'est un des meilleurs que j'ai pu entendre dans ce type. A mon sens, il fait curieusement de l'ombre au reste qui est pourtant très bon.

Je lirai les chroniques sur ces symphonies plus tard, pas trop le temps là.





Joseph HAYDN
SYMPHONIE N°92 OXFORD (SZELL)


Le 01 Avril 2021 par CLANSMAN57


A part le Menuet que je trouve un peu inférieur et un poil trop long, j'aime beaucoup cette "Oxford".
Ma préférence va comme souvent au mouvement lent, particulièrement joli, jamais gonflant.





BLUE ÖYSTER CULT
THE SYMBOL REMAINS


Le 30 Mars 2021 par MAGNU


Après l'avoir écouté une bonne vingtaine de fois, je peux affirmer qu'il s'agit d'un bon album du Cult, trop long certes, mais l'inspiration est toujours là sur la majorité des titres. Surpris !






ALICE COOPER
DETROIT STORIES


Le 30 Mars 2021 par MAGNU


Trop long mais très réussi en le ratiboisant sur les côtés.





SKINNY PUPPY
VIVISECTVI


Le 30 Mars 2021 par MAGNU


J'ai une préférence pour "Rabies" qui arrive juste après (Al Jourgensen inside) mais déjà là quand j'entends des titres comme "Harsh Stone White" ou "Testure" je me dis qu'on est déjà dans le haut du panier de l'indus anxiogène.





Wolfgang Amadeus MOZART
SYMPHONIE N°39 (HARNONCOURT)


Le 30 Mars 2021 par CLANSMAN57


Celle-ci est impeccable! Le contraste avec la 36ème est énorme...
Momo est super inspiré, chaque mouvement vaut le coup d'oreille, notamment le second, riche en rebondissements, ainsi que le dernier, très accrocheur et joyeux.

Probablement une des ses meilleures symphonies.





Wolfgang Amadeus MOZART
SYMPHONIE N°36 LINZ (HARNONCOURT)


Le 30 Mars 2021 par CLANSMAN57


Je partage plus ou moins l'avis de Chipstouille, cette symphonie ne me convainc pas totalement non plus.
Le principal problème est le manque d'accroche, en effet.
C'est assez flagrant lorsqu'on écoute le second mouvement, pourtant riche, mais l'ensemble demeure assez pénible, l'ennui se fait sentir.
Le Menuet est également anecdotique, c'est vrai.
Concernant les mouvements médians, il y a du mieux et là encore une fois, tout comme Chipstouille, ma préférence va au Final assez intéressant, grâce à ses contrastes.
Il n'est pas aisé de mettre le doigt sur l'humeur de ce mouvement, Mozart semble en proie à un délire schizophrène.

Voici ce qui arrive lorsqu'on compose en urgence.
Il est par ailleurs étonnant que cette oeuvre soit l'une des plus jouées du compositeur.





DEMON FUZZ
AFREAKA!


Le 30 Mars 2021 par SOULEYMANE

Je confirme, disque démentiel!





Thelma HOUSTON
ANY WAY YOU LIKE IT


Le 30 Mars 2021 par SOULEYMANE

Notation très dure mais bien argumentée. J'apprécie le caractère parfois caustique et les qualités de conteur du chroniqueur.





RADIOHEAD
OK COMPUTER


Le 30 Mars 2021 par METALPROG84


Le meilleur Radiohead avec "The bends". C'est sûr qu'il ne faut pas écouter cet album si on est déprimé ! Quasiment tous les titres sont superbes (même si "Fitter happier" et "The tourist" sont un cran au-dessous). Un album qui en plus d'être excellent est original : un indispensable des 90's.





BJÖRK
MEDùLLA


Le 30 Mars 2021 par BAKER


Ce n'est pas ma tasse de thé mais je n'ai jamais détesté cet album, couillu mais pas totalement abscons.

J'en ai surtout le souvenir d'une présentation par RTL, la radio des Adulateurs du Cérumen, au journal de 8h, où les présentateurs prenaient un plaisir ineffable à qualifier le disque de "pétage de plombs" inexplicable et surtout à éviter à tout prix.

Bref, vous vous doutez qu'avec un postulat pareil, ce disque m'a immédiatement été sympathique. Et s'il est trop long et parfois vraiment raté, il n'a pas à rougir dans la carrière de la jolie Islandaise.

PS : La version 5.1 est extraordinaire et fait vraiment éclater au grand jour toutes les subtilités, très nombreuses, de cet enregistrement à nul autre pareil.





SPAIN
THE BLUE MOODS OF SPAIN


Le 29 Mars 2021 par POPOLOUTCHO


J'aime beaucoup cet album... Je ne l'écoute pas souvent, mais c'est chaque fois avec grand plaisir. En fait, je l'ai acheté à sa sortie, en 1995. Beaucoup d’excellentes critiques (notamment celle des inrocks) m'avaient fait franchir le pas, sans même avoir entendu le moindre extrait. Je peux comprendre qu'on puisse trouver cette Musique ennuyeuse. Cette lenteur, ces accords arpégés, étirés à l’extrême... Et puis la voix de Josh Haden qui parfois semble murmurer plus que chanter. Bref, on a affaire à un disque qui ne s'écoutera pas à toute heure et en toute circonstance. On l'appréciera le soir, si possible seul, à la lueur d'une petite lampe, dans le calme. La pochette illustre parfaitement le contenu. Les deux titres que je préfère: "Untitled #1" et le magnifique "Spiritual".
Spain a sorti depuis quatre autres albums studios.







Commentaires :  1 ...<<...<... 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 ...>...>>... 806






1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod