Recherche avancée       Liste groupes



      
COLD WAVE/ROCK GOTHIQUE  |  STUDIO

Commentaires (7)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Robin Guthrie & Harold Budd

COCTEAU TWINS - Garlands (1982)
Par MARCO STIVELL le 11 Avril 2011          Consultée 605 fois

Garlands est pour ainsi dire une sacrée révélation pour qui n'est pas habitué au post-punk et autres cold-wave... Il a cette aura particulière, ce son qui nous happe dès les premières mesures et qui ne nous lâche plus jusqu'au final du dernier titre. C'est toute une ambiance, toute une magie qui se révèle peut-être pas la première fois, mais assez vite pour l'amateur de musiques progressives dans mon genre.

Ici, pas vraiment de "progression" à proprement parler, les titres sont construits autour d'un même schéma, entre guitares et basses passées dans une réverb' très caractéristique des années 80 et guitares qui crissent, hurlent parfois. Ici point de synthé, ce sont les cordes qui font tout le travail. Seule la boîte à rythmes apporte un plus novateur, bien que cela puisse sembler daté aux oreilles de beaucoup. Cependant, le côté mécanique et sec de cette drumbox participe activement à la spécificité de cette musique. Phil Collins dit qu'une boîte à rythmes ne remplace pas un batteur, mais l'inverse non plus", il a parfaitement raison et cela se confirme ici. Enfin, l'élément qui fait se différencier COCTEAU TWINS des autres groupes du genre : la voix d'Elizabeth Fraser. Tour à tour incantatrice et rendue complètement possédée par cette avalanche d'effets psychédéliques dans laquelle elle se noie presque, elle reste un élément de choix, et sa manière de chanter sur Garlands tranche pas mal avec la douceur qu'on lui reconnaitra parfois plus tard.

Pas de morceau particulier à retenir sur Garlands, tous les titres sont géniaux et aussi peu différents qu'ils parviennent à rendre le tout uni, sans faille et, souvent, jouissif.

A lire aussi en NEW-WAVE par MARCO STIVELL :


Kate BUSH
The Dreaming (1982)
Le génie presque à son paroxysme




Kate BUSH
Hounds Of Love (1985)
Hounds of gold


Marquez et partagez





 
   SEIJITSU

 
   MARCO STIVELL

 
   (2 chroniques)



- Elizabeth Fraser (chant)
- Robin Guthrie (guitare, boite à rythme)
- Will Heggie (basse)


1. Blood Bitch
2. Wax And Wane
3. But I'm Not
4. Blind Dumb Deaf
5. Shallow Then Halo
6. The Hollow Men
7. Garlands
8. Grail Overfloweth



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod