Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIÉTÉ FRANÇAISE  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Maxime Le Forestier , Julien Clerc
- Style + Membre : Laurent Voulzy

Alain SOUCHON - Au Ras Des Pâquerettes (1999)
Par GEGERS le 12 Décembre 2022          Consultée 417 fois

C'est inédit : Proposer, coup sur coup, deux albums indispensables de la chanson française. Bien que six années séparent Au Ras des Pâquerettes de son prédécesseur direct, le constat est là : Alain SOUCHON vole sans toucher Terre au-dessus d'une décennie dorée qui, après C'est Déjà Ca, l'aura vu créer et sortir ce 10ème album, de diamant, tant pour ses qualités que pour sa certification (pour un million de copies écoulées).

On peut piocher, bien sûr, parmi les "grands" titres passés très vite à la prospérité pour justifier notre propos, cherchant du côté de "Le Baiser", et de "Rive Gauche" les fondements de cette affirmation. Mais Au Ras des Pâquerettes est bien riche par son ensemble, par ces morceaux qui jouent des coudes et se révèlent tous savoureux. Le spleen se fait toujours vissé au corps de l'expression du chanteur, et le voici qui gagne ici les préoccupations environnementales du chanteur ("Pardon"), qui s'exprimeront plus encore sur les albums futurs. "L'horrible Bye-Bye", dans une veine pop-rock qui fera également les beaux jours de RENAUD sur son album Boucan d'Enfer et sa pochette aux tons similaires, est une excellente surprise, tout comme la poésie de "Caterpillar" qui nous renvoie aux thématiques chères au chanteur : les filles et leur inaccessibilité.

L'hypnotisant "Tailler la Zone", la guitare électrique de "Une Guitare un Citoyen", ou encore les moins célébrés mais tout autant réussis "C'était menti" et "Petit tas tombé" sont autant de délectations signées tour à tour Voulzy et Souchon, la richesse de la collaboration entre les deux artistes étant ici à son paroxysme. Un grand, immense album de SOUCHON.

A lire aussi en VARIÉTÉ FRANÇAISE par GEGERS :


Gilles SERVAT
La Blanche Hermine (1971)
La fleur au fusil




Georges BRASSENS
Le Vent (1953)
Que souffle le vent !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
   GEGERS

 
   (2 chroniques)



- Alain Souchon (chant)
- Renaud Letang (arrangements, programmations)
- Franck Pilant (guitares, programmations, arrangements)
- Michel-yves Kochmann (guitares)
- Laurent Faucheux (batterie)
- Guy Delacroix (basse)
- Jean-luc Léonardon (piano wurlitzer)


1. Pardon
2. Le Baiser
3. Tailler La Zone
4. Rive Gauche
5. L'horrible Bye-bye
6. Au Ras Des Pâquerettes
7. C'était Menti
8. Petit Tas Tombé
9. Une Guitare Un Citoyen
10. Caterpillar



             



1999 - 2023 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod