Recherche avancée       Liste groupes



      
JAZZ-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Guru Guru

KRAAN - Psychedelic Man (2007)
Par WALTERSMOKE le 10 Septembre 2017          Consultée 88 fois

Le rythme de production d'un vieux groupe – une trentaine d'années, ce qui en fait est énorme – est plutôt lent, et KRAAN n'échappe pas à la règle. Ainsi, après la sortie de Through en 2003, il ne fallait pas s'attendre à un nouvel opus dès l'année suivante. Non, pour cela, il faut attendre 4 ans, et donc l'an de grâce 2007 pour le 11ème album studio du groupe. Psychedelic Man arrive donc comme nouvelle offrande du quatuor, et la dernière puisque le claviériste Ingo Bischof quitte le groupe après la sortie de l'album. Dans un sens, c'est ce qu'on peut considérer comme une sortie historique.

Avec Psychedelic Man, KRAAN assume plein pot un statut de vieille branche du rock qui ne cherche plus à prouver quoi que ce soit au premier venu comme dans les années 70. Le groupe atteint sa maturité en somme. Autrement dit, la musique jouée sur l'album est tout sauf dépaysante et n'a pas bougé d'un iota. En fait, on pourrait croire que Psychedelic Man a été enregistré exactement à la même période que Through ou à la rigueur à un an d'intervalle, et non quatre.

À ce stade, c'est carrément une stagnation, non ? La réponse est double. On peut d'une part déplorer à loisir la non-avancée de KRAAN, constater que le groupe tourne en rond, que sais-je encore... ce qui n'est pas faux dans le sens où les musiciens restent des tueurs avec leurs instruments respectifs et en ont donc encore sous la pédale. D'autre part, répéter sa formule marche tant qu'on a encore une bonne plume, ce qui est le cas de KRAAN : ça sonne très familier, mais on ne plonge ni dans l'auto-plagiat ni dans le paresseux facile. Ce qui est une bonne performance en soi.

Ensuite, concernant la musique à proprement parler, le constat est assez simple : quiconque a aimé Through aimera très certainement Psychedelic Man, rien que pour les raisons évoquées plus haut. D'autres pourront s'accrocher à une musique vraiment cool, détachée, qui ne prend pas la tête tout en faisant preuve d'une écriture pertinente. Après, il y a toujours la question des goûts personnels. Personnellement, "Silver Buildings" me parle bien, avec notamment une guitare aux multiples effets chatoyants, et le côté laid-back de "Inner Cycle" n'est pas pour déplaire.

Au IIIe millénaire, KRAAN n'a plus vocation à marquer les esprits. Le groupe, toujours en pleine forme, préfère faire le minimum, mais en le peaufinant, ce qui débouche tout logiquement sur un Psychedelic Man qu'on se garde de considérer comme essentiel, mais dont l'écoute inopinée reste plaisante.

A lire aussi en ROCK par WALTERSMOKE :


Brian ENO
Here Come The Warm Jets (1973)
Le génie en marche, chapitre 1




CHRISTOPHE
Les Paradis Perdus (1973)
Et Christophe démarra son ascension


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Peter Wollbrandt (guitare, chant)
- Hellmut Hattler (basse)
- Jan Fride (batterie)
- Ingo Bischof (claviers)


1. Come Back
2. Silver Buildings
3. Dakkar
4. Miracle Days
5. Luft Und Liebe
6. Psychedelic Man
7. Inner Cycle
8. Disbanned Shake
9. Colourcave
10. Alles Gute
11. Feierabend



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod