Recherche avancée       Liste groupes



      
JAZZ-ROCK/KRAUTROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Guru Guru

KRAAN - Let It Out (1975)
Par WALTERSMOKE le 5 Février 2017          Consultée 211 fois

Dans la galaxie du krautrock, KRAAN peut se vanter d'avoir réussi à produire plus qu'un album. Il a pu établir une véritable trilogie du genre, dont chaque volet a été meilleur que le précédent, et a conclu sur un live d'anthologie la première partie de sa carrière. La vie continue cependant et KRAAN ne va certainement pas mettre la clé sous la porte, loin s'en faut. Mieux, le groupe s'enrichit d'un nouveau membre permanent, le claviériste Ingo Bischof, alors encore impliqué chez Karthago et déjà membre de GURU GURU, une autre pointure krautrock étant également passée à quelque chose de plus jazz-rock.

Ce Kraan nouveau ne perd pas de temps pour enregistrer du nouveau matériel, et en 1975 sort Let it Out. Et autant dire qu'il y en a, des choses à dire à son sujet. Au niveau du style musical, KRAAN n'est donc plus krautrock, tout au plus a-t-il des liens ténus avec le genre désormais. Il serait cependant réducteur de dire que KRAAN joue du jazz-rock sans plus de précisions. En effet, le quintette intègre des sonorités clairement latines, apportant une certaine couleur à sa musique. Est-ce que ça marche ? On aimerait dire oui, et ce d'autant plus que la transition est moins brutale que chez les copains de GURU GURU.

Et donc, le résultat est-il à la hauteur des espérances ? Ah ça, pour sûr. Kraan offre une musique qui s'écoute avec grand plaisir du début jusqu'à la fin, ou presque – on y reviendra. Si Bischof est le dernier venu de l'équipe, cela ne l'empêche pas d'imposer avec brio ses claviers, que les fans de la première heure le veuillent ou non. Ce qui est cependant intéressant, c'est que les autres musiciens continuent de briller, notamment Peter Wolbrandt à la guitare et au chant. Enfin, disons plutôt qu'à force, on finit par s'habituer à son chant, même si KRAAN aurait clairement gagné à être entièrement instrumental. Ce qui n'empêche pas "Bandits in the Wood" d'être une introduction dynamique et festive, au bon goût jazz-rock. Elle permet d'ailleurs de reconnaître immédiatement KRAAN, tout en étant transporté dans de nouvelles et passionnantes aventures. Ailleurs, c'est une certaine idée de l'expression « se la couler douce » qui se concrétise avec "Prima Klima", bien cool comme il faut, et qui a le bon goût d'être instrumental.

Mais au fil des écoutes, il est quelque chose qu'on finit par remarquer, et qui ne partira plus une fois que ça l'est. La médiocrité de "Die Maschine" ? Certes, les divagations électroniques font de ce pavé de 5 minutes un mauvais moment à passer. Non, le constat est plus global. Let it Out est de bonne qualité et s'écoute avec un plaisir sincère, mais sans plus. Il n'y a plus de flamme vivace qui parvient à plonger l'auditeur dans un déluge musical jouissif, et par conséquent, la musique ne marque plus autant. Ça n'en fait pas un album mauvais, loin s'en faut. Juste un album qu'on s'envoie de temps à autre parce qu'on sait qu'il est de (grande) qualité, mais auquel on préférera d'autres opus.

Let it Out a toutefois le mérite de montrer que KRAAN est un groupe capable de changer et de chercher de nouveaux horizons, pour ensuite pouvoir en tirer quelque chose de satisfaisant au pire. Une capacité bien rare qui deviendra (trop) précieuse pour bien des formations progressives lors de la seconde moitié des années 70.

A lire aussi en JAZZ par WALTERSMOKE :


EMBRYO
We Keep On (1973)
Embryo au sommet, acte II




EMBRYO
Opal (1970)
Spécial semaine boîte à demandes !


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Peter Wolbrandt (guitare, chant)
- Helmut Hattler (basse)
- Jan Fride (batterie, percussions)
- Johannes Pappert (saxophone)
- Ingo Bischof (claviers)


1. Bandits In The Wood
2. Luftpost
3. Degado
4. Prima Klima
5. Let It Out
6. Die Maschine
7. Heimweh Nach Übersee
8. Picnic International



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod