Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  LIVE

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1978 Prends Pas Ton Flingue
1979 Trust
1980 Repression
1981 Marche Ou Creve
1983 Trust Iv
1984 Rock'n'roll
1988 Paris By Night
1989 En Attendant
1992 Live
1996 Europe Et Haines
1997 A Live - Tour 97
2000 Ni Dieu Ni Maître
2001 Tribute To Trust
2006 Soulagez-vous Dans Les U...
  Soulagez-vous Dans Les U...
2008 13 à Table
2018 Dans Le Même Sang
 

- Membre : Iron Maiden

TRUST - Paris By Night (1988)
Par NESTOR le 2 Juin 2018          Consultée 399 fois

Après s’être séparés en 1985, les membres de TRUST vaquent avec bonheur à leurs occupations personnelles. Le binôme dirigeant a une actualité assez chargée, Nono accompagnant l’Idole nationale belge sur scène et Bernie sortant deux albums solo durant cette période (le très bon Couleur Passion en 1986, et le correct En Avoir Ou Pas en 1988). Mais pour le Hard Rock, c’est le calme plat. Ironiquement, l’espoir va venir de l’étranger. En effet, alors que l’incapacité du groupe à s’imposer durablement en dehors de la France avait été un des éléments ayant contribué à précipiter sa séparation, c’est en répondant à l’invitation des américains d’ANTHRAX que l’idée d’une reformation commence à germer dans l’esprit de certains membres de TRUST.
Aussi surprenant que cela puisse être, les new-yorkais d’ANTHRAX, tout auréolés du succès de Among The Living (1987), envisagent d’intégrer la reprise du "Antisocial" de TRUST dans leur quatrième album, State Of Euphoria. Ils sont bien inspirés par ce choix car le clip de cette reprise sera largement diffusé sur MTV et de nos jours "Antisocial" est ironiquement considéré comme un classique du groupe. A tel point qu’ANTHRAX réédite l’opération en reprenant "Les Sectes", autre titre de TRUST.
Toujours est-il que les Américains prennent contact avec Bernie et Nono afin que ceux-ci participent à cette reprise et notamment les rejoignent sur scène pour interpréter avec eux ce titre à l’occasion du tournage de la vidéo susmentionnée.

A l’issue de ces retrouvailles, Nono et Bernie décident de retenter l’aventure de groupe en reformant TRUST pour une série de trois concerts de « chauffe » dans le Sud-Est de la France qui débouchent sur deux dates à Bercy dans le cadre du premier festival « Monster of Rock » organisé en France. Ce mini festival qui a lieu les 24 et 25 septembre 1988 regroupe, autour d’IRON MAIDEN qui en assure la tête d’affiche, ANTHRAX, HELLOWEEN et TRUST. C’est à cette occasion que ces derniers enregistrent leur premier album live. Le groupe qui participe à l’aventure est très proche du canal historique, le line-up regroupant, autour de Nono et Bernie, Yves « Vivi » BRUSCO (guitare), Farid MEDJANE (batterie) et Frédéric GUILLEMET (basse).

TRUST n’ayant droit qu’à trois petits quart d’heure chaque soir, est obligé de faire varier considérablement sa set-list de manière à pouvoir proposer un album décent, qui durera près de 75 minutes.
Le concert commence par le titre qui donne son nom à l’album, une adaptation du "Love At First Feel" d’AC/DC, issue du 45 tours Prends Pas Ton Flingue. Le son du public est mixé de manière très flatteuse, ce qui donne un tonnerre de hurlements lorsque Bernie annonce que « Ce soir, on enregistre ce concert pour faire un album live. Alors, j’espère que tu vas te faire entendre », ou bien lorsqu’il provoque le public « à Marseille, ils étaient dix fois moins nombreux que vous, ils gueulaient dix fois plus fort, vous charriez ou quoi ?». De fait, le public est très présent et l’alchimie avec le groupe est totale.

Il faut dire qu’à l’exception de "Paris" qui, bien que de circonstance, n’est pas au niveau des autres titres, malgré une intro du meilleur effet et la participation de Vivi au chant, la liste des titres proposée est assez impressionnante. On peut d’ailleurs noter que le titre "Paris" n’apparaît pas dans la liste des morceaux figurant au dos de la pochette de certaines éditions. Serait-ce un acte manqué ?
Toujours est-il que même "I Shall Return", qui n’est pas des plus réussis dans sa version studio, est interprété ici de manière magistrale.
Alors, que dire des standards que sont "Antisocial", "L'Elite", "Marche Ou Crève", "Fatalité", "Sors Tes Griffes" ? Le groupe n’a pris aucun risque et a capitalisé au maximum sur les « tubes » issus de ses 3 premiers albums. Même les morceaux un peu plus calmes passent à merveille à l’instar de "Ton Dernier Acte" qui voit le public rugir le « AC/DC » final en réponse au chant tout en émotion de Bernie, ou bien "Saumur" dont le premier couplet est hurlé par les 16 000 spectateurs présents.

Tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce disque un monument ; un public qui mange dans la main du groupe, un chanteur alliant puissance et charisme, un guitariste qui, bien qu’assez sobre, sait faire parler la poudre comme c'est le cas sur "L’Elite", des interventions très heureuses de Vivi au chant, des titres connus de tous, et surtout la joie palpable des spectateurs de retrouver le groupe porte-drapeau de leur jeunesse.

Une réussite totale donc, mais qui malheureusement ne débouchera pas sur la success story attendue, mais sur le piètre En Attendant.
Au-delà de ses qualités intrinsèques, la réussite de ce disque tient également à plusieurs choses. En premier lieu, il s’agit là du premier album live du groupe. Vient ensuite l’interprétation, pleine de fraîcheur et de hargne, malgré la prise de risques née d’une set-list très changeante. Enfin, l’adhésion et la joie d’un public ravi.
Le plaisir et la chaleur suintent de chaque piste et surtout, si vous tendez bien l’oreille, vous pourrez entendre un petit Nestor crier. Il avait encore du duvet sous les pattes, et est sorti de Bercy complètement aphone.

A lire aussi en HARD ROCK par NESTOR :


TRUST
Repression (1980)
Antisocial, tu perds ton sang froid.




TRUST
Marche Ou Crève (1981)
TRUST hausse le ton.


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Bernie Bonvoisin (chant)
- Farid Medjane (batterie)
- Frédéric Guillemet (basse)
- Norbert 'nono' Krief (guitares)
- Yves 'vivi' Brusco (guitares)


1. Paris By Night
2. Sors Tes Griffes
3. Les Templiers
4. Paris
5. Saumur
6. Instinct De Mort
7. Antisocial
8. Par Compromission
9. I Shall Return
10. Marche Ou Crève
11. Fatalité
12. Ton Dernier Acte
13. Au Nom De La Race
14. L'élite



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod