Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



TRUST - Trust (1979)
Par NESTOR le 18 Avril 2018          Consultée 532 fois

Cet album éponyme, généralement connu sous le nom de L’élite, est le premier du groupe qui allait devenir le leader incontesté de la scène hard française, et qui en viendra presque disputer à TELEPHONE, le titre de plus grand groupe de rock français. En 1979, TRUST déboule avec cet opus en forme de claque en pleine figure. Il faut dire que, si l’on fait abstraction de la vague des précurseurs que furent GANAFOUL et OCEAN en France, AC/DC et JUDAS PRIEST au niveau international, TRUST a en 1979 plusieurs longueurs d’avance sur ses concurrents. La vague Hard française n’explosera qu’en 1983, et la NWOBHM n’en est alors qu’à ses balbutiements : SAXON sort son premier album la même année et il faudra attendre encore un an avant qu’IRON MAIDEN ne les imitent.

Le disque est enregistré en 15 jours au Scorpio Sound Studio de Londres. Et bien que le son soit très clair et très tranchant, le groupe des franciliens est assimilé un peu hâtivement à la scène Punk. La raison est certainement plus à chercher dans les cheveux courts de Bernie BONVOISIN et dans des paroles abordant des sujets de société comme les hôpitaux psychiatriques avec "H & D", le monde du salariat avec "Bosser 8 Heures", le maintien de l’ordre avec "Police Milice", etc., que dans le style de musique pratiqué. Parce qu’à ce niveau-là, TRUST frappe très fort et ne laisse aucun doute planer sur son style de prédilection, à savoir un Heavy Métal des plus féroces et des plus efficaces.

Au côté des incontournables que sont "L’élite" et "Préfabriqués", l’album regorge de titres qui sont désormais des classiques : "Bosser 8 Heures", "Palace", "Police Milice", "Toujours Pas Une Tune". L’identité sonore de TRUST est déjà en place : clarté des guitares et du chant, soli assassins, sens de la mélodie, variétés des styles... On passe ainsi des très bluesy "Ride On" et "Le Matteur", à des titres très Heavy, à l’image de "L’élite" et "Préfabriqués", en passant par des morceaux bien plus groovy, comme cela est le cas avec "Palace". Ce, sans que cela ne nuise à la cohésion du disque, bien au contraire. Cet album qui est pourtant l’un des plus violents de TRUST, est paradoxalement très digeste et facile d’accès. L’utilisation de piano, de minimoog et de saxophone, qui embellissent la musique du groupe, y est certainement pour beaucoup. BERNIE possède déjà cette hargne vocale et cette qualité de diction qui transcenderont Répression, l’album suivant. L’alliance de ce chant agressif et de paroles corrosives fait merveille, et ne fait que renforcer le caractère singulier et attachant de TRUST.

Bien que précurseur d’une scène naissante, TRUST frappe très fort avec cet album qui ne comprend que très peu de faiblesses. Pour faire la fine bouche, on pourrait mentionner la reprise du "Ride On" d’AC/DC (album Dirty Deeds Done Dirt Cheap) qui n’apporte pas grand-chose au regard de la qualité de l’original. TRUST n’a pas encore atteint ses sommets, mais pour un premier album, il y a lieu de reconnaitre que le groupe frappe très, très fort.

A lire aussi en HARD ROCK par NESTOR :


SUICIDAL TENDENCIES
Get Your Fight On! (2017)
Mini album mais maxi qualité.




TRUST
Marche Ou Crève (1981)
TRUST hausse le ton.


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Bernie Bonvoisin (chant)
- Jean Emile Hanela (batterie)
- Norbert (nono krief )
- Raymon Manna (basse)


1. Préfabriqués
2. Palace
3. Le Mateur
4. Bosser Huit Heures
5. Comme Un Damné
6. Dialogue De Sourds
7. L’élite
8. Police Milice
9. H & D
10. Ride On
11. Toujours Pas Une Tune



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod