Recherche avancée       Liste groupes



      
REGGAE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


SNOOP DOGG - Reincarnated (2013)
Par GLADIUS le 20 Novembre 2018          Consultée 105 fois

Nous y voilà, le revirement le plus étonnant de Snoop DOGG est enfin arrivé. Le chien devient un lion. Il troque son nom de scène qui le suivait depuis presque vingt piges pour adopter Snoop LION. Ceci marque un basculement vers un univers reggae, tout ceci arrive après un voyage en Jamaïque durant lequel notre Snoop annonce "je me sens comme si j'avais été Rastafari depuis toujours". Ah ouais, sans déc' ? Le plus gros fumeur de joints de la Californie vient d'effectuer un changement de direction, c'est officiel, il ne veut plus entendre parler du g-funk et de la street-credibilité qu'il avait acquis jadis, maintenant il est question d'ouvrir son troisième œil après avoir touché les terres natales du reggae, finalement, les vraies racines de notre rappeur. Comme Snoop ne parle jamais sans agir, son virage reggae et son nouveau pseudo de scène sont accompagnés d'un album, Reincarnated.

Le fait de changer de nom inopinément n'est pas un phénomène inédit dans le monde du hip-hop, cependant avec Reincarnated notre Snoop (bon, je vais l'appeler comme ça toute la chronique pour éviter de me tromper) a fait fort. Un retournement de veste pareil, ç'aurait été compliqué de l'anticiper. Heureusement, comme à son habitude l'ex gangsta-rappeur est entouré par la crème de tout ce qui se fait actuellement. Les producteurs sont au top niveau, et les featurings sont tout simplement ce qui se fait de plus prolifique pour l'époque, à quelques vaches près.

Ceci étant dit, la qualité des singles n'a rien d'étonnant. La grosse intensité de cet album se trouvera autour du tube "No guns allowed", véritable message de paix passé par un Snoop qui en a marre des flingues et qui lutte activement (à travers la musique) contre le port d'armes. Pour ce qui est du morceau en lui-même, la production made-in MAJOR LAZER est d'une efficacité monstre, tandis que les participations de DRAKE et de CORI B (la fille de Snoop) donnent au morceau une force, en prouvant que même sous plusieurs facettes artistiques la qualité est toujours présente.

Cet album va proposer des titres dans lesquels la qualité est plus ou moins régie par la collaboration qu'il y a dessus. Quand le trio Snoop, Angela HUNTE et MAJOR LAZER a la prod' décide d'attaquer, cela donne "Here Comes The King", un "So Long" franchement bon teinté avec efficacité d'un reggae fort prononcé, et "Get Away" qui est là en tant qu'exception qui confirme la règle qui dirait que ce trio fait des ravages, tant la qualité de ce morceau est pittoresque. Les collaborations parfois douteuses nous proposent un AKON qui peine à convaincre sur "Tired Of Running", une Miley CIRUS sur "Ashtrays and Heartbreaks" qui n'est présente sur l'album que pour faire des ventes grâce au nom de la jeune pop-star. Ce n'est pas fini ! Rita ORA qui fait des prouesses de son côté rejoint Snoop sur "Torn Appart" pour un morceau au rendu plutôt correct, tandis que Busta RHYMES ajoute son grain de sel sur "Remedy" convainquant. On ne fera pas l'impasse sur un "Harder Times" vraiment bon, que je n'hésiterais pas à mettre en avant sur un album aux productions finalement beaucoup trop Major Lazeriennes – passez-moi l'expression.

Si la fume a atteint le cerveau d'anciennement Snoop DOGG pour le transformer en lion affamé, on se demande ce qu'il recherche avec Reincarnated. Faire comprendre à son audience qu'il aime la weed ? Non, déjà fait. Avoir des plans de beuh gratuit jusqu'à la fin de la sa vie ? Pas un souci pour lui. Mon avis, c'est que Snoop est un artiste qui s'ennuie dans ce qu'il fait et qui doit être en constante évolution. Certainement conscient d'avoir exploré la majeure partie de ce qu'il pouvait faire dans le rap, il tente le reggae. Le résultat n'est pas mauvais, si l'on compare avec ses dernières productions hip-hop c'est même clairement satisfaisant. Cependant l'ennui ne tarde pas à venir lorsque l'on écoute le projet d'une traite, et notre nouveau reggaeman n'effectue pas les prises de risques nécessaires, à tel point que l'on sent que chaque morceau révèle plus la personnalité du producteur que celle de Snoop.

A lire aussi en REGGAE :


Tiken Jah FAKOLY
Coup De Gueule (2004)
Coup de maître.




PIERPOLJAK
Kingston Karma (1998)
Un reggae lumineux.


Marquez et partagez





 
   GLADIUS

 
  N/A



Non disponible


1. Rebel Way
2. Here Comes The King' (feat Angela Hunte)
3. Lighters Up (feat Mavado & Popcaan)
4. So Long (feat Angela Hunte)
5. Get Away (feat Angela Hunte)
6. No Guns Allowed (feat Drake & Cori B)
7. Fruit Juice (feat Mr. Vegas)
8. Smoke The Weed (feat Collie Buddz)
9. Tired Of Running (feat Akon)
10. The Good Good (feat Iza)
11. Torn Apart (feat Rita Ora)
12. Ashtrays & Heartbreaks (feat Miley Cyrus)
- titres Bonus Edition Deluxe
13. Boulevard (feat Jahdan Blakkamoore)
14. Remedy' (feat Busta Rhymes & Chris Brown)
15. La La La
16. Harder Times (feat Jahdan Blakkamoore)



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod