Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


SNOOP DOGG - Neva Left (2017)
Par GLADIUS le 1er Décembre 2018          Consultée 88 fois

Se prendre un four monumental, ça effraierait la plupart, mais pas Snoop DOGG. Avec Coolaid il nous a prouvé l'année dernière qu'il était capable du pire, que ce soit en termes de production ou d'interprétation. Pourtant de nature à toujours savoir bien s'entourer derrière les platines, il a fait ce qui peut s'apparenter à son plus gros faux pas depuis le début de sa carrière. En marketing, qui dit échec dit réévaluation du besoin du client pour situer la nouvelle offre. Non pas que j'identifie Snoop à un fin agent commercial, mais la démarche va être sensiblement la même avec Neva Left. Le retour aux sources promis sur Coolaid est en passe d'arriver avec Neva Left, tenez vous prêts.

Si la pochette de son précédent album était un clin d'œil direct à Doggystyle, celle de Neva Left est on ne peut plus évocatrice des prémices du rappeur, en effet elle est prise en 1992 et représente l'amour de notre ami pour sa sainte patrie la Californie. Par rapport au projet de l'année dernière, Snoop DOGG a effectué une démarche essentielle, à savoir un balayage complet de la liste folle de producteurs et de featurings pour se centrer sur quelque chose de plus spontané.

Le parti pris de cet album est de nous emmener à une période où le rap prenait forme. Les samples sont nombreux et cela passe par un énorme "Neva Left" qui va être une dédicace directe au titre "C.R.E.A.M" du groupe WU-TANG CLAN, ou encore un "Bacc In Da Dayz" qui dès les premières secondes rappelle la puissance du groupe A TRIBE CALLED QUEST. Au-delà des instrumentations qui nous font directement prendre un coup de vieux, il y a les collaborations qui donnent la part belle aux papys du rap. On retrouve KRS-ONE sur "Let Us Begin" qui surprend par son efficacité et ses paroles très crues, mais aussi le combo légendaire REDMAN et METHOD MAN sur "Mount Kushmore", sans oublier le grand RICK ROSS sur "Moment I Feared" et TOO SHORT sur "Toss It".

Pari gagné pour Snoop DOGG cette fois, qui réussi son retour aux sources en nous faisant ressentir les époques des années 90 avec des samples judicieux et des invités de qualité. Au-delà des énormes surprises que son "Neva Left", "Mount Kushmore", on trouve des morceaux de très bonne facture dans cet album. "Go On" en fait partie, l'intervention de October LONDON simplifie la tâche à un Snoop DOGG qui n'a plus qu'à exercer ce qui a créé son image : un rap nonchalant d'une efficacité monstre. La surprise est là sur "I'm Still Here" où Snoop DOGG cherche à nous prouver son insistance dans le rap game, tout ceci sur une instrumentale qui flirte avec les compositions musicales du jeu vidéo Mario. Et la simplicité de "Love Around the World" en fait son efficacité.

Tout n'est pas réussi pour autant, quelques faux pas sont à souligner, comme le recyclage de "Vapors" qui ne mène à rien de bon ci ce n'est la participation d'un Charlie WILSON qui nous avait manqué, ou encore "Lavender" qui n'a rien à faire sur cet album, et "420 (Blaze Up)" qui pour ma part a été une déception, malgré les interventions à souligner de Wiz KHALIFA et Devin THE DUDE.

Avec Neva Left, Snoop DOGG remonte facilement le niveau qu'il avait placé tellement bas sur Coolaid. Il s'en sort plus qu'honorablement avec un projet ma foi solide. S'il se complaît dans la simplicité revenant à compiler des samples des années 90/2000 pour toucher les sentiments des auditeurs, cela fait mouche sur la grande majorité du projet. On prend plaisir à revoir les anciens, qui ont fait vibrer nos enceintes vingt années plus tôt, et c'est ce qui rend Neva Left intéressant. Loin d'être un projet phare de la carrière de Snoop DOGG, pour ainsi dire sans trop de prises de risques, il sera à considérer comme bon album, à référencer comme l'un de ses meilleurs après Tha Blue Carpet Treatement et Bush, qui est un peu hors compétition.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par GLADIUS :


JAY-Z
The Black Album (2003)
L'un des meilleurs albums de Jay-Z




BOOBA
Pantheon (2004)
Sur la bonne voie !


Marquez et partagez





 
   GLADIUS

 
  N/A



Non disponible


1. Neva Left
2. Moment I Feared (feat Rick Rock)
3. Bacc In Da Dayz (feat Big Tray Deee)
4. Promise You This
5. Trash Bags (feat K Camp)
6. Swivel (feat Stresmatic)
7. Go On (feat October London)
8. Big Mouth
9. Toss It (feat Too $hort & Nef The Pharaoh)
10. 420 (blaze Up) (feat Devin The Dude, Wiz Khalifa &
11. Lavender (nightfall Remix) (feat Badbadnotgood & A
12. Let Us Begin (feat Krs-one)
13. Mount Kushmore (feat Redman, Method Man & B-real)
14. Vapors (dj Battlecat Remix) (feat Charlie Wilson &
15. Still Here
16. Love Around The World (feat Big Bub)



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod