Recherche avancée       Liste groupes



      
G-FUNK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


SNOOP DOGG - Doggystyle (1993)
Par GLADIUS le 27 Novembre 2013          Consultée 1977 fois

Il a marqué l'histoire du rap américain. Plus généralement, il est difficile de ne pas voir cet album comme un tournant dans les productions hip-hop de l'époque. Snoop DOGG choisi Doggystyle pour commencer sa carrière, le public va y voir un énorme projet marquant la décennie. Retour sur l'un des plus emblématiques albums de hip-hop.

Snoop DOGG nous livre son premier album en 1993, après s'être fait remarquer avec succès aux cotés de Dr. DRE et de son album The Chronic. Mais ce Doggystyle sera la raison de la notoriété actuelle du rappeur : il est considéré comme un album emblématique, et c'est d'ailleurs le premier skeud de rap qui va atteindre la première place du Billboard (classement des meilleures ventes d'albums) pendant plusieurs semaines.

Le premier constat en écoutant ce CD, c'est que le contenu est très proche de ce que nous propose Dr. DRE à la même époque avec son The Chronic. Son statut de producteur n'y est probablement pas pour rien. Il faut dire que les deux artistes se complètent, voir même se subliment quand ils travaillent ensemble. Dans le premier titre introductif « Bathdub » on entend le DOGG prendre un bain avec une nana, quand tout à coup arrivent la blinde de potes, ce qui le coupe un peu dans son trip, mais qu'importe, on y va et on lance l'album bordel. Et après cette intro franchement classe, « G Funk Intro » nous prend aux tripes avec son instru intemporelle qui sera reprise tout au long de l'album. Dans ce morceau les rappeurs s’enchaînent, on entend DRE, DOGG ou encore RAGE – qui livre au passage un premier couplet exceptionnel – tout ça rassemblé pour un morceau plein de pêche. Grande réussite. On continue avec « Gin And Juice », sur lequel est utilisé un peu tout et n'importe quoi mais on s'en tape royalement tant que ça sonne, parce que c'est un bordel bien organisé et c'est du G-funk solide comme on l'aime.

Mais allons droit au but : cet album renferme un précieux joyau, exceptionnel tant par son impact sur la musique que par sa qualité bluffante. « Who I Am (What's My Name)». Un morceau tout simplement exceptionnel, n'ayant pas vieilli 20 ans après, et encore bon pour durer quelques siècles. La pêche y est, le rappeur se présente sur ce titre, l'instru est parfaitement calibrée. Ce titre ultra connu ne dément pas à sa réputation, il rentre dans le lard et plaira à n'importe qui, aussi funky que rap, une vraie réussite.

Le reste de l'album est truffé de bonnes choses. Passons par un « Ain't no Fun » en featuring avec un Nate DOGG à la voix si parfaite, qui envoie sincèrement un coup de pied au cul, le rythme est calibré pour envoyer, les rappeurs se baladent dessus comme si c'était un jeu, on prend du plaisir à écouter ça. Mais ce n'est pas tout. On tombe sur un « Gz Ans Hustlas » à l'instru complètement barrée mais tellement fun à écouter, on apprécie « Murder Was A Case » et son ambiance un poil plus sombre que le reste de l'album.
Snoop DOGG délivre ses histoires de la rue, mis en avant par l'herbe qu'il consomme évidemment à outrance et qui fait partie de son image. Mais ce n'est pas tout, le rappeur californien prêche les grosses caisses, les nanas à moitié à poil et l'argent qui coule à flot. Au-delà d'un cliché voyons plutôt un mouvement novateur pour l'époque, qui est devenu au fil des années beaucoup plus classique.

Snoop DOGG s'entoure des meilleurs. Avec eux, il nous emmène dans un univers encore peu exploré à l'époque, seul DR.DRE avait su se faire connaître avec de tels sonorités. Tous les morceaux ont leur lot de surprises, et notre Dogg, aussi bad boy soit-il, réussit son travail à la perfection. Un premier album qui touche là où il faut, et un must-have pour tout auditeur de musique un minimum curieux.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par GLADIUS :


Kendrick LAMAR
To Pimp A Butterfly (2015)
Déconcertant, attendrissant, géant, émouvant




MOS DEF
Black On Both Sides (1999)
/!\ Attention, disque parfait /!\


Marquez et partagez





 
   GLADIUS

 
  N/A



Non disponible


1. Bathtub
2. G Funk Intro
3. Gin And Juice
4. Tha Shiznit
5. Lodi Dodi
6. Murder Was The Case (death After Visualizing Etern
7. Serial Killa
8. Who Am I (what's My Name)?
9. For All My Niggaz & Bitches
10. Ain't No Fun (if The Homies Can't Have None)
11. Doggy Dogg World
12. Gz And Hustlas
13. Pump Pump



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod