Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK'N ROLL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Bo Diddley
- Style + Membre : Berry & Diddley

Chuck BERRY - San Francisco Dues (1970)
Par ERWIN le 31 Mars 2020          Consultée 133 fois

Chuck a 45 ans et les stigmates de l'age commencent à se voir sur la couverture de son deuxième album du retour chez Chess. Le temps passe sur le grand échalas de Saint Louis comme sur tout le monde. Voila maintenant plus de quinze années que la carrière du chanteur guitariste s'est emballée. Pour la jeunesse des seventies, il est juste une relique "glorifiée" par les stars du moment. De ce point de vue, Chuck BERRY sera toujours soutenu par les cadors du rock, ainsi dans la décennie à venir c'est AC/DC et SPRINGSTEEN qui vont chanter sa gloire, comme les BEATLES et les STONES l'avaient fait pour les sixties... Il y a pire comme parrain !

"Oh Louisiana" est un blues cool, qui singe quelque peu les sons du début des seventies. Mr BERRY a toujours su s'adapter un brin aux modes du moment. La mise en place rend bien, l'orchestration est moderne, ce morceau passe bien. Dans le même élan, nous avons aussi "San Francisco Dues", qui aurait cependant sonné mieux si la voix de Chuck n'était pas si lointaine. Le blues doit être direct et sans trop de fioritures et là trop d'arrangements ponctuent ce titre plutôt sympa au demeurant pour moi. La guitare y prend un solo très correct.

Quelques blues traînent de ça de là... D'une lenteur consommée, "Bound To Loose" risque fort d'endormir son auditoire, clairement il manque là à nouveau d'une certaine folie, celle dont le grand Chuck savait faire preu ve jusqu'à présent. Fatigue ? Ras le bol ? Le résultat est là, ce n'est pas vraiment engageant. "Bordeaux In My Pirough" est l'archétype des titres qu'on nomme "filler" espérant juste en utilisant le terme Bordeaux de percer la couche d'indifférence polie de l'auditoire. "Let's Do Our Thing Together" est un mid tempo bluesy avec une wah wah qui égrène une rythmique surprenante. Chuck ne semble toutefois pas plus concerné que ça.

Il se contente de quelques onomatopées et soupirs sur "Your Lick", le shuffle agréable rend le morceau un poil polisson, c'est sympathique et probablement le meilleur instant de ce disque, ce qui en dit long sur sa valeur... Plus loin, "Festival" joue les boogies avec un piano idoine, mais on ne sent guère de passion émaner de ce titre à l'encéphalogramme tout plat, c'est une première chez Chuck BERRY, l'anima va jusqu'à citer LED ZEPPELIN et d'autres maousse de l'époque pour attirer l'attention des djeuns, mais c'est bien sur en pure perte.

Deux titres sont d'une autre époque et tentent de vivre ici une seconde jeunesse, la déjà connue "Lonely School Days", que la gratte hispanisante rend un brin particulière mais Chuck y cabotine vraiment trop. Le second est un inédit : "Viva viva Rock'n'roll", qui ressemble beaucoup à une seconde face de 45 tours, pas le genre de titres sur lequel grand monde va se retourner, mais on y signale cependant des effets de guitare assez originaux.

"My Dream" est une curiosité : Chuck installé au piano sur un petit rythme coquin, s'essaye à déclamer un poème de son cru. Certes à la même époque Gil SCOTT-HERON fait de même, avec un peu plus de subversion dans les lyrics, il n'empêche que l'effort est louable et qu'il faut souligner ce titre comme ancêtre lointain des phénomènes hip hop. Qui mieux que Chuck pouvait le faire finalement ?

Inutile d'en faire des tonnes, ce quinzième opus n'est pas le plus réussi de la carrière de notre Chuck. Bien au contraire, on a comme l'impression qu'il se désintéresse un peu du contenu sur ce disque. Il n'y a qu'en de rares occasions comme sur l'instrumental et le spoken word qu'on retrouve un artiste vigoureux et créatif. Le reste est trop moyen pour être mémorable. C'est donc une première note sous la moyenne pour le Chuck BERRY.

A lire aussi en ROCK'N ROLL par ERWIN :


Jerry Lee LEWIS
Last Man Standing Live (2007)
Hommage du rock à son Godfather, jouissif




Pat BOONE
Pat (1957)
Pat sait faire du rock'n'roll ?


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Oh Louisiana
2. Let's Do Our Thing Together
3. Your Lick
4. Festival
5. Bound To Lose
6. Bordeaux In My Pirough
7. San Francisco Dues
8. Viva Rock And Roll
9. My Dream
10. Lonely School Days



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod