Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Skerryvore, Skipinnish, Cal, Manran, Oysterband, Dougie Maclean , The Saw Doctors , Anduril, Coast
- Membre : A Hundred Thousand Welcomes, Big Country, Georg Kaiser , Donnie Munro , Bruce Guthro
- Style + Membre : The Band From Rockall

RUNRIG - The Cutter And The Clan (1987)
Par GEGERS le 15 Janvier 2009          Consultée 3191 fois

A quoi reconnaît-on un chef-d’œuvre? C’est vrai, de nos jours, tout est chef-d’œuvre, déclaré comme tel par des journaleux payés par la maison de disques de l’artiste ou menacés de représailles par ces dernières si leur papier n’est pas élogieux. Mais le chef-d’œuvre, le vrai, ne surgit que rarement. Il arrive qu’un artiste parvienne à saisir au vol une merveilleuse mélodie, mais en attrape trop peu pour en remplir un album. D’autres plus chanceux et rares (à moins que les mélodies se laissent attraper…) parviennent à en assembler une collection, à créer l’album parfait.

The Cutter and the Clan est un album parfait. Cinquième album de RUNRIG, il est un monument du folk rock à l’écossaise. Tout y est irréprochable et délicieusement délectable. De la voix de DONNIE MUNRO, timidement lyrique mais dotée d’un son cristallin générateur d’émotions de toutes sortes jusqu’au moindre arrangement, tantôt cocasse (ces boîtes de pudding servant de percussion sur l’intro de Our earth was once green), tantôt porteur d’une certaine spiritualité (les chœurs gospel de Hearts of olden glory).

Fortement marqué par le séjour du groupe au Canada dans le courant de l’année 1986, The Cutter and the Clan se veut être la rencontre du kilt et de la hache, du saltire et de la feuille d’érable, à l’image du morceau Rocket to the moon, inspiré par une visite au musée d’histoire de Winnipeg, sorte de regard omniscient sur l’Ecosse des Clearances, cette période d’expulsion des Gaëls qui mena d’ailleurs certains de ces derniers jusqu’au Canada. Refermer le passé, boucler la boucle.

L’Ecosse est également au centre du morceau Alba (signifiant justement ‘Ecosse’ en gaélique), morceau rock tubesque porté par un refrain magnifique de simplicité et de conviction, déclaration d’amour mais également constat amère sur les problèmes politiques et sociaux non encore résolus par le pays. C’est souvent lorsque l’on quitte son pays que l’on peut en parler le mieux, peu étonnant donc que le séjour canadien de RUNRIG ait inspiré au groupe de nombreuses réflexions sur le pays de William Wallace et du haggis. Le très lent Worker for the wind, intimiste et spirituel, magnifiquement porté par la voix de DONNIE MUNRO, nous narre à la première personne les états-d’âme d’un crofter, ces paysans écossais touchés de plein fouet par les clearances. Pride of the summer, doté de tambours conquérants et d’un refrain imparable nous dresse un portrait nostalgique d’une Ecosse osant aller de l’avant.

Intégrant de ci de là des instruments traditionnels (notamment des cornemuses), RUNRIG propose avec The Cutter and the Clan l’album rock/folk parfait, variant les ambiances, les mélodies, mais aussi les thématiques, le groupe se mettant totalement à nu sur An ubhail as airde, ballade gaélique écrite en hommage au père des deux compositeurs du groupes (CALUM et RORY MACDONALD), décédé quelques temps plus tôt. Et alors que The only rose, ballade nostalgique, expression de la solitude que l’on ressent dans une ville loin de chez soi, semble gentillette, le groupe propose une évocation métaphorique d’un monde post-nucléaire avec Protect and Survive, à la mélodie paradoxalement enjouée construite sur une rythmique acoustique très dansante.

Parfait et irrésistible tout au long des 37 minutes qui le composent, The Cutter and the Clan est le grand chef-d’œuvre de RUNRIG. Critiqué par certains pour le fait qu’il ne compte que deux morceaux en gaélique, il n’est certes pas l’album le plus ethnique et ‘nationaliste’ du groupe (toutes proportions gardées) mais demeure un classique incontournable de RUNRIG en particulier et du folk/rock écossais en général. Un chef-d’œuvre, un vrai.

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


Alan SIMON
Anne De Bretagne (2009)
Folk rock celtique et symphonique en deux actes

(+ 1 kro-express)



HOUSE OF LEAF
House Of Leaf (2013)
Des chansons pour se rappeler de toi...


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Rory Macdonald (basse, chant)
- Calum Macdonald (batterie, percussions)
- Malcolm Jones (guitare)
- Donnie Munro (chant)


1. Alba
2. The Cutter
3. Hearts Of Olden Glory
4. Pride Of The Summer
5. Worker For The Wind
6. Rocket To The Moon
7. The Only Rose
8. Protect And Survive
9. Our Earth Was Once Green
10. An Ubhal As Airde



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod