Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  SINGLE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Style : Maxime Le Forestier , Georges Brassens

Francis CABREL - Comme Une Femme (2012)
Par GEGERS le 4 Septembre 2012          Consultée 1766 fois

Rares sont les artistes français qui osent encore consacrer des albums complets à l'adaptation de titres enregistrés par un artiste étranger. Exercice très prisé dans les années 60 et 70, celui-ci est tombé en désuétude avec le siècle nouveau. Il faut dire que, plus que le simple fait de rendre hommage, le travail d'adaptation avait pour but, il y a quelques décennies, de faire découvrir aux oreilles francophones le répertoire d'artistes (le plus souvent américains) non distribués ou ne bénéficiant que d'une notoriété confidentielle dans l'Hexagone. Notre Jojo national y a souvent eu recours, son répertoire étant consacré pour un quart de reprises et d'adaptations, notamment d'Elvis, Bob Seger, ou Chuck Berry. Greame Allwright consacra pour sa part ses efforts à adapter sur plusieurs de ses albums nombre de morceaux de Leonard Cohen en français (écoutez l'album Greame Allwright Chante Leonard Cohen, en 1973) et, dans un processus inverse, consacra un album complet à des adaptations en langue anglaise de Brassens (Greame Allwright Sings Georges Brassens en 1985). Et, bien entendu, comment oublier Hughes Aufray et ses célèbres reprises de Bob Dylan ?

Ainsi, lorsque CABREL annonce que son prochain album, Vise le Ciel, prévu pour fin octobre, sera entièrement consacré à ce même célèbre chanteur folk américain, la circonspection est de mise. D'autant plus que son précédent opus, l'excellent Des Roses et des Orties, est déjà âgé de plus de quatre ans. Cet album consacré à Dylan est, cependant, présenté comme un opus aux allures de parenthèses, aucune promotion ou tournée n'étant prévue pour l'accompagner. Découvrons donc, avec ce premier single, l'hommage rendu par le poète rural à l'auteur de « Blowing in the Wind ». « Comme une femme » est l'adaptation du célèbre « Just Like a Woman », déjà repris en son temps par Hughes Aufray (« Tout comme une femme », duo peu convaincant avec Jane Birkin). Ce morceau à la rythmique calme, posée, sied parfaitement au timbre chaud et grave que CABREL trimbale depuis le début des années 2000. Un soupçon de chœurs féminins et une guitare électrique discrète et virevoltante accompagnent la guitare acoustique sur cette relecture à la fois respectueuse et personnelle. Il faut dire que Dylan et CABREL, c'est une histoire d'amour née en 1967, lorsque ce dernier découvrit « Like a Rolling Stone ». Les reprises de « Shelter from the storm » (album Les Beaux Dégâts) et « She belongs to me » (sur Des Roses et des Orties) témoignaient déjà de cette envie de faire redécouvrir l'immense patrimoine musical de l'artiste américain.

« Comme une femme », retraduite par CABREL, devient ainsi une pièce délicate, que l'on hume à la fraîcheur du soir en se disant, le sourire en coin, que l'époque de la « Dame de Savoie » est désormais bien loin. Si l'ensemble de l'album est du même acabit, voici qui annonce un bon moment de poésie folk, un album d'un Dylan moustachu en somme.

3,5/5

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


MANRAN
Manran (2011)
Du shinty à l'accordéon




Alexandre POULIN
Alexandre Poulin (2008)
Histoires en folk


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



Non disponible


1. Comme Une Femme



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod