Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE INTERNATIONALE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Bonnie TYLER - Rocks & Honey (2013)
Par GEGERS le 13 Juillet 2013          Consultée 854 fois

Bonnie TYLER, 62 ans, 37 années de carrière au cul, a représenté le Royaume-Uni lors du dernier concours Eurovision. Une déchéance pour la Diva à la voix pleine de graviers, ou un bon moyen de faire parler de son retour et de la sortie de son nouvel album, le 18ème, Rocks & Honey ? La deuxième option est la bonne, bien sûr, puisque après huit années de silence radio, la Galloise signe un retour en grandes pompes, malgré le peu de points accordés à sa prestation lors de ce concours indigeste. Rocks & Honey est, comme son nom l'indique, du miel chanté par du papier de verre, et du rock chanté par une voix mielleuse. C'est facile, évident, efficace, mais aussi raisonnablement jouissif.

Bonnie TYLER n'a plus rien à prouver. Tout le monde connaît, bien sûr, ses deux tubes majeurs que sont "It's a Heartache" et "Total Eclipse of the Heart", deux morceaux intemporels et qui, encore aujourd'hui, fonctionnent à merveille grâce à leur mélange d'influences rock, pop et country, mâtinés de juste ce qu'il faut de calibrage pour en faire des succès commerciaux. Rocks & Honey reprend l'essentiel de ces codes qui ont participé au succès des titres précités, sans pour autant tenter de forcer le trait ou se faire outrageusement commercial. "Believe in me", co-écrit par le "magicien" Desmond Child et vendu du mieux que possible lors de la chanteuse à l'Eurovision, transpire c'est vrai le formatage radio, et ne témoigne pas du soin apporté au reste de l'album. Pas plus que "This is Gonna Hurt", titre d'ouverture ultra-percutant, porté par des influences rock et country, qui voit Bonnie chanter magnifiquement. Rocks & Honey se situe un peu entre ces deux mondes, alterne le bruit et la douceur, l'énergie et le calme. Servie par des compositeurs efficaces, Bonnie TYLER abat un boulot énorme sur des mélodies immédiatement mémorisables et faites pour rendre hommage au passé de la chanteuse : "Sunshine" séduit dès la première écoute grâce à un refrain modern-rock de toute beauté. C'est bien ce titre, plutôt que le plat "Believe in me", qui aurait du servir de vitrine lors de l'Eurovision.

Le déballage de sentiments, tout en retenue et en exubérance mesurée, se poursuit tout au long de ces 14 morceaux, et voit son climax se produire en milieu d'album, avec les superbes et imparables "All I ever wanted" et "Stubborn", qui montrent une chanteuse parfaitement à l'aise dans l'interprétation de morceaux somme toute traditionnels mais calibrés pour séduire un public plus jeune. Les plus mesurés et sensibles "Little Superstar" et "Mom", qui auraient pu être écrits par Jim Steinman tant les lignes vocales de Bonnie ressemblent ici à celles de Meat Loaf, sont empreints d'une sensibilité qui laissent découvrir la personnalité plus profonde et torturée d'une interprète toujours irréprochable.

On reste néanmoins sur sa faim face à la courte durée de vie d'un album qui, s'il séduit immédiatement et sans réserves (ou presque), peine à s'imposer et à offrir un goût de reviens-y. Pour une chanteuse de 62 ans, voici néanmoins un album fort honorable qui s'insère honorablement dans la discographie de la Galloise. Un retour globalement réussi.

A lire aussi en VARIETE INTERNATIONALE :


Sara BAREILLES
Careful Confessions (2004)
Un début aussi prometteur que méconnu




Peter GABRIEL
Up (2002)
Plus haut, toujours plus haut


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Bonnie Tyler (chant)
- Chad Cromwell (batterie)
- Jimmy Lee Sloas (basse)
- Ilya Toshinsky (guitare, mandoline, dobro, banjo)
- Jerry Mcpherson (guitare)
- Tom Bukavak (guitare)
- Kenny Greenburg (guitare)
- Mike Rojas (piano, b-3, synthesizer)


1. This Is Gonna Hurt
2. Sunshine
3. Believe In Me
4. What You Need From Me
5. Crying
6. Little Superstar
7. Flat On The Floor
8. All I Ever Wanted
9. Stubborn
10. Love Is The Knife
11. Lord Help Me
12. Mom
13. You Try



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod