Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-WAVE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : A-ha, Depeche Mode

DURAN DURAN - Big Thing (1988)
Par ERWIN le 29 Juillet 2014          Consultée 1547 fois

Nos DURAN préférés sont toujours à trois : les sex symbols Simon le bon toujours au micro et John Taylor derrière sa basse, Nick Rhodes restant le leader et l'architecte du son du groupe. Difficile... Très difficile de se faire une place à l'orée de la fin des eighties alors que vous êtiez vus comme les fab five de la new wave synth pop quelques années plus tôt... Du coup, le guitariste Warren Cucurullo devient un membre à quasi part entière du groupe. La situation est si préoccupante que l'arrivée de sang neuf ne peut qu'aider finalement. Les premières écoutes risquent fort d'être perturbantes pour qui garde en mêmoire les grands hits du groupe.

Plusieurs singles vont tenter d'imposer les DURAN comme un groupe "moderne", et vous allez voir que les efforts consentis pour changer le son sont réels... Il reste ensuite à vérifier l'efficacité de tous ces beaux changements. L'histoire continue avec l'énorme basse de "I don't want your love", un morceau très typée dance floor, et qui aura son petit succès, mais il faut admettre qu'il a bien mal vieilli aujourd'hui... Deux mois plus tard sort "All she wants is", basse et synthé en avant, boite à rythme toujours en carton, avec des interventions sympas à la gratte. Un morceau assez cool dans la droite lignée du précédent, mais qui passe mieux le cap du temps. Le troisième et dernier single "Do you believe in shame?" marque une nette rupture avec l'état d'esprit "branleurs maîtres du monde", un rythme pesant et une ambiance noirâtre sont l'écrin d'une des plus chouettes performances de Simon à mon sens. Un très joli morceau à découvrir... Enfin peut-être pas tant que ça si vous êtes un fan des CREEDENCE CLEARWATER REVIVAL, car il est fort probable que vous lui trouviez une ressemblance étrange -?- avec le classique "Suzie Q". Le manque de succès du single sera un coup d'arrêt aux ambitions du groupe... Dur...

Nous retrouvons un essai ambient, assez récurrent chez les anglais, sur le titre "Palomino", crépusculaire et il faut le dire réussi. Il donne l'occasion à Warren de briller. En parlant du sieur Cucurullo, on retiendra aussi la puissante rythmique sur l'instrumental "Lake shore driving" ou il s'en donne à coeur joie... Une manière pour les trois autres de l'adouber au sein du prestigieux patronyme français ? A signaler la présence de deux interludes, une volonté délibérée de conceptualiser l'album ? Bien possible... Ou en tout cas de paraître plus respectable. Cela n'aura pas l'effet escompté mais avec le recul, ce n'est pas désagréable. Le premier introduit le titre "Land" beaucoup plus long que d'habitude. La ballade folky "Edge of America" est surprenante, assez chouette et clôt cet album. Il reste à évoquer le sympathique "Big thing" qui ouvre l'opus, et la petite ballade au piano qu'est "Marlene".

Les critiques le voient comme l'album "House" des DURAN. Je n'adhère pas à cette idée. L'évolution est évidente, et nous sommes désormais dans le registre de la pop de bon aloi, bien loin de la synth pop des débuts, c'est une évidence. Les DURAN ont toujours beaucoup à dire, et cette petite remise en question est à mon sens salutaire même si ce n'est pas le nirvana. On doit saluer cette nouvelle perspective et l'encourager... Enfin, c'est ce que nous aurions du faire à l'époque...

A lire aussi en NEW-WAVE par ERWIN :


LEVEL 42
Staring At The Sun (1988)
Vagues et soleil




BLONDIE
Eat To The Beat (1979)
Blondie au top


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Simon Le Bon (chant)
- Nick Rhodes (claviers)
- John Taylor (basse)


1. Big Thing
2. I Don't Want Your Love
3. All She Wants Is
4. Too Late Marlene
5. Drug
6. Do You Believe In Shame
7. Palomino
8. Interlude One
9. Land
10. Flute Interlude
11. The Edge Of America
12. Lake Shore Driving



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod