Recherche avancée       Liste groupes



      
HORROR PUNK  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Membre : Black Flag, Samhain, Danzig
- Style + Membre : The Ramones
 

 Site Officiel (3780)
 Misfits Central (485)

The MISFITS - Die, Die My Darling (1984)
Par RED ONE le 20 Mai 2015          Consultée 1259 fois

En 1984, les MISFITS ne sont plus. À l'occasion d'un dernier concert haut en couleurs en octobre 1983, Glenn Danzig annonce publiquement la fin du groupe. Les mésententes entre Danzig et le reste des musiciens, les problèmes de line-up constants et la lassitude de Danzig quant au style musical du groupe auront finalement eu raison de l'un des meilleurs groupes de la première vague punk américaine. Le successeur de Walk Among Us (1982), Earth A.D./Wolfs Blood, sera finalement édité de façon posthume en décembre 1983, histoire de clore les hostilités de manière convenable, en sortant un ultime LP. Suite au split des MISFITS, Glenn Danzig se consacrera désormais totalement à SAMHAIN, son nouveau groupe qu'il vient tout juste de créer avec son ami Eerie Von.

Pourtant, si les MISFITS semblent morts, ils ne sont toutefois pas définitivement enterrés. Glenn Danzig va ainsi continuer de faire vivre leur cadavre encore fumant pendant quelques années en sortant diverses publications posthumes via son label Plan 9 Records, parallèlement aux nouveaux disques de SAMHAIN. L'album Earth A.D./Wolfs Blood était le premier avatar de cette série de publications post-mortem et en mai 1984, c'est un tout nouveau single, "Die, Die My Darling", qui voit le jour. Sur cette nouvelle galette mort-vivante, deux titres inédits des MISFITS et la version studio d'un titre alors uniquement publié en version live. Les 3 chansons ici présentes ont été enregistrées entre 1981 et 1982. C'est donc la raison pour laquelle on retrouve encore Arthur Googy à la batterie sur la piste 1, qui a été enregistrée lors des sessions de Walk Among Us.

Alors, brillant ce single posthume des MISFITS ? Et bien, c'est un peu difficile à dire... "Die, Die My Darling" est certes devenue l'une des chansons les plus connues du répertoire des Américains, mais cela n'est pas du tout du fait des MISFITS eux-mêmes. En effet, cette chanson n'a gagné ses lettres de noblesse que suite à sa reprise par METALLICA en 1998, sur l'album Garage Inc. La chanson en elle même est toutefois totalement représentative du style MISFITS "historique", c'est à dire un punk rock aux paroles malsaines (il y est quand même question ici d'un meurtrier qui massacre sa femme avec plaisir), avec moult choeurs et refrains fédérateurs. Cette chanson possède une évidente force mélodique, et cela peut sans aucun doute la placer parmi les chefs d'oeuvre du groupe. Toutefois, répétons le, cette chanson ne peut être considéré comme un véritable "classique" des MISFITS, étant donné qu'elle est sortie après le split du groupe en 1983 et que son succès n'est du qu'à sa reprise par les Four Horsemen près de 15 ans plus tard.

La face B du single est composée de deux titres enregistrés en octobre 1982 en compagnie de Robo, successeur d'Arthur Googy. "We Bite" est dans la veine directe des titres d'Earth A.D., nouvelle variation intéressante de ce son "horror hardcore" que les MISFITS ont commencé à expérimenter à partir de la fin de l'année 1982.
Comme nous le laissions entendre plus haut, "Mommy, Can I Go Out And Kill Tonight ?" est la version studio de l'unique titre live présent sur la face A de Walk Among Us. On se demande vraiment pourquoi Glenn Danzig n'a pas sorti cette version sur le LP de 1982... Le titre en lui même lorgne également sur le punk hardcore. Ces deux titres ne sont pas fondamentalement mauvais, mais on peine à y voir les MISFITS à leur meilleur. De toute évidence, ces titres n'ont pas été mis de côté sans raison, et on peut donc les considérer comme moins réussis que ce à quoi le groupe nous avait habitué précédemment.

Bien que le contenu de ce single fût par la suite intégré aux rééditions de l'album Earth A.D., il en demeure assez différent dans la mesure où ces enregistrements n'ont pas été produits de la même façon. Le fait que ces titres ne datent pas tous de la même époque ne contribue donc pas à faire de ce single un "tout" uniforme et cohérent. Au final, cette petite friandise 3 titres est donc un disque assez hétérogène et dont l'aspect "bricolo" se ressent fortement. Il n'empêche que "Die, Die My Darling" demeure quand même un excellent titre du répertoire des MISFITS, et qu'il convient tout de même de lui accorder toute l'importance qu'il mérite.

A lire aussi en PUNK-ROCK par RED ONE :


BLACK FLAG
In My Head (1985)
Drink ! Don't Think ! Drive ! Kill !




Les WAMPAS
Les Wampas Vous Aiment (1990)
De l'amour plein les oreilles. Fabuleux.


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Glenn Danzig (chant)
- Doyle (guitare)
- Jerry Only (basse)
- Arthur Googy (batterie)
- Robo (batterie)


1. Die, Die My Darling
2. We Bite
3. Mommy, Can I Go Out And Kill Tonight?



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod