Recherche avancée       Liste groupes



      
HORROR PUNK  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Black Flag, Samhain, Danzig
- Style + Membre : The Ramones
 

 Site Officiel (457)
 Misfits Central (392)

The MISFITS - Collection I (1986)
Par RED ONE le 6 Juin 2015          Consultée 929 fois

En 1986, alors que SAMHAIN s'apprête à se transformer en DANZIG, des disques estampillés "MISFITS" continuent régulièrement de fleurir dans les bacs, trois ans après la fin officielle du groupe. Legacy Of Brutality, sorti en 1985, était une première tentative pour Glenn Danzig de proposer à ses fans un LP composé des nombreux titres des MISFITS jamais sortis en 33 tours. Mais Legacy Of Brutality était un bien curieux album : un certain nombre de ses titres étaient des inédits issus des sessions avortées Static Age de 1978. La plupart avaient néanmoins été fortement overdubbés par Glenn Danzig durant l'année 1985. Si le procédé peut être critiquable et que le résultat pouvait décevoir les fans qui cherchaient à se procurer les versions originales des premiers singles du groupe, cet album avait au moins le mérite d'exister. Mais il était évident qu'il manquait quelque chose, que seule une nouvelle compilation plus complète serait à même d'apporter.

À peine un an plus tard, c'est heureusement chose faite, avec cette nouvelle compile publiée sous la forme d'un double album de 20 titres, simplement intitulé "Misfits". La publication de sa suite "Collection II" en 1995 poussera les fans à rebaptiser cet album "Collection I", ce qui est tout de même bien plus pratique pour l'identifier au sein de la vaste discographie des Américains.
Que trouve-t-on ici ? Eh bien, chose assez intéressante, beaucoup de trucs qui n'étaient pas présents sur Legacy Of Brutality. À l'exception de "She" et de "Where Eagles Dare", Collection I nous présente une tracklist foncièrement différente de la première compilation de 1985, quasiment sans redite. Ceci étant dit, la plupart de ces titres ne sont pas du tout des inédits, mais c'était bel et bien l'intérêt de ce best of lors de sa sortie : rééditer en album long format les principaux singles et EPs sortis par les MISFITS entre 1977 et 1982, date de la sortie de leur premier LP officiel.

Mais Glenn Danzig est un petit malin : on constate ainsi rapidement que certains standards ici présents ("Night Of The Living Dead", "Vampira", "Astro Zombies", "Skulls"...) ne correspondent pas aux versions originales, et qu'il s'agit de versions "alternatives", issues de mixages inédits. Ajoutons à cela que, comme pour Legacy Of Brutality, certains titres semblent avoir été retouchés par Glenn, et on se retrouve donc peu ou prou avec les mêmes problèmes que sur la compilation de 1985. De plus, la deuxième partie de Collection I reprend beaucoup de morceaux issus de l'album Earth A.D./Wolfs Blood (1983) et presqu’aucun titre de Walk Among Us (1982), ce qui semble un peu incohérent et fleure bon le remplissage.

Mais cette deuxième compilation des MISFITS complète plutôt efficacement les gros manques de Legacy Of Brutality, en même temps qu'elle propose un contenu assez varié. Si le mixage de certaines versions demeure donc un peu étrange et pose quelques questions d'authenticité, Collection I n'en reste pas moins un excellent témoignage des premières années des MISFITS.

Evidemment, il y a beaucoup d'absents de marque sur ce best of. Mais Glenn Danzig avait prévu son coup, et ainsi que je l'évoquais plus haut, un deuxième volume était déjà prévu. Néanmoins, le projet sera retardé pendant de longues années suite aux différents juridiques qui opposeront Glenn Danzig à ses anciens camarades des MISFITS à partir de la fin des années 1980. Il faut dire que notre brave Glenn avait quelque peu "omis" de reverser des royalties aux anciens membres du groupe... Pas très malin, néanmoins "Collection II" a finit par voir le jour en 1995. Et elle n'a bien sûr pas manqué de susciter une nouvelle fois la polémique au sein des fans, mais cela nous y reviendrons...

Pour conclure, Collection I est peut être la compilation la plus importante de l'histoire des MISFITS. Lorsque dans les années 1990, Michale Graves auditionne pour remplacer Glenn Danzig au sein du nouveau line-up des MISFITS mis sur pied par Jerry Only, c'est un exemplaire de Collection I qu'il achète pour apprendre le répertoire du groupe en vue de passer l'audition. Et c'est aujourd'hui encore la compilation que la plupart des gens vous recommanderont pour découvrir les MISFITS. Et nom d'un zombie de l'Espace, ils ont bien raison !

A lire aussi en PUNK-ROCK par RED ONE :


METAL URBAIN
Panik (1977)
Les débuts de l'anarchie cybernétique




PIGALLE
Regards Affligés Sur La Morne Et Pitoyable Existence (...) (1990)
Hadji-Lazaro plonge dans les ténèbres de Paris...


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Glenn Danzig (chant, guitare, overdubs)
- +
- Franché Coma (guitare)
- Bobby Steele (guitare)
- Doyle (guitare)
- Jerry Only (basse)
- Mr. Jim (batterie)
- Joey Image (batterie)
- Arthur Googy (batterie)
- Robo (batterie)


1. She
2. Hollywood Babylon
3. Bullet
4. Horror Business
5. Teenagers From Mars
6. Night Of The Living Dead
7. Where Eagles Dare
8. Vampira
9. I Turned Into A Martian
10. Skulls

1. London Dungeon
2. Ghouls Night Out
3. Astro Zombies
4. Mommy, Can I Go Out And Kill Tonight?
5. Die, Die My Darling
6. Earth A.d.
7. Devilock
8. Death Comes Ripping
9. Green Hell
10. Wolfs Blood



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod