Recherche avancée       Liste groupes



      
HORROR PUNK  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Membre : Black Flag, Samhain, Danzig
- Style + Membre : The Ramones
 

 Site Officiel (457)
 Misfits Central (395)

The MISFITS - Halloween (1981)
Par RED ONE le 5 Mai 2015          Consultée 847 fois

En 1981, les MISFITS ont déjà à leur actif deux albums studio morts-nés (Static Age et 12 Hits From Hell) et leur line-up sort tout juste d'une énième restructuration. Doyle, petit frère de Jerry Only, vient de remplacer Bobby Steele à la guitare et le batteur Joey Image a cédé sa place à Arthur Googy. Ce nouveau line-up commence alors à travailler sur une nouvelle ébauche de premier LP, le célèbre Walk Among Us, qui ne sortira toutefois pas avant mars 1982.

Pour faire patienter ses fans en attendant que l'album soit fini, Glenn Danzig meuble donc l'année 1981 avec quelques parutions discographiques en tous genres, piochant dans les sessions avortées d'août 1980 histoire de rentabiliser quelque peu le coup de ces dernières. Un premier EP 3 titres, intitulé 3 Hits From Hell, voit d'abord le jour en avril 1981, et il sera suivi au mois d'octobre par le single "Halloween". De façon assez logique, le disque sort pile poil le jour de la date de la fameuse fête en question, c'est à dire le 31 octobre 1981. Malin le Glenn.

Du fait des problèmes de line-up rencontrés par les MISFITS pendant leurs sessions d'enregistrement de l'été 1980, c'est ici Bobby Steele qui est crédité à la guitare, alors que c'est bel et bien Doyle qui apparaît sur la photo de la pochette. La version enregistrée par Doyle n'a à l'heure actuelle toujours pas été publiée sous quelque forme que ce soit.

Après l'introduction de la mascotte Crimson Ghost en 1979 sur le single "Horror Business", le single "Halloween" est lui aussi le théâtre d'apparition d'un nouvel élément majeur de l'identité du groupe américain. C'est en effet sur la pochette de ce single qu'apparaît pour la première fois le logo définitif des MISFITS, inspiré par celui du magazine de cinéma d'horreur "Famous Monsters Of Filmland". Un logo amené à connaitre, tout comme la mascotte fantomatique rouge, une fabuleuse carrière commerciale via une impressionnante quantité d'éléments de merchandising divers et (a)variés. Notons également pour la petite histoire que c'est sur cette pochette que le groupe abandonne officiellement l'article "The" pour s'intituler tout simplement "MISFITS".

Bref, revenons à nos brebis galeuses... La chanson "Halloween" en elle-même est un vrai tube horror punk, probablement l'une des meilleures compos des MISFITS de la période Danzig. Ca tabasse à tous les étages, ça hurle des refrains infernaux débiles propices à invoquer diverses sorcières moisies et ça riffe méchamment comme il se doit. Du MISFITS comme on aime à en entendre donc, sans concession aucune, c'est tout simplement parfait, idéal pour mettre en fond sonore tout en pogotant avec vos citrouilles préférées. La deuxième partie, présente sur la face B, se veut cependant plus lente et plus angoissante, évoquant presque le post-punk britannique. Elle pourrait être considérée rétrospectivement comme l'un des premiers prototypes de ce que Glenn Danzig tentera de développer quelques années plus tard au sein de son projet gothique SAMHAIN. Un son très dark, glauque, emprunt de sonorités malsaines et presque industrielles. Les fantasmes sataniques de mister Danzig, qui éclateront au grand jour sur les futurs opus studio de SAMHAIN et de DANZIG, commencent alors déjà à pointer le bout de leurs cornes : Glenn nous annone ici des paroles en pseudo-latin, qui parlent de démons et d'exorcisme... Vade retro Satanas !

C'est du grand n'importe quoi certes, mais ça marche et les MISFITS imposent une ambiance vraiment particulière. On en redemande, et on est limite un peu frustré que ce single ne soit qu'un 2 titres. Pas d'inquiétudes mes petits monstres, l'album Walk Among Us ne va pas tarder à arriver !

A lire aussi en PUNK-ROCK par RED ONE :


The EXPLOITED
The Massacre (1990)
L'entrée des Ecossais dans l'ère moderne !




BLACK FLAG
In My Head (1985)
Drink ! Don't Think ! Drive ! Kill !


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Glenn Danzig (chant)
- Bobby Steele (guitare)
- Jerry Only (basse)
- Arthur Googy (batterie)


1. Halloween
2. Halloween Ii



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod