Recherche avancée       Liste groupes



      
HORROR PUNK  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Membre : Black Flag, Samhain, Danzig
- Style + Membre : The Ramones
 

 Site Officiel (457)
 Misfits Central (392)

The MISFITS - Bullet (1978)
Par RED ONE le 28 Mars 2014          Consultée 1386 fois

En 1977, Glenn Danzig créait son propre label, Blank Records, afin d'autoproduire le premier single des MISFITS, "Cough/Cool". Mais à peine quelques mois plus tard, Mercury Records éditait un album du groupe PERE UBU sur l'un de ses labels, également baptisé "Blank Records".
Afin d'éviter un procès qu'ils étaient par avance sûrs de perdre (Glenn Danzig détenant les droits du nom "Blank Records"), les gens de chez Mercury proposent alors aux MISFITS de financer l'enregistrement de leur prochain disque en échange des droits du nom du label. C'est dans ce contexte que les MISFITS rentrent alors en studio en 1978 pour enregistrer ce qui doit devenir leur premier album, Static Age.
Plus d'une quinzaine de chansons seront mises dans la boîte, dans des conditions quasi-live afin de ne pas perdre de temps, et 14 seront sélectionnées en vue de figurer sur la version finale de l'album.

Malheureusement, aucun label ne sera intéressé par le résultat...
Pas même Mercury Records, c'est quand même un comble ! Retour à la case départ donc pour Glenn Danzig, qui va devoir fonder un nouveau label, Plan 9 Records, afin que ces sessions d'enregistrements ne servent pas à rien. Et c'est ainsi que sort en 1978 ce deuxième single des MISFITS, "Bullet", à la pochette maculée du sang de John Fitzgerald Kennedy...

Avec ce deuxième single, les MISFITS commencent enfin à attaquer les choses sérieuses, avec un line-up enfin digne d'un vrai groupe de punk rock : Glenn Danzig a enfin lâché son orgue poisseux pour se consacrer entièrement au chant, et le guitariste Franché Coma a désormais rejoint la formation. Si Jerry Only (basse) reste fidèle au poste, le batteur Manny Martinez a également quitté le navire et s'est fait remplacé par "Mr. Jim" Catania.

La chanson titre, "Bullet", est un véritable brûlot punk, aux frontières d'un style punk hardcore qui ne va pas tarder à naître dans les années à venir des deux côtés de l'Atlantique.
"We Are 138" et "Attitude" continuent dans la même veine. C'est en revanche sur la dernière chanson, "Hollywood Babylon", aux sonorités garage 60's, que le style "horror punk" des MISFITS commence vraiment à apparaître : accords lugubres, chant sinistre et funèbre... L'influence des premiers albums de BLACK SABBATH est ici plus qu'évidente, à tel point que l'on en vient presque à se dire que si Tony, Ozzy, Geezer et Bill avaient fait du punk, ils auraient probablement composé quelque chose de similaire.

Le single 4 titres "Bullet" fût donc pendant longtemps la seule trace disponible de l'album avorté Static Age, un album qui aurait du être le premier opus studio des MISFITS en 1978. Heureusement, cet album verra enfin le jour en 1997 dans une version restaurée et comportant la totalité des chansons enregistrées lors des sessions chez Mercury Records.

A lire aussi en PUNK-ROCK par RED ONE :


DISCHARGE
State Violence State Control (1982)
Discharge à son meilleur




GBH
Midnight Madness And Beyond (1986)
Le dernier grand album de GBH


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Glenn Danzig (chant)
- Franché Coma (guitare)
- Jerry Only (basse)
- Mr. Jim (batterie)


1. Bullet
2. We Are 138
3. Attitude
4. Hollywood Babylon



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod