Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  COMPILATION

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 



CHRISTOPHE - Aline (1979)
Par WALTERSMOKE le 17 Août 2016          Consultée 484 fois

"Christophe, Aline, le premier tube, merci et au revoir". Basiquement, c'est comme cela qu'on est tenté de résumer la première partie de carrière du moustachu chanteur. Mieux vaut se concentrer sur son âge d'or, là où il s'affirme comme le magnifique dandy décadent, non ? Dans un sens oui, étant donné que la première période de la carrière de CHRISTOPHE est placée sous le signe du yéyé et de la variété franchouillarde, de nos jours horriblement durs à encaisser. Mais dans l'autre sens, c'est quand même bête de zapper une période de l'histoire d'un musicien.

Ça tombe bien, en 1979 sort une compilation censée résumer les premiers pas de CHRISTOPHE. Sobrement nommé Aline (évidemment) et arborant une pochette tranchant avec la classe de, par exemple, Les Mots Bleus ou Le Beau Bizarre, il devrait s'agir d'un échantillon de ce qu'a fait le chanteur entre 1965 et 1972. Sauf qu'en fait non : il s'agit en vérité de la réédition du premier LP sorti en 1966, qui est lui-même une compilation de singles comme c'était la norme à l'époque. La seule différence résidant dans le remplacement de "Tu n'es plus comme avant" par "Excusez-moi monsieur le professeur". Pour les singles ultérieurs, on repassera, donc.

Aline contient cependant les chansons les plus emblématiques des premières années de CHRISTOPHE. Évidemment, il y a la chanson éponyme. Outre la dentaire anecdote à son sujet, il faut avouer qu'elle réussit l'exploit d'être à la fois kitsch, démodée et... captivante. Bien entendu, il faut déjà avoir de base une appréciation non négative de la chanson française pour l'appréhender au mieux. Mais il y a encore mieux du côté du CHRISTOPHE de 1966, j'ai nommé "Les Marionnettes". Tout aussi daté, cette chanson-là possède en plus un charme, une magie qui se dégage avec délice. Cela ne tient à pas grand-chose, sans doute le fait de ne pas être cliché comme sur "Aline" a-t-il joué. Enfin, "Excusez-moi monsieur le professeur", autre succès premier du chanteur, voit ce dernier se révolter, toutes proportions gardées, contre l'éducation dont il a été victime. Que l'on fasse abstraction du son « sixties » ou non ne change rien au caractère âpre et déterminé de cette petite pièce qui a bien mérité un peu d'exposition.

Le reste de l'album, en revanche, correspond bien à l'idée qu'on se fait d'un album de variété/yéyé. Il n'y pas de quoi s'exciter, ce n'est certes pas le fond du panier, juste un enchaînement de chansons médiocres. Et pour être franc, c'est déjà pas mal, là où beaucoup trop d'autres déversent des horreurs qui en feraient frissonner de terreur plus d'un. Bref, voilà donc de quoi avoir un point de vue éclairé et pertinent sur les débuts de CHRISTOPHE. En dehors de thématiques assez généralistes (l'amour en premier lieu) et la voix déjà bien particulière du chanteur, peut-on vraiment faire un rapport direct avec la suite des événements ? Il n'est pas incongru de répondre par la négative, mais jeter un coup d'oeil dans le rétroviseur, de temps à autre, ça ne fait pas de mal, spécialement ici.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par WALTERSMOKE :


France GALL
Live Théâtre Des Champs-elysées (1978)
Girls admitted only




Daniel BALAVOINE
Au Palais Des Sports (1984)
Daniel au Palais, c'est génial


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



Non disponible


1. Aline
2. Je T'ai Retrouvée
3. Excusez-moi Monsieur Le Professeur
4. Je Suis Parti
5. La Fille Aux Yeux Bleus
6. J'ai Eu Tort
7. Les Marionnettes
8. Je Vous Salue Madame
9. Cette Vie-là
10. Noël
11. Je Ne T'aime Plus



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod