Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



CHRISTOPHE - Les Paradis Perdus (1973)
Par WALTERSMOKE le 17 Juillet 2016          Consultée 924 fois

1973 est l'année du tournant majeur pour Christophe. Après avoir montré qu'il était passé à autre chose avec son album éponyme, l'ex-star des sixties continue sur sa lancée, avec une liberté artistique relative. C'est alors qu'il décide d'exprimer à plein mots son amour pour les musiques qui ont bercé son adolescence, à savoir le rock anglo-saxon, pour faire court. Une bonne idée, qui l'éloignera plus des standards de la variété française. Pour cela, il convient de former un backing band à la hauteur de ses ambitions : Dominique Perrier aux claviers, Roger Rizzitelli à la batterie, Bernard Paganotti à la basse, Patrick Tison à la guitare... et pour les paroles, c'est à Jean-Michel Jarre que revient la tâche de les écrire. Oui, on parle bien de celui qui est de nos jours connu comme un géant de la musique électronique.

Tout ce petit monde se retrouve en studio pour Les paradis perdus, que l'on peut considérer comme étant le troisième album studio de Christophe. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce dernier fait clairement partie du fleuron de la musique française. On parle là d'un disque réussissant l'exploit d'être rock, explosif et entraînant tout en étant interprété dans la langue de Molière. Christophe, en un mot, accomplit l'impensable.

Après une intro rappelant les fantômes du passé, les hostilités commencent immédiatement, avec "Emporte-moi". En termes de ballade sensible et émouvante, Christophe met la barre déjà très haute avec une musique romantique, tandis que la plume de JMJ s'y met au diapason, à travers une sensibilité poignante. Le tout en 6 minutes haletantes, qui parviennent à elles seules à définitivement crédibiliser l'interprète de Aline. Mais ce n'est pas le seul morceau de choix bien entendu, puisqu'il y a le morceau-titre. Véritable joyau aux frontières de la pop progressive, "Les paradis perdus" exhibe le « dandy un peu maudit » dans toute sa classe mélancolique et raffinée, surtout dans la première partie – la seconde se perdant un peu dans un rock lent et quasi-instrumental. Un vrai monument, qui a été repris quatre décennies plus tard par Christine and the Queens, pour le plus grand bonheur de ceux qui aiment la bonne chanson française.

Le souci de ces deux morceaux, cependant, c'est qu'ils éclipsent le reste de l'album. Et pourtant, ils ne déméritent pas l'attention. "Mama" est un numéro rock très court et concis, mais rudement efficace et carrément jouissif, grâce à la guitare de Tison. "Du pain et du laurier", seule chanson dont Christophe écrit les paroles, est un numéro blues détendu qui passe bien, et "Le temps de vivre" est un peu sinistre mais reste charmante. "Mickey" est le point faible de l'album, mais sa crétinerie peut passer.

Les paradis perdus, c'est donc deux grosses pièces d'exception et d'autres tout aussi intéressantes. Voilà donc de quoi l'élire opus major de la carrière de Christophe, non ? Non, et pour plusieurs raisons. La première, c'est la durée excessivement courte de l'album, seulement 30 minutes ! On pourra toujours rétorquer que mieux vaut trop peu de bonne musique plutôt que trop de mauvaise, mais à ce stade, c'est quand même bien décevant. Et puis, il y a quelques détails qui font tâche, comme la réverbération sur la voix de Christophe. C'est bien dommage, mais approcher d'aussi près la perfection pop n'est pas donné à tout le monde, et le chanteur a bien prouvé qu'il n'est pas n'importe qui, justement.

A lire aussi en ROCK par WALTERSMOKE :


ASH RA TEMPEL
Schwingungen (1972)
L'hypnose continue




PULP
Party Clowns: Live In London 1991 (2012)
Une archive instructive


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Christophe (chant, guitare, claviers, harmonica)
- Patrick Tison (guitare)
- Bernard Paganotti (basse)
- Hermès Alesi (basse)
- Roger Rizzitelli (batterie)
- Dominique Perrier (claviers, arrangements des cordes)


1. Avec L'expression De Mes Sentiments Distingués
2. Emporte-moi
3. Mama
4. Du Pain Et Du Laurier
5. Mickey
6. Les Paradis Perdus
7. Intermède
8. Le Temps De Vivre
9. Ferber Endormi



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod