Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 753
Comment poster un commentaire ?


EMINEM
REVIVAL


Le 09 Août 2020 par DABRIUS


River et Need Me devraient être suffisantes pour relancer le débat sur l'euthanasie.





Kendrick LAMAR
GOOD KID, M.A.A.D CITY


Le 09 Août 2020 par DABRIUS


Les années 2010 sont terminées, on peut officiellement dire que c'était le meilleur album de rap de la décennie, même s'il est dommage de ne pas finir sur Dying of Thirst.





DAMSO
LITHOPEDION


Le 09 Août 2020 par DABRIUS


J'attends d'écouter Ipséité qui serait à un autre niveau d'après mes bros, pour me faire un avis définitif sur monsieur "J'essaye-de-garder-ma-cred'-mais-je-fais-des-feat-avec-Angèle". Cela dit, j'ai rarement entendu autant de talent dépensé à se rendre insupportable.





MIKE & RICH
EXPERT KNOB TWIDDLERS


Le 09 Août 2020 par FRANçOIS


"le gros malin qui a récupéré des samples"
"n’enlevant rien à l’ennui profond que j’éprouve"
"s’étale en longueur d’une façon trop répétitive"
"ses sonorités vieillottes"

Tout le drame de la techno résumé en quelques phrases... :-) Néanmoins, en dépit de ces menus (?) travers, force est de constater que lorsque c'est "Monsieur" Aphex Twin (ou Autechre, ou Boards Of Canada voire Plaid, du moins à leurs débuts) qui s'active derrière la console, ça passe tout de suite mieux, y'a un petit quelque chose en plus (une poésie adolescente ?). Ce disque daté au possible nous l'indique de brillante façon.





FATAL BAZOOKA
T'AS VU ?


Le 09 Août 2020 par POLéMIQUE VICTOR

Non content, à l'instar de Jul, d'Aya Nakamura ou de Franck Dubosc, de faire rayonner depuis maintenant deux décennies la culture française à travers le monde avec des œuvres qui resteront gravées à jamais dans les mémoires et au patrimoine culturel français, Michael Youn est aussi un homme engagé. Qu'on se le dise : il est contre le FN et Donald Trump ! Et encore, sa modestie et sa pudeur naturelles l'empêchent de nous dire qu'il est aussi contre la guerre, la maladie, la famine, la maltraitance animale, pour la démocratie, la République, l'écologie et le rétablissement de l'ISF et de la "taxe Hollande" à 75% (ah, euh non, ça, peut-être pas...). Et tant pis si ces positions à contre-courant de la pensée dominante font grincer des dents en haut lieu et qu'il risque d'être blacklisté par les médias, il est comme ça, Milka, il aime vivre dangereusement. Ah, si ses collègues du monde du spectacle faisaient preuve d'autant de courage que lui, nous n'en serions peut-être pas là aujourd'hui.





Colette MAGNY
MELOCOTON


Le 09 Août 2020 par LE KINGBEE

Je pense que si Colette Magny était toujours parmi nous, certains de ses textes friseraient probablement la censure automatique aujourd'hui.

Perso, elle me laisse 40 ans après d'aussi bons souvenirs que certains combos Blues et Rock pour lesquels j'ai eu l'honneur d'ouvrir.

Bien à toi le Merle





MIKE & RICH
EXPERT KNOB TWIDDLERS


Le 08 Août 2020 par BORIS LE BORGNE


Pas tout le temps transcendant mais pas du tout banal non plus, loin de là.

A l'image de la pochette : Partie de Slotter endiablée entre deux fortes têtes de la jeune scène IDM. C'est parfois maladroit, mais ça passe toujours.





Colette MAGNY
MELOCOTON


Le 08 Août 2020 par LE MERLE MOQUEUR


Il est bon de lire une chronique qui nous met du baume au coeur, car par les temps qui courent comme dirait l'autre : " Ce n'est pas du luxe". Merci de l'avoir remise en lumière.





Willie KING
JUKIN' AT BETTIE'S


Le 08 Août 2020 par BAYOU


Je tombe sur cette chronique déjà ancienne. Je n'ai jamais vu Willie en live, mais j'ai longuement discuté avec Debbie Bond et son mari Rick Asherson qui ont joué avec lui et participé à ses combats jusqu'à son décès.
Debbie d'ailleurs continue son héritage à travers une fondation en Alabama qui aide les jeunes noirs.
Normalement, Debbie et Rick viendront en Europe en 2021 (leur passage cette année a été reporté).





FATAL BAZOOKA
T'AS VU ?


Le 07 Août 2020 par FRANçOIS

Personnage assez détestable (comme beaucoup dans le "chaud bises", cf. sa page Wikipédia), qui surfe sur la promo et le manque d'exigence du public pour faire son beurre. Next.





BOOBA
FUTUR


Le 07 Août 2020 par DABRIUS


Le meilleur Booba depuis Temps Mort, ex aequo avec Nero Nemesis pour le meilleur de sa seconde période. Par contre "jimmy" qu'est-ce qui s'est passé mon grand faut se calmer. Déjà les morceaux love genre "tombé pour elle" je veux bien fermer les yeux en même temps que les oreilles mais le reggae auto-tuné ça mériterait presque que je mette que 3.





FATAL BAZOOKA
T'AS VU ?


Le 07 Août 2020 par RICHARD


La galette de YOUN est comme la chronique de BAKER : sous son humour apparent se cachent la pertinence des mots et le souci du détail.





Mike OLDFIELD
HERGEST RIDGE


Le 07 Août 2020 par LEO


@ BAKER :

Le mix originel de 1974 n'a pas été remplacé définitivement ! Si les éditions à partir de 1976 ont repris le remix en quadriphonie (mais adapté en stéréo) du coffret Boxed durant des années, on peut retrouver le mix d'origine dans le pressage vinyle de 2010 ainsi que dans le coffret double CD/DVD paru la même année, qui inclut également un nouveau mix fait en 2010 (en stéréo et en multicanal pour le DVD), la maquette de l'album en version démo. Cela fait donc 4 versions différentes de Hergest Ridge, et même 5 avec la version orchestrale de l'album enregistrée par deux fois, en 74 et 76 ! (mais jamais parue officiellement à ce jour, contrairement à Tubular Bells).
Ayant été habitué au mixage d'origine depuis le début, c'est sans doute celui que je préfère, mais le mix de 1976 se défend également pour son aspect plus dépouillé (bien que l'on perde une partie des instruments à certains moments ou que la guitare soit plus proéminente à d'autres). Pour le remix de 2010, je serai plus mitigé car d'une part il manque 2 minutes dans la partie 1 (volontairement raccourcie par le compositeur) et d'autre part, l'inclusion d'instruments jamais entendus sur les éditions précédentes donne un rendu un peu trop brouillon et plombant dans certaines parties de mon point de vue, alors qu'à l'inverse, ces instruments 'additionnels' embellissent d'autres passages qui ne demandaient que ça ! Le cas Hergest Ridge est donc très particulier car si j'aime énormément cette oeuvre (bien plus que Tubular Bells), son point faible réside sans doute en son mixage jamais totalement satisfaisant quelle qu'en soit l'époque à laquelle il a été conçu. Il aurait sans doute fallu un subtil mélange de toutes ces réalisations pour mettre en valeur cette magnifique pièce bucolique et introspective.
Quoiqu'il en soit, Hergest Ridge fait partie de mes trois albums favoris de MIKE OLDFIELD, avec Ommadawn et Incantations (bien que bon, Tubular Bells est pour moi un cran inférieur).





Alain SOUCHON
C'EST COMME VOUS VOULEZ


Le 07 Août 2020 par CLANSMAN57


La musique est effectivement très froide sur ce disque, Souchon s'est mis à l'Industriel.
Et je n'aime pas trop, ça ne lui va pas très bien.

A part quelques réussites (mention merveille pour "Ballade de Jim"), le bilan n'est pas très glorieux. Et Manu Katché a dû bien s'ennuyer en jouant sur ces chansons !








Mike OLDFIELD
HERGEST RIDGE


Le 06 Août 2020 par BAKER

Je ne suis pas habituellement fan des retcon (hein Jean- Michel ?) mais que Oldfield ait demandé à ce que le mix de 1976 remplace l'original définitivement est une très bonne chose. Le mix de 74 à ses qualités, mais aussi un côté bâclé qui efface un peu de la douceur bucolique.





Giorgio MORODER
SCARFACE


Le 06 Août 2020 par FRANçOIS

"Le monde, Chico, et tout ce qu'il y a dedans."
"Tu as le manche ?"
"Tu veux jouer ? OK"

Un classique, c'est clair. Mais le duo De Palma/Pacino fera bien mieux dix ans plus tard avec "L'impasse".
Quoi, on est censé parler musique ? :-)





Lou REED
METAL MACHINE MUSIC


Le 06 Août 2020 par BORIS LE BORGNE

Bien que provenant d'un parfait philistin, le commentaire précédent a le mérite accidentel de rappeler que la Noise est avant tout une affaire de ressenti, comme tout un tas de choses dans la vie.

Amen.








PINK FLOYD
ATOM HEART MOTHER


Le 05 Août 2020 par YANN 77

Quand je te lis Enzo, J'ai l'impression de me retrouver dans "Stand by me" de Stephen King.
Quand je te lis, J'ai l'impression de me voir il y a 30 ans, à la différence que je n'avais vraiment personne pour partager ce que j'écoutais. Ce que j'avais était en moi.
J'aime beaucoup ton commentaire. Du haut de tes 16 ans, et quelque part, je crois que je t'envie un peu... Profite bien de tout ça, le plus possible et comme te le dit Erwin : "écoute de tout et profite de la musique qui est à mon sens un don du ciel" et n'écoute que toi !





SIOUXSIE AND THE BANSHEES
NOCTURNE


Le 05 Août 2020 par RICHARD

L'intérêt de mentionner un groupe comme SECOND STILL est évident : il souligne la permanence de l'influence artistique de SIOUXSIE et ce même 25 ans après leur séparation. Vous dites que les BANSHEES ont influencé " des groupes très différents". Vous pouvez encore et toujours me proposer par curiosité des noms et pas de nouveau ceux que vous avez mentionnés sur la chronique de "The Scream" de mon estimé confrère ARP2600 ou ceux une nouvelle fois présents sur Wikipédia (MORRISSEY,MARR,...). Vous semblez qui plus est enlever le droit à la sphère underground de se référer aux BANSHEES comme s'il n'y avait que "les artistes cotés, connus et intéressants" qui pouvaient le faire. Est-ce à dire que pour vous la sphère underground serait par essence inintéressante ? Sensation étrange lorsqu'on se rappelle la myriade d'influences ayant nourri le travail de l'Anglaise ainsi que son ouverture d'esprit.
Concernant l'esthétique gothique et ce point "Reines du Shopping". Si je rebondis sur la tournée The Top, est-ce que pour vous Smith est toujours gothique avec ses baskets pourries et sa veste de costume qu'il porte durant les premiers morceaux de chaque concert de 1984 ? Est-ce que son statut gothique ne commencerait pas plutôt avec le léger rimmel que l'on aperçoit sur les clichés de Richard BELLIA backstage aux concerts de ROUEN ou BRUXELLES de 1981 ? Vaste débat. Surtout et plus sérieusement, est-ce vraiment l'essentiel ? Il n'est aucunement dans mon intention de "prendre les gens pour des guiches". L'un des intérêts des BANSHEES et des CURE est qu'ils ont le plus souvent rejeté toute chapelle, toute classification. Ils ont toujours préféré suivre leur instinct que les modes, quitte à se planter royalement. C'est tout ce que je retiens KEMPSIR en définitive, plus qu'un look gothique ou non, un name dropping d'influences à ne plus en finir. Les BANSHEES et les CURE sont des grands groupes, c'est tout et pour moi, c'est amplement suffisant.





BAUHAUS
IN THE FLAT FIELD


Le 05 Août 2020 par ARP2600

Je pense qu'en matière d'honnêteté intellectuelle, il n'y a rien de pire qu'un fan, qu'il soit de SATB ou de n'importe qui.
Il ne faut voir aucune partialité dans mes chroniques, vraiment. Tout le monde est un peu partial, il y a de la subjectivité partout en art, et on ne pourra jamais connaître tous les éléments de l'évolution d'un style, entre interactions non dites entre musiciens, influences cachées, difficulté de connaître la date exacte d'une composition, forcément antérieure à la publication des disques, etc. Moi, je suis presque fan de SATB, faut pas croire, mais quand on joue les critiques, il faut se raisonner... et on ne va quand même pas écrire un texte sur BAUHAUS comme un prétexte pour parler de SATB, n'est-ce pas ?
Je dirai simplement qu'une chronique sur FP, ça fait environ une page word, parfois 1/2, parfois 2, mais on ne se permet pas un roman, quoi. Il faut résumer et synthétiser, mais on ne peut pas citer tous les morceaux qui ressemblent à telle plage du disque. Donc, j'ai cité SATB comme étant assez proche et antérieur, cela devrait vous suffire. Alors oui, bien sûr, il y a plus spécifiquement une filiation entre "Metal postcard" et "Double dare". Pourquoi pas ? C'est très logique... Mais il y a bien plus d'effets sur "Double dare", qui est un morceau bien chargé quand même... Ash est un des guitaristes les plus techniques du post-punk, ses influences sont nombreuses (oui, y compris dans le prog, j'insiste). Quoi qu'il en soit, je n'avais pas la place pour exposer ce genre de choses dans mon texte, j'ai préféré passer du temps à parler du contexte années 20 qui donne son identité à ce groupe.







Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 753






1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod