Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 ...>...>>... 777
Comment poster un commentaire ?


RADIOHEAD
IN RAINBOWS


Le 06 Janvier 2008 par MENCLAY


Je crois que c'est tout bonnement mon préféré de Radiohead.

Pablo honey commence bien, mais s'essoufle vite.
The Bends ne m'a pas accroché des masses (de bons titres de brit pop / pop rock, mais bon je ne suis pas très sensible à ce genre).
OK Computer, j'ai eu ma période, je le réécoute de temps en temps. A consommer avec modération mais avec plaisir.
Kid A et Amnesiac représentaient jusqu'à présent le sommet artistique de Radiohead. Malheureusement, quelques morceaux ternes noircissaient la copie.
Hail to the thief tentait une synthèse de tous les styles par lesquels Radiohead était passé. Pour moi c'est une réussite, bien que l'album soit assez hétérogène...

... Et enfin, In Rainbows. Comme dans HTTT, on sent que le groupe a bien assimilé tous les styles par lesquels il est passé. Il s'offre même le luxe, grâce à une production impeccable, et un travail d'orfèvre, de sculpter des pièces musicales et à leur donner ce petit "plus" qui manque tant à l'écoute de certains groupes aujourd'hui... Certains appellent ça le feeling... tant qu'à faire, qu'ils appellent cela comme ils veulent, mais cet album est incroyablement touchant.

Je ne rentrerai pas dans les détails... le métier de chroniqueur s'avère bien difficile quand il s'agit de poser des mots sur des émotions. Et je crois que je vais me garder d'essayer de faire mieux que les charmants chroniqueurs de ce site =]. Bref, écoutez-le, cet album, vous comprendrez !





Mike OLDFIELD
CRISES


Le 06 Janvier 2008 par JOVIAL


Je ne vais pas être aussi sévère que Mr AMEFORGEE.
Pour moi cet album n'est certes pas un grosse réussite mais on y retrouve quand même de bons titres : Moonlight Shadow, Foreign Affair et Shadows On The Wall. Bon ok, ses titres sont très commerciaux (du moins c'est ce que j'en pense), mais ils sont quand mêmes très bons.
Pour moi cet album oscille entre le bon et le moyen, la note de 2.5 conviendrait mieux.
Heureusement, l'année suivante nous rassure avec l'album Discovery.





SUPERTRAMP
CRIME OF THE CENTURY


Le 06 Janvier 2008 par JOVIAL


Ah c'est vrai qu'il est génial cet album.
School et son intro magistrale à l'harmonica, la folie de Dreamer et le chef d'oeuvre de Crime Of Century.
Je ne me lasse pas d'entendre le piano de Roger Hodgson, quel virtuose !
Bon je pense que tout a déjà été dit sur cet album. Une seule chose à dire : si vous ne le possédez pas, courez vite l'acheter !





The CRANBERRIES
NO NEED TO ARGUE


Le 06 Janvier 2008 par IEN


J'adore ! Depuis 94 j'écoute régulièrement les Cranberries sans m'en lasser, même si je ne suis pas toujours d'accord avec certains textes. L'album suivant sera encore meilleur.





RADIOHEAD
IN RAINBOWS


Le 05 Janvier 2008 par AERONTH


J'attendais avec patience et intérêt l'arrivée de cette chronique...

C'est ainsi qu'un petit matin, sur l'index des Forces Parallèles, j'ai vu dans le petit cadre "sélection du site" la pochette du tant attendu In Rainbows... Mais que vois-je ? Je frotte mes yeux afin d'éviter tout malentendu ; mais rien n'y fait. Où est passée la 5eme étoile ?
Mon cher Chipstouille, je suis donc en mesure de t'assurer que sans ta magnifique apologie de The Bends, la petite étoile qui manque à la note de cette chronique t'aurait valu une malédiction vaudou sur huit générations. *ricane*

Revenons à l'album en lui-même.
Avec In Rainbows, RADIOHEAD transcende son propre genre, réinvite un monde incohérent, merveilleux et chaotique dans lequel nous emmener, pour nous y perdre.
Jamais, pas même dans Hail to the Thief, pas même dans OK Computer, Thom Yorke ne m'a jamais donné autant l'impression de pleurer pendant son chant, ou plutôt devrais-je dire : ses envolées qui n'ont pour limite que le plafond imposé par la médiocrité de la retransmission sonore et de l'ouïe humaine.

Même si cela est une injure à l'égard de la production des têtes de radio, parlons des morceaux proposés par In Rainbows...
"All I Need" et "Reckoner" avec leurs montées en puissances impressionantes, "Faust Arp" et son rythme nonchalant mais pourtant plein de charme et d'esprit, "Jigsaw Falling Into Place" et "Videotape", qui fait tomber lentement le rideau sur cette oeuvre avec mélancolie...
Autant de chansons dont l'excellence fait de l'ombre aux autres, qui ne sont que dans le « très bon », et c'est le seul défaut que je saurais relever dans cet album.

Que peut-on ajouter à cela ? Rien. In Rainbows surpasse son prédécesseur sans s'en détacher complètement.

Il m'est aussi important de saluer l'opération médiatique de inrainbows.com, très osée et très réussie. Un premier pas vers la culture libre ?





AGUA DE ANNIQUE
AIR


Le 05 Janvier 2008 par MARCO


Juin 2007 : un choc pour moi Anneke quitte The Gathering... Terrible nouvelle pour les fans dont je fais partie que ce départ de la chanteuse emblématique de leur groupe favori. Mais malgré le choc j'étais impatient de voir ce que pouvait faire Anneke en solo et je suis mitigé. Le style est différent de The Gathering, ça on ne peut pas en vouloir à Anneke si elle a quitté le groupe c'est entre autre pour faire quelque chose de différent. Agua de Annique joue une musique plus simple, plus pop que l'ex-groupe de la talentueuse chanteuse, le côté positif est qu'on rentre facilement dans l'album (contrairement à n'importe quel album de The Gathering) mais le problème est que l'album est vite lassant malgré la variété des chansons ; il n'y a pas autant de recherche sur les ambiances et les sons que sur The Gathering, on ressent tout de suite qu'il n'y a plus les frères Rutten derrière, et les chansons sont centrées sur la voix d'Anneke - et quelle voix, on ne le dira jamais assez! - mais malheureusement sur Air il n y a pratiquement que ça et c'est dommage malgré quelques bons passages instrumentaux comme sur Trail Of Grief. Malgré cela, il y a des titres qui valent le coup Lost and Found en tête qui est superbe, Ice Water avec un superbe refrain, Witnesses bien rock ou Trail Of Grief. Malgré tout, Anneke a du talent c'est certain et je pense que cet album n'exprime pas son potentiel - en tout cas espérons-le! -. Mais pour l'instant son départ de The Gathering me laisse un goût amer et ce n'est pas cet album qui va arranger les choses...





The DOORS
THE DOORS


Le 04 Janvier 2008 par TERRY


Enfin, on se décide à faire les Doors sur le site ! En attendant les autres albums...
Ce premier disque est un des meilleurs du groupe, un monument à lui tout seul.





MR. BUNGLE
MR. BUNGLE


Le 02 Janvier 2008 par SABELTANZ


Il va de soi que j'adore cet album, mais... Avec du recul, je le trouve cruellement coincé dans sa décennie (les 90's)... "Dead goon", "Slowly growing deaf" ou "My ass is on fire" sont des bijoux, mais je ne peux malheureusement pas en dire autant pour "The girls of porn" ou "Egg"...

Je lui préfère nettement "Disco Volante", peut-être n'est-ce qu'un problème d'accointance avec les styles musicaux évoqués ici, étant donné que je préfère le jazz, la world et le death au ska et à la funk 90's...

Cela dit, cet album est terriblement supérieur à bien d'autres productions d'artistes soi-disant décalés, et les trois albums de MR. BUNGLE sont un héritage éminement riche.





U2
ALL THAT YOU CAN'T LEAVE BEHIND


Le 31 Décembre 2007 par ERWIN


Bin voilà, étrangemment , j'aime bien cet album mou du genou. The Edge est en deçà de son niveau, mais Bono sauve ce skeud dans son intégralité avec de jolies lignes vocales : "New York" ou "Grace", sans oublier le mignonnet petit single "Beautiful day". "Elevation" est franchement réussie. Comme quoi on peut adorer Windir Immortal et Falkenbach et aimer la pop gluante...





U2
POP


Le 31 Décembre 2007 par ERWIN


J'ai beaucoup entendu "Pop" à l'époque de sa sortie, c'est ma nana qui l'écoutait en boucle. J'en ai retenu quelques mélodies, tout en déplorant la perte de l'énergie primitive qui animait les Irlandais.
"Discotheque" a un riff de guitare rigolo, tout l'album me semble écoutable mais terriblement "moyen".
Pas une époque terrible pour U2.





U2
ZOOROPA


Le 31 Décembre 2007 par ERWIN


Je profite de la présence de Johnny Cash sur le skeud pour claironner haut et fort que NON ! La musique de U2 n'a jamais rien eu à voir avec le Blues , pour parachever cette affirmation soulignons que notre bon gros BB King a certes joué avec U2, mais c'est son fond de commerce depuis qu'il est incapable de jouer correctement-N'est pas Johnny Winter qui veut-.
L'album est sympatoche, sans plus : "Numb" est drôle mais n'éclairera pas l'amateur de jolies voix sur celle de Edge -écouter "Van diemen land" sur Rattle and Hum pour cela-. "First time" est cool.
"The Wanderer" fait tâche au milieu...
Moyen moche donc.





U2
ACHTUNG BABY


Le 31 Décembre 2007 par ERWIN


Les ptits gars ont enfin terminé leur crise d'adolescence -il est temps à plus de trente printemps-, et se décident à faire de la musique. Un album mature ou l'influence d'Eno reste majeure mais ou Edge prend une dimension supérieure tant son approche du son est particulière, c'est évident sur "One" qu'il travailla comme un bijoutier sur un joli diamant brut, avec la réussite que l'on connait, même constat pour "The fly". Même si les gars sont toujours en pleine crisette de substances illicites, les chansons sont à la hauteur: "Love is blindness" est un des plus beaux slows qui soient.
"Mysterious ways" et "Ultraviolet" arrachent bien.





U2
THE JOSHUA TREE


Le 31 Décembre 2007 par ERWIN


L'album du roi dollar ! On est rentré dans le domaine de la pop, bien loin du rock des débuts. Le son de The Edge , si caractéristique, est toujours là, mais enfoui sous des tonnes d'effets savants. Avec Alex Lifeson de Rush et Tom Scholtz de Boston, Edge est probablement le gratteux qui aura le plus oeuvré dans le registre des chaînes soniques.
Bon soyons justes "With or without you" est un bijou, un concentré d'émotion comme seule la voix de Bono et la gratte de Edge savent créer.
Après cela je ne suis pas fana de "Looking for" ou de "Streets", qui symbolisent bien les excès dans lesquels la troupe commence à tomber... En gros ils ne savent plus trop où ils sont, ni où ils vont... "Bullet the blue sky" et "One tree hill" sont sympas.





U2
THE UNFORGETTABLE FIRE


Le 31 Décembre 2007 par ERWIN


Un album mal reçu à l'époque... La patte gigantesque de Brian Eno s'est abattue sur nos jeunots irlandais et a littéralement transformé leur musique. Adieu Rock héroïque, bonjour les dollars !
Eno trouve en The Edge une oreille de choix pour développer des théories soniques de première bourre.
"Pride" restera comme leur testament héroïque, le seul grand morceau de l'album. J'aime bien "Indian summer sky". Voilou c'est tout.





U2
WAR


Le 31 Décembre 2007 par ERWIN


83... Un très grand cru... En général ! Car si l'on excepte les deux morceaux d'anthologie que sont "New year's day" et "Sunday bloody sunday", le reste du skeud est franchement moyen, et bénéficiera surtout -à mon avis- de l'impact du mythique live "Under a blood red sky" dont les versions des 2 singles précités sont au top, et qui sortira peu de temps après. Alors Cékoidon ce "War" ? Le disque d'une génération plus qu'une réelle réussite discographique, plus historique qu'autre chose... Une mention spéciale toutefois à la section rythmique, enfin au niveau de Edge et Bono.





U2
OCTOBER


Le 31 Décembre 2007 par ERWIN


Je ne suis pas tout à fait d'accord avec la chro de Chips, October me semble être dans la droite lignée de son prédécesseur. "Gloria" est un single moyen, je lui préfère de beaucoup "Tomorrow" et son extraordinaire ambiance fantomatique "à l'irlandaise", un des meilleurs morceaux de U2. "October" est loin de n'être qu'une bluette sentimentale, le petit lick de piano de The Edge est ravissant."I fall down" et "I threw a brick" font rentrer U2 dans la catégorie New wave, on s'éloigne du rock héroïque puisque "Rejoice" et "With a shout" sont plutôt ratées. J'aime bien "Stranger".
La bande à Bono évolue tranquillou, avec un léger retrait des guitares de The Edge.





U2
BOY


Le 31 Décembre 2007 par ERWIN


Boy porte bien son nom, les jeunes Irlandais sont encore des ados: Bono est tout rondouillard , The Edge a déjà une coupe de cheveux improbable, Larry digére encore les Ramones et Adam ne comprend pas du tout ce qu'il fait là. Mais passé le cap d'une pochette moyenne, on découvre une set list de toute beauté: "I will follow" restera à jamais pour moi l'hymne du rock dit "Héroïque", avec un riff de gratte surprenant et entêtant. "Twillight" ou "Stories for boy" posent les bases du jeu aérien de The Edge ainsi que les premiers tics vocaux de M.Bonnevoix. "Out of control" et "The Electric co" ont un petit coté bien aggressif postpunk. On retiendra le superbe refrain de "Another time, another place".
La genèse du plus grand groupe de rock de la fin du 20eme débute dans une certaine facilité, les gars sont doués, pas de doutes.





APHEX TWIN
DRUKQS


Le 30 Décembre 2007 par GAK


D'accord avec Samuel, cet album mal aimé recèle pourtant beaucoup de bons titres et jongle habilement avec les genres. Le piano préparé est une idée géniale, ainsi que les titres pûrement acoustiques (Avril). Les titres plus électro sont aussi bien présents avec Mt Saint Michel + St Michaels Mount, Vordhosbn, 54 Cymru Beats et j'en passe !





APHEX TWIN
RICHARD D. JAMES ALBUM


Le 30 Décembre 2007 par GAK


Mon premier album du Twin, et une sacrée claque avec ça. Aucun répit, Goon Gumpas, Carn Marth, Fingerbib, Peek, Cornish Acid, que des classiques. Le chroniqueur a bien raison : on est en face d'un classique de l'électro, un des tous meilleurs albums sortis sur Warp avec Amber d'Autechre !





APHEX TWIN
COME TO DADDY


Le 30 Décembre 2007 par GAK


Un EP énorme, digne successeur du Richard D. James Album, rien à jeter, ça commence très fort avec le Pappy Mix (peut-être l'un de mes titres préféré d'Aphex Twin), les deux autres Mix de Come To Daddy ne sont pas en reste avec des rythmes fous, des voix carrément malsaines. Flim et Funny Little Man ajoutent une touche délirante à cet EP. Le reste est peut-être un peu moins marquant, à l'exception de To Cure A Wreaking Child, grandiose.







Commentaires :  1 ...<<...<... 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 ...>...>>... 777






1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod